Comment calculer la longueur de ma clôture ?

Quelle que soit la longueur de votre terrain à clôturer, vous devez toujours faire un calcul. Différentes manières de mesure sont praticables. Elles vous aident à mieux cerner la quantité de matériaux à acheter.

La descente directe sur le terrain

Rien ne vaut la méthode la plus ancienne. Elle consiste à apporter votre décamètre sur l’emplacement à dimensionner. Il est préférable de se faire aider par une autre personne. Vous devez également vous munir d’un carnet pour noter les dimensions.

Avant de commencer le travail, mettez un piquet au premier endroit où commence la mesure. Le mieux est de délimiter le terrain en plusieurs segments. Des piquets vous serviront de repère. Votre mesure s’arrête à chaque angle.

La longueur totale de la clôture est définie par la somme des nombres inscrits dans le carnet.

Exemple :
Au moment de votre prise de mesures, vous avez utilisé des alphabets pour noter chaque segment. AB = 12,2 m, BC = 23,7 m, CD = 11,9 m, DE = 24,3 m et EF = 15,1 m
La longueur de votre clôture = 12,2 m + 23,7 m + 11,9 m + 24,3 m + 15,1 m = 87,2 m

L’étude du plan du terrain

Le calcul de la longueur de la clôture devient plus simple si vous avez le plan du terrain. Grâce à l’échelle, vous obtenez des informations importantes sur la dimension de chaque segment de droite. Le calcul revient donc à additionner chaque segment.

Si les dimensions ne sont pas présentes, vous pouvez utiliser votre règle et calculer la proportion de l’échelle sur le plan.

Exemple :
Sur une échelle de 1/50, 1 m sur le plan correspond à 50 m en taille réelle. Pour une clôture de 87,2 m, la longueur sur le plan est de 1,74 m.
87,2 m / 50 = 1,74 m

L’utilisation de quelques formules

Lorsque votre terrain est compris dans une forme géométrique standard, il vous suffit d’utiliser la formule. Elle doit correspondre au périmètre d’un triangle, d’un rectangle, d’un cercle, d’un trapèze ou autre.

Le tableau suivant vous rappelle sur le calcul du périmètre :

Élément à calculer

Détails de la formule

Périmètre d’un rectangle

P = (longueur + largeur) x 2

Périmètre d’un carré

P= côté x 4

Périmètre d’un cercle

P = 2 π rayon

Périmètre d’un triangle

P = côté 1 + côté 2 + côté 3

Périmètre d’un polygone

P = côté x nombre de côté

L’astuce pour calculer le nombre de piquets ou de poteaux pour une clôture

Lorsque les clôtures ont besoin de fixation, elles reposent souvent sur des poteaux. Afin de connaître le nombre de piquets à acheter, un calcul simple s’impose.

Élément à calculer

Détails de la formule

Nombre de poteaux Np

Np =(longueur de la clôture / espacement) + 1

Exemple :

Votre clôture mesure au total 87,2 m. Les piquets sont fixés tous les 2,5 m. Il faut environ 36 poteaux pour bien tenir la clôture.
Np = (87,2 m / 2,5 m) + 1 = 35,88 poteaux

Quelles sont les différentes sortes de clôtures ?

Pour choisir la clôture idéale, il est essentiel de s’informer sur les types qui existent sur le marché.

La clôture en bois est excellente pour circonscrire votre parcelle de terrain. Sa pose est rapide. Elle convient au paysage naturel. En plus d’être un matériau résistant, le bois se travaille à votre convenance.
La clôture végétale est l’option qui ne demande aucun investissement particulier. Il vous reste à choisir avec soin la nature de la plante. En plus d’être écologique, la barrière végétale apporte plus de verdure à votre emplacement.

La clôture en PVC est la solution pour un mur durable. Elle ne nécessite aucun entretien. Sa légèreté permet une installation brève et juste.

La clôture en grillage est parfaite pour délimiter un terrain. Elle est assez solide et peut retenir les animaux de petite taille à l’intérieur.

 

 

La clôture métallique reste une alternative de première qualité. Elle est robuste et apporte un aspect futuriste à votre jardin. Elle dispose de nombreux designs et s’adapte à toutes sortes de coloris. 

 

 

La clôture en béton est conçue pour vous protéger de tout ce qui se passe à l’extérieur. Sa solidité n’est pas à discuter. Le béton s’ajuste à toutes les formes que vous désirez.

FAQ

Quelle est la bonne hauteur pour une clôture ?

La hauteur de la clôture découle de vos propres besoins en matière de sécurité. Pour une délimitation entre deux zones, elle se situe entre 1 m et 1,5 m. Cela vous autorise à voir ce qui se passe de l’autre côté.

Pour une clôture de sécurité, les hauteurs légales varient en fonction du nombre d’habitants. En effet, elles sont  régies par le plan local d’urbanisme. En général, pour une commune de 50 000 habitants ou plus, votre mur ne doit pas dépasser 3,20 m. Au-dessous de ce nombre de populations, la hauteur maximale est de 2,60 m.

La règle d’or est que votre clôture ne doit pas constituer une nuisance à votre voisin. 

Quels sont les avantages d’installer une clôture ?

L’installation d’une clôture vous procure une aubaine inattendue. Elle vous protège, certes, mais elle fait encore mieux. La présence de ce rempart réduit le risque d’effraction. Elle freine l’intrusion des malfaiteurs et vous aide à vous sentir en sécurité.

Elle peut également servir de barrière. Elle interdit aux animaux du voisinage d’entrer dans votre territoire. Elle vous protège du mauvais œil et vous laisse tranquille dans votre coin.

Quelle est la clôture la moins chère ?

Si vous voulez dépenser peu, la clôture végétale reste la moins chère. Cependant, lorsque sa pose est impossible, le grillage est un matériau bon marché.
Pour comparer, la clôture en béton demeure l’investissement le plus onéreux. Elle nécessite de grands travaux et de la main d’œuvre professionnelle.

Mettre une clôture est-il obligatoire ?

La loi vous autorise à clôturer votre terrain, quelle que soit sa taille. Elle ne vous oblige en aucun cas à poser une clôture.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.