Prix d’une fenêtre en pvc

Les fenêtres en PVC sont très répandues en France, notamment grâce à leur excellent rapport qualité-prix.

Apprenez-en plus dans notre article et découvrez les spécificités du PVC, les différentes sortes de vitres existantes ainsi que le prix de l’installation de ces équipements par des professionnels !

Le prix de la fenêtre PVC

Comme nous le verrons tout au long de cet article, le prix d’une fenêtre est fonction d’un certain nombre de critères (dimensions, type de vitrage, etc.).

Voici donc un premier aperçu des prix de fenêtre en PVC :

Postes de dépense

Prix

Fourniture d’une fenêtre en PVC

selon des dimensions standards de la fenêtre

de 100 à 650 € pièce

Vitrage de la fenêtre PVC (fourni et posé)

simple vitrage (épaisseur allant de 4 à 6 mm)

de 60 à 120 € par m²

 

double vitrage (selon la technicité du verre)

de 90 à 250 € par m²

 

triple vitrage (selon la technicité du verre)

de 135 à 450 € par m²

Fourniture d’une fenêtre en PVC avec bloc volet roulant

de 280 à 800 € pièce

Pose simple d’une fenêtre en neuf ou en rénovation

de 150 à 400 €

Prix de la fenêtre en PVC en fourniture

Une fenêtre en PVC est une fenêtre dont la menuiserie, le cadre, est réalisé en PVC. En raison de son bon rapport qualité-prix, la fenêtre en PVC est très populaire, davantage que le bois ou l’aluminium.

fenetre double vitrageLe prix d’une fenêtre en PVC se situe, en moyenne, entre 100 et 650 €, notamment selon les dimensions choisies pour cette fenêtre. L’intervalle est tout de même assez large, car certains paramètres vont fortement impacter ce prix, à savoir la qualité de vitrage, notamment.

Alors, quels sont les différents types de vitrage pour une fenêtre en PVC ? Nous allons vous présenter trois options différentes !

Prix de la fenêtre en PVC en fonction du vitrage

Le prix du vitrage est fortement déterminé par son nombre d’épaisseurs. Effectivement, le double ou triple vitrage est plus complexe à réaliser, et donc plus coûteux.

Mais pour faire son choix, il ne suffit pas de s’orienter en fonction du prix. Selon votre région d’habitation, vos besoins ou vos exigences, vous risquez de vous tourner vers l’une ou l’autre de ces options… Nous allons donc vous présenter les spécificités de chacune !

Types de vitrage

Prix

Le simple vitrage

Autrefois la norme, le simple vitrage tend à être délaissé pour le double ou triple vitrage. Bien que moins coûteux, le simple vitrage est bien moins efficace et moins rentable à long terme.

Effectivement, pendant les périodes de grands froids, le simple vitrage ne sera pas un isolant efficace. Pour que la maison reste à une température agréable, il faudra beaucoup chauffer. Or qui dit chauffage, dit augmentation de la facture d’énergie !

Seules certaines configurations poussent encore à opter pour le simple vitrage, à savoir les besoins pour des ouvertures sur des dépendances de type atelier ou garage. Une autre situation est envisageable, celle des fenêtres jouant un rôle de séparation de pièce et d’apport en luminosité, des fenêtres ne donnant alors pas directement sur l’extérieur.

de 60 à 120 € par m²

Le double vitrage

Une fenêtre avec du double vitrage n’est pas seulement une fenêtre deux fois plus épaisse qu’une fenêtre normale. Elle est composée de deux vitres différentes, qui sont séparées par une lame d’air ou de gaz.

Le double vitrage permet une bien meilleure isolation thermique et acoustique, car le froid ne pourra pas pénétrer à l’intérieur du logement et la chaleur y sera mieux conservée. L’été le logement sera également plus frais.

Là aussi, l’intervalle peut être important, car il existe différents modèles de double vitrage, plus ou moins performants :

  • double vitrage standard : les deux vitres sont seulement séparées par une fine couche d’air.
  • double vitrage faiblement émissif : une fine couche transparente d’oxyde métallique est ajoutée sur la surface d’un des vitrages. Elle réduit les pertes thermiques par rayonnement et améliore donc fortement l’isolation.
  • double vitrage avec gaz argon : un gaz est ajouté entre les deux vitres. Il permet d’optimiser l’isolation en réduisant encore davantage les pertes de chaleur.
  • double vitrage renforcé : la fenêtre est optimisée pour être encore plus résistante aux effractions.

Bien que très efficace, surtout dans ses versions améliorées, le double vitrage est relativement coûteux !

de 90 à 250 € par m²

Le triple vitrage

Le triple vitrage fonctionne comme le double vitrage, mais il est composé de trois couches de vitres et de deux espaces remplis d’air ou de gaz.

Il est encore plus performant que les autres modèles et sera à privilégier dans certains cas tels que des zones particulièrement froides ou bruyantes.

de 135 à 450 € par m²

Comment la taille d’une fenêtre en PVC influence-t-elle son prix ?

La taille d’une fenêtre en PVC influence fortement son prix. Effectivement, une fenêtre de grande taille coûtera forcément plus cher qu’une petite fenêtre. De plus, le nombre de vantaux joue également un rôle important.

Dimension de fenêtre en cm

Prix de départ (hors version en châssis fixe)

60×60 (1 vantail)

250 €

80×80 (1 vantail)

320 €

100×100 (2 vantaux)

500 €

100X140 (2 vantaux)

630 €

100×150 (2 vantaux)

650 €

Enfin, une fois que le choix de la taille de la fenêtre, du cadre et du vitrage a été fait, il reste encore à déterminer certaines options pour la fenêtre. Il est ainsi possible d’y ajouter un volet roulant !

Quel prix pour une fenêtre double vitrage en PVC avec volet roulant ?

Lors de l’installation d’une nouvelle fenêtre en PVC double vitrage, il est possible d’y intégrer un volet roulant ou « bloc baie ». Electrique ou manuel, ce volet permet d’améliorer l’étanchéité de la fenêtre lorsqu’il est fermé. Il améliore ainsi l’isolation thermique et sonore. Il apporte, en outre, un supplément de sécurité pour le logement.

volet roulant fenetre pvcL’avantage d’un volet intégré à la fenêtre est également esthétique. Il est plus discret, car il n’y a pas de saillie du coffre du volet.

Ce modèle de volet s’adapte toutefois mieux à des fenêtres de petite taille que grand format, car il risque moins de se déformer avec le temps.

Comptez entre 280 et 800 € pour une fenêtre en PVC avec volet roulant intégré.

Prix de la pose d’une fenêtre en PVC

Il ne suffit pas de calculer le coût d’achat d’une fenêtre en PVC, il faut encore savoir comment va se dérouler l’installation. Pour ce faire, il est souvent nécessaire de faire appel à un professionnel, ce qui rajoute des frais de main d’œuvre.

pose fenetre pvcLa pose d’une fenêtre peut être réalisée dans le cadre d’une nouvelle construction ou de la rénovation d’un bâtiment déjà existant. Dans l’un ou l’autre cas, les travaux à réaliser ne seront peut-être pas exactement les mêmes, ce qui peut influencer le montant final de la facture.

Le prix de pose est généralement compris entre 150 et 400 € par fenêtre.

Voici plusieurs éléments qui peuvent influencer le prix de pose :

  • La technique de pose : plusieurs techniques peuvent être utilisées. En feuillure, en tunnel ou en applique.
  • Les travaux engagés : s’agit-il d’une installation neuve, d’un simple remplacement en gardant le dormant ou d’une remise en état de la maçonnerie ?
  • Les variables du chantier : si les fenêtres sont difficilement accessibles ou sont issues de matériaux haut de gamme, le prix d’installation sera plus élevé. Mais si vous avez un nombre élevé de fenêtres à mettre en place, vous pourrez obtenir une réduction significative.
  • Le tarif de l’artisan : il est libre de fixer son tarif à l’heure, donc celui-ci peut évoluer d’un artisan à l’autre. Le prix va également dépendre de votre localisation géographique. Le coût des travaux est plus élevé dans certaines régions (en région parisienne, par exemple).

Dans le cas d’une rénovation, les frais peuvent se révéler plus importants que prévu. Ainsi, bien que vous souhaitiez seulement changer la fenêtre, il est parfois nécessaire de refaire son contour, afin que la structure puisse supporter le poids de la nouvelle.

Prix des travaux annexes

Par ailleurs, en rénovation toujours, l’installation de la fenêtre peut nécessiter des travaux plus complexes. C’est le cas lorsque le nouveau modèle s’avère plus grand que le précédent ou s’il est question de créer intégralement une nouvelle ouverture.

Dès lors, il devient indispensable d’abattre une partie du mur porteur, une opération qui doit être confiée à un professionnel afin de ne pas risquer de fragiliser l’ensemble du bâti.

Pour ce type de travaux, Ouvrir une fenêtre dans un mur en parpaing, par exemple, demandera une dépense complémentaire de l’ordre de 1 000 €.

Compte tenu de ces paramètres, le seul moyen d’obtenir une estimation fiable et précise lorsque l’on veut faire installer de nouvelles fenêtres est de commencer par demander des devis. Nous allons vous expliquer comment dans la fin de l’article.

Comment choisir une fenêtre ?

Afin de choisir la bonne fenêtre, il est possible de s’appuyer sur différentes données :

Données à considérer

Ce qu’il faut savoir

Le cadre

Dans l’idéal, le cadre de la fenêtre devra occuper le moins de surface possible.

En raison des très bonnes performances des vitrages et de leur capacité à capter la chaleur du rayonnement solaire, ce sont finalement les cadres qui sont les points les plus faibles, générateurs de pertes thermiques. Dès lors, plus le cadre est important et moins la fenêtre est isolante et “vecteur” de chaleur.

La valeur g

Il faudra cibler la plus grande valeur g possible.

En effet, cette valeur concerne la capacité de la fenêtre à laisser pénétrer la luminosité et la chaleur du rayonnement solaire.

Avec un repérage allant de 0 à 1 correspondant à des pourcentages allant de 0 à 100, il faut donc comprendre qu’une fenêtre assortie d’une valeur de de 0.35, par exemple, laissera entrer 35 % de l’énergie solaire.

La valeur U

Par ailleurs, il faudra également s’intéresser à la plus petite valeur U possible.

Cette autre valeur donne des indications quant à la capacité du vitrage à laisser passer la chaleur. Ainsi, une très petite valeur U indique une excellente capacité d’isolation du vitrage.

Les valeurs les plus intéressantes sont ainsi les suivantes :

  • en double vitrage : entre 1,1 et 1,0
  • en triple vitrage : entre 0,7 et 0,4
  • le vitrage plus son cadre (annoncé en Uw) : entre 1,3 et 0,8

Les certifications et marquages

Les fenêtres, pour répondre aux différentes normes, doivent être assorties de certifications et de marquages.

Voici ceux qu’il faut connaître et repérer :

  • les fenêtres en PVC à rupture de pont thermique doivent porter les certifications QB et NF
  • les fenêtres de toit en PVC doivent afficher la certification QB
  • la certification Acotherm apporte une information quant aux performances thermiques et acoustiques
  • un marquage CE est impératif, les fenêtres assortie de ce dernier sont autorisées à circuler sur l’ensemble du territoire européen

Les avantages et inconvénients de la fenêtre en PVC

Avantages

Inconvénients

Excellent isolant : le plastique ne conduit pas la chaleur ni le froid. Tout cela fait baisser vos factures !

Durable et facile d’entretien : une fenêtre en PVC résiste bien à toutes les intempéries. De plus, ce matériau ne nécessite aucun entretien. Il suffit de dépoussiérer les fenêtres avec de l’eau et du savon.

En particulier, son aspect un peu « bas de gamme » qui ne séduit pas toujours, d’autant que les modèles de fenêtres en PVC ne sont ni très variés ni très originaux.

La prise en charge par une assurance

En cas d’accident domestique, d’intempérie ou de tentative d’effraction découlant sur le bris d’une fenêtre, il est possible de faire appel à son agent d’assurance afin de déclencher une prise en charge.

En effet, les contrats d’assurance habitation sont le plus souvent assortis d’une couverture bris de glace, au même titre que peut l’être une voiture.

Ainsi, selon le niveau de couverture, il devient possible de voir tout ou partie des frais de remise en état pris en charge. Il est à noter que la plupart du temps, une franchise restera à votre charge (elle est clairement stipulée sur le contrat).

Pour bénéficier de cette prise en charge, le sinistre devra être signalé à l’agent d’assurance dans les 5 jours.

Les aides

Des aides peuvent être accordées dans certains cas, à savoir lorsqu’il est question de remplacer des fenêtre en simple vitrage par des modèles plus performants, en double vitrage, de manière à améliorer les performances énergétiques de la maison.

Voici, alors, les différentes aides accessibles :

Aides possibles

Présentation

Crédit d’impôt 2020

A partir de 2020, le CITE (qui sera prochainement abandonné complètement au profit de MaPrimeRénov’) peut couvrir jusqu’à 15 % de la dépense avec une limite de 80 à 100 € par fenêtre, selon les ressources du foyer.

Prime Quelle Energie

ou Prime Quelle Energie Plus

Mises en place afin de réduire la consommation d’énergie, les Primes Energie sont accordées sous conditions.

Leur montant est fonction des économies d’énergie réalisées à la suite de la pose des nouvelles fenêtres.

Aides de l’Anah

L’agence nationale de l’amélioration de l’habitat présente des aides à destination des ménages à revenus très modestes, au travers des programmes “Aides Habiter Agilité” et “Habiter Mieux Sérénité”. Ces dernières peuvent couvrir jusqu’à 50 % de la dépense.

Toutefois, pour en bénéficier, les seuls travaux de remplacement de fenêtre ne suffisent pas. Il faut en effet regrouper ces travaux avec un autre poste de travaux en lien avec l’amélioration de l’habitat.

Eco-PTZ

Il s’agit d’un prêt à taux zéro accessible sans condition de ressources.

TVA à 5,5 %

Enfin, dans le cadre de travaux énergétiques réalisés chez un particulier, une TVA à taux réduit est appliquée par les professionnels sur les fournitures et la main d’œuvre. Cette dernière est de 5,5 %.

Notez que, pour bénéficier de ces aides, il faudra en passer par un professionnel assorti de la qualification RGE.

Recevoir un devis pour installer une fenêtre en PVC

N’hésitez pas à demander l’appui d’un professionnel pour l’installation de fenêtres en PVC. Il est souvent préférable de confier ce type de travaux à un pro, et cela pour trois raisons :

  • Meilleure isolation : améliorer l’isolation de son logement est une entreprise délicate et difficile à gérer pour un amateur sans les connaissances suffisantes. Si la fenêtre est mal posée, les courants d’air risquent de s’infiltrer chez vous. Et cela, même si vous possédez le meilleur vitrage du monde !
  • Installation sûre : seul un professionnel pourra déterminer si le contour de la fenêtre est à même de pouvoir supporter son poids dans le temps. De même, il sait comment manipuler les vitres efficacement sans les briser ou les abîmer.
  • Obtenir des aides : si vous confiez la réalisation des travaux à un artisan qualifié, vous êtes en droit d’obtenir des aides de l’Etat. En effet, améliorer son isolation est bénéfique pour l’environnement, donc vous pouvez obtenir certains dédommagements.

Vous souhaitez obtenir des devis pour comparer les offres et faire jouer la concurrence ? C’est facile, utilisez simplement notre site internet. C’est gratuit et ne vous engage en rien !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire