Le receveur de douche à carreler

C’est la tendance depuis plusieurs années.
Que ce soit pour une douche à l’italienne ou pour une douche légèrement surélevée, le receveur à carreler est avant tout un choix esthétique qui permet de personnaliser la salle de bain à votre guise.
Le receveur à carreler est aussi très apprécié pour ses aspects techniques, comme la bonne évacuation des eaux grâce à son installation légèrement en pente.

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est-ce que qu’un receveur de douche à carreler ?

Le receveur de douche est la partie basse de la douche.

C’est cette plateforme sur laquelle nous allons poser nos pieds au moment d’entrer dans la douche. C’est aussi ce qui permet à l’eau de glisser pour ensuite être évacuée.

Il existe différents styles de receveur : le receveur hors-sol, encastré, extra-plat et à carreler.

Le receveur de douche à carreler se compose d’une plaque en polystyrène parfois recouverte d’un tissu de verre destinée à être recouverte par un carrelage.

Ce type de receveur plaît beaucoup car il permet d’installer une douche qui s’adapte aux couleurs et au style de votre salle de bain.

En effet, on trouve sur le marché des revêtements originaux disponibles en plusieurs coloris, formes et tailles.

Voyons quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de receveur.

Les avantages :

  • idéal pour une douche personnalisée,
  • possibilité d’encastrer ou non le receveur à carreler,
  • possibilité de découper le receveur en fonction de la place disponible.

Les inconvénients :

  • plus compliqué à installer qu’un receveur classique
Faites appel aux services d’un professionnel ! Faites une demande de devis gratuit.

Combien coûte un receveur à carreler ?

Le prix d’un receveur de douche à carreler oscille entre 150 et 600 €, sans compter la pose.

Ce prix inclut donc le receveur en tant que tel et le revêtement. Cet écart de prix est dû à différents paramètres, à savoir :

  • les dimensions du receveur,
  • le type de revêtement,
  • si c’est un receveur encastrable ou hors-sol,
  • le fabricant.

Voici quelques exemples de prix que l’on peut trouver sur Internet :

Produit

Dimensions

Prix (€)

Produit 1

L.90 x l.90 cm

169 €

Produit 2

L.80 x l.120 cm

299 €

Produit 3

L.120 x l.90 cm

415 €

Vous souhaitez faire appel à des experts ? Demandez votre devis gratuit sans plus attendre!

Receveur 1: kit complet

Ce receveur de petite taille coûte 169 €. Il est présenté comme étant facile à découper et à installer. Le site propose également une garantie de 10 ans ainsi que la possibilité de demander un devis pour le kit complet (receveur, siphon et manchon de montage). Cependant on ne comprend pas trop quelles couleurs sont disponibles et la grille d’évacuation n’est pas fournie. La fourchette de prix pour ce site est large. 129 € pour le moins cher et 1299 € pour le plus cher.

Receveur 2: standard

Ce modèle est disponible en trois dimensions. Il offre une grille de vidage horizontale ou verticale des eaux. La grille d’évacuation est en inox et est inclue dans le prix. Le site offre des receveurs à carreler entre 249 € et 460 €.

Receveur 3: recoupable, avec bonde

Ce modèle est recoupable pour un montage sur mesure et vendu avec une rehausse sous laquelle est installée la tuyauterie. La bonde est également fournie. Prix à partir de 140 € jusqu’à 500 € environ.

Pose d’un receveur de douche à carreler

L’installation d’un receveur à carreler se divise en 4 étapes :

  1. la préparation de l’emplacement. Cette première étape consiste à préparer l’emplacement de votre futur receveur où va s’intégrer le conduit d’évacuation. Il est important de contrôler que le système de vidage soit compatible avec la canalisation d’évacuation. Tout au long de l’installation, rappelez-vous de respecter une pente de 2 % au minimum.
  2. L’installation du soubassement. La deuxième étape concerne la mise en place du soubassement, c’est-à-dire l’endroit où vont être reliés le système de vidage à l’attente. La pose du soubassement se fait à l’aide de plots mortier colle.
  3. La pose du receveur à carreler. Une fois le soubassement prêt, on étale le mortier colle sur toute la superficie du soubassement et sur le dos du receveur. Ensuite, on colle les deux parties.
  4. La pose du carrelage sur le receveur. Avant de poser le carrelage, on vérifie l’étanchéité de l’ensemble de la structure ainsi que l’installation du système de vidage. Une fois ces deux points vérifiés, on enduit de colle époxy la surface du receveur pour y coller le carrelage.

Les travaux pour réaliser l’installation d’un receveur à carreler peuvent s’avérer subtils. Certaines connaissances primordiales et interventions périlleuses sont nécessaires pour réussir la pose d’un receveur de douche à carreler, comme par exemple :

  • la préparation d’enduits,
  • la réalisation de joints
  • la pose de bandes d’étanchéité
  • la réalisation de canalisations et de découpes,
  • la pose du carrelage.

Chacune de ces actions demande une grande précision et un certain savoir-faire pour la mise en place efficace et esthétique d’un receveur à carreler. C’est pourquoi ce genre d’installation demande souvent de faire appel à un spécialiste. Il est donc important de prévoir les coûts concernant la pose par un professionnel d’un receveur à carreler.

Combien coûte la pose d’un receveur de douche à carreler ?

Selon le type de receveur et le travail que demande sa pose ainsi que le raccordement, comptez entre 150 et 300 €.

Les devis varient car ils dépendent de plusieurs paramètres comme :

  • les dimensions du receveur. Bien évidemment, plus le receveur est grand plus les travaux prennent du temps et plus le prix augmente,
  • le type de receveur à carreler. Les travaux demandent plus ou moins d’interventions de la part du professionnel si le receveur est surélevé ou de plain-pied,
  • les honoraires du professionnel. Comme il n’existe pas de réglementation à ce sujet, chaque professionnel peut proposer son propre tarif horaire,
  • selon le chantier, des travaux sont parfois nécessaires (état des conduits d’évacuation qui doivent parfois être remplacés, besoin de surélever ou au contraire d’excaver la surface),
  • le type de carrelage choisi (carrelage en grès, en pierre, etc.).

Étant donné les différentes spécificités à prendre en compte, il n’est pas simple de fournir un chiffre précis du coût engendré par la pose d’un receveur à carreler. C’est pourquoi il est pertinent pour une idée plus précise du prix, de demander un devis.

Votre devis de salle de bain, Gratuit!

Faire appel aux services d’un spécialiste engendre des coûts supplémentaires, certes. Toutefois, cela peut s’avérer intéressant car :

  • un expert garantit une pose sans failles et durable,
  • un expert vous apporte ses meilleurs conseils concernant le type de carrelage qui convient le mieux à votre salle de bain,
  • le coût du matériel est réduit grâce aux réductions dont bénéficient les professionnels.

N’hésitez pas à demander un devis pour apprécier les prix de vos travaux et choisir le professionnel qui vous convient le plus!

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire