Le parquet flottant : tarif, prix de la pose, avantages…

Le parquet flottant est une version bon marché du parquet massif se composant de plusieurs couches. Dans cet article, découvrez ce qu’est un parquet flottant, ses avantages, son prix d’achat ainsi que le coût de sa pose.

pose parquet flottant

Budget récapitulatif 

Matériaux / Travaux

Fonctions / avantages

Prix (€/m2)

Préparation du sol

   

Ragréage

Nécessaire pour aplanir le sol.
Il est notamment conseillé s’il y a un écart supérieur à 7 mm.

10 à 25 euros (matériel et main-d’œuvre) 

Sous-couche

Elle offre une isolation phonique et thermique mais est non obligatoire.

5 à 10 euros 

Dépose d’un ancien revêtement 

Retirer un ancien revêtement comme le carrelage, la moquette et autres.
La moquette est peu chère à déposer contrairement au carrelage.

4 à 25 euros

Plinthes 

Camouflent les dilatations du bois pour conserver l’esthétique du sol. 

7 à 40 € (avec pose) 

Prix du parquet flottant ou stratifié

 

Prix au m2

Parquet flottant entrée de gamme

Couche d’usure faible. Ne se ponce qu’une seule fois, peu durable, à éviter.
Durée d’utilisation : 2 à 6 ans.

Epaisseur de 8 mm ou moins. Bois non noble.

10 à 15 euros

Parquet flottant gamme moyenne

Couche d’usure un peu plus épaisse. Cette catégorie peut subir quelques ponçages.
Durée d’utilisation : 5 à 10 ans.

Epaisseur de 9 à 12 mm.

15 à 25 euros

Parquet flottant haut de gamme  

Couche supérieure épaisse et peut-être poncée à plusieurs reprises
Durée d’utilisation : 10 à 15 ans.

Epaisseur de 12 mm ou plus.

20 à 40 euros

Prix de pose d’un parquet flottant 

 

20 et 30€ du m2


Il faut prévoir 10 à 20 % de parquet supplémentaire pour les planches qui seront découpées (longs de murs…).

Le parquet flottant : qu’est-ce que c’est ?

Comme précédemment dit, le parquet flottant est constitué de plusieurs couches. Aussi appelé parquet contrecollé, c’est en effet un parquet d’imitation se constituant des couches suivantes :

  • La couche d’usure : c’est la couche composée du vrai bois. Elle mesure entre 2,5 mm et 8 mm et plus.
  • La couche intermédiaire : c’est la couche la plus épaisse souvent à base de résineux. Elle est d’une grande importance, car c’est elle qui est responsable de la bonne stabilité du parquet. Selon la recommandation des professionnels, il est préférable d’acheter un parquet flottant dont la couche intermédiaire est en latté pour éviter qu’elle se tasse dans le temps.
  • La feuille de contrebalancement : elle assure la stabilité de la couche intermédiaire. 

Par ailleurs, le parquet flottant se subdivise en deux grandes catégories :

  • Le parquet flottant contrecollé : les lames de cette classe de parquet flottant sont constituées de 2 ou 3 couches. La couche visible qu’est la couche d’usure offre l’apparence esthétique au parquet, la deuxième couche régule les tensions et la troisième couche (le contre parement) est garant de la stabilité. Son prix dépend des essences de bois utilisés.
  • Le parquet flottant stratifié : dans cette catégorie, les lames sont composées en bois non noble ou en matière synthétique. En réalité, ce n’est pas du vrai parquet, mais une imitation du motif de bois. Son coût est très accessible. 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un parquet flottant ?

Lorsque vous choisissez d’installer le parquet flottant dans votre maison ou dans votre appartement, il vous procure des avantages, mais vous faites face mêmement à quelques inconvénients. 

Les avantages du parquet flottant sont :

  • Coût très abordable : de par sa fabrication, le parquet flottant ne comporte qu’une fine couche de bois noble, et cela a donc une incidence sur son coût d’achat.
  • Facile d’installation : la fixation clipsée adoptée pour le parquet flottant offre une pose facile. De plus, il se retire aussi facilement qu’il se pose. 
  • Esthétique : la seule couche de bois visible donne un aspect esthétique au parquet
  • Facile d’entretien : le nettoyage du parquet flottant est facile à faire sans avoir besoin d’acheter des produits particuliers. 

Les inconvénients du parquet flottant sont :

  • Moins durable : il est constitué d’une mince couche en vrai bois ne pouvant être poncé à volonté. 
  • Faible isolation phonique et thermique : le parquet flottant n’offre pas une bonne isolation phonique et thermique.  Ce type de revêtement est donc déconseillé dans les logements collectifs pour éviter les nuisances sonores. Par ailleurs, pour remédier à ce problème, il est recommandé de poser une sous-couche avant la pose du parquet.
  • Peu résistant à l’humidité 
  • Se raye facilement en cas de parquet bas-de-gamme.
  • Le parquet aggloméré pollue généralement l’air intérieur.

Prix de la pose du parquet flottant au m2

Pose de parquet flottant
Pose de parquet flottant

Pour la pose du parquet flottant, il est bienséant de faire appel à un professionnel pour un travail réussi. 

Le coût total de la pose du parquet flottant implique le coût de la main-d’œuvre et les dépenses supplémentaires dues aux travaux de préparation comme : 

  • L’état du sol : si le sol est irrégulier il faudra appliquer une couche d’homogénéisation appelée couche de ragréage avant d’entamer la pose. Cela rajoute du travail et par conséquent augmente les frais. Le ragréage donne lieu à un surcoût de ~3 à 6€/m2.
  • La mise en place d’une sous-couche : elle améliore le confort thermique et acoustique. Elle engage un supplément de 5 à 10€/m2.
  • Les caractéristiques de la pièce : une pièce avec des dimensions spéciales, ou parsemée de tuyauterie et d’obstacles, implique un travail de découpe plus rigoureux des lames et entraine une hausse du devis.
  • La dépose d’un ancien revêtement : cas de figure lié à la rénovation, la dépose d’un ancien sol est une tache fastidieuse, surtaxée par tous les installateurs (+10 à 40€/m2).
  • La région d’habitation : la géolocalisation joue elle aussi un rôle prépondérant et influence directement les prix. Les devis sont généralement moins onéreux dans les petites villes.
  • La configuration des lieux : une forme irrégulière (tuyaux de radiateurs, incurvés) peut entraîner un chantier plus long avec des découpes ;
  • Les plinthes : la pose des plinthes prévient les éventuelles dilatations du bois. En effet, leurs rôles consistent à camoufler cet espace de dilatation. 

Travaux

Prix achat + pose (€/m2)

Ragréage

10 à 25 euros (matériel y compris) 

Dépose d’un ancien revêtement

8 à 25 euros

Sous-couche 

5 à 10 euros

Plinthes 

7 à 40 € par mètre linéaire de mur

Quant au prix de la pose, il oscille souvent entre 20 et 30€ du m2.

Quel bois ?

Sol stratifié intenso Artens duduza 2
Sol stratifié intenso Artens duduza 2

L’Union Française des Fabricants et des Entrepreneurs de Parquets a classé les essences de bois en fonction du type d’usage conseillé :

  • Usage faible, faible durée de vie : Aulne, Epicéa, Pin Sylvestre, Sapin. 
  • Passage / utilisation moyenne : Bouleau, Bossé, Châtaigner, Mélèze, Merisier, Noyer, Pin maritime, Sipo, Teck. 
  • Passage intensif (entrée, salon…) : Acacia, Afrormosia, Chêne, Erable, Eucalyptus, Frêne, Hêtre Iroko, Makoré, Mansonia, Moabi, Movingui, Mutenye, Orme, Padouk, Zébrano. 

Nous vous conseillons de privilégier du parquet haut-de-gamme avec une importante couche d’usure, qui permettra à votre parquet de durer dans le temps.

Les classes d’utilisation du parquet flottant : la norme UPEC

La résistance du parquet vis-à-vis de son utilisation prévue, se base essentiellement sur le classement UPEC qui est établi par la CSTB (organisme public).

Le classement UPEC repose sur le système de lettres suivant :

  • U : pour l’usure infligée par la marche comme les salissures, les rayures et les frottements.
  • P : pour le poinçonnement et les dégâts qui en résultent.
  • E : pour le contact et la résistance à l’eau et aux lavages.
  • C : pour la résistance aux substances et aux traitements chimiques.

Chaque lettre est accompagnée d’un chiffre allant de 1 jusqu’à 4 par ordre croissant de risque et de résistance. Certains sols intègrent aussi la lettre S après le chiffre pour indiquer une plus grande résistance.
Par exemple, pour une salle de bain, un sol adapté doit avoir le classement UPEC suivant : U2S, P2, E3, C1.

Comment reconnaître les différentes gammes de parquet flottant ?

Il existe trois grandes différentes gammes de parquet flottant :

  • Parquet flottant d’entrée de gamme : l’épaisseur de la couche en bois de cette catégorie de parquet est de 8 mm au plus. Etant moins résistant, cela est plus adapté à une pièce comme la chambre où il est moins sollicité.  
  • Parquet flottant de gamme moyenne : conseillé pour les pièces les plus fréquentés comme le salon, le couloir et autres, l’épaisseur du parement est de 9 à 12 mm. Cette gamme de parquet flottant à l’avantage de pouvoir être rénovée 3 fois et sa durée de vie est plus importante.  
  • Parquet haut de gamme : ici la couche d’usure est de 12 mm et plus. Les essences de bois utilisées sont les plus nobles. 
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.