Isolation du plafond: méthodes, prix, intérêt…

Dans une maison, les plafonds et toits représentent un pourcentage important des perditions de chaleur.

Tandis que dans un appartement, ces mêmes plafonds sont souvent responsables du passage du bruit entre voisins.

Une isolation réussie peut donc vous permettre de remédier à ces inconvénients.

Rate this post
Pas de commentaire

Que vais-je gagner à isoler mon plafond ?

Les 5 bénéfices :

  • Le confort de vie: vous réduisez le bruit des étages supérieurs;
  • Les économies sur les factures: en réduisant les perditions de chaleur par le plafond par le toit, vous réduirez vos dépenses en chauffage;
  • L’impact écologique: vous consommerez moins de chauffage et/ou climatisation;
  • Le ralentissement du vieillissement du logement, car une bonne isolation associée à une ventilation performante, régulent la condensation qui pourrait dégrader les murs et plafonds sinon.
  • Une meilleure revente puisque bien isolé, un logement bénéficiera d’un meilleur DPE (diagnostic de performance énergétique)

A noter que certains travaux d’isolation peuvent bénéficier d’aides de financement, sous réserve de conditions.

Pour tout cela, on a recours à un faux plafond.

Comment installer un faux-plafond?

La technique :

Il s’agit d’une structure montée sur fourrures (ou « rails »), distante du plafond de quelques centimètres (environ 5 à 70cm) recouverte de plaques de plâtre.

Dans l’espace ainsi créé (= plénum), on vient installer un isolant et également faire passer les gaines pour les câbles, voire des canalisations.

Ceci permet, en plus d’une isolation thermique et acoustique, de rajouter des spots lumineux encastrés.

Il existe deux grandes variantes :

 

Avantages

Inconvénients

Plafond suspendu / en suspente

S’adapte à tout plafond toute pièce, en fonction du matériel utilisé

Risques de ponts thermiques et acoustiques à cause des suspension (possibilité de les acheter « anti-vibratiles » mais assez cher

Plafond autoporté / autoportant

Montants simples

Evite les ponts thermiques dus aux suspensions

Utilisation limitée par la taille de la pièce

Montants doublés

Même si installer un faux-plafond reste une entreprise relativement simple à effectuer, la difficulté réside dans les finitions qui doivent être impeccables, nécessitant des compétences et connaissances sérieuses.

Les matériaux :

Le faux-plafond peut être réalisé en différents matériaux que nous allons vous présenter :

 

Particularité

Prix au m2

Toile de PVC tendue

Non modifiable une fois la pose terminée

70 à 160€

Plâtre

Le plus fréquemment posé

15 à 40€

Bois

Apporte un côté chaleureux

15 à 80€

PVC

Très modulable dans les coloris

20 à 60€

Métallique

Donne un côté luxueux

150 à 250€

Comment isoler mon faux-plafond :

Bien choisir son isolant :

Les isolants existants sont nombreux, leurs formats (rouleaux, panneaux, vrac…) varient, et bien évidement leurs prix et leurs performances énergétique également.

Pour y voir plus clair, intéressons-nous tout d’abord à leurs caractéristiques en tant qu’isolant :

 

Exprimé en :

Représente :

Performant si :

Conductivité thermique (λ)

W/m.K

La quantité de chaleur qui passe par un m de cet isolant, par seconde

Le λ est faible

Capacité thermique (S)

J/m3 .K

La capacité de l’isolant à stocker la chaleur par rapport à son volume

S élevé

Densité (p)

kg/m3

 

P élevée

Chaleur spécifique (c),

J/kg.K

La capacité de l’isolant à stocker la chaleur par rapport à sa masse.

C élevé

Effusivité (ef)

J/√s.m2 .K

La vitesse à laquelle la surface d’un isolant fluctue, et donc sa capacité à absorber ou émettre de la chaleur

 

Comparatif :

Les isolants

Avantages

Inconvénients

λ (W/m.K)

Prix (€/m2)

Laine de verre

Coût, performance thermique, imputrescible

Risques liés à la santé : irritation

de la peau et des voies respiratoires supérieures

0,034 à 0,056

3 à 16

Laine de roche

0,032 à 0,04

5 à 25

Polystyrène extrudé

Coût, performance thermique, imputrescible

Non respirant, toxique en cas d’incendie, non recyclable et impact écologique de fabrication élevé

0,028

3 à 20

Polyuréthane

Coût, performance thermique, imputrescible

Non recyclable et impact écologique de fabrication élevé

0,025 à 0,03

12 à 30

Laine de mouton

Simple à poser, matériau renouvelable et durable

Très bon isolant

Coûteux

0,032 (panneaux)

0,045 (rouleaux)

15 à 20

Liège

Excellent isolant

Coûteux, faible disponibilité

0,032 à 0,045

15 à 30

Lin

Matériau renouvelable et réutilisable

Coûteux

0,035 (vrac)

0,05 (rouleaux)

9 à 30

Bois

Simple à poser, bonne isolation phonique

Coûteux

0,042 à 0,070

4 à 43

Laine de coco

Bon isolant thermo-acoustique

Empreinte carbone due à l’import

0,037 à 0,045

25 à 30

Laine de coton

Bon régulateur hygrométrique, bon affaiblissement des bruits aériens

Bilan d’énergie grise moyen, peut se tasser avec le temps

0,037 à 0,040

12 à 25

Laine de chanvre

Bilan énergie grise assez bon

Inflammable, peu résistant dans le temps utilisé seul

0,037 à 0,045

10 à 20

Cellulose

Ecologique puisque provient de l’économie circulaire, bon régulateur hygrométrique, très bon isolant phonique

Se tasse si densité trop faible

0,038 et 0,044

10 à 25

Attention : Une ventilation doit être mise en place en parallèle. En effet, si l’isolation retient la chaleur (et la fraicheur) elle empêche également l’humidité de s’évacuer. Il faut donc veiller à ne pas accumuler de condensation qui dégraderait les peintures.

N’hésitez plus à demander votre devis sans aucun engagement !

Les alternatives au faux plafond:

Alternative Description
Moquette

Si le but recherché est d’isoler deux étages d’une même maison, il peut être plus simple de poser une moquette par exemple, à l’étage supérieur, plutôt que de créer un faux plafond.

Chape

Pour une isolation plus efficace, vous pouvez réaliser une chape flottante (composée d’un isolant recouvert d’une chape);

Isolant en vrac, ou rouleaux

Si le plafond à isoler est situé en dessous d’un grenier, de la même manière, il est plus aisé d’isoler le plancher des combles. Cette technique a pour avantage d’être assez simple à mettre en place et de laisser libre choix sur l’isolant. Cependant, le risque de création de ponts thermiques rend préférable le recours à des professionnels.

Etablir un devis de votre isolation :

Vous avez décidé d’engager des travaux d’isolation de votre plafond ? Alors vous avez tout à gagner à faire appel à un professionnel reconnu RGE. En effet, il vous permettra de bénéficier d’aides telles que :

  • Un crédit d’impôt,
  • Un prêt à taux zéro,
  • Des aides d’entreprises fournisseuses d’énergie,
  • Une réduction voire exonération de la taxe foncière…

Ces aides sont variées et nos professionnels seront à même de vous guider et vous conseiller sur le sujet.

Attention aux entrepreneurs vous proposant une isolation à 1€, cette offre existe mais est bel et bien réservée aux professionnels RGE.

De plus, faire appel à des professionnels vous offre un travail de qualité, une garantie décennale et une TVA réduite !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire