Isolation d’un plafond de garage: comment faire? A quel prix?

Le garage est un espace soumis à d’importantes déperditions thermiques. En effet, à chaque fois qu’un véhicule rentre ou sort, une grosse déperdition à lieu. Pour améliorer le confort, l’une des solutions consiste à réaliser l’isolation du plafond de garage. On vous présente la méthodologie !

Prix pour l’isolation d’un plafond de garage

Pour effectuer l’isolation d’un plafond de garage, différentes solutions et divers matériaux sont envisageables.

En voici la déclinaison et les tarifs, en fourniture, pratiqués sur le marché :

Type d’isolant

Prix (épaisseur standard)

laine de verre

11 € le m²

laine de roche

13 € le m²

polystyrène

20 € le m²

polyuréthane

60 € le m²

feuille d’aluminium

10 € le m²

liège expansé

90 € le m²

Bon à savoir:

En moyenne, un professionnel facture sa prestation entre ~10 et 40 € du m². Le prix de son intervention dépend de plusieurs paramètres :

  • La méthode d’isolation choisie : faux plafond, panneaux isolants, sarking…
  • La configuration du plafond : passage de câbles, de tuyaux…
  • L’isolant choisi : laine de verre, laine de roche, laine de bois…
  • L’épaisseur de cet isolant
  • Les aménagements souhaités : ajout d’un éclairage, etc.
  • La zone d’habitation

Etant donné les différents paramètres entrant en compte, seul un devis d’un professionnel vous permettra d’obtenir un chiffrage précis.


Quel matériau utiliser pour l’isolation d’un plafond de garage ?

Le plafond de garage peut être isolé avec tous les matériaux.

Les plus répandus sont la laine minérale, le polystyrène ou encore le polyuréthane.

Matériau d’isolation Performance Prix Ecologique
Laine minérale 2/3 1,5/3 2/3
Polystyrène 2/3 1,5/3 1/3
Polyuréthane 2,5/3 2/3 1/3
Feuille d’aluminium 0,5/3 2/3 0/3
Liège expansé 1,5/3 3/3 3/3

1°) La laine minérale

La laine minérale désigne les laines de verre et les laines de roche.

Les particularités

  • parfois sur panneau de doublage
  • ou posée sur cadres bois
  • épaisseur de 45 à 300 mm

Les plus & moins

  • Isolant n°1 (le plus vendu)
  • Bonne performance thermique
  • Bon ratio qualité /prix
  • Urticant quand on l’applique

Le prix

de 8 à 12 € le m²

2°) Le polystyrène

Les particularités

  • sur panneau de doublage
  • ou sur cadre
  • épaisseur de 40 mm

Les plus & moins

  • Bonnes propriétés thermiques
  • Faible coût
  • Non respirant
  • Pas recyclable

Le prix

20 € le m²

3°) Le polyuréthane

Les particularités

  • idem polystyrène
  • épaisseur de 25 à 80 mm

Les plus & moins

  • Très bon isolant (lambda inférieur au polystyrène)
  • Non respirant
  • Pas recyclable

Le prix

60 € le m²

4°) Les isolants minces

Les particularités

  • épaisseur de quelques mm
  • nécessite un complément isolation pour conformité RT
  • pas de crédit d’impôt

Les plus & moins

  • Pratique du fait de sa faible épaisseur
  • N’atteint pas l’isolation des laines minérales
  • Très faibles capacités isolantes!

Le prix

~10 € le m²

5°) Le liège expansé

  • Les particularitésépaisseur de 10 à 60 mm

Les plus & moins

  • Insensible à l’humidité
  • Imputrescible

Les moins

  • Rapport qualité/prix moins intéressant

Le prix

10 € le m² en 20 mm

Le doublage

Pour bien terminer un doublage, il est alors possible de réaliser un véritable plafond en panneaux de placoplâtre, par exemple, sachant que ces derniers reviennent environ à 30 à 50 € le m² posé, en placo seul et de 40 à 60 € le m² en placo + isolation posé.


Isoler un plafond de garage: si intéressant que ça?

La plupart des maisons comportent un garage attenant ou situé sous la maison (enterré ou semi enterré).

voiture garage porte

Et a chaque fois qu’on rentre avec la voiture, une grande bouffée d’air (chaud ou froid) envahit la pièce.

Voilà pourquoi, il vaut mieux isoler le garage ! Et en particulier, le plafond du garage !

L’isolation du plafond du garage est d’autant plus intéressante pour :

  • Réduire les nuisances sonores ;
  • Aménager un espace dans le garage : bricolage, fitness, zone de jeu ;
  • Protéger les canalisations du froid.

Il est acquis que la plupart des déperditions s’effectuent d’ailleurs par le plafond, de l’ordre de 30 %, c’est pourquoi, même dans le cas d’un garage attenant ou indépendant, l’isolation du plafond sera primordiale.

Pour une bonne isolation du plafond d’un garage en sous-sol, par exemple, le coefficient R devra être supérieur ou égal à 3 m².K/W.

Mais comment assure-t-on l’isolation d’un plafond de garage ?


Les méthodes utilisées pour l’isolation du plafond de garage

Il existe plusieurs méthodes pour procéder à l’isolation d’un plafond de garage. Nous en décrirons trois.

1- Le faux plafond

faux plafondC’est l’une des méthodes les plus répandues pour isoler un plafond. Elle consiste à créer une « double peau » isolante.

Les finitions sont propres, avec plafond de doublage identique au plafond d’origine.

De plus, l’espace situé entre les deux plafonds permet d’intégrer des canalisations, des spots ou encore des gaines d’aération.

Les 2 modèles de faux plafond

Vous trouverez deux grandes méthodologies pour réaliser un faux-plafond :

  1. Le plafond suspendu : il consiste à « accrocher » le plafond de doublage sur le plafond d’origine. Pour cela, on utilise un système de suspentes et de rails métalliques sur lesquels on accroche des plaques de plâtre. L’isolant est inséré entre les deux plafonds.
  2. Le plafond autoportant : cette fois-ci, l’ossature est fixée sur les murs, grâce à des « rails ». Encore une fois, l’isolant est glissé dans l’espace entre le plafond du garage et les plaques de placo.

Or, le garage est parfois limité en hauteur. Et la création d’un faux plafond peut « manger » l’espace. Voilà pourquoi d’autres solutions sont envisageables.

2- Les panneaux isolants

Le panneau isolant est l’une des solutions les plus simples. Néanmoins, il n’offre pas toujours une finition très soignée, puisque si l’isolant n’est pas complémenté à une plaque de plâtre, il restera visible…

L’application du panneau isolant consiste à :

  • Fixer « directement » les panneaux au plafond (vissage, cheville à frapper) ;
  • Traiter les points singuliers : câblages, tuyauterie, luminaires… On reporte les positions sur les panneaux, puis on retire de la matière.

3- L’isolation entre chevrons

Parfois, le garage comporte des poutres apparentes. Dès lors, on peut intercaler un isolant thermique entre les chevrons, à l’instar d’une isolation des combles.

On pourra recouvrir l’ensemble de plaques de placo.

Commentaire : nous avons présenté trois méthode d’isolations. En réalité, il en existe bien d’autres, comme la projection de mousse…

La solution du sarking

Comme pour les murs, si une isolation par l’intérieur est souvent réalisée, il existe aussi une solution d’isolation par l’extérieur.

sarking isolation exterieurToutefois, son principe est largement différent de celui des murs.

Il consiste en effet à réaliser cette isolation, non plus sous les tuiles, mais avant la pose de ces tuiles, puis à poser ensuite la couverture par-dessus.

Cependant, si cette solution est très intéressante dans la construction neuve, elle ne s’applique le plus souvent en rénovation que lors d’une reprise totale de cette couverture, sinon elle reviendrait trop cher.

Elle ne s’applique pas non plus aux garages en sous-sol.

La méthode du sarking revient en effet de 50 à 120 € le m².

Le cas particulier du toit-terrasse

Une autre particularité concerne le toit-terrasse d’un garage que vous souhaiteriez isoler.

Sans entrer dans tous les détails de cette opération, et sachant que cette isolation doit avoir un double effet d’isolation thermique mais aussi contre les infiltrations d’eau, cette isolation coûte :

  • autour de 80 € le m² en fourniture et pose pour une isolation en laine de roche;
  • autour de 100 € le m² en fourniture et pose pour une isolation en polystyrène expansé;
  • autour de 120 € le m² pour une isolation en polystyrène extrudé ;
  • autour de 140 € le m² pour une isolation en polyisocyanurate ;
  • autour de 200 € le m² pour une isolation en mousse phénolique.

L’isolation complète du garage

Pour information, et sans en détailler chaque solution, il est important de savoir que l’isolation d’un garage peut être encore plus complète en ne se contentant pas d’isoler uniquement le plafond, mais aussi chaque autre élément.

Ce sera encore plus vrai si vous souhaitez y joindre une partie atelier dans laquelle vous pouvez avoir à bricoler en toute saison, une partie buanderie, ou une partie rangement et éviter que le stockage ne se détériore au fil du temps.

Voici donc quelques éléments sur le tarif des différentes isolations :

Elément à isoler

Particularités

Prix

Murs

  • isolation par l’intérieur
  • isolation par l’extérieur
  • autour de 50 € le m²
  • autour de 100 € le m²

Sol

de 20 à 50 € le m² en fourniture et pose

Porte de garage

  • autour de 300 € sur porte standard
  • autour de 80 € sur porte standard

Porte de service

une porte en bois, pleine ou vitrée avec en partie avec double vitrage

à partir de 300 € pièce

Fenêtre

en bois ou en PVC, double vitrage, avec volets roulants

à partir de 200 € pièce

Dans les priorités de l’isolation d’un garage, si le plafond en fait partie, et encore plus lorsque ce garage se situe sous la maison, il faudra aussi noter le mur mitoyen lorsque ce garage est attenant à la maison, mais aussi la porte de garage qui est très souvent le point faible de cette isolation.

En outre, lorsque ce garage est en sous-sol, il est fréquent qu’il reçoive les distributions et les évacuations d’eau. Cette isolation la plus complète possible sera donc essentielle, ainsi que le calfeutrage des différents tuyaux.

Les aides pour l’isolation du plafond du garage

Il existe une aide particulièrement intéressante pour un garage, c’est l’isolation à 1 euro, mais elle est conditionnée à certains critères :

  • le garage doit se trouver sous une partie chauffée ;
  • il doit proposer une surface supérieure à 30 m² ;
  • il ne doit pas être chauffé ;
  • il faut entrer dans les conditions de ressource.

Une autre aide pour l’isolation de votre plafond de garage sera de bénéficier de la TVA réduite à 10 % dans la mesure où vous la faites réaliser dans un cadre de rénovation d’un logement de plus de 2 ans.

Pour bénéficier des avantages liés aux conditions de ressources de Ma Prime Rénov’, l’isolation de votre garage pourra y entrer dans certains cas, notamment si cette isolation a une incidence sur votre consommation énergétique. Le professionnel qui interviendra sur votre chantier ou les services de l’Etat vous informeront des dernières législations en la matière. 

Votre devis d’isolation, gratuit !

Si vous le souhaitez, vous pouvez donc faire appel aux services d’un professionnel pour réaliser l’isolation du plafond de votre garage.

Des frais de main d’œuvre seront certes à ajouter, mais cela offre néanmoins des avantages :

  • Des conseils sur la méthode la plus adaptée pour isoler le plafond de votre garage
  • Des conseils sur le choix de l’isolant en fonction de vos besoins et de l’espace du garage
  • L’assurance d’avoir une isolation dans les règles de l’art, permettant de futures économies d’énergie

Il est recommandé de demander plusieurs devis d’isolation de garage auprès de professionnels. Vous serez ainsi assuré de bénéficier du meilleur service au meilleur prix.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire