Isolation du garage: comment faire? A quel prix?

Votre garage est un frigidaire en hiver, une serre en été et votre facture l’électricité s’en ressent car vous devez sans arrêt corriger la température des pièces attenantes ? Alors n’hésitez plus à faire isoler ce garage, vous ne le regretterez pas ! 

Rate this post
Pas de commentaire

POURQUOI :

Il existe cinq principales raisons qui peuvent vous pousser à entreprendre l’isolation de votre garage :

  • Vous constatez une entrée de froid ou de chaleur. Ce qui peut impacter d’une part votre confort mais aussi votre facture de consommation énergétique.
    Ce peut être le cas également lorsqu’une pièce est située sur le garage : sa température est directement impactée par celle du garage potentiellement mal isolé.
  • Vous souhaitez limiter les nuisances sonores entraînées par les allers et venues de votre voiture, voire de la circulation dans la rue.
  • Votre famille ou vous-même passez du temps dans votre garage (bricolage, fitness, salle de jeu, salle de musique, animaux de compagnie) et avez donc besoin d’une température confortable, et non de celle, très fluctuante, de la plupart des garages.
  • Vous habitez dans une région ou les hausses ou baisses de températures peuvent impacter ce qui se trouve stocké dans votre garage (alimentation, congélateurs, véhicule).
  • Vous avez pour projet de le transformer en une nouvelle pièce à vivre, comme une chambre par exemple.

En fonction de votre projet, l’isolation à mettre en place va être bien différente.

N’hésitez plus à faire appel à des professionnels pour vous conseiller, c’est gratuit !

COMMENT PROCEDER ?

Isoler, oui mais quoi :

Dans votre garage, il existe plusieurs zones à isoler. Bien que s’occuper de l’ensemble soit bien évidemment l’idéal niveau performances, cela ne sera pas forcément réalisable, du moins pas à un moindre coût.

Ce sera en revanche inévitable si vous avez pour projet d’en faire une pièce à vivre supplémentaire.

Dans ce cas, il vous faudra isoler cloisons et plafond et condamner la porte de garage en montant un mur à la place.

A.    Murs

  • Pourquoi? Souvent construits en parpaing, béton, parfois bois, ils représentent en général environ 25% des déperditions.
  • Comment ? Deux manières :
    • Isoler par l’intérieur, soit par l’intermédiaire d’une structure osseuse et d’un isolant recouvert de placoplâtre, soit tout simplement par accolement d’un isolant directement sur les murs, recouvert lui-même de plâtre ou d’un enduit.
    • Isoler par l’extérieur : solution très efficace et qui a l’avantage de ne pas « manger » l’espace intérieur du garage. Néanmoins sont coût est plus élevé de part la complexité de la structure à mettre en place.

B.    Toit ou plafond

  • Pourquoi ?
    • De nombreux garages se situent sous l’habitation.
      Lorsque le garage est mal isolé, l’air chaud ou froid « passe » directement du plafond vers la maison. Dès lors, il peut être plus simple d’isoler le plafond du garage, que d’isoler tout le garage lui-même, surtout s’il n’a pas vocation à être utiliser par autre chose qu’un véhicule.
    • Dans le cas des garages séparés de l’habitation, le toit est une source de perdition de chaleur importante puisque l’air chaud monte. Si l’isolation est faible ou défectueuse, c’est inévitable.
  • Comment ? Trois techniques :
    • Faux plafond. Il permet la réduction de la hauteur sous plafond et donc une économie d’énergie. Qu’il soit suspendu ou autoporté, la démarche est la même : une structure métallique de suspentes et rails, sur laquelle est fixé un isolant, puis des plaques de plâtre.
    • Isolant posé entre des poutres en bois dans le cas des poutres apparentes;
    • Panneaux isolants directement accolés au plafond existant, recouverts – ou non – d’un parement. Cette méthode est moins fastidieuse et coûteuse à mettre en place qu’un faux-plafond, mais également moins performante de par l’absence de couche d’air entre isolant et plafond.

C.    Porte de garage

  • Pourquoi? Les portes représentent une large surface d’échange thermique. C’est bien souvent la principale source de perdition de chaleur d’un garage. Isoler la porte de garage reste par ailleurs moins onéreux que le mur ou le plafond.  
  • Comment ? Trois solutions :
    • Par un changement de porte pour une spéciale isolante. L’inconvénient principal étant son coût assez élevé, surtout si elle est motorisée, elle peut néanmoins être rentabilisée sur la facture de consommation d’énergie si les pertes étaient importantes par ce biais.
    • Par isolant mince: assez peu coûteux, et peu efficace mais cela reste mieux que rien, lorsque l’on est limité en épaisseur (par le système d’ouverture par exemple)
    • Par plaques d’isolant (ex : polystyrène extrudé) collées directement contre la porte au ruban adhésif double face ou bien à la colle, recouverts eux même ou non de plaques de plâtre. Attention, en fonction du poids ajouté, il peut être nécessaire d’améliorer le mécanisme d’ouverture / fermeture de la porte en place.
  • Par mastics à base de mousse isolante sur les zones de fuite (joints abimés, porte en PVC fendue…). Bien que très efficace et bon marché, cette solution ne reste rentable que pour les zones très localisées, et non pour un garage tout entier.
Demandez votre devis gratuit et sans engagement pour l’isolement de votre garage !

D.    Le calorifugeage :

Il s’agit de l’isolation des tuyaux de canalisation, des réservoirs ou chaudière. En effets, situés dans une pièce non chauffée comme un garage, ils peuvent être la source de grosses déperditions et condensation. C’est relativement simple à installer. Plus l’isolant utilisé est épais et au diamètre bien ajusté, plus l’isolation sera performante, et le prix sera vite amorti par la diminution de la facture de consommation d’énergie.

Isoler, mais AVEC quoi :

Le choix de l’isolant va faire grandement varier la performance de votre isolation, ainsi que le montant de la facture ! Pour une isolation performante et à un bon rapport qualité prix, il est conseillé de vous renseigner auprès de professionnels compétents, à même d’adapter la solution à votre situation.

 

Pour

Epaisseur (mm)

Prix au m2

Avantage

Rouleaux de laine de verre

Plafond, murs

45 à 300

5 à 15€

Classique car très bon rapport qualité / prix

Rouleaux ou panneaux de laine de roche

Plafond, murs

45 à 200

7 à 25€

Performante, ne se tasse pas

Plaques de polystyrène extrudé

Porte, murs

40

10 à 35€

Economique et performant mais non recyclable

Polyuréthane

Plafond, murs

25 à 80

5 à 55€

Meilleur isolant acoustique que thermique

Isolant mince

Porte, mur, plafond

Quelques mm

3 à 15€

Performances très variables

Liège

Porte, mur, plafond

10 à 60

8 à 30€

Excellent isolant même pour une fine épaisseur mais onéreux

Fibre de bois

Porte, murs

10 à 200

4 à 25€

Bon régulateur de l’hygrométrie

Mousse phénolique/ résolique

Canalisations, tuyaux

30 à 60

4 à 25€

Ignifuge. Assez sensible à l’humidité, nécessite une protection hydrofuge ; excellent isolant thermique, assez mince

Murs, plafonds, porte

30 à 200

10 à 50€

Types de polystyrène

Canalisations, tuyaux

15 à 60

1 à 15€

Isolation correcte, peu onéreux

Caoutchouc synthétique

Canalisations, tuyaux

9 à 32

2 à 15€

Bonne isolation, bon rapport qualité prix.

Evaluez précisément le montant de vos travaux grâce à un devis personnalisé et gratuit

A QUEL PRIX ?

Composant

 

Prix

Porte

Le prix est ici très variable en fonction de la solution choisie. Il oscille entre :

–        10€ pour refaire les joints

–        5 à 10€ du m2 pour recouvrir la porte de plaques isolantes,

–        2000€ pour une porte de garage neuve (en moyenne).

Ceci sans compter la pose par un professionnel.

Plafond

–        15 à 40€ du m2 en fonction de la solution (suspendu ou autoporté) choisie et de l’isolant sélectionné.

Murs

–        Par l’intérieur, en fonction de l’isolant et de son épaisseur, il faudra compter 20 à 70€ le m2.

–        Par l’extérieur, comme c’est une entreprise plus complexe et contraignante, elle variera donc entre 100 et 220€ du m2.

Calorifugeage

C’est assez peu coûteux car les surfaces d’isolant à prévoir sont assez réduites. De plus, vous pourrez bénéficier d’une prime énergétique pour la réalisation de travaux.

Etablir plusieurs devis est tout à fait dans votre intérêt. Vous pourrez ainsi comparer les différentes propositions et choisir celle qui vous semble la plus sérieuse.

Grâce à notre formulaire complètement gratuit, vous recevrez des propositions et serez accompagné et conseillé dans vos démarches administratives.

Faire appel à des professionnels vous permet d’autre part de bénéficier d’un travail de qualité, aux finitions soignées, d’une TVA réduire, et potentiellement d’aides comme ceux des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), à condition que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Alors n’hésitez plus !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire