Garage métallique : prix, spécificités, installation…

Que vous souhaitiez garer vos voitures, créer un espace de rangement et stockage, disposer d’un atelier de bricolage, le garage métallique est une option qu’il convient d’étudier sérieusement !

Il offre en effet de nombreux avantages qui pourraient bien vous convaincre !

Prix d’un garage métallique

Le prix d’un garage métallique va être influencé par plusieurs facteurs mais spécialement par ses dimensions.

Les prix moyens sont aux alentours de 2 000 à 7 000 pour un garage de taille standard, soit 150 €/m2.

Pour vous donner un outil de comparaison : un garage construit en parpaing coûte généralement entre 700 et 800€ du m2.

Pour un garage métallique préfabriqué, voici un ordre de prix :

Garage métallique

Prix moyen HT

Simple (pour 1 voiture)

1 000 à 2 000 €

Double (pour 2 véhicules)

1 7000 à 5 000 €

Haut (pour camping-car)

3 000 à 9 000 €

Pour un garage métallique sur mesure, généralement plus grand, il faudra prévoir entre 10 000 et 12 000 €, fournitures et installation comprises.

Obtenez rapidement un devis gratuit par des constructeurs proches de chez vous !

Choisir un garage métallique: les avantages et les inconvénients

On peut envisager un garage en dur (parpaing), mais cela demande des travaux, un gros investissement, et ça n’offre aucune possibilité de moduler l’emplacement une fois posé.

Il existe à l’inverse des solutions plus malléables : des garages en toile, bois, PVC, ou métal (acier galvanisé).

Voici les raisons de préférer les modèles en métal:

Les avantages:

  • Beaucoup plus rapide à installer qu’un garage en dur
  • Peut être démonté et/ou déplacé
  • Pas cher

Les inconvénients:

  • Esthétique: moins joli qu’un garage en bois;
  • Isolation thermique: le métal est conducteur

Les spécificités du garage métallique

A)    Les dimensions

Si vous souhaitez stationner un véhicule, il est conseillé de disposer d’une surface comprise minimale 18 à 20 m2.

Si en revanche vous comptez y rentrer deux véhicules, il faudra prévoir le double, et ainsi de suite.

B)    Les options faisant varier le prix

Lorsque vous choisirez votre garage métallique, soyez bien attentifs à certains points :

  • Le métal est-il galvanisé (recouvert de zinc) pour le protéger de la corrosion ?
  • Le kit d’encrage est-il compris ?
  • Quelle est l’épaisseur du métal ?
  • Est-il peint ou non ? d’imitation bois ?
  • Quel est le mécanisme de la porte? (simple battant, double battant, roulante, oscillo-battant, enrouleur)
  • Un système de verrouillage de la porte est-il possible ? Inclus ?
  • Quelle est la durée de la garantie (bon indicateur de qualité, généralement de 10 à 20 ans sur la corrosion) ?
  • La livraison et/ou le montage sont-ils compris dans le prix ?

Tous ces détails augmenteront les tarifs.

Ne vous laissez pas avoir par un prix attractif qui en réalité ne comprend que le strict nécessaire (ossature et bardage) et auquel vous pourriez avoir à rajouter toutes sortes de dépenses.

C)    Petit point sur le métal

Un garage métallique peut en réalité être conçu dans différents alliages de métaux :

  • acier simple
  • acier galvanisé : l’acier est plongé dans du zinc, qui ne craint pas la corosion
  • zincalume : alliage d’aluminium, de zinc et de silicone, 4 fois plus résistant que l’acier galvanisé.

Voire parfois, un laquage de finition polyester

Le gros reproche qu’on peut faire aux garages métalliques, c’est avant tout leur gestion des températures.

Lorsqu’il fait chaud, l’abris devient vite un sauna et inversement, lorsqu’il fait froid dehors, difficile d’y enlever son manteau et d’y bricoler…

Autant dire qu’un garage métallique est idéal surtout pour du stockage et du rangement !

L’installation d’un garage métallique

A)   Garage en kit

Les garages simples sont généralement proposés voire livrés en kit, ou préfabriqué. Sur les modèles « entrée de gamme », vérifiez bien que les éléments d’encrage soient fournis.

Le cas échéant il vous faudra les acheter en plus, ils sont en effet nécessaires.

Il vous faudra être aidé de quelqu’un pour le montage. Malgré la simplicité de l’entreprise en tant que telle, les pièces sont parfois lourdes et nécessitent d’être maintenues par une tierce personne durant la fixation.

Vous pourrez compter entre 2 et 3 jours de travail, à deux, pour poser et monter votre garage métallique, selon les modèles.

Si vous ne vous sentez pas de le faire, ou n’avez simplement pas le temps, renseignez vous auprès du vendeur ou constructeur, bien souvent des services de livraison et/ou montage sont proposés.

Mais attention, cela fera grimper le prix de façon notable.

B)    Garage sur mesure

Les garages métalliques sur mesure sont plus rares : ce sont globalement des articles recherchés pour des raisons professionnelles et dont les dimensions dépassent celles des garages prévus pour 1 véhicule.

La livraison ainsi que le montage sont très généralement compris dans le tarif de vente, et vous n’aurez pas à vous en inquiéter.

Le temps de montage sera assez court, 1 ou 2 jours, car les professionnels ont le savoir-faire et l’habitude de ce travail.

N’hésitez plus, faites une demande de devis afin de connaître votre budget!

La règlementation :

Avant l’achat, il vous faudra consulter deux documents (consultables dans votre mairie, direction départementale de l’équipement, ou encore parfois en ligne, pour les grandes villes):

  • Le Plan Local d’Urbanisme : fixe les règles générales d’utilisation du sol sur le territoire considéré. Ce document vous renseignera sur votre droit à construire ainsi que les contraintes dont vous devrez tenir compte.
  • Le Certificat d’Urbanisme : Indique les règles d’urbanisme applicables sur un terrain donné.

Vérifiez que vous n’être pas en secteur sauvegardé ou classé, ou bien en Zone d’Aménagement Concertée.

Ensuite, selon les dimensions du garage que vous aurez choisi, il y a aura plusieurs possibilités. Il vous faudra mesurer sa surface au sol, y compris les épaisseurs d’isolant par exemple, y compris les surplombs.

Ces données sont généralement fournies par le constructeur et vendeur, vous pouvez vous y référer. Suivant cela, pour des abris de moins de 12m de haut :

  • Surface au sol de moins de 5m2 : aucune formalité (sauf si secteur sauvegardé ou classé : déclaration préalable de travaux à faire quand même) ;
  • Surface au sol entre 5 et 20m2 : déclaration préalable de travaux, à faire 1 mois avant ;
  • Surface au sol de plus de 20m2 : permis de construire ; à demander 3 mois avant la date prévue de l’installation du garage (car c’est le délai que peut mettre la mairie à étudier le dossier et répondre)

Vous trouverez ces documents à remplir sur le site Service Public sans difficulté.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

 

Laisser un commentaire