Prix d’installation d’une porte-fenêtre blindée

Les portes-fenêtres sont une partie importante de l’esthétique de toute maison, mais elles doivent être esthétiques et également sécurisées pour empêcher les cambrioleurs ou les animaux indésirables d’entrer dans votre maison. Parfois, faire le compromis entre élégance et sécurité n’est pas toujours évident, car les blindages n’offrent pas souvent de bel rendu. Grâce à l’avancé de la technologie, on peut opter pour des portes-fenêtres blindées qui sont presque impossibles à casser, mais qui sont ajoutent de la valeur à la maison elle-même. Pour les propriétaires qui souhaitent adopter ce type de dispositif, mais qui pensent que ça dépassera certainement leur budget, cet article se focalisera sur les avantages du blindage de porte-fenêtre et toutes les dépenses que vous devez prévoir pour en profiter.

Porte fenêtre non blindée

Budget récapitulatif

 

 

Prix de porte-fenêtre blindée hors pose

Prix de porte-fenêtre blindée avec pose

types de porte-fenêtre blindée

Externe

350 à 800 €

600 à 1200 €

Interne

400 à 1000 €

750 à 1500 €

Coulissante

550 à 1200 €

900 à 1700 €

Matériaux

PVC

200 à 450 €

400 à 800 €

Composite

250 à 500 €

500 à 900 €

Aluminium

300 à 600 €

600 à 1000 €

Bois

350 à 700 €

800 à 1300 €

Type de blindage

Blindage à plat

90 à 150 €

150 à 300 €

Blindage pivot

100 à 220 €

200 à 450 €

Blindage fourreau

100 à 200 €

150 à 350 €

Blindage anti-pince

100 à 250 €

180 à 400 €

Blindage avec joints

100 à 250 €

200 à 500 €

Type de serrure

1 étoile

70 à 100 €

100 à 200 €

2 étoiles

70 à 100 €

100 à 200 €

3 étoiles

100 à 300 €

250 à 650 €

Épaisseur de verre

6 mm à 87 mm

 

60 à 500 € / m²

Taille

1.700 m à 2.500 m

100 à 250 €/m²

300 à 750 €



Sécurité des portes françaises : les portes-fenêtres sont-elles sûres ?

Comme la porte-fenêtre mal installée sera beaucoup plus facile à casser, la réponse à cette question c’est que tout dépend de la manière dont elle a été posée et surtout les éléments qui composent la porte-fenêtre elle-même.

Que vous installiez vous-même les portes-fenêtres ou que vous ayez embauché un professionnel pour faire le travail, il y a quelques éléments clés que vous devez considérer. Avant de commencer à chercher des mesures plus élaborées et invasives, ouvrez et fermez vos portes plusieurs fois. Assurez-vous qu’ils sont serrés, stables et qu’il y a un minimum d’espace entre le bas de vos portes-fenêtres et le seuil.

Toutes les portes-fenêtres extérieures doivent être installées avec un mécanisme de verrouillage à trois points décent. Sinon, ils pourraient facilement s’ouvrir avec suffisamment de force. Les charnières de vos portes pourraient également être dévissées si elles ne sont pas correctement fixées au cadre de la porte. Pour cela, utilisez des vis d’au moins 3 pouces de long pour éviter que cela ne se produise.

La plupart des cadres de portes-fenêtres sont en bois peut également être cassé. En tant que tel, plus le bois est épais, mieux c’est. Bien sûr, un bois plus épais sera plus cher, mais il sera également plus attrayant et protégera mieux votre maison des éléments et des intrus.

Porte-fenêtre blindée : La norme française

Pour garantir la qualité des portes et des fenêtres blindées, des normes ont été mises en place, dont l’A2P BP, l’EN 1627 ou encore l’UNI 9569. Chaque niveau correspond au temps de résistance de la porte et de la fenêtre face aux cambrioleurs. Voici un tableau résume les principales normes relatives au temps de résistance à l’effraction des blocs-portes et des portes blindées :

Norme porte blindée A2P BP1, 2 et 3

Niveau

Temps de résistance à l’effraction

Porte blindée BP1

5 min

Porte blindée BP2

10 min

Porte blindée BP3

15 min

Norme serrure A2P

serrure A2P 1 étoile

5 min

serrure A2P 2 étoiles

10 min

serrure A2P 3 étoiles

15 min

La norme européenne EN 1627

Classe 1

1 min

Classe 2

3 min

Classe 3

5 min

Classe 4

10 min

Classe 5

15 min

Classe 6

20 min



Blinder la porte-fenêtre ou la remplacer : quelle est la meilleure option ?

Lorsqu’il s’agit de blindage de porte-fenêtre, vous avez généralement deux options :

  • L’installation d’un bloc-porte
    Il s’agit de remplacer entièrement l’ancienne porte-fenêtre par une structure métallique, que ce soit les nouvelles portes-fenêtres ou les encadrements. Il faut cependant savoir qu’il est possible qu’on vous refuse d’installer ce genre de dispositif si vous ne remplissez pas certaines conditions. Il faut donc vous renseigner auprès des autorités et des spécialistes avant de prendre une décision.

  • Le blindage de porte par habillage
    Contrairement au bloc-porte, ce type de blindage ne nécessite pas le remplacement de l’ancienne porte-fenêtre. Des habillages en acier viennent renforcer la structure, accompagnés par une nouvelle serrure de sécurité.
    Selon les sondages, les consommateurs préfèrent blinder une porte-fenêtre déjà existante, car cette solution s’avère être plus économique et que c’est la meilleure option pour ceux qui ne sont pas autorisés à apporter des modifications par rapport à l’apparence extérieure de la porte (comme le cas des copropriétés).

    Pour blinder la porte-fenêtre, il faut ajouter une tôle de blindage en acier et une serrure de sécurité. Si vous souhaitez blinder une porte-fenêtre existante, comptez le coût de la tôle de blindage de 100 à 250 €/m², le prix de la pose entre 300 et 500 € et le prix de la serrure. Pour cette dernière, les serrures 3 points bas de gamme sont disponibles à moins de 200 € tandis que les plus sécurisés peuvent coûter jusqu’à 1000 € (les modèles certifiés A2P 2* à environ 500 € sont recommandées).

Fonctionnement du blindage de porte-fenêtre

Lorsqu’on parle de porte ou de fenêtre blindées, c’est que la toile est constituée de tôles avec des nervures de rigidification et l’espace intérieur est rempli d’un mastic. Les structures blindées diffèrent des structures en acier conventionnelles :

  • en utilisant des plaques de fer solides
  • épaisseur de feuille
  • la présence de raidisseurs : horizontales et verticales.

La tâche principale de la porte-fenêtre blindée est d’empêcher les personnes non autorisées d’entrer dans le bâtiment, le bureau, l’appartement, tout en laissant suffisamment de lumière pénétrer à l’intérieur. Une porte antieffraction protège de manière fiable la pièce contre les tentatives de cambriolage, plus la classe est élevée, plus longtemps.

Prix de pose de portes-fenêtres blindée par type

Le prix de la pose de porte-fenêtre peut varier selon le type de porte-fenêtre elle-même :

Porte-fenêtre blindée externe

Ce type de porte-fenêtre mène à l’extérieur, généralement dans le jardin ou la terrasse, mais elles peuvent également s’ouvrir vers l’intérieur. Ils sont dotés de grands panneaux de verre qui permettent à la lumière naturelle d’éclairer votre maison. Une porte-fenêtre blindée externe coûte entre 600 et 1 200 €, hors pose.

Porte-fenêtre blindée interne

Les portes-fenêtres intérieures reprennent le même principe que celui des portes extérieures, notamment avec ses deux portes en verre. L’installation de doubles portes entre deux pièces de la maison est un excellent moyen de créer plus d’espace. Ils laisseront également entrer plus de lumière et créeront une séparation élégante entre deux pièces. Avec le prix de pose, la mise en place de ce type de dispositif vous coûtera entre 750 et 1 500 €.

Porte-fenêtre blindée coulissante

Le design des portes-fenêtres est plus classique, mais évoque un certain charme. Les deux portes ne s’ouvrent pas, mais s’écartent sur les deux côtés. Elles ont souvent 2 côtés : l’un reste fixe et l’autre peut coulisser parallèlement à celui-ci, ce qui crée une ouverture vers l’extérieur. Celles-ci sont souvent utilisées davantage comme une autre porte d’entrée et de sortie de la maison, car vous ne pourrez traverser que la moitié de l’espace que les portes remplissent. Son installation est assez élevée par rapport aux autres types de portes-fenêtres blindées, car le coût de porte et de la pose peut monter jusqu’à 900 à 1 700 €.

Prix de pose de portes-fenêtres blindée par matériau

Selon le type de matériau avec lequel la porte-fenêtre a été fabriquée, le coût total de la pose de porte-fenêtre peut varier considérablement :

PVC

Les portes-fenêtre en PVC sont les moins chères sur le marché actuel (environ 400 à 800 €, y compris la pose). Même si elle est abordable, elle offre une excellente isolation phonique et thermique. Souvent utilisée pour les cadres de fenêtres, elle nécessite peu d’entretien.

Composite

La solidité du composite est particulièrement acclamée par les utilisateurs. Cette fermeté est assurée par le mélange de polymères renforcés de verre, les bordures en PVC et les noyaux en bois dont il est formé. Son installation vous coûtera entre 500 et 900 €.

Aluminium

L’aluminium est connu pour sa solidité et sa durabilité. Ajoutez à cela sa résistance à la corrosion et son excellente propriété d’isolation. C’est pourquoi son prix est un peu plus élevé que le PVC et la composite, soit entre 600 et 1000 € (pose comprise).

Bois

L’atout du bois, c’est qu’il est très esthétique, sa résistance est considérable et il peut être installé à l’intérieur comme à l’extérieur. Il suffit d’appliquer quelques couches de peinture et sa durée de vie doublera, voire plus. Son prix peut aller jusqu’à plus de 1200 €.

Prix de pose de porte-fenêtre blindée en fonction du type de blindage

Il existe différents types de blindage de porte-fenêtre, dont leur nature peut varier le prix proposé par le prestataire :

  • Blindage à plat : Cette plaque d’environ 2 mm d’épaisseur viendra se poser sur la face intérieure de la porte-fenêtre.
  • Blindage pivot : Il est caractérisé par une articulation plus améliorée, une plaque en métal et des paumelles soudées à la place des gonds.
  • Blindage fourreau : Le fourreau métallique enveloppe la porte-fenêtre pour la protéger.
  • Blindage anti-pince : Des cornières encadrent la porte-fenêtre afin de la renforcer.
  • Blindage avec joints : Des plaques d’acier renforcent la porte-fenêtre. En plus de la sécurité accrue, cette solution améliore également l’isolation thermique et acoustique.

Par rapport au type de blindage, c’est-à-dire la manière dont il va être installé, l’artisan sera payé entre 100 et 500 € par porte-fenêtre.

Prix de pose de porte-fenêtre blindée en fonction de la serrure

Le choix de la serrure se fera en fonction du temps durant laquelle un malfaiteur pourra la forcer. Une serrure 1 toile peut être ouverte en moins de 5 minutes par exemple tandis qu’une serrure 3 étoiles lui prendra une quinzaine de minutes. Vous l’aurez compris, plus l’étoile est supérieure, plus elle est chère. Une serrure 3 points se vend actuellement entre 200 et 650 € tandis que les serrures 5 étoiles, qui constitue actuellement la norme, vous coûtera entre 250 et 800 €.

Prix de pose de porte-fenêtre blindée en fonction de l’épaisseur du verre

Comme le principe de la vitre blindée est de former plusieurs feuilles de verre pour gagner un certain niveau de solidité pour résister à l’effraction. Autrement dit, plus la vitre est épaisse, plus le prix augmentera. Cette épaisseur varie généralement entre 6 mm jusqu’à plus de 85 mm pour un prix de 60 à 500 € / m².

Prix de pose de porte-fenêtre blindée en fonction de sa taille

Les fabricants proposent généralement des portes-fenêtres sur-mesure en termes de dimension, mais la hauteur standard est de 1,700 m à 2,500 m. Il est possible d’installer une imposte pour augmenter la hauteur, sauf pour les modèles à 4 vantaux qui ne peuvent pas excéder les 2510 mm de hauteur. Si vous souhaitez utiliser une tôle de blindage en acier pour une porte-fenêtre standard, comptez 100 à 250 €/m². Un installateur professionnel vous réclamera un prix d’installation compris entre 200 et 500 € pour ce type d’intervention. Si la taille de votre porte-fenêtre est spécifique, le prix variera en fonction des dimensions en plus ou en moins.

Les portes-fenêtres blindées sont-elles simples à installer ?

Si l’espace existe déjà, l’installation de porte-fenêtre peut être assez simple. Elle est par contre assez difficile lorsque l’espace doit être créé dans le mur.

Les portes-fenêtres extérieures et intérieures sont montées presque de la même manière. Le cadre de la porte-fenêtre à remplacer doit être retiré puis avant que les portes puissent être installées, toutes les mesures devront être prises pour s’assurer que l’espace est de niveau.

En ce qui concerne les portes extérieures, des précautions supplémentaires doivent être prises pour la sécurité, et il est important de s’assurer que les ouvertures sont scellées pour empêcher les courants d’air.

D’autres moyens pour renforcer la sécurité la porte-fenêtre

Si vous pensez que votre maison a besoin d’une protection supplémentaire, il existe plusieurs façons de rendre vos portes-fenêtres encore plus sûres.

  • Choisissez du verre feuilleté : Le verre feuilleté est fabriqué de la même manière que tout autre double-vitrage, sauf qu’une feuille de plastique est positionnée soit entre le verre, soit sur la vitre extérieure, ajoutant une protection supplémentaire.
  • Pensez à installer des barreaux de fenêtre : beaucoup d’entre eux sont équipés d’alarmes intégrées, qui s’activeront si quelqu’un essaie d’ouvrir les portes.
  • Ajoutez une barre de sécurité : les barres de sécurité pour portes-fenêtres ajoutent une couche de sécurité supplémentaire en empêchant le mouvement des poignées de la porte, de l’intérieur comme de l’extérieur. De nombreuses barres de sécurité sont également équipées d’alarmes intégrées. C’est un excellent moyen de sécuriser les portes-fenêtres plus anciennes, sur lesquelles les poignées sont un point faible.
  • Les écrans de sécurité offrent une excellente dernière ligne de défense contre les intrus potentiels. Bien qu’ils ne soient généralement pas considérés comme l’option la plus attrayante, ils peuvent être facilement retirés lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Ils sont également très faciles à installer et économiques.
  • Un cran au-dessus des écrans de sécurité, les grilles de sécurité pour portes-fenêtres sont plus robustes et tout aussi faciles à installer, bien qu’elles soient plus difficiles à masquer.
  • Si vous n’en avez pas déjà, investissez dans un système d’alarme ; soit spécifiquement pour vos portes-fenêtres, soit pour toute la maison.
  • Une alarme de capteur peut être installée pour empêcher une entrée forcée avant qu’elle ne commence. Ceux-ci peuvent être montés sur les portes elles-mêmes ou sur les murs à l’extérieur de votre maison et détecteront toute personne s’approchant de la maison avant qu’elle n’ait la possibilité de tenter une effraction.
  • Des alarmes de coin peuvent être réglées sous vos portes pour agir comme un déclencheur sous pression chaque fois que les portes sont déplacées. N’oubliez pas de régler la sensibilité.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.