Transformer un garage en studio: prix, travaux, devis…

A l’étroit dans votre logement ? Besoin d’espace supplémentaire ? Quelles que soient vos raisons, transformer votre garage en studio peut être une solution pour agrandir votre univers à moindre coût. Quels travaux prévoir, quels aménagements ? Notre article vous guide dans la réalisation de votre projet.

Prix pour transformer un garage en studio

Le prix d’une transformation de garage en studio s’étend dans les ~500 à 1500 euros du m2.

Tout dépend de l’envergure des travaux:

Prix d’une transformation moyenne
500 à 800€/m2
Prix d’une transformation lourde
1000 à 1500€/m2
Revêtement sol et mur Ouverture de mur, murage, aération, chauffage
Kitchenette Kitchenette, salle de bain
Cloison de doublage Isolation, cloison, fenêtre, salle de bain

Pour avoir une première idée du coût des matériaux et matériels :

Matériels

Coût

Baie coulissante 2,15X2,10 PVC ou Alu 

600 à 1000€

Fenêtre PVC / fenêtre de toit

100€  / 150€

Isolation murs Placo pose comprise

60€/m2

Chape isolante

25€/m2

Chauffage 2 radiateurs électriques à inertie

1000€

Kitchenette

1000€

Salle de bains     douche-toilettes-lavabo

6000€

Transformer un garage en studio : quels sont les avantages ?

Certaines circonstances nécessitent de bénéficier d’un espace de vie supplémentaire, et pas seulement une chambre de plus.

Plutôt que d’acheter ou de faire construire un studio, il peut être très intéressant de transformer un garage :

  • On peut profiter d’une structure déjà existante. Des aménagements sont nécessaires, mais cela implique moins de frais qu’un achat ou une construction ;
  • C’est pratique pour les enfants qui grandissent : ils ont leur propre espace mais la maison familiale et les parents sont juste à côté ;
  • Plus tard, on aura la possibilité de louer cette partie de la maison, par exemple à un étudiant.

Cette transformation peut, néanmoins, présenter quelques inconvénients, à commencer par le fait que, généralement, on n’a plus de garage.

La voiture devra rester dehors, à moins que l’on possède d’autres dépendances…

D’autre part, partager son espace de vie peut être ressenti comme une perte d’intimité.

Il faut donc bien réfléchir avant d’entamer des aménagements, pour ne pas regretter cette décision plus tard.

Transformer un garage en studio ! Avez-vous le droit ? Quelles formalités ?

Avant de se lancer, il faut absolument se renseigner sur la législation à ce sujet.

Voici quelques questions à se poser.

Question Implication

Est-ce un changement de destination du local  ?

Pas forcément : les parties annexes d’un bâtiment principal sont considérées comme ayant la même destination que le bâtiment lui-même.
Doit-on faire une déclaration de travaux ? Oui car l’aménagement développera nécessairement plus de 5m2 de plancher.

Doit-on demander un permis de construire ?

Oui si l’aménagement est de plus de 20 m2 ou s’il entraîne une modification de façade ou des murs porteurs.
Doit-on faire appel à un architecte ? Oui dans le cas où la surface totale devient égale ou supérieure à 150 m2.
Quelle est l’incidence fiscale ?   
  • Ce n’est pas une rénovation donc on ne bénéficie pas de la TVA réduite.
  • La surface habitable est augmentée donc les impôts fonciers sont recalculés,
  • Idem pour la taxe d’habitation ;
  • Par ailleurs, vous serez soumis à la taxe locale d’équipement sur les constructions neuves.

Qu’impose-t-on, quant au stationnement ?

Si le PLU exige une place de stationnement pour chaque habitation, il faudra se plier à la règlementation.

Les changements doivent être déclarés à l’administration fiscale dans les trois mois suivant la fin des travaux.

Dans votre dossier de déclaration de travaux ou de permis de construire, vous trouverez, vraisemblablement  un imprimé cerfa n°10517*02 dédié à cette déclaration fiscale.

Transformer un garage en studio, comment s’y prendre ?

Comment prendre en compte tous les aménagements nécessaires pour réussir cette transformation, faire de votre garage un vrai lieu de vie, pratique et accueillant, en respectant toutes les normes et les obligations en vigueur ?

Il faut réfléchir à de nombreux points : accès au studio, luminosité, ventilation, optimisation de l’espace, chauffage, isolation, aménagement d’une cuisine, d’une salle de bains, et ne pas oublier l’aspect  déco !

L’accès

Il va, bien sûr, falloir remplacer la porte du garage par une entrée mieux adaptée à une habitation.

On peut envisager plusieurs possibilités, la première consistant à réduire l’ouverture pour lui donner les dimensions d’une porte.

Mais on peut aussi conserver l’ouverture initiale et installer une grande porte-fenêtre ou une baie vitrée coulissante, ce qui présente en plus l’avantage de laisser entrer la lumière.

L’éclairage naturel

En plus d’une grande porte-fenêtre, ou baie vitrée,  il faudra peut-être aménager d’autres ouvertures et installer des fenêtres supplémentaires pour éclairer naturellement le logement. Celles-ci faciliteront, de plus, la ventilation.

Si une fenêtre ne convient pas, dans votre cas, vous pourrez vous rabattre, par exemple, sur la pose de briques de verre, qui permettront à la lumière d’entrer.

La ventilation

Tout le monde est convaincu de l’importance de la ventilation dans un logement.

Si un garage humide n’incommode pas votre voiture, un studio humide est inconfortable, malsain et se dégrade vite.

Il faut, au minimum, mettre des aérateurs au-dessus des ouvertures.

S’il y a une VMC dans la maison, le mieux est d’y raccorder le studio en ajoutant au moins une bouche d’extraction (l’idéal c’est deux, pour le coin cuisine et pour la salle de bains).

Les bouches d’extraction se mettant sur le plafond, il faudra en tenir compte si vous envisagez des aménagements particuliers, une mezzanine, par exemple.

La mezzanine

Si la hauteur sous plafond le permet, la création d’une  mezzanine optimise l’occupation du volume disponible, sépare l’espace de vie et l’espace chambre, et donne la possibilité d’avoir une grande chambre  avec un bureau, des rangements, etc.

Ce sera de l’espace gagné en bas.

Une belle hauteur sous plafond ouvre des perspectives intéressantes, mais rend encore plus indispensables le chauffage et l’isolation.

Le chauffage et l’isolation

Là encore, plusieurs options sont envisageables.

Si on a un chauffage central dans la maison, on peut raccorder le studio au système, et ajouter un ou plusieurs radiateurs.

Mais on peut aussi, tout simplement, installer des radiateurs électriques.

Avant de penser au chauffage, il faudra faire des travaux d’isolation.

L’isolation

Un garage, est, souvent peu ou pas isolé. La solution la plus simple est de poser un isolant sur les murs qui donnent sur l’extérieur et au plafond en utilisant des plaques de Placoplatre fixées sur des rails métalliques.

Ces cloisons de doublage et le faux-plafond permettront, de plus, le passage des câbles électriques.

Pour l’espace salle de bains, il faudra penser à mettre des plaques hydrofuges.

Si possible, on isolera aussi le sol ; le mieux est, peut-être, de faire réaliser une chape contenant un matériau isolant.

Pour permettre l’autonomie des occupants, il faudra aménager un coin cuisine.

La cuisine

Elle est indispensable pour rendre le studio indépendant.

Prévoir un point d’eau pour un évier,  des plaques de cuisson, un réfrigérateur, un four à micro-ondes… des prises murales, éventuellement des placards, etc.

On trouve de mini-cuisines complètes, compactes et très bien agencées !

Encore plus indispensable, élément essentiel de liberté et d’intimité : la salle de bains.

La salle de bains

Pour aller au bout du projet, il serait dommage de ne pas installer une mini salle de bains avec un coin toilettes.

La difficulté majeure, est, sans doute,  la pente nécessaire pour l’évacuation, Si on ne peut pas l’obtenir, la solution sera de recourir à une pompe de relevage.

Pour le reste, il existe de nombreux modèles d’appareils sanitaires dans le commerce, et vous trouverez sans difficulté ceux qui vous conviennent.

Le dernier point, mais non le moins important, c’est le revêtement que vous poserez sur le sol et sur les murs.

Les revêtements

Vous voulez un studio  cosy, chaleureux, douillet ; les revêtements de sol et de mur créent l’ambiance.

  • Pour le sol, le choix est riche : béton ciré, moquette, carrelage, parquet, etc. Les seules limites sont vos goûts et votre budget, mais on peut tout imaginer.
  • Pour les mursl’option privilégiée reste la peinture, mais là aussi, on peut créer toutes sortes de styles, d’ambiances et d’effets, en jouant sur les couleurs, les contrastes, etc.

Bilan:

Les travaux à réaliser sont multiples, prennent du temps et demandent l’expertise  de plusieurs corps de métiers : il est fortement conseillé de les confier à un professionnel, et cela commence par un devis.

Recevoir un devis pour transformer un garage en studio

Si vous contactez des professionnels pour réaliser vos travaux de transformation d’un garage en studio, cela ajoutera des frais, certes, mais vous apportera aussi des avantages appréciables :

  • Des travaux bien faits, dans les règles de l’art et le respect des normes en vigueur ;
  • Cela vous évitera de prendre des risques (fuites d’eau, danger avec l’électricité ou le travail en hauteur pour le plafond) ;
  • Réalisés par un professionnel, vos travaux bénéficieront de la garantie décennale de l’artisan, ce qui est très intéressant en cas de problème, car on parle ici de travaux et de coûts importants.

Alors, suivez sans plus attendre notre conseil et sollicitez des entreprises de votre secteur pour obtenir des devis gratuits, qui vous permettront d’avoir un chiffrage précis de vos travaux, de comparer les offres, et de faire jouer la concurrence pour négocier les tarifs.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire