Prix pour peindre un plafond

Voici la liste des tâches à effectuer pour repeindre un plafond ainsi qu’un budget détaillé étape par étape.

Peinture d'un plafond

Budget récapitulatif

Travaux

Prix TTC au m2

Achat peinture

2,5 à 10 €

Remise en état d’un plafond en mauvais état

20 à 25 €

Remise en état d’un plafond en état correct

3 à 5 €

Préparation d’un plafond très graisseux

35 à 40 €

Peinture du plafond, 1 couche

20 à 25 €

Peinture du plafond + sous-couche

35 à 45 €

Supplément si le plafond est à une grande hauteur

5 à 10 €

Peinture d’un plafond d’escalier

25 à 45 €

Remise en état de moulures très abimées

70 à 150 €

Remise en état de moulures

35 à 50€

Peinture d’un plafond avec moulures

40 à 60 €

 

Préparation du plafond avant la peinture

Mise en place d'un enduit pour plafond
Mise en place d’un enduit pour plafond

La préparation du plafond avant la peinture impacte le prix des travaux de peinture. Il arrive, bien sûr que le plafond soit parfaitement lisse et propre et que vous puissiez immédiatement appliquer la peinture dessus. Mais lorsque vous souhaitez rénover une peinture déjà existante, mieux vaut lister toutes les tâches qui vous attendent, faites l’état des lieux.

  1. Votre plafond est neuf, n’a jamais été peint. Il s’agit ici de procéder à un simple nettoyage Une sous couche et une couche de peinture suffira largement.
  2. La peinture du plafond n’est pas neuve, mais elle est en bon état. Il suffira juste de préparer le support en le dépoussiérant et éventuellement en le ponçant légèrement.
  3. Le plafond et usé, la peinture s’écaille. Il faudra ici un traitement de fond. Il faudra gratter et faire tomber la peinture qui a craquelé, reboucher les fissures. Dans ce cas, il sera nécessaire de lessiver tout le plafond et le poncer sérieusement aux fins d’obtenir une surface homogène.

 

Prix des travaux de remise en état du plafond

Un vieux plafond nécessite une remise à l’état avant d’appliquer la peinture. A part diverses salissures, vous pouvez également trouver des traces d’humidité, surtout dans une salle d’eau. Vous devrez également reboucher les trous et fissures qui se sont formés au fil des ans. Le plafond est sale, couvert de graisse, mais la peinture est intacte. Il faudra donc le lessiver à fond en utilisant des détergents pour le dégraisser à fond.
Une fois l’opération effectuée, il est nécessaire d’attendre que les détergents aient bien séchés pour éviter qu’ils ne se mélangent à la peinture. Une remise en état simple comprend les étapes suivantes.

Travaux

Coût des travaux au m2

Remarques

Remise en état simple sans peinture

3 à 5 euros au m2

Réparation, ponçage, dépoussiérage

Remise en état moyenne sans peinture

20 à 25 euros au m2

Plafond avec traces de moisissures, fissures profondes et trous

 

La remise en état simple d’un plafond de 50 m2 reviendra donc entre 150 et 250 euros. Si votre plafond est abîmé, le coût de la remise en état est évalué en moyenne à 1000 à 1.250 euros.

Prix pour peindre un plafond

Plafond d'une couleur différente du mur
Plafond d’une couleur différente du mur

Les tarifs de la pose de peinture de plafond peuvent varier selon le nombre de couches souhaitées, mais aussi selon la complexité des tâches. Si par exemple, le plafond contient des recoins ou des sous-pentes, la tâche s’avère plus compliquée, et elle peut également consommer une plus grande quantité de peinture.
La hauteur du plafond (2,5 ou 5 mètres de haut), la remise en état du plafond, la qualité des finitions sont d’autres éléments à déterminer afin d’avoir une estimation précise du budget nécessaire. 

Si vous êtes plus exigeant sur la qualité des finitions, l’application d’une sous-couche est la solution adéquate. La sous-couche permet non seulement d’obtenir une teinte finale parfaite mais aussi d’économiser la peinture dans certains cas. Par exemple, dans le cas d’un plafond poreux, il est nécessaire d’appliquer une sous-couche pour que le support n’absorbe pas énormément la peinture. L’application d’une sous-couche est également indispensable lorsque vous souhaitez peindre du plafond en placo pour assurer une peinture uniforme.

La sous-couche est facultative si le plafond est en bon état, mais cela risque d’accroître le coût de la peinture, nécessitant parfois 2 couches si votre peinture n’a pas un pouvoir occultant assez fort ou si vous utilisez une peinture murale classique.
Avec cette couche primaire, vous obtiendrez un plafond parfaitement peint en une ou deux couches. 

Prix d’achat de la peinture (prix moyen au m2)TTC

Main d’œuvre TTC

Remarques

Peinture blanche classique : 1,5 à 3 euros au m2

25 à 45 euros au m2

 

Peinture blanche spécial plafond : 2,5 à 10 euros au m2

20 à 30 euros au m2

La peinture spéciale plafond a une plus grande capacité couvrante pouvant limiter le travail en une seule couche. De plus, elle goutte moins.

 

Au total donc et à titre d’exemple, si vous faites peindre un plafond de 50 mètres carrés avec de la peinture classique, les travaux varient de 1325 à 2400  euros. Si vous préférez la peinture spéciale plafond, les travaux vous coûteront au total 1.125 à 1800 euros.

 

Prix pour peindre un plafond d’escalier 

La cage d’escalier peut être très haute, allant de 6 à 7 mètres,  exigeant des dispositifs adaptés pour le peindre comme l’échafaudage. Les frais liés à la location de ces dispositifs seront évidemment facturés en supplément tout comme le temps supplémentaire engendré pour les travaux. Il peut comporter des recoins difficiles d’accès. 

En général, lorsqu’on envisage de peindre une cage d’escalier, il faut également prévoir de peindre les murs pour un rendu plus esthétique. D’ailleurs, les murs près de l’escalier sont parfois endommagés par de nombreuses agressions comme les traces de mains et de pieds, les coups lors de déplacement des meubles ou encore autres salissure. Au final, tout cela se répercutera sur le coût de la pose de peinture d’un plafond d’escalier. Ainsi, le devis estimatif se présente en moyenne ainsi :

Travaux

Coût des travaux au m2 TTC

Remarques

Pose et fourniture peinture classique en monocouche

25 euro au m2

 

Pose et fourniture peinture spécial plafond en monocouche

35 euros au m2

 

Pose et fourniture peinture classique avec sous-couche

35 euros au m2

La sous couche est nécessaire si le plafond abîmé a été remis en état

Pose et fourniture spécial plafond en avec sous-couche

45 euros au m2

La sous couche est nécessaire si le plafond abîmé a été remis en état

 

Prix pour peindre un plafond avec des moulures

La présence de moulures sur le plafond à peindre ou à repeindre rendra les travaux plus complexes et nécessitera d’autres outils que le simple rouleau. La tâche sera plus facile si vous décidez de peindre les moulures de la même couleur que le reste du plafond.

En règle générale, la remise en état de la moulure doit être faite en même temps que celle du plafond. Ceci afin que la peinture sur toute la surface du plafond et des moulures soit homogène.

Travaux

Coût moyen au m2

Remarques

Remise en état moulures

35 à 50 euros au m2

Remise en état en cas de faible usure

Remise en état moulures

150 euros au m3

Remise en état en cas d’usure importante

Pose et fourniture peinture

45 euros au m2

 

 

Prix pour peindre un plafond si la couleur des murs est différente

Une peinture blanche paraît plus neutre et met les murs et les éléments de la pièce en valeur. Peindre les murs et le plafond de la même couleur est une idée très esthétique, mais risque de donner une impression de tassement de la pièce. 

Si vous choisissez une couleur identique pour peindre le plafond et les murs d’une pièce de 20 m², prévoyez 550 à 600 euros environ pour le plafond et 1050 à 1100 euros pour les murs en état correct, sans énorme fissure. Ces fourchettes de prix peuvent s’élever ou s’abaisser selon la couleur choisie. 


Si les murs sont de couleur différente, il faudra poser des bandes adhésives le long des murs, lors de la peinture du plafond pour éviter de les tâcher. Cela augmente le prix de 10 à 20 %.

Quelle peinture pour peindre un plafond ?

Pour peindre un plafond, vous avez le choix entre la peinture glycérophtalique et la peinture acrylique. Afin de faire votre choix, voyons quelle est la différence entre ces deux types de peinture et à quel usage les destiner. 

Il est important de ne pas acheter une peinture bas-de-gamme et préférer une peinture de qualité qui se tâchera moins facilement et gardera plus longtemps ses teintes !

La peinture glycérophtalique

Elle est plus communément appelée « peinture à l’huile ». Etant en phase solvant, elle se dilue facilement avec du white spirit. Ce type de peinture offre un fort pouvoir couvrant, ce qui le rend passe partout. 

Ses avantages 

La peinture glycéro a l’avantage d’être résistante à l’humidité. Elle est ainsi entièrement lessivable, ce qui en fait une bonne option pour la salle de bain, la cuisine et les endroits de passage, tels que les couloirs, ainsi que les pièces à vivre.
Résistante et opacifiante, la peinture glycérophtalique est également idéale pour les surfaces exigeant un nettoyage fréquent. Elle peut être utilisée à l’intérieur comme à l’extérieur grâce à sa résistance aux intempéries. Malgré son coût un peu élevé que la peinture acrylique, elle est plus économique grâce à son pouvoir couvrant entre 12 et 16 m² par litre.   

 

Ses inconvénients

Malgré ses nombreux avantages, ce type de peinture comporte des inconvénients dans son utilisation. Il dégage de nombreux composés organiques volatils dans l’atmosphère et ces éléments sont néfastes pour la santé et l’environnement. Le fait qu’elle sèche lentement accentue cet inconvénient. Avec ce temps de séchage plus long, il faut attendre 24h si vous voulez appliquer une deuxième couche. En outre, son odeur très forte persiste pendant quelques jours après l’application. 

 

La peinture acrylique

Il s’agit d’une peinture à l’eau. C’est une peinture écologique par excellence, elle est réalisée avec de l’eau.  Vous trouverez d’ailleurs de nombreuses peintures acryliques dotées d’un label éco. 

Ses avantages

La peinture acrylique ne dégage pas de composés nocifs, ni d’odeur. C’est pourquoi, elle est recommandée pour les chambres et les pièces. Elle a aussi l’avantage d’être moins cher que la peinture glycéro. Avec un bon pouvoir couvrant, elle sèche rapidement, permettant ainsi d’appliquer plusieurs couches de façon rapprochée.

Ses inconvénients

L’inconvénient de la peinture acrylique est qu’elle est moins résistante. De ce fait, pour une meilleure durabilité et un couvrant optimal, sa pose nécessite systématiquement plusieurs couches. En règle générale, la peinture acrylique est idéale pour les plafonds dans les pièces à vivre.

Toutefois, de nombreux types de peinture acrylique ont été améliorés pour être dotés des propriétés de la peinture glycéro, telles que le pouvoir couvrant, la durabilité et la résistance à l’humidité et au temps.

 

Les types de finition de peinture pour le plafond

Glycéro ou acrylique, la peinture existe en plusieurs types de finition : brillante, mate, satinée.

La finition mate a un aspect velouté et ne reflète quasiment pas la lumière. Les surfaces peintes avec une telle finition sont sobres et offrent une ambiance calme et sereine. Le relief de ces surfaces étant imperceptibles, la finition mate est parfaite pour masquer les défauts. Une surface mate accroche plus facilement les salissures, et elle est difficile à nettoyer. Le choix d’une finition mate pour un plafond est judicieux, puisque les contacts avec le plafond sont rares.

La finition brillante rend les surfaces lumineuses et éclatantes et met en valeur tous les détails de la surface grâce à des pigments à base d’oxyde de titane. Lorsque vous choisissez une finition brillante, assurez-vous que le support à peindre soit parfaitement lisse. Les surfaces peintes avec une peinture brillantes sont faciles à nettoyer. 

La finition satinée est le juste milieu entre la finition mate et la finition brillante. Elle confère un look éclatant, mais pas trop au support peint, tout en étant facilement lessivable. Contenant des pigments  à base d’oxyde de zinc, les peintures satinées sont résistantes à l’humidité. Certaines contiennent également des additifs, tels que des fongicides, faisant d’elles des peintures anti-moisissure. Les peintures satinées sont recommandées pour peindre les murs, mais aussi les plafonds des cuisines et salles de bains.

En conclusion, avant de choisir la peinture pour votre plafond, voici les quelques points à retenir :

  • Les travaux ayant un coût, il est préférable de faire peindre le plafond dans plusieurs pièces en même temps afin de réduire les coûts sur la peinture et sur la pose.
  • Faites l’état des lieux de votre plafond afin d’évaluer les travaux préalables de remise en état.
  • Le plafond de la salle de bains et de la cuisine a besoin de protection contre l’humidité, choisissez une peinture glycérophtalique.
  • Le plafond des pièces à vivre sera à peindre avec de la peinture acrylique.
  • Pour un meilleur rendu optique, on choisira pour le plafond la même finition que les murs : un plafond mat pour des murs mat, et un plafond satiné pour des murs satinés.

Quand peindre un plafond ?

Peindre un plafond est un investissement important, car cette opération est beaucoup plus complexe que peindre des murs. Il est donc judicieux de choisir le bon moment pour effectuer les travaux. 

Les conditions climatiques

La peinture doit prendre un temps assez long pour sécher sans laisser de trace comme les petites bulles, par exemple. Il faut toutefois qu’elle sèche suffisamment vite pour éviter que les minuscules grains de poussière s’y accrochent. Aussi, certaines conditions météorologiques ou saisonnières doivent être respectées pour que les efforts que vous avez fournis ne restent pas vains.

La température de la pièce

La température de la pièce est un des critères à prendre en considération pour la réalisation des travaux de peinture du plafond. Si cette température est de 9° ou moins, le temps de séchage de la peinture sera trop lent. Par contre, s’il fait trop chaud et sec dans la pièce avec une température dépassant les 30°, la peinture séchera trop rapidement. En effet, elle va s’épaissir et il sera plus délicat de l’appliquer sur le plafond de façon autonome. Le résultat peut être médiocre  car le rouleau peut laisser des traces lors du passage d’une surface à l’autre.  

Les meilleures saisons pour peindre un plafond

La meilleure saison pour peindre un plafond s’avère être le printemps, l’été ou le début de l’automne, au moment où la température varie entre 20 et 30 degrés. On évitera de peindre le plafond par temps très humide ou pluvieux afin que le temps de séchage soit raisonnable si la pièce n’est pas chauffée et est humide. Le vent est également l’ennemi de la peinture : si le vent souffle trop fort, la peinture risque de sécher trop vite. De plus, le vent peut apporter diverses particules qui vont s’incruster dans la peinture fraîche.

Astuces pour un résultat parfait

Evitez les importants courants d’air

Durant le travail, il est déconseillé de peindre dans un courant d’air important. Cela peut assécher trop vite la peinture et ne permet pas d’assurer des raccords propres. En outre, les poussières peuvent venir rapidement se coller à la peinture appliquée. Il est donc important de ne pas laisser les fenêtres ouvertes en cas de tempête. 

Réajustez la température de la pièce

La température idéale pour peindre un plafond est entre 12° et 25° C. Il sera possible de réajuster la température de la pièce avec ventilation légère ou chauffage.  

Prévoyez un moment où vous avez assez de temps pour peindre

Il est important de prévoir assez de temps pour la réalisation des travaux de peinture, car durant cette étape vous devez appliquer la peinture en continu, sans faire une pause pour un résultat propre et harmonieux.

La peinture émettant de la pollution de l’air les 2 jours suivant sa pose, il est préférable d’attendre 2 jours avant d’utiliser les pièces peintes, à moins de laisser les fenêtres ouvertes.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Ils peuvent vous intéresser: