Le bardage claire-voie: prix, caractéristiques, installation…

Pour votre façade, et si vous optiez pour un look “bois”? Avec ses lames ajourées, le bardage claire-voie est élégant et donne tout de suite un côté moderne et contemporain au bâtiment. Quel est le prix de ce parement, de sa pose, quelles sont ses caractéristiques? Notre article vous explique tout.

Le bardage à claire-voie habille une façade

Le bardage est un parement, qui habille et protège la façade.

Il est fixé directement sur les murs porteurs; c’est donc la première chose que l’on voit.

Le bardage appelé clairevoie est composé de lames verticales ou horizontales présentant un espace entre elles. On l’appelle aussi bardage ajouré. 

Le prix du bardage à claire-voie

Le coût d’un habillage de façade en bardage se scinde entre le prix de la fourniture et la pose.

Poste

Prix 

Achat des lames

env. 30€/m2

Frais de pose

60€/heure

D’abord les matériaux.

Les lames

Les lames,  reviennent entre 10€ et 60€/m2 selon la classe et l’essence du bois choisi. S’ajoutent les tasseaux, grilles et pare-pluie et, bien sûr,  la main d’oeuvre pour la mise en place du bardage.

Les frais de pose 

Il faut compter un tarif moyen de 60€ de l’heure, pour l’exécution des travaux. Dès lors, plusieurs facteurs auront une incidence sur le temps d’exécution et donc sur la facture.

  • La surface de façade à recouvrir : plus elle est importante plus les frais seront élevés.
  • Plainpied ou étages : il sera plus facile et rapide de poser un bardage sur une maison de plainpied où la hauteur maximum ne nécessite pas d’échafaudage.
  • Le nombre d’ouvertures : portes et fenêtres nécessitent des coupes et ralentissent l’avancée des travaux. Une surface de mur pleine sera donc moins chère à barder qu’une façade avec des menuiseries.

Si vous souhaitez un chiffrage plus précis du montant des travaux prévisionnels pour le bardage de votre maison il faudra demander un devis personnalisé.

Les styles de bardages à claire-voie

On dispose de plusieurs solutions pour faire varier l’esthétique du bardage à claire-voie : matériau, taille, ajournement, couleur, disposition 

Le premier élément à choisir est le matériau.

Bois ou composite

D’aspects très similaires, même difficiles à différencier selon la qualité des composites, ils présentent néanmoins des caractéristiques particulières. 

  • Le bois : naturel, solide et de prix abordable selon l’essence choisie, c’est le matériaux le plus souvent utilisé. Il demande cependant traitement et entretien. 
  • Le composite : plus cher que le bois, il est tout aussi solide et offre d’autres possibilités, un plus grand choix de couleurs. En outre, il ne demande aucun entretien puisqu’il ne craint ni l’eau ni les insectes.

On peut aussi jouer sur l’ajournement des lames du bardage.

Ajouré ou faux ajouré

Selon la distance d’observation, on ne fera pas vraiment la différence entre ces deux types de montage des lames. 

  • Dans le cas d’un bardage ajouré, les lames sont espacées et ne sont pas solidaires. 
  • Le faux ajouré, lui, consiste en des lames rainurées emboitées les unes aux autres. Sa pose est donc facilitée. 

Enfin, la position des lames sera certainement l’élément le plus déterminant quant à l’esthétique du bardage.

Vertical ou horizontal

L’aspect du bâtiment sera évidemment totalement différent selon l’orientation du bardage. 

  • Le bardage horizontal est un habillage plus classique, il accentue les volumes et donne une impression d’agrandissement.
  • Le bardage vertical est certainement plus moderne, il donne un look élancé et s’accorde parfaitement dans un cadre forestier par exemple en rappelant les arbres environnants. 

La largeur des lames et la taille de l’ajournement auront eux aussi une incidence importante sur l’apparence de la façade. Voyons à présent la mise en place.

La pose du bardage à claire-voie

Dans les grandes lignes, l’habillage de murs extérieurs avec un bardage se fait par assemblage de tasseaux et de lames. 

  • Les tasseaux : on les fixe au bâtiment à l’aide de vis à frapper dans le sens perpendiculaire aux lames. Ils constituent le support sur lequel se fixent les lames.
  • Les lames : vissées sur les tasseaux, elles représentent l’habillage final et la partie visible du bardage.
  • Les angles sont recouverts par des cornières et l’on peut ajouter d’autres éléments souvent nécessaires.
  • Le pare-pluie : sauf pour les murs déjà étanches, il est impératif de protéger la maçonnerie d’un parepluie. Attention il faut qu’il soit perméable à la vapeur d’eau, il n’est donc pas possible d’utiliser une bâche plastique.
  • La grille anti rongeurs : placée en bas et en haut du bardage, elle empêche les rongeurs d’y accéder. Elle est vivement conseillée ! 

Trouver une entreprise pour poser un bardage claire-voie

Si vous le souhaitez, vous pouvez demander l’appui d’un professionnel pour étudier avec vous votre projet de bardage à clairevoie. Vous avez tout à y gagner! 

  • Une entreprise spécialisée pourra vous conseiller sur les aspects esthétiques et pratiques en fonction de votre habitation. 
  • La réalisation des travaux sera irréprochable et couverte par la garantie. 
  • Vous évitez de vous lancer dans des travaux tout de même conséquents où les erreurs peuvent vous coûter des frais de rattrapage importants.

Avant d’aller plus loin vous pouvez d’ores et déjà faire une demande de devis et dégrossir ainsi votre projet. C’est totalement gratuit et sans engagement. N’hésitez pas à comparer les offres de plusieurs entreprises pour vous décider. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire