Prix pour remplacer une baignoire par une douche

Découvrez les travaux à prévoir pour le remplacement d’une baignoire par une douche, ainsi que le prix de ces travaux.

Salle de bains avec douche à l'italienne

Budget récapitulatif

Ci-dessous un tableau récapitulatif des prix concernant le remplacement d’une baignoire par une douche :

Désignation

Prix

Dépose de l’ancienne baignoire

250 à 450€

Préparation/réparation du sol

20 à 35€/m²

Installation d’une douche classique avec receveur

450 à 800€

Installation d’une cabine de douche

450 à 1000€

Installation d’une douche à l’italienne

950 à 2000€

Le remplacement d’une baignoire par une douche est une opération complexe nécessitant de réelles compétences en matière de plomberie ; il est ainsi fortement recommandé de faire appel aux services d’un professionnel pour la réalisation des travaux.

Remplacement d’une baignoire par une douche : les divers travaux et étapes à suivre

Il faut suivre des travaux et des étapes spécifiques pour remplacer une baignoire par une douche. Sont présentés ci-dessous ces différents points afin que vous compreniez parfaitement le processus dans son ensemble.

Dépose de l’ancienne baignoire

Baignoire ilot
Baignoire ilot

Tout commence par la dépose de l’ancienne baignoire. Vous aurez notamment le choix entre démolir la baignoire ou la déposer simplement sans pour autant la détériorer. Notons qu’il y a des cas où il est nécessaire de démolir la baignoire. Cette première étape prend tout au plus une demi-journée.

  • Baignoire encastrée : le cas de dépose de baignoire le plus complexe concerne les baignoires encastrées dans du dallage et des carreaux ; si vous êtes dans ce cas, il faudra impérativement détruite le dallage ainsi que le carrelage. En revanche, l’encastrement classique avec un tablier par exemple se fait plus rapidement par le simple biais du démontage.

  • Baignoire îlot : pour ce qui est des baignoires îlot, il suffit de le transporter hors de la pièce après avoir condamné les arrivées et sorties d’eau. Cette dépose nécessite souvent la participation de plusieurs personnes car une baignoire îlot peut peser assez lourd.

  • Baignoire hydromassante : c’est aussi l’une des déposes les plus complexes en raison de la sensibilité de l’installation. En effet, une fausse manipulation ou encore un manque d’attention suffit à ce qu’une baignoire hydromassante soit détériorée ou devienne défectueuse et ce n’est pas le but d’une dépose. La première chose à faire est de couper l’arrivée d’eau ainsi que l’alimentation électrique pour éviter tout court-circuit. On peut notamment couper l’alimentation électrique via le tableau de répartition de la baignoire. Si la baignoire a tout simplement été posée au sol sans fixation, il suffit de la soulever et de la déposer. En revanche, si elle a été fixée au sol, toujours veiller à bien retirer l’ensemble des fixations.

  • Baignoire avec siège élévateur : la dépose de ce type de baignoire doit impérativement être réalisée par un professionnel étant donné la complexité de l’ensemble de l’installation. Rappelons d’ailleurs l’existence de tout un ensemble de fonctions électrisées.

  • Baignoire classique avec porte : le système de dépose d’une baignoire classique avec porte est quasiment le même qu’une baignoire classique. Tout dépendra ensuite s’il s’agit d’une baignoire encastrée ou encore d’une baignoire îlot.

Ci-dessous un récapitulatif prix concernant la dépose d’une baignoire par un professionnel :

Types de baignoire

Prix de dépose TTC

Baignoire encastrée

250 à 400€

Baignoire îlot

250 à 350€

Baignoire hydromassante

400 à 500€

Baignoire avec siège élévateur

700 à 850€

Baignoire classique avec porte

250 à 450€



Choix de l’emplacement de la douche

Maintenant que l’ancienne baignoire a été retirée avec succès, il vous faut choisir l’emplacement de la douche. Vous pouvez soit faire appel aux services d’un designer ou architecte d’intérieur pour un réaménagement ou réagencement bien pensé, soit choisir vous-même ce nouvel emplacement suivant vos besoins et préférences, aidé par votre artisan. Comptez entre 150 et 500€ pour les services d’un architecte d’intérieur designer. Ci-dessous, quelques conseils pratiques pour choisir le bon emplacement de votre future douche :

  • Par rapport à l’arrivée d’eau : pour simplifier les travaux d’installation, pensez à placer votre douche le plus proche possible d’une arrivée d’eau. Vous pouvez ainsi vous référez à l’emplacement de l’ancienne baignoire. Si vous souhaitez vous éloigner de cette zone de l’ancienne baignoire, il faudra prévoir un budget supplémentaire afin de rallonger les canalisations et les tuyauteries.

  • Suivant l’espace : il faut que la douche ait une entrée suffisamment dégagée pour faciliter l’accès ainsi que les déplacements dans la salle de bain. Dans le meilleur des cas, il est conseillé d’installer la douche dans un coin d’angle.

  • Suivant vos besoins : pour faciliter l’accès à la douche des personnes à mobilité réduite, on ne pourrait mieux conseiller que d’installer la douche à proximité des autres commodités comme le lavabo par exemple. Ne surtout pas oublier d’installer des dispositifs d’appui comme des barres par exemples.

Préparation/réparation du sol

Il est parfois nécessaire de poser un nouveau carrelage sur le nouvel espace
Il est parfois nécessaire de poser un nouveau carrelage sur le nouvel espace

Une fois la dépose de la baignoire finie et l’emplacement de la future douche choisie, il faudra passer à la préparation/réparation du sol. L’ampleur des travaux lors de cette étape dépendra de l’installation précédente :

  • Sol parfaitement plan : peu importe le type ou modèle de douche que vous désirez faire installer, il faut impérativement que le sol soit plan (plat). Si ce n’est pas le cas, il faudra procéder à un aplanissement du sol via un ragréage par exemple.
  • Sol solide : oui, le sol d’une douche doit être suffisamment solide pour supporter le poids de cette dernière mais aussi et surtout pour assurer un bon niveau d’étanchéité.
  • Mise en place d’une chape : la mise en place d’une chape est indispensable pour l’installation d’une douche à l’italienne. Cette dernière permet notamment de garantir l’étanchéité au sol et assurer l’écoulement de l’eau. Dans le cas spécifique d’une douche à l’italienne, optez pour une chape en pointe de diamant.

Ci-dessous les différentes étapes à suivre pour faire une chape :

  1. Préparer le support : un nettoyage ainsi qu’une remise en état minimum est nécessaire avant la pose de la chape. Il faudra notamment boucher les trous, retirer les clous s’il y en a.
  2. Prendre des mesures : munissez-vous d’un mètre + un niveau à bulle pour la prise de mesures. Il faut représenter la hauteur de la chape à partir des pieds de murs, ne surtout pas oublier de prendre en compte la hauteur du revêtement de sol à poser plus tard.
  3. Pose des joints de dilatation et des tasseaux de guidages : il faut retirer ces derniers une fois que la chape a été coulée.
  4. Fabrication de la chape : la fabrication de la chape se fait à la bétonnière, mais il est aussi possible de commander une chape prête au coulage auprès d’un professionnel. Le lissage de la chape se fait ensuite à la taloche et quelques jours sont nécessaires au séchage avant de procéder à l’étape suivante d’installation de la douche à l’italienne.

La mise en place d’une chape n’est pas nécessaire pour l’installation d’une douche classique avec receveur ou encore pour celle d’une cabine de douche. En ce qui concerne la douche classique avec receveur, il suffit de poser ne receveur ou encore de l’encastrer dans du dallage entouré de carreaux, suivant vos préférences. Il est tout aussi possible de mettre en place une petite surélévation pour poser le receveur. Pour ce qui est de la cabine de douche, la pose ainsi que la fixation suffisent largement ; attention à l’aplanissement du sol qui doit être parfait.

Ci-dessous un récapitulatif prix concernant la préparation/réparation de sol avant l’installation d’une douche, suivant que vous réalisez vous-même les travaux ou que vous faites appel aux services d’un professionnel :

Travaux

Réalisation soi-même (coût des fournitures)

Prestation d’un professionnel (fournitures non comprises)

Ragréage du sol

10 à 25€/m²

35 à 50€/m²

Coulage de la chape

15 à 25€/m²

30 à 45€/m²

Remplacer une baignoire par une douche classique avec receveur

La première option qui s’offre à vous est le remplacement d’une baignoire par une douche classique avec receveur. C’est l’un des choix les plus simples à mettre en place avec des travaux moyennement conséquents.

  1. Mise en place des arrivées d’eau
    Une fois que vous avez choisi l’emplacement de la future douche, la première chose à faire c’est de mettre en place l’arrivée d’eau. Si l’emplacement se situe au même endroit que l’ancienne baignoire, alors il suffira d’étendre légèrement les arrivées d’eau via de la tuyauterie supplémentaire. Voici comment procéder :

    • Munissez-vous d’un burin pour dégager les tuyaux
    • Coupez l’embout des tuyaux
    • Effectuez un prolongement des saignées au niveau du mur allant
    • Enfin, procédez à la soudure des tuyaux et rebouchez les saignées
  1. Adaptation de l’évacuation d’eau
    En ce qui concerne l’évacuation d’eau, une adaptation sera nécessaire car une douche n’a pas le même système d’évacuation qu’une baignoire, notamment en ce qui concerne la pente du tuyau. Il faut mettre en place une pente d’évacuation d’au moins 2cm par mètre ; s’il s’agit d’une douche extra-plate, on conseillera une pente d’évacuation de 4cm/mètre.

  1. Pose des carreaux muraux
    Si votre ancienne baignoire était entourée de carreaux muraux, vous pouvez par exemple prolonger ces derniers jusqu’en bas. Autrement, vous pouvez aussi remplacer totalement l’ensemble des carreaux. Attention cependant à bien contrôler l’étanchéité des murs.
    Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner est de remplacer l’ensemble des anciens carreaux afin de mettre en place un dispositif entièrement neuf. Ne surtout pas oublier de bien poser les joints pour assurer l’étanchéité des murs.

  1. Installation de la douche
    Notons que l’installation d’une douche classique avec receveur demande environ 3 à 4 jours de travaux. Premièrement, il faudra poser et fixer le receveur de douche suivant la mise en place des arrivées d’eau et l’évacuation d’eau déjà effectué précédemment. Une fois fixé, vous pouvez opter pour des parois de douche classiques ou encore pour un simple rideau de douche, suivant vos goûts et préférences.

  1. Installation de la robinetterie
    Vous n’avez ensuite qu’à raccorder les rosaces aux arrivées d’eau, vient ensuite le flexible.

Ci-dessous le récapitulatif prix concernant le remplacement d’une baignoire par une douche classique avec receveur :

Désignation

Prix

Achat du receveur

150 à 400€

Achat des parois de douche

90 à 200€

Achat du carrelage mural

25 à 50€/m²

Achat de robinetterie + flexible

20 à 50€

Achat de mastic pour les joints

8 à 15€/m²

Pose du carrelage mural par un professionnel

25 à 35€/m²

Comptez entre 250 et 400€ pour l’installation d’une douche par un professionnel, fournitures non comprises et 450 à 800€ avec les fournitures comprises hors carrelage mural.

Remplacer une baignoire par une cabine de douche

douche hydromassage
Cabine de douche hydromassante

Remplacer une baignoire par une cabine de douche se fait assez rapidement et simplement, si bien qu’une demi-journée de travaux suffit dans certains cas (hors dépose). Le principal avantage d’une cabine de douche, c’est qu’il n’y a nul besoin d’effectuer un traitement spécifique de l’étanchéité des murs. Nul besoin non plus de poser du carrelage mural. La plus grande précaution à prendre en revanche concerne l’encastrement de la cabine de douche un coin d’angle de la salle de bain. En effet, l’idéal serait que la cabine de douche s’encastre parfaitement dans le coin pour un meilleur visuel mais aussi pour éviter d’éventuelles complications quand il sera nécessaire de faire le ménage au quotidien.

Ci-dessous les différentes étapes à suivre pour l’installation d’une cabine de douche :

  1. Installation du receveur ou du bac
    Avant de commencez l’installation, assurez-vous de bien avoir coupé l’alimentation en eau pour éviter tout débordement. Ensuite, bien vérifier que le sol est parfaitement plan et propre. Repérez le tuyau d’évacuation d’eau qui devrait être prêt du raccordement.
    Lors de cette étape que vous devez vous assurer que les arrivées d’eau se situent bien au niveau de l’emplacement du mitigeur ou à proximité. Il faut poser le receveur de douche au sol suivant l’emplacement choisi ; raccorder l’évacuation de douche au tuyau d’évacuation évoqué précédemment. Si vous rencontrez quelques difficultés, n’hésitez surtout pas à jeter un coup d’œil à la notice de montage de la cabine de douche.
    Vérifier l’étanchéité de l’installation avant de passer aux étapes suivantes.

  1. Préparation de la paroi de fond de la cabine de douche
    Il s’agit de la partie de la cabine de douche où se situe le mitigeur, la douchette ainsi que la barre de douche. Dans cette deuxième étape, il faut procéder au montage de l’ensemble de la robinetterie ; suivez les instructions données dans la notice de montage pour vous repérer.
    Il faut visser le mitigeur de part et d’autre de la paroi. Il faut ensuite raccorder le flexible de douche et la douchette.

  1. Raccordement de la robinetterie au circuit d’eau
    Mettre de côté tous les flexibles de raccordement puis les rassembler. Procédez au raccordement des flexibles au mitigeur en ne manquant pas de bien serrer les écrous à l’aide d’une clé si besoin.

  1. Montage des parois
    Parmi les éléments constitutifs de la cabine de douche, vous trouverez les joints d’étanchéité destinés aux parois. Collez ces derniers directement sur les profils des parois ainsi que sur les champs inférieurs. Accolez les parois entre elles en ne manquant pas de bien les visser.

  1. Pose de la porte de la cabine de douche
    Assurez-vous que les profilés de porte soient bien posés avant de procéder à la pose de la porte. Collez un joint d’étanchéité sur le flan inférieur, emboîtez ensuite les profilés de la porte sur les parois en vissant bien. Pour finir, montez les poignées de la porte. Ne surtout pas oublier de bien vérifier l’ensemble des fixations avant d’achever l’installation.

L’installation d’une cabine de douche ne nécessite pas l’achat de fournitures spécifiques car l’ensemble du dispositif est, en général, complet à la livraison. Comptez entre 450 à 800€ pour une installation faite par un professionnel.
Le prix d’une cabine de douche tourne entre 300 à 900€ suivant le modèle.

Remplacer une baignoire par une douche à l’italienne

Salle de bains avec douche à l'italienne
Salle de bains avec douche à l’italienne

La douche à l’italienne apporte un vrai cachet à la salle de bain. Notons cependant que le remplacement d’une baignoire par une douche à l’italienne est l’option qui demande le plus de temps car les travaux durent de 3 à 6 jours.
Etant donné la complexité des procédures, il est plus que jamais conseillé de faire appel aux services d’un professionnel pour procéder à l’installation d’une douche à l’italienne. Avant de nous lancer dans les différentes étapes à suivre pour la mise en place d’une douche à l’italienne, rappelons les options qui s’offrent à vous si vous portez votre choix sur ce type de dispositif :

Pour une nouvelle construction, vous avez le choix entre :

  • Un receveur encastré dans l’épaisseur du plancher d’au moins 15cm
  • Douche à l’italienne suivant un kit déjà prêt à l’installation qui contient : un receveur extra plat
  • Un sol en carrelage

Pour le cas d’une rénovation, il faudra soit:

  • Procéder à une rehausse de la douche via une petite marche, une option qui s’éloigne assez du concept de douche à l’italienne qui normalement est posée à même le sol
  • Procéder à une rehausse de l’ensemble du sol de la salle de bain avec notamment des plaques d’aggloméré hydrofuge
  • Creusement de la dalle d’une profondeur d’au moins 12cm, cette option induit des travaux plutôt conséquents

Voici les étapes à suivre pour l’installation d’une douche à l’italienne :

  1. Modification de la plomberie d’origine
    Les arrivées d’eau ou encore le système d’évacuation représentent les tâches les plus incongrues à revoir quand il s’agit de remplacer une baignoire par une douche. Premièrement, il est important de respecter une pente d’évacuation d’au moins 1cm/mètre avec un diamètre de 40mm ou même 50mm s’il s’agit d’une grande douche. Pour ce qui est de l’arrivée d’eau, le point de celui de l’ancienne baignoire devrait largement suffire pour une douche à l’italienne, une légère adaptation est cependant nécessaire.

  1. Préparation des murs et du sol
    Il est conseillé de procéder à une reprise du niveau et à l’étanchéité. Si vous avez choisi une robinetterie à encastrer, il sera nécessaire de creuser le mur, il est d’une importance capitale de respecter l’entraxe entre les tuyaux. Il est tout aussi conseillé de mettre en place un écran étanche afin de prévenir et éviter ainsi des dégâts des eaux futurs au niveau des murs de la douche.

  1. Pose du receveur de douche à l’italienne
    Rappelons l’importance de l’existence d’une chape sous la douche à l’italienne. C’est sur cette dernière que vous viendrez poser le receveur de douche à l’italienne. Vient ensuite la bonde ; il faudra poser des bandes d’étanchéité sur le pourtour de la bonde. C’est uniquement après que vous pourrez poser le revêtement de sol que vous avez choisi (carrelage, stratifié, etc.). Notons que le revêtement de sol ainsi que le revêtement mural doivent en partir recouvrir légèrement les bords du bac afin que l’eau ne puisse atteindre l’intérieur des murs. Il faut que les jointures du carrelage mural soit impérativement traités à l’hydrofuge pour éviter l’apparition de moisissure.

Ci-dessous un récapitulatif prix concernant l’installation d’une douche à l’italienne :

Travaux

Prix TTC

Coulage de la chape par un professionnel

30 à 45€ par m2

Installation de l’ensemble du dispositif par un professionnel

950 à 2000€

Achat de robinetterie + flexible

20 à 50€

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.