Prix de création d’un SAS d’entrée

Le sas d’entrée que l’on peut aussi trouver sous l’appellation de véranda d’entrée représente un espace qui se situe au niveau de la porte d’entrée permettant l’accès à la maison. De différentes natures, les sas d’entrée sont, en sus d’être particulièrement pratiques, très esthétiques et design. En voici les prix.

Le prix d’un sas d’entrée

Vouloir s’équiper d’un sas d’entrée nécessite tout de même un budget qui peut être plus ou moins conséquent selon la taille, le modèle et les options souhaitées.

Le prix de pose d’un sas d’entrée

Le coût de la main d’œuvre peut être un poste de dépense important qu’il ne faut pas oublier de budgétiser lors de vos travaux de création de sas d’entrée.

Faire appel à professionnel permet de s’assurer d’un travail de qualité, d’une pose sans encombre et d’une parfaite étanchéité de ce nouvel espace.

Pour une mise en place de la structure complète, de l’ossature à la toiture en passant par les vitrages, il faudra tabler sur un budget compris entre 5 000 et 10 000 € et ce, uniquement pour l’installation.

Le prix selon le modèle

Le premier critère qu’il vous faudra déterminer sera celui du type de modèle que vous souhaitez. Ce choix se fera selon vos besoins, vos goûts mais aussi selon vos finances.

Nature du modèle

Prix en fourniture seule

en kit

entre 2 000 et 6 000 € pièce

sur-mesure

2 000 € le m²

Le prix selon le matériau de construction

La nature de matériau qui servira à la construction du sas d’entrée sera un paramètre important qui influencera de façon plus ou moins significative la facture finale.

Voici quelques idées de prix à garder à l’esprit :

Type de matériau de construction

Prix en m² pour les fournitures seulement

maçonné

200 à 1 000 €

bois

1 000 à 1 500 €

PVC

750 à 1 000 €

alu

750 à 1 500 €

fer forgé

1 500 à 2 500 €

Le prix du vitrage

Selon que vous souhaitiez un vitrage feuilleté ou non, ou encore un vitrage autonettoyant, la note peut considérablement grimper.

Type de vitrage

Prix au m²

polycarbonate

20 à 50 €

verre feuilleté

500 à 800 € selon l’épaisseur

verre à contrôle solaire

1 000 €

verre autonettoyant

200 à 300 €

Le prix pour une toiture de sas d’entrée

La toiture peut aussi être un élément entraînant quelques légères variations dans le prix global du hall d’entrée.

Ainsi, voici quelques idées de budgets à connaître :

Matériau pour la toiture

Prix au m²

bac acier

10 à 30 €

tuiles

30 à 50 €

ardoises

60 €

verre

20 à plus de 800 €

tuiles photovoltaïques

1 000 à 2 000 €

Prix pour un revêtement de sol de sas d’entrée

Il faudra aussi penser à mettre en place un revêtement de sol dans votre sas d’entrée.

Voici les différentes options qui s’offrent à vous :

Nature du sol

Prix au m²

carrelage

à partir de 20 €

jonc de mer

de 20 à 40 €

sol PVC

de 20 à 60 €

Le sas d’entrée : définition et modèles

Un sas d’entrée est, comme son nom l’indique, une pièce, généralement de petite taille d’environ 5 m², qui permet l’accès à la maison et qui a pour principale vocation de servir de lieu de rangement pour les chaussures, manteaux et autres. Cela permet, entre autres, de garder votre espace intérieur propre. Ces mètres carrés supplémentaires et non négligeables sont donc placés en extérieur du domicile et permettent de ne pas empiéter sur l’espace intérieur.

Ces halls d’entrée sont principalement disponibles sous 2 formats que sont :

  • le modèle en kit : il s’agit de modèle préfabriqué en usine qui est ensuite livré avec l’ossature et le vitrage. La pose reste relativement simple à effectuer. Toutefois, les variétés, dimensions et personnalisations sont assez restreintes.
  • le modèle sur-mesure : en optant pour cette version, il vous est possible de personnaliser totalement la création de votre modèle. Un professionnel sera préférable pour sa mise en place.

Quel matériau de construction choisir pour son sas d’entrée ?

Il existe plusieurs sortes de matériaux permettant la création d’un sas d’entrée. Cela dépendra avant toute chose du style que vous souhaitez donner à votre construction. Il est important, que cette extension se fonde à la perfection dans l’environnement au sein duquel elle prend place.

Vous pourrez alors opter pour :

Le parpaing / la brique

L’ossature du sas d’entrée peut être réalisée de manière maçonnée, à l’aide de parpaings qu’il faudra alors recouvrir par la suite par un crépi ou encore un bardage afin d’entrer à la perfection dans le style de votre maison. Moins courant et plus chronophage à mettre en place, le sas peut aussi être constitué de briques qui resteront alors apparentes, ce qui donnera tout le charme à cette extension.

Avec ces matériaux il est alors possible de personnaliser votre hall à l’infini et ce, notamment en termes de dimensions. De plus, ce sont des structures qui résisteront très bien au fil des années. Le petit bémol reste le manque de luminosité car, même si vous pouvez incorporer des vitres à votre sas d’entrée, il s’agit d’un espace qui restera assez peu lumineux.

Le PVC

Avec un très bon rapport qualité / prix, cela fait de ce matériau un choix de taille. Avec un entretien quasi inexistant et très facile à réaliser, il peut être préféré au bois pour cette raison. De plus, il s’agit d’un matériau léger ce qui facilite la manutention et donc, la mise en place. Le PVC est un très bon isolant sur le plan thermique. Toutefois, même si des coloris sont disponibles, autres que le blanc, le PVC est sensiblement moins esthétique que l’aluminium ou encore le bois.

Le bois

Il s’agit d’un matériau noble, très esthétique et chaleureux qui s’intègre à la perfection dans tous les styles architecturaux. De plus, c’est un très bon isolant aussi bien thermique que phonique. Néanmoins, il faut noter que le bois nécessite un entretien régulier et chronophage afin de le garder en bon état au fil des années. De plus, certaines essences de bois peuvent faire augmenter la facture de votre sas.

L’aluminium

Très souvent utilisé pour ce type de construction, l’aluminium est personnalisable en de nombreuses teintes ce qui en fait un de ses atouts majeurs. Ultra léger, cela facilite son installation. De plus, le matériau n’est pas corrosif et ne nécessite pas de traitement ou d’entretien spécifique. L’inconvénient principal de l’aluminium est sa conductibilité qui entraîne la présence de ponts thermiques, ce n’est pas le meilleur matériau isolant. Ainsi, il faudra prévoir l’ajout de rupteurs de ponts thermiques.

Le fer forgé

D’une esthétique quasiment inégalable, le fer forgé se présente comme un matériau d’art. Il est possible de l’incorporer à tout type de construction ou de style. C’est un matériau pouvant être peint et ne nécessitant pas d’entretien particulier. Très résistant il est toutefois conducteur et des rupteurs de ponts thermiques seront indispensables pour améliorer le caractère isolant du fer forgé.

Les différents types de vitrage pour un sas d’entrée

Le choix du vitrage peut aussi être un critère de choix lors de la création de votre sas d’entrée.

La partie vitrage est aussi importante car elle permet d’apporter de la luminosité dans ce nouvel espace ainsi que dans l’entrée.

Seront alors possibles pour cette pièce :

Vitres

Descriptif

polycarbonate

Il s’agit d’un matériau constitué en plastique dur qui offre les mêmes avantages qu’un verre classique. L’apport de lumière est tout à fait correct avec ce matériau. De plus, il est très robuste face aux éventuels chocs qu’il pourrait subir. Son caractère isolant est également très bon, notamment en termes de déperditions thermiques.

vitrage feuilleté

C’est un verre nettement plus résistant qu’un vitrage standard. En effet, il est ultra résistant face aux impacts et n’éclate pas en mille morceaux au moindre choc. Il allie la qualité et les hautes performances, notamment sur le plan de l’isolation.

vitrage autonettoyant

Ce vitrage offre la particularité de se nettoyer tout seul. Cela peut être particulièrement apprécié dans le cas de figure où le vitrage est difficile d’accès notamment. Ainsi, le nettoyage peut s’effectuer par hydrophilie, c’est-à-dire grâce à l’eau de pluie ou bien par photocatalyse, soit par les rayons solaires qui élimine les saletés présentes sur le verre.

vitrage à contrôle solaire

C’est un vitrage qui dispose d’une parfaite isolation. Sa principale caractéristique est de laisser entrer les apports lumineux dans la pièce tout en captant la chaleur de ces derniers afin de limiter les augmentations de températures au sein de cet espace.

Quelles réglementations pour la création d’un sas d’entrée ?

De manière générale, un sas d’entrée dispose d’une superficie relativement faible, aux alentours des 5 m².

Dans ce cas, aucun permis de construire n’est nécessaire. Il faudra simplement se rendre en mairie, au service urbanisme, afin de réaliser une demande préalable de travaux. Cela permet alors de vérifier, dans le même temps, si des contre-indications dans le PLU de la commune viennent structurer votre projet ou bien, si vous êtes libre de réaliser les travaux sans aucune contrainte de matériaux ou encore de coloris.

Si votre sas mesure plus de 20 m², la déclaration préalable ne sera pas suffisante. Il faudra en effet en passer par le permis de construire car cette pièce sera considérée comme une extension à part entière de la maison.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire