Peinture isolante thermique : prix, avantages et fonctionnement

Êtes-vous à la recherche d’une solution d’isolation thermique pour votre habitation ou pour votre pièce ? La peinture isolante thermique est une solution simple. Découvrez à travers cet article les différentes utilisations, les avantages, les coûts liés à la pose et la méthode d’application de la peinture isolante thermique.

Pièce repeinte avec une peinture thermo-isolante

Budget récapitulatif

Pour votre projet de pose de la peinture isolante phonique, le tableau suivant vous donne les détails des prix des matériaux, de la main-d’œuvre et de la dépose des anciens revêtements.

Matériaux

Prix d’achat TTC

Prix de pose

Peinture isolante thermique intérieure

30 à 60 €/l

25à 30 € /m²

Peinture isolante thermique extérieure

30 à 50€/l

Enduit

2 à 5€/ m²

8 à 15€/ m²



Travaux

Prix TTC

Décapage de peinture

20 à 40€/ m²

Dépose de la faïence

20 à 30€/ m²

Dépose de tapisserie

10 à 15 € /m²

Dépose de lambris

20 à 25 € /m²

Fermeture des fissures

10 à 25 € /m²

À quoi sert et comment fonctionne une peinture isolante thermique ?

Pot de peinture à isolation thermiqueLa peinture isolante thermique est une peinture standard mixée avec un additif renfermant de minuscules sphères de verre appelées microsphères qui sont très résistantes à la chaleur. En effet, ces microsphères sont des fragments d’époxy et de composantes chimiques. La conception de ce genre de produit ayant pour but de réduire le transfert de la chaleur est apparue pour la première fois à la NAZA afin de résoudre le problème d’extrême chaleur ressentie dans une navette spatiale. Au fil des années, cette solution s’est étendue à d’autres utilisations.

L’utilisation de ce type de revêtement fourni une bonne isolation thermique à votre logement. Jouant plusieurs rôles dans une pièce ; il est à la fois esthétique et isolant thermique. En premier lieu, il joue bien le rôle d’une peinture standard, celui de la décoration de votre maison ou de votre lieu de travail. Deuxièmement, elle protège les murs sur lesquelles elle est appliquée en limitant la déperdition de la chaleur. La peinture isolante thermique se retrouve sous deux formes : la peinture pour l’intérieur et la peinture pour l’extérieur des murs.

Son fonctionnement est le suivant : la peinture isolante thermique forme une barrière thermique qui renvoie la chaleur dès lors qu’elle sèche. Cette barrière empêche les échanges de chaleur de l’intérieur vers l’extérieur, et vice-versa. De même, son application sur une surface contribue à la réduction des pertes en chaleur. Pour faire simple, en période de chaleur le revêtement limite l’entrée des rayons de soleil tandis qu’en temps hivernal, elle capte la chaleur par vos matériaux de chauffage.

Prix de préparation du support

La préparation du support est une phase importante avant la pose de la peinture isolante thermique. A cette phase de préparation, les différentes surfaces doivent donc être bien préparées pour favoriser une bonne pose. Sur ce, avant tous travaux de pose, l’artisan doit s’assurer du bon état du support. Son coût varie selon les tâches à faire pour remettre en état les surfaces à peindre. Un support neuf par exemple requiert moins de tâches contrairement à celui qui est fissuré et/ou porte déjà un revêtement.

Lorsque la surface à peindre est neuve ou est en bon état, sa préparation est moins fastidieuse et très simple à faire. Il s’agira notamment de dépoussiérer et/ou de poncer les surfaces avec une brosse métallique. Son impact sur le coût final des travaux est minime. Par contre, si la surface est en mauvais état, l’artisan, dans la plupart du temps doit passer obligatoirement à un traitement à l’enduit pour avoir un support convenable. Cette opération a une incidence considérable sur le coût finale de la main-d’œuvre.

Notez que si la surface à peindre est couverte d’un ancien revêtement, cela requiert des travaux de décapage. En plus de tout ce qui précède, le professionnel doit obligatoirement dans les deux cas précédents déplacer tout objet de gêne, préserver l’intégrité du sol afin qu’il soit plus à l’aise dans l’exécution de sa tâche.

Le tableau suivant présente les budgets à prévoir pour la préparation des supports :

Travaux

Prix TTC

Décapage de peinture (facultatif)

20 à 40€/ m²

Dépose de la faïence

20 à 30€/ m²

Dépose de tapisserie

10 à 15 € /m²

Dépose de lambris

20 à 25 € /m²

Dépose de papier peint

5 à 10 € /m²

Fermeture des fissures

10 à 25 € /m²

Prix d’application d’une peinture isolante thermique

Plafond d'une couleur différente du mur
Plafond d’une couleur différente du mur

La peinture isolante thermique contrairement aux autres peintures standards revient plus cher et varie en fonction de la société fabricante. Son coût d’application dépend notamment de trois paramètres à savoir : la nature de la surface (intérieur ou extérieur), le nombre de mètre carré à recouvrir et le coût de la main-d’œuvre.

Prévoyez entre 30 à 60 euros par litre pour un revêtement à l’extérieur et 30 à 50 euros par litre pour la peinture isolante intérieure. Ordinairement, un litre de peinture isolante thermique couvre jusqu’à une surface d’environ 2,45 mètres carrés. Au cas où vous souhaitez faire un peu d’économie, il est recommandé de peindre les surfaces intérieures ayant des contacts directs avec les surfaces extérieures.

Le coût de pose de la peinture oscille entre 25 et 30 euros le mètre carré. Le tableau qui suit présente la marge des coûts :

Matériaux/Travaux

Prix TTC

Peinture isolante thermique intérieure

30 à 60€/l

Peinture isolante thermique extérieure

30 à 50€/l

Pose

25 à 30 € /m²

Avantages et inconvénients

La peinture isolante thermique présente plusieurs avantages et des inconvénients presque inexistants.

Avantages

Voici les avantages qu’elle présente :

  • Elle est pratique : l’application de la peinture isolante thermique est simple et ne requiert pas d’espace supplémentaire à l’opposé des autres types d’isolants. Après application, la fonction de la peinture isolante thermique va au-delà de son rôle d’isolant thermique. Elle favorise de même l’isolation acoustique de la pièce recouverte.
  • Elle vous permet de faire des économies sur la facture de chauffage et de climatisation en limitant la déperdition de la chaleur.
  • Elle s’adapte à plusieurs supports tels que : le métal, le béton, le PVC et le bois.
  • Elle est une peinture inodore, garde sa couleur à travers le temps et résiste aux différentes intempéries comme la pluie, la neige…
  • Elle favorise la protection de l’environnement parce qu’elle renferme moins de composés organiques volatiles.
  • Elle est disponible dans une large gamme de couleur : vous pouvez faire le choix entre le revêtement transparent classique ou les autres types de couleurs.
  • Elle s’accorde aux différents types de climat.

Inconvénients

En ce qui concerne les inconvénients de la peinture isolante thermique, on peut citer :

  • la durée de séchage nettement plus long par rapport à celle des peintures classiques.
  • le coût d’application très élevé.
  • elle ne remplacera pas une isolation classique.

Comment appliquer la peinture isolante thermique ?

Pour bien appliquer la peinture isolante thermique, vous devez respecter les différentes phases suivantes :

  • 1ère phase : nettoyer les supports à peindre et enlever tous les résidus
  • 2ème phase : abraser les supports en utilisant un papier verre ou une brosse métallique
  • 3ème phase : poser une couche d’apprêt pour un meilleur rendement de l’isolation thermique surtout lorsqu’il est question d’une surface poreuse jusqu’à ce qu’elle devienne totalement lisse.
  • 4ème phase : appliquer la peinture isolante thermique. Pour un résultat plus probant, il est conseillé de passer deux couches de peinture. Dans ce cas, vous avez l’obligation de laisser la première couche sécher durant deux heures avant de passer la deuxième couche. À cette phase, vous devez préparer en amont la solution à peindre en le mélangeant à l’aide d’une grande spatule.

Notez que la peinture sèche totalement trois semaines après sa pose.

Où utiliser la peinture isolante thermique ?

La peinture isolante thermique s’applique à l’intérieur comme à l’extérieur et dans toutes les pièces d’une habitation. Elle offre la possibilité d’être peint sur les murs, les façades et les toitures et s’appose notamment sur le bois, le métal, le béton ainsi que les supports en PVC. La peinture isolante thermique s’utilise mêmement dans les chaînes de froid et les magasins frigorifiques.

Les autres solutions d’isolants thermiques

isolant cloison placoD’autres isolants thermiques existent, qui augmenteront la surface des murs de quelques mms à quelques cms. On peut citer :

  • les isolants synthétiques venant de l’industrie pétrochimique. Ils offrent l’avantage d’être performants et moins coûteux mais ont des conséquences négatives sur l’environnement
  • les isolants minéraux issus de la fonte de matière minéral tels que : le sable ou la roche volcanique.
  • les isolants naturels provenant des animaux ou des végétaux. On peut énumérer par exemple le liège, le chanvre, la ouate de cellulose…
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.