Construire une salle de bain sous les combles: prix, projet, devis…

Vous avez pour projet de transformer vos combles inutilisés en salle de bain ? Mais quelles sont les contraintes d’une telle entreprise ? A quel prix cela vous reviendra -t-il ? Quelles sont les astuces pour créer un espace fonctionnel et qui vous ressemble ? A la fin de cet article vous saurez tout ce qu’il y a à savoir avant de se lancer !

1.   FAISABILITE DU PROJET

S’il s’agit d’une création de toute pièce, c’est-à-dire que vos combles étaient jusque-là un espace vide, il est prioritaire de s’assurer de la faisabilité du projet : en effet, même si l’idée d’utiliser un espace perdu parait astucieuse, il est parfois compliqué voire impossible de rajouter une nouvelle salle de bain voire une nouvelle pièce sous les toits.

a)    Les questions à se poser

  • Le type de charpente: seuls des professionnels compétents sauront vous dire si votre charpente nécessite des modifications
  • Le plancher en place : supportera-t-il le poids des sanitaires, notamment d’une baignoire pleine, et d’un passage régulier ? Le cas échéant il faudrait installer une nouvelle structure porteuse, entrainant par là des coûts supplémentaires non négligeables.
  • Pouvez-vous accéder aux combles ? Il est en effet peu pratique d’aller à la salle de douche par une échelle. Le cas échéant il faudra prévoir d’installer un escalier. La place au sol le permet-elle ?
  • Pouvez vous vous tenir debout au centre de ceux-ci ? Si ce n’est pas le cas, l’aménagement reste possible pour une pièce comme une chambre ou une salle de jeu, mais y installer une salle de bain devient compliqué et peu fonctionnel.

b)    Les points à prendre en compte :

  • Toute augmentation de la superficie habitable de plus de 20m2 nécessite un permis de construire. En deçà de cette surface pour pourrez vous contentez d’une attestation de travaux. Comptez un délai d’1 à 4 mois en fonction de la zone dans laquelle se trouve votre habitation (jusqu’à 6 mois si vous vous trouvez à proximité d’une zone classée).
  • Votre projet doit respecter les normes DTU: normes thermiques, acoustiques, et des normes de voisinage (distance entre vos ouvertures et les bâtiments voisins).

2.   BUDGET A PREVOIR :

Donnons une idée globale avant de détailler :

Pour la confection d’une salle de bain complète, prenant en compte sanitaires, meubles, revêtements des sols et des murs, adaptation de la plomberie et de l’électricité, vous pouvez compter en moyenne 1500 € à 6000 € de fournitures et 1500 € à 4000 € de main d’œuvre. Mais une salle de bain sous combles implique souvent d’autres dépenses !

Gros œuvre :

Il y a plusieurs pôles (certains optionnels) à prévoir :

Travaux :

Variation en fonction de :

Prix moyen TTC (main d’oeuvre comprise)

Ajout d’un escalier d’accès

Accessibilité, matériaux, design

1 000 à 5 000 €

Ajout d’une fenêtre de toit

Accessibilité, qualité de la fenêtre, options

400 à 1200 €

Isolation des combles

Accessibilité et état initial de la charpente

20 à120 €/m² *

Mise en place de l’électricité

Raccordement au tableau existant

90 à 125 €/m2

Création d’un nouveau tableau électrique

80 à 100 €/m2

+ 1 000 à 1 700 € pour les nouveaux éléments

Raccordement des arrivées et sorties d’eau

Distance avec les canalisations existantes ; si votre nouvelle salle de bain se trouve juste au-dessus d’une existante, vous réduirez ces frais au minimum

1 000 €/m2

*Sauf si vous êtes éligible à l’une des nombreuses aides à l’isolation

Le sujet de l’aération n’est pas à négliger. La salle de bain étant une pièce très humide, il est primordial d’y accorder une attention particulière. Voici plusieurs solutions qui peuvent vous aider à prévenir toute humidité excessive entrainant des moisissures et détériorations prématurées :

  • Fenêtre de toit
  • VMC
  • Complexe d’étanchéité sur le sol
Demandez votre devis pour une estimation précise du coût de votre création de salle de bain sous combles

Œuvre léger (ou second œuvre)

Petite salle d'eau claireUne fois tous ces aspects techniques établis, il vous faudra vous attaquer à l’aménagement de la salle de bain. En ayant bien-sûr anticipé l’emplacement de vos sanitaires afin de ne pas avoir à faire de nouvelles modifications de plomberie !

S’il n’y a plus d’intervention sur la plomberie, vous pouvez compter en moyenne 500 €/m2 pour la confection d’une salle de bain moyen de gamme (comprenant revêtements et sanitaires)

Sanitaire

Prix fournitures

Prix de pose

WC

A pied

80 à 500 €

150 et 500 €

Suspendues

200 et 600 €

200 à 650 €

Japonais

600 à 3 000 €

200 à 650 €

Broyeur

250 à 800 €

150 à 200 €

Lavabo

Sur pied

25 à 500 €

150 à 300 €

Suspendu

120 à 700 €

Vasque

50 à 1 000 €

150 à 300 €

Meuble sous vasque

200 à 1000 €

Douche

Classique

80 à 300 €

550 à 1 500 €

Cabine

250 à 1200 €

600 à 1 800 €

A l’italienne

800 à 2 000 €

1 500 à 4 000 €

Baignoire

Classique

100 à 500 €

150 à 800 €

D’angle

150 € et 1500 €

250 à 4000 €

Îlot

650 à 3 000 €

350 à 4500 €

Une fois vos sanitaires installés vous aurez à poser les divers revêtements qui habilleront votre salle de bain :

Revêtement sol

Prix fournitures au m2

Prix de pose au m2

PVC ou lino

5 à 30€

15 à 20 €

Carrelage

20 à 250 €

40 à 60 €

Parquet

Bois massif exotique

50 à 100 €

50 à 100 €

 

Bois massif européen

30 à 100 €

 

Stratifié

10 à 50 €

Jonc de mer

8€ à 40 €

15 €

Béton

En kit

25 à 30 €

15 à 20 €

 

Ciré, coulé

80 à 300 €

 

Revêtement murs

Prix fournitures au m2

Prix de pose au m2

Carrelage salle de bain

15 à 250 €

25 à 40 €

Carreaux de ciment

80 à 150 €

30 à 45 €

Faïence

40 et 100 €

30 à 45 €

Peinture

25 à 40 € (main d’œuvre comprise)

La robinetterie est la partie la moins onéreuse de la rénovation, mais ne lésinez surtout pas sur sa qualité, au risque de vous retrouver rapidement avec des fuites et problèmes de débit.

Elément :

Prix fournitures

Prix de pose

Mélangeur

15 à 45 €

35 à 45 €

Mitigeur

Mécanique

35 à 75 €

35 à 45 €

Thermostatique

60 à 230 €

35 à 45 €

Encastré

90 à 1 000 €

150 € et 500 €

Et enfin vous pourrez bien sûr rajouter des meubles de rangement afin de compléter votre pièce.

Meubles de salle de bain

Prix moyen TTC

Entrée de gamme

250 à 750 €

Milieu de gamme

750 et 3000 €

Haut de gamme

3000 à > 10 000 €

3.   ASTUCES D’AMENAGEMENT

L’aménagement d’une pièce comme des combles nécessite de maîtriser quelques règles basiques afin de ne pas créer une pièce inconfortable et peu fonctionnelle. Voici quelques points clés :

  • Une douche doit faire au moins 2m de haut, au moins sur 1m de large. Le reste de la douche peut être en légère sous-pente (possibilité de créer une paroi de douche bisautée), mais attention, pouvoir y être assis et le strict minimum.
  • Tout sanitaire a besoin d’au minimum 60cm de dégagement devant, pour pouvoir être utilisé sans gêne.
  • Les WC et la baignoire peuvent se trouver en partie basse de la pièce tant que vous pouvez vous y installer assis sans vous cogner la tête.

Quelques conseils de décorateurs pour agrandir une pièce un peu petite ou légèrement sombre :

  • Privilégiez les meubles et sanitaires suspendus afin de laisser un espace au sol visuellement plus grand
  • Ne négligez pas les éclairages, installez-en à plusieurs endroits si possibles
  • Un grand miroir renverra la lumière et agrandira la pièce
  • Optez pour des coloris clairs, peu chargés en motifs voire naturels (comme un sol en jonc de mer)
  • Peignez les murs les plus courts dans un coloris foncé, et les murs longs, dans une teinte très claire, ce contraste allongera la pièce.
  • Installez des meubles de rangements peu profonds

Conseil pour une pièce avec de beaux volumes :

  • N’hésitez pas à installer la baignoire au centre, sous la fenêtre de toit, pour ensuite disposer des rangements dans les sous-pentes.

4.   CONCLUSION

La création ou rénovation d’une salle de bain sous les combles est un chantier de taille, qui nécessite en de nombreux points des compétences et qualifications professionnelles.

Vous pourrez réduire votre budget en faisant vous-même certaines tâches comme la peinture des murs et du plafond, ou la pose du carrelage. Ou bien si vous êtes bricoleur ou bricoleuse, peut-être pourrez-vous vous lancer dans la pose des sanitaires. Mais attention aux erreurs de choix de matériaux ou composant qui peuvent peser lourd sur la facture et vous prendre beaucoup de temps à rattraper !

Faire appel à des professionnels qualifiés qui gèreront le chantier de A à Z vous permettra d’obtenir une salle de bain aux finitions soignée et ce, rapidement. Sans compter que l’emploi de professionnel vous donne droit à une réduction de TVA (passant de 20 à 10%) sur les matériaux, voire à 5,5% concernant les travaux d’isolation de vos combles !

Alors… lancez-vous ! faites faire des devis !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire