Verrière coulissante : où, comment et à quel prix ?

Comment gagner de la luminosité sans perdre la moindre place ? Grâce à une verrière coulissante ! Si ce projet vous tente, il vous faudra néanmoins connaitre le prix ainsi que les avantages et inconvénients de ce genre d’article. Nos experts ont rassemblé pour vous toutes les informations qui vous seront utiles dans le choix et l’installation d’une verrière coulissante

Qu’est-ce qu’une verrière coulissante?

Une verrière coulissante est une paroi vitrée posée sur un système de rail afin de pouvoir coulisser.

Cette verrière peut être installée en guise de porte ou de fenêtre, intérieures ou extérieures, ou encore de verrière de toit.

Prix d’une verrière coulissante

Comme pour toutes les verrières, le prix va varier en fonction de plusieurs critères, à savoir :

  • ses dimensions
  • le verre utilisé
  • le matériau des montants
  • le vendeur

On peut considérer qu’en moyenne une verrière coûtera entre 500 et 1 000 €/m2.

Il faudra également prévoir un surcout pour le système de porte coulissante :

Comptez 100 à 550 € de fournitures selon les dimensions de la partie de la verrière que vous souhaitez faire coulisser, et s’il y a un seul ou deux vantaux. Ainsi que 200 à 600 € de main d’œuvre.

Quelles sont les différentes possibilités ?

A) Le choix du montant

La structure d’une verrière peut être réalisée en divers matériaux : aluminium, bois, acier, fer forgé. Chacun a ses propres avantages et inconvénients, à vous de cibler vos priorités selon votre projet :

Montant de la verrière Prix (€/m2)
Alu 500 à 1700€
Bois 450 à 1200€
Acier 600 à 1800€
Fer forgé 800 à 3000€

Aluminium :

Utilisation : intérieur ou extérieur

Avantages : Très léger, donc facilite une pose par soi-même ; modulable et fin, permettant des montants fins donc des verrières légères et lumineuses ; ne rouille pas ; grande variété de couleurs.

Inconvénients :  mauvais isolant. Si elle est destinée à faire office de baie vitrée (porte ou toit), il faudra alors ajouter un système de rupture de pont-thermiques, faisant grimper le prix de la verrière.

Prix : 500 à 1 700 €/m² (pour un modèle sur mesure, prévoir un budget de 30 à 50% supérieur)

Bois

Utilisation : intérieur, à distance des points d’eau

Avantages : Le bois peut être laissé brut, être vernis ou peint, au choix, et apportera toujours un cachet notable ; un joli bois brut clair ira par exemple à merveille dans un intérieur de style scandinave ; Très bon isolant, il apportera à vos pièces toute l’indépendance phonique et thermique possible.

Inconvénients : Le bois non traité ne convient pas à un emplacement où il est susceptible de recevoir des projections d’eau. Exit donc les parois de douche en bois.

Prix : 450 à 1200 €/m² (pour un modèle sur mesure, prévoir un budget de 30 à 50% supérieur)

Acier

Utilisation : intérieur ou extérieur

Avantages : Matériau très solide, durable, qui apporte un look moderne à la pièce. Généralement l’acier est proposé noir, mais d’autres coloris sont également possibles.

Inconvénients : Demande un entretien régulier pour prévenir la rouille ; isolation thermique inférieure à celle d’autres matériaux comme le bois ou le PVC

Prix : 600 à 1 800 €/m² (pour un modèle sur mesure, prévoir un budget de 30 à 50% supérieur)

Fer-forgé

Utilisation : extérieur

Avantages : Matériau solide et durable mais modelable, on peut ainsi lui donner un aspect rétro pour une véranda vintage, comme un aspect plus moderne.

Inconvénients : Demande un entretien régulier pour prévenir la rouille ; isolation thermique inférieure à celle d’autres matériaux comme le bois ou le PVC

Prix : 800 à 3 000 €/m² (pour un modèle sur mesure, prévoir un budget de 30 à 50% supérieur)

B) Le choix du vitrage :

Le choix du vitrage n’aura pas une importance cruciale si vous souhaitez juste faire une petite fenêtre intérieure.

Vous pourrez vous contenter d’un vitrage simple, de préférence sécurisé pour éviter les blessures en cas de choc et casse.

En revanche, si vous projetez une verrière donnant sur l’extérieur, le vitrage jouera un rôle majeur dans l’isolation de votre pièce ou véranda. Plus il sera épais, meilleure seront l’isolation thermique et phonique que vous obtiendrez.

Verrière

Coût

Verre léger (5mm)

30 à 65 € /m2

Simple vitrage sécurisé (5mm)

65 à 80 € /m2

Double vitrage

70 à 200 € /m2

Double vitrage anti-effraction

150 à 250 € /m2

C) Le choix de la gamme

Quelle que soit la destination de votre verrière, vous aurez un premier choix à faire : vous orienter vers une verrière en kit, que vous devrez monter vous-même, ou bien vers une verrière sur mesure.

Verrière en kit

Verrière sur mesure

Moins onéreux

Plus onéreux

Pose soi-même

Pose par des professionnels

Dimensions standardisées

Dimensions sur mesure

Choix souvent plus restreint de matériaux, structure et couleur

Choix quasiment illimité de matériaux, structure et couleur

Produit généralement moins qualitatif

Produit de luxe

Il existe heureusement certaines entreprises spécialisées qui font du « semi-sur-mesure », vous permettant ainsi d’accéder à de très beaux produits, de façon assez personnalisée, tout en restant dans un budget raisonnable.

Le prix de la pose

Le prix de la pose est généralement compris entre 150 et 800 € /m2 de verrière.

Le prix dépend du type de verrière à poser et peut influer jusqu’à 50% sur le budget final. Ce montant variera en fonction :

  • du temps requis (1/2 journée à une journée complète, voire 2 jours)
  • de la forme de la verrière
  • du matériau (et de son poids)
  • des dimensions de la verrière

A savoir que la pose d’une porte coulissante, qu’elle soit à galandage ou non, nécessite plus de temps, de compétences et de matériel qu’une pose de verrière fixe ou même que l’installation d’une porte battante. 

Le meilleur moyen d’estimer le prix que vous coûtera votre verrière est de faire réaliser des devis et de les comparer

Devis gratuit et sans engagement de verrière coulissante !

Les bénéfices d’une verrière coulissante :

A)    Avantages et inconvénients d’une verrière :

Une verrière apportera énormément à votre intérieur :

  • Luminosité dans les pièces sur lesquelles elle donne ;
  • Impression de volume tout en délimitant les espace ;
  • Isolation thermiques et phonique (proportionnellement à la qualité du verre utilisé) ;
  • Donne du caractère à la pièce.
  • Grande surface à nettoyer
  • Diminution de l’intimité (dans le cas d’une suite parentale par exemple)
  • Prix plus lourd qu’une simple cloison de BA13

B)    Avantages et inconvénients d’un système coulissant

  • Permet de réduire la verrière afin de permettre le passage ;
  • Ne demande aucun espace supplémentaire, contrairement à une porte battante ou même une verrière pliable ;
  • Ouverture modulable à souhait.
  • Plus complexe à poser qu’une porte battante
  • S’abime plus vite si le modèle est d’entrée de gamme

Utilisation de la verrière coulissante: quelques idées

Voici quelques exemples de verrières que vous pourriez envisager :

  • Porte coulissante intérieure pour séparer une suite parentale ;
  • Baie vitrée extérieure coulissante de type véranda ;
  • Verrière de toit coulissante pour une véranda ;
  • Fenêtre intérieure coulissante entre cuisine et salle à manger : vous pourrez ainsi à volonté ouvrir ou fermer votre cuisine, sans jamais perdre en luminosité et volume

Songez bien toujours que le système entier de votre verrière coulissante repose sur la qualité des matériaux mais également sur la qualité de l’installation. N’hésitez pas à remplir notre formulaire de devis afin de vous faire un avis sur le tarif auquel cela vous reviendra !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire