Le vitrage anti-effraction : prix de pose, avantages et inconvénients

Dans plus de 70 % des cambriolages, les cambrioleurs pénètrent en brisant la vitre ou en forçant l’entrée par une fenêtre ou une porte. Les fenêtres et les portes standard font très peu pour empêcher les intrus d’entrer dans votre maison avec un minimum d’effort. Il existe actuellement des films anti-effractions pour fenêtres, des vitrages et des feuilles et panneaux de verre dans une gamme de côtes de sécurité, afin que vous puissiez choisir le niveau de protection qui vous convient. Ce guide vous dira plus sur le vitrage anti-effraction, son principe et fonctionnement, ses avantages et inconvénients ainsi que le budget que vous devez préparer pour en bénéficier.

Porte fenêtre non blindée

Budget récapitulatif

PRIX PAR TYPE

AVANTAGES

PRIX HORS POSE

PRIX AVEC POSE

Vitrage feuilleté

Meilleure résistance aux chocs, un bon filtre contre les rayons UV et offre une bonne résistance acoustique

100 à 400 €/m²

250 à 700 €/m²

Films anti effraction

permet aux fenêtres de résister aux coups violents et prolongés, faciles à installer

10 à 80 €/m²

70 à 150 €/m²

PRIX PAR DEGRÉ DE RÉSISTANCE

NIVEAU DE RÉSISTANCE

PRIX HORS POSE

PRIX AVEC POSE

P1 à P5 de type A

Peut tenir entre 1 et 3 min face aux cambrioleurs

120 à 300 €/m²

250 à 450 €/m²

P6 à P8 de type B

Peut tenir entre 5 et 7 min face aux cambrioleurs

300 à 650 €/m²

450 à 850 €/m²

COUT DE POSE D’UN VITRAGE ANTI EFFRACTION

TRAVAUX

PRIX MINIMUM

PRIX MAXIMUM

Pose en neuf

Installer une fenêtre/porte équipée de verre anti-effraction sur un cadre prédéfini

120 à 250 €/pièce

300 à 500 €/pièce

Pose en rénovation

Dépose de la fenêtre existante, pose de la nouvelle et nettoyage

200 à 350 €/pièce

450 à 600 €/pièce



Le prix de pose peut varier selon le type de support :

SUPPORT

NOTES

PRIX DE POSE

Fenêtre

Il est conseillé de renforcer le châssis et installer un volet roulant anti-effraction

120 et 370 €/fenêtre

Porte d’entrée

Optez pour un vitrage faisant l’objet d’un test de résistance effectué par le label A2P

220 et 450 €/porte

Baie vitrée

Le vitrage anti-effraction est obligatoire sur les baies vitrées dans les bâtiments accueillant du public

150 à 400 €/m²

Porte-fenêtre

Pensez également à ajouter une poignée de porte à verrou

250 à 700/m²

Comment est fabriqué le verre anti-effraction ?

Maison avec baie vitrée de plein pied
Maison avec baie vitrée de plein pied

Le vitrage anti effraction se compose de plusieurs vitres. Une couche de feuille de plastique résistante à la déchirure est prise en sandwich entre deux vitres individuelles et collée avec elles à l’aide de chaleur et de pression, ou de stratification. Ce verre de sécurité feuilleté est largement utilisé aujourd’hui pour les applications de sûreté et de sécurité. Il est disponible en différentes épaisseurs et niveaux de protection. Bien sûr, d’une manière générale, plus c’est épais, mieux c’est.

La vitre feuilletée protège contre les objets projetés ainsi que contre les outils portatifs. Lorsque le verre de sécurité feuilleté est cassé ou brisé, il se brise en petits fragments qui restent collés à la feuille de support, au lieu de tomber et de créer un trou dans la fenêtre.

Un cambrioleur devrait donc frapper la fenêtre au même endroit encore et encore pour même faire un petit trou. L’entrée forcée devient plus difficile, prend beaucoup plus de temps et oblige l’intrus à faire beaucoup de bruit et de mouvement. Cela en fait un bon moyen de dissuasion contre les cambriolages.

Les différents types de vitrage anti effraction

Il existe généralement deux types de vitrage anti-effraction :

Le vitrage feuilleté

Le verre feuilleté est fabriqué en collant deux ou plusieurs couches de verre avec une couche intermédiaire flexible en PVB. Cela se produit par un processus de chaleur et de pression dans lequel la liaison chimique formée entre le verre et l’intercalaire PVB ne se contente pas de les joindre, mais les «conjoints» pour créer un matériau entièrement nouveau. Le verre feuilleté est généralement utilisé à des fins de sûreté et de sécurité. En effet, même si le verre est brisé, les couches de PVB font adhérer les couches de verre afin qu’elles ne tombent pas du cadre de la fenêtre. Ceci est particulièrement utile dans les ménages avec de jeunes enfants. Les couches de PVB réduisent la transmission des rayons UV dans la maison, diminuant ainsi le risque de maladies de la peau.

Les films anti-effraction

Les films anti-effraction sont d’excellents alternatifs si vous ne souhaitez pas changer entièrement les fenêtres. Il s’agit en effet de film qui va se coller à l’intérieur pour renforcer le vitrage existant. Ces films de sécurité pour fenêtres sont utilisés pour aider à protéger contre les effractions, le vandalisme, les accidents, les attentats terroristes à la bombe et les catastrophes naturelles. Certains types de films de sécurité peuvent également réduire la chaleur d’un bâtiment ou minimiser les effets néfastes des rayons ultraviolets.

Les avantages du vitrage anti-effraction

  • C’est un type de vitrage conçu spécialement pour résister au maximum aux actes de vandalisme.
  • La couche intermédiaire thermoplastique robuste de ces types de verre est suffisamment solide pour résister à des impacts plus meurtriers qu’un ballon de basket ou une balle de golf.
  • Le verre feuilleté est conçu pour maintenir les morceaux de verre face à tout impact.
  • La couche intermédiaire thermoplastique entre le verre agit également comme un matériau insonorisant.
  • Le verre anti effraction a l’excellente capacité de fonctionner dans des conditions météorologiques extrêmes, qu’il s’agisse d’un ouragan, d’une tempête de vent ou d’une tornade.
  • Le vitrage anti effraction sur les fenêtres et les portes aide à maintenir la température intérieure à votre niveau de confort.
  • Le vitrage anti effraction résout tous vos problèmes en bloquant les rayons UV nocifs.
  • Possibilité de bénéficier de certaines aides : écoprêt à taux zéro, prime Énergie, taux de TVA réduit à 5,5 %, subventions locales et les aides de l’Anah

Les inconvénients du vitrage anti effraction

Alors que le vitrage anti effraction n’est pas censé présenter des inconvénients, tenant compte de son rôle et de sa performance, on peut noter quelques-uns.

En cas d’incendie par exemple ou une intrusion inattendue, les propriétaires auront du mal à sortir et les interventions d’urgence peuvent être plus ou moins difficiles. Son installation nécessite une compétence particulière ainsi que des équipements spéciaux du fait qu’il soit plus lourd. Ajoutez à cela son prix qui sera plus élevé que les autres types de vitrages.

Prix de vitrage anti-effraction

On calcul généralement le prix du vitrage anti-effraction en fonction de sa résistance, de sa dimension, de la taille de la surface sur laquelle il sera posé ainsi que de son modèle.

Prix de vitrage anti-effraction par rapport au type

Comme mentionné ci-dessus, il existe deux types de verre anti-effraction : Le verre feuilleté est divisé en 3 groupes, dont le prix varie entre 100 à 400 €/m² (un verre feuilletée de 38 mm peut coûter jusqu’à plus 600 € le mètre carré.

  • Le verre feuilleté ordinaire : conçu pour résister à la projection des débris, ce type de verre est plus solide qu’un verre classique
  • Le verre feuilleté de sécurité : Ce verre prend plusieurs minutes à percer et les blessures sont moins risquées lorsque le verre se brise.
  • Le verre feuilleté à gel intumescent : le plus onéreux de tous les modèles, ce type de verre est constitué d’un intercalaire en résine qui se consolide en cas d’incendie.

Les films anti-effraction quant à eux sont vendus entre 10 et 80 € le mètre carré. Caractérisés par des couches de polyester souples et très résistantes, ils protègent efficacement contre le vandalisme et retient les bris de verre en cas de casse. Cette différence de prix s’explique par l’épaisseur du film qui s’étale entre 70 et 350 microns. Ils sont disponibles en transparent, imprimé ou dépoli.

Prix de vitrage anti-effraction par rapport au support

Le prix du vitrage pour une fenêtre, une porte d’entrée, une baie vitrée ou une porte-fenêtre ne sera pas le même.

Fenêtre

Les cambrioleurs ne prendront que quelques secondes pour forcer une fenêtre avec un vitrage simple et un cadre abîmer ne fera que lui donner un accès facile. Pour remédier à cela, vous devez envisager de renforcer le châssis et installer un volet roulant anti effraction à part l’installation de vitrage anti-effraction. Un cadre en aluminium résistera largement mieux aux cambrioleurs qu’un cadre en PVC. La fenêtre anti-effraction elle-même doit avoir une épaisseur entre 0,4 et 0,6 cm. Il est important de savoir qu’en cas de cambriolage, seules les fenêtres anti-effraction conformes aux normes en termes de degré de résistance bénéficieront d’une couverture. Comptez entre 120 et 370 €/m² si vous souhaitez équiper votre fenêtre de verre anti-effraction.

Porte d’entrée

Les portes d’entrée vitrées sont les principales cibles des malfaiteurs. Si vous souhaitez équiper votre porte d’entrée de vitrage anti-effraction, assurez-vous qu’il a fait l’objet de test de résistance effectué par le label A2P (Assurance Prévention Protection). Voici un tableau montrant le classement des vitrages par rapport à leur niveau de résistance :

Classement

A2P BP1

A2P BP2

A2P BP3

Niveau de résistance

5 min

10 min

15 min

Prix hors pose

120 à 200 €/m²

200 € à 350 €/m²

350 à 450 €/m²

Vous pouvez également ajouter d’autres fonctionnalités pour renforcer votre porte d’entrée, comme l’installation d’une alarme ou le renforcement de la serrure. Le prix moyen de l’installation d’un vitrage anti effraction sur une porte d’entrée varie entre 100 et 350 €/m².

Baie vitrée

La plupart des propriétaires se concentrent sur la porte d’entrée et les fenêtres qu’ils négligent la baie vitrée. Pourtant, la loi impose l’installation de vitrage anti-effraction sur les baies vitrées dans les bâtiments qui reçoivent du public telles que les hôpitaux ou les écoles. À part sa fonction anti-intrusion, il vous protégera également contre les effets indésirables des rayons ultraviolets. Préparez un budget de 300 à 800 €/m² pour en bénéficier

Porte-fenêtre

Comme la porte-fenêtre s’ouvre directement sur le balcon, le jardin ou encore la terrasse, il est fortement recommandé de le renforcer. Pour installer un vitrage anti-effraction, prévoyez un budget de 350 à 900/m². Ajoutez une poignée de porte à verrou pour plus de sécurité.

Prix de vitrage anti-effraction par rapport au degré de résistance

Le niveau de résistance d’un vitrage anti-effraction influera sur son prix. Il est ainsi logique que plus la catégorie est supérieure, plus la vitre soit chère. Conforme à la norme européenne EN 356 Anti vandalisme : résistant aux coups répétés ou aux coups avec des objets durs.

Classe

Hauteur de chute (mm)

Nombre de grèves

Énergie cumulée (J)

+/- Épaisseur (mm)

+/- Poids (kg/m²)

P1A

1500

3

170

6,5

16

P2A

3000

3

360

7

16

P3A

6000

3

720

7

17

P4A

9000

3

1080

9,5

22

P5A

9000

9

3240

10

23

Les vitres P1 à P5 sont excellentes pour les objets projetés (pierres, billes, ballons…). Un cambrioleur mettra par contre moins de 3 minutes pour les casser. Les vitres P6 à P8 quant à elles, sont destinées aux entreprises du fait qu’elles soient conçues pour résister à de coups très forts. Elles peuvent tenir plus de 5 minutes face à des coups de hache par exemple. Le prix peut varier entre 120 et 650 €/m². Un double vitrage anti effraction est par exemple équipé de verre feuilleté SP10 qui est fortement recommandé pour les bureaux ou les boutiques installées au rez-de-chaussée. Vous pouvez même aller plus loin avec le triple vitrage anti effraction sur mesure qui offre un niveau de sécurité et de confort optimal.

Combien coûte l’installation d’un vitrage anti-effraction ?

Un artisan professionnel vous facturera en moyenne entre 120 et 500 € par fenêtre/porte pour la pose d’un vitrage anti effraction en neuf. Ce prix peut monter jusqu’à 200 à 600 € s’il s’agit d’une rénovation, sachant qu’il faut retirer la fenêtre existante. Celle-ci comprend le retrait des ouvrants de la fenêtre, sceller les montants et parfois prévoir la reprise des appuis.

Les prix annexes et les frais supplémentaires ?

À part le coût de la vitre et la rémunération du vitrier, vous devez prévoir un budget supplémentaire pour des frais annexes. C’est notamment le cas pour les indemnités de déplacement et le prix du matériel utiliser. Normalement, lorsque vous avez contacté un professionnel, il doit se déplacer chez vous pour faire des évaluations. Il va ensuite choisir lui-même le vitrage adapté à vos besoins en se chargeant du transport. Le tarif dépendra ainsi du trajet et du poids du vitrage. Pour vous donner une idée, la location d’une camionnette peut varier entre 60 et 140 € par heure et le prix de la main d’œuvre. Les tarifs peuvent doubler pour les cas urgents ou les interventions en dehors des heures de travail (nuit, week-end, jour férié…).

Installer un vitrage anti-effraction : les aides financières

Si vous avez l’intention de changer vos fenêtres en vue d’améliorer la sécurité ou le confort, sachez que l’État vous accorde quelques dispositifs d’aides qui vous permettront d’alléger les frais. Vous avez entre autres :

  • La TVA travaux de moins de 5,5%
  • Le chèque énergie
  • L’éco à taux zéro
  • La Prime rénovation énergétique

Ce sont notamment des aides financières à destination des foyers les plus modestes en vue de minimiser la consommation d’énergie. Pour en être éligible, vous devez engager un artisan certifié RGE et être propriétaire ou locataire d’un bien construit depuis plus 2 ans. Le montant que vous pouvez toucher dépend de vos revenus et du nombre de personnes composant le ménage.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.