L’entretien d’une fosse septique

Saviez-vous que remplacer une fosse septique moyenne peut vous coûter entre 3 000 et 5 000 € ? Un bon entretien est absolument essentiel pour maintenir votre installation septique en état de marche longtemps. L’entretien de routine vous évitera non seulement de dépenser beaucoup d’argent pour des réparations coûteuses, mais il contribuera également à faire de votre milieu de vie un espace sain et sécuritaire. Toutes vos eaux usées finissent dans votre fosse septique. Par conséquent, il est important de porter une attention particulière aux déchets que vous jetez, ainsi qu’à l’efficacité de vos appareils. Voici tout ce dont vous devez savoir à ce sujet.

Fosse septique de 2000l

Pourquoi l’entretien des fosses septiques est-il important ?

Pour économiser de l’argent

Si les frais d’entretien régulier des fosses septiques coûtent en moyenne 250 à 500 € tous les trois à cinq ans, le coût de réparation ou de remplacement d’une installation septique défaillante, par contre, peut aller jusqu’à plus de 3 000 €. Cette estimation ne comprend pas encore le coût lié aux dommages que pourrait causer une fosse septique défaillante. Une panne de fosse septique pourrait causer des dommages importants à votre maison et à votre propriété. Le simple fait d’accéder à une fosse septique pour la réparer ou la remplacer implique de déterrer votre pelouse.

Pour une question de propreté

Si le système septique est aussi important, c’est qu’il assure la propreté en général à la maison en traitant et en éliminant les eaux usées qu’on utilise au quotidien. Les eaux usées sont pleines de polluants et de contaminants qui peuvent présenter un risque grave pour votre santé. La fosse sert à séparer ces contaminants des eaux usées et de les rejeter au champ d’épuration. Un système septique mal entretenu ne pourra pas gérer efficacement ces contaminants.

Pour préserver la pelouse

Les inondations des champs de drainage sont l’un des problèmes les plus courants qui surviennent lorsqu’une fosse septique fonctionne mal. Si l’un des composants du système n’est pas de niveau, il ne distribuera pas uniformément les eaux usées dans toutes les parties du champ d’épuration. Lorsque cela se produit, votre système septique pourrait surcharger une partie du champ d’épuration. Lorsque votre fosse septique surcharge une partie du champ d’épuration, elle y envoie plus d’eau que le sol ne peut en supporter. Le sol devient trop saturé et ne peut plus retenir toutes les eaux usées. En conséquence, l’eau bouillonne à la surface du sol, inondant votre jardin.

Pour protéger l’environnement

Il ne faut pas oublier que les systèmes septiques défectueux libèrent des eaux usées non traitées dans le sol et les eaux souterraines qui les entourent. Ces eaux usées ne vous affectent pas seulement. Si jamais les bactéries et les polluants que contiennent les eaux usées contaminent les eaux souterraines, le risque de maladie est imminent. Lorsque les polluants pénètrent dans les eaux souterraines, ils pénètrent invariablement dans d’autres plans d’eau également. Les polluants dans les eaux souterraines finissent par affecter les plantes et la faune qui dépendent de l’eau à proximité.

Malheureusement, les eaux souterraines polluées peuvent également affecter votre eau potable. De nombreuses personnes qui utilisent des systèmes septiques utilisent également l’eau de puits ou une autre source d’eau souterraine locale pour l’eau potable. Les eaux souterraines polluées peuvent rapidement s’infiltrer dans ces sources d’eau potable et les contaminer avec des bactéries dangereuses. La contamination des eaux souterraines peut parfois même affecter les réservoirs d’eau potable des villes. La plupart des écosystèmes sont tellement touchés par les eaux souterraines qu’il est difficile de spéculer sur l’ensemble des dommages causés par sa pollution. Les polluants nuisent aux biens, aux plantes, aux animaux et aux personnes.

À quelle fréquence faut-il faire pomper le système septique ?

Schéma de fonctionnement d'une fosse septique
Schéma de fonctionnement d’une fosse septique

La taille de votre ménage, le total des eaux usées générées, la quantité de solides présents et la taille du réservoir détermineront tous la fréquence à laquelle votre système septique devra être pompé. Le règlement impose que le système septique moyen doive être pompé tous les 3 ans, ceux avec des interrupteurs à flotteur électriques, des pompes ou des composants mécaniques devraient être inspectés plus souvent.

En général, il est recommandé de faire inspecter et pomper votre système septique une fois par année pour être sécuritaire. Vous trouverez ci-dessous un programme de maintenance simple en quatre étapes qui, s’il est suivi attentivement, empêchera une accumulation solide et garantira que votre système fonctionnera à son efficacité maximale pendant de nombreuses années à venir.

4 étapes pour l’entretien d’une fosse septique :

  • Étape 1
    Chaque ménage devrait avoir un horaire d’entretien septique régulier pour éviter l’accumulation de solides dans son système. La fréquence d’entretien varie selon les ménages, alors assurez-vous de demander à votre technicien son opinion sur la fréquence à laquelle votre système septique doit être pompé.

  • Étape 2
    Les systèmes septiques disposent de tuyaux de drainage où sont stockés des déchets. Ceux-ci obstruent les tuyaux qui relient la fosse septique au champ d’épuration. Par conséquent, utilisez un jet d’eau à haute pression tous les 5 ans pour éliminer et nettoyer tous les débris qui pourraient empêcher votre système de fonctionner efficacement.

  • Étape 3
    Pour favoriser la décomposition des solides non naturels (savons, détergents…) qui pénètrent souvent dans le système septique, il faut utiliser une bactérie organique vivante. Si ces substances domestiques courantes pénètrent dans votre système septique, elles tuent les bactéries naturelles qui permettent à votre système de fonctionner correctement. Les additifs antibactériens sont peu coûteux, mais qui maintiennent efficacement vos tuyaux propres et clairs, sans odeur.

  • Étape 4
    Votre filtre, qui empêche les solides d’entrer dans votre champ d’épuration, doit être nettoyé ou remplacé chaque fois que vous effectuez l’entretien de votre système. Certains systèmes plus anciens n’ont pas de filtres. Si votre installation septique ne possède pas de filtre, informez-en votre technicien.

Entretien de la fosse septique : ce que vous devez faire

Notez les dates importantes

Vous devez absolument assurer de suivre l’entretien de la fosse septique en tenant des registres. Pour les entretiens annuels, il est possible de ne pas se rappeler la dernière fois quand vous l’avez fait. C’est pourquoi vous devriez noter cela dans un carnet spécial.

Pompez régulièrement la fosse septique

Le pompage de la fosse septique est une tâche d’entretien importante qui doit être effectuée périodiquement pour assurer la santé de la fosse septique. Les bactéries dans une fosse septique digèrent les eaux usées, mais la matière solide s’accumulera dans une fosse septique au fil du temps et devra être pompée.

Une variété de facteurs influence la fréquence à laquelle une fosse septique doit être vidangée. Les facteurs qui influencent la fréquence de pompage comprennent la taille du réservoir, la taille du ménage et les demandes de consommation d’eau du ménage.

En règle générale, vous pouvez supposer qu’une fosse septique devra être vidangée une fois tous les 3 ans. Cependant, vous devriez consulter des professionnels pour déterminer la fréquence exacte pour votre situation particulière.

Restez vigilant

Entretenir la fosse septique ne suffit pas toujours nettoyer, serrer et desserrer des vis ou encore contacter un professionnel. Il suffit que de prêter attention aux petits détails et d’être vigilant par rapport aux signes de problèmes. C’est notamment le cas pour les odeurs ou les bruits inhabituels. Il est aussi primordial d’examiner les drains et les toilettes pour détecter les éventuels problèmes de colmatage chronique.

Utilisez l’eau comme il faut

Si vous voulez garder votre fosse septique dans le meilleur état possible, vous devez essayer d’être efficace sur la consommation d’eau autour de votre maison.
Plus vous consommez, plus le pompage est nécessaire. Si la consommation d’eau est trop excessive, il le système est exposé à un risque d’obstruction.

Entretenez le champ de drainage

A par la fosse septique, vous devez également penser au champ d’épuration de la fosse. Le champ d’épuration est important pour la dispersion des eaux usées.

Il ne faut pas oublier que le champ d’épuration a ses limites. Aucune installation ne devrait être effectuée sur le champ d’épuration au risque de perforer la fosse septique.

Sollicitez le contrôle des professionnels

Les propriétaires devraient faire inspecter leur fosse septique toutes les quelques années pour détecter tout dysfonctionnement en développement.

Les inspections effectuées par des experts en fosses septiques permettent aux propriétaires de savoir s’ils doivent faire vidanger leur fosse septique bientôt. Ils peuvent également informer les propriétaires si des sauvegardes se développent dans la ligne qui pourrait éventuellement créer des problèmes de colmatage dans les appareils de plomberie à l’intérieur de la maison.

Entretien de la fosse septique : ce que vous ne devez pas faire

Ne traitez pas les toilettes comme une poubelle

Si vous ne voulez pas que votre système se casse, ayez l’habitude de ne jeter que du papier toilette. Alors que le papier hygiénique est conçu pour se décomposer et se dissoudre à l’intérieur des fosses septiques, d’autres articles ne le sont pas. Les articles à éviter dans les toilettes comprennent la graisse ou l’huile de cuisson, les lingettes jetables, les produits d’hygiène féminine, le fil dentaire, les couches, les mégots de cigarettes, les essuie-tout…

N’engagez pas un réparateur de système septique qui n’est pas qualifié

Il existe de nombreuses astuces qui vous permettent de trouver un technicien expérimenté et certifié. Généralement, les sites qui disposent d’un site web et qui y affichent toutes les informations sur eux sont à privilégier.

Ne versez pas de produits chimiques dans les égouts

Ne versez jamais de déboucheurs chimiques dans votre toilette, que ce soit du liquide toxique, de la graisse ou de l’huile.

Ne placez pas de systèmes de drainage des eaux de pluie près de votre champ d’épuration

Garder les choses à l’écart de votre champ d’épuration devrait être une priorité absolue. L’excès d’eau de pluie provenant d’un système de drainage, tel qu’un drain de toit, peut entraîner une accumulation d’eau en excès près de votre champ d’épuration.

Autres conseils d’entretien des fosses septiques

Comment utiliser les toilettes efficacement ?

Environ 25 à 30 % de toute l’utilisation d’eau dans un ménage typique est représenté par les toilettes. Les réservoirs des toilettes dans la plupart des maisons anciennes vont de 3.5 à 5.0 gallons contre 1.6 gallon par chasse d’eau seulement pour les maisons modernes. Cela signifie plus de 50 % d’économies d’eau par rapport aux anciens modèles de toilettes. Dans ce cas, n’hésitez pas à remplacer votre ancienne toilette à grand réservoir par une version plus moderne. La réduction de la quantité d’eau qui s’écoule dans les toilettes facilitera la tâche de votre système septique et réduira la probabilité d’avoir besoin de réparations à long terme.

La fosse septique et les arbres

Le système de drainage souterrain fait souvent face à des racines d’arbre, dont certaines sont particulièrement grosses et agressives. Lorsqu’une racine empiète sur vos tuyaux et votre réservoir, cela peut entraîner des refoulements ou d’autres dommages dans votre système septique. Pour empêcher les racines de pousser autour de votre système septique, gardez tous les arbres à au moins 15 m de cette partie de votre propriété. Cela dépendra ensuite du type d’arbre.

Les produits d’entretien de fosse septique

Certains produits que les propriétaires utilisent peuvent nuire à l’efficacité des bactéries sans qu’ils en soient conscients :

Produits ménagers à éviter

  • Adoucisseurs d’eau
    Les adoucisseurs d’eau sont des ennemis des bactéries en favorisant la libération une tonne de déchets et de graisse dans le champ d’épuration

  • Huile, insecticides, essence, solvants
    Ces matériaux empoisonneront les systèmes septiques et menaceront l’approvisionnement en eau

  • Graisse de cuisine
    Lors que la graisse de cuisson est suffisamment épaisse, elle peut boucher les tuyaux lorsqu’elle se solidifie dans le réservoir

  • Huiles de bain
    L’huile de bain dégage une agréable odeur certes, mais c’est un élément qui favorise également les problèmes au niveau du champ de drainage. Lorsqu’ils entrent dans le réservoir, elle ne se décompose pas.

  • Litière pour chat
    La plupart des litières pour chats sont à base d’argile et peuvent obstruer les tuyaux

Produits de nettoyage à éviter

  • Vinaigre blanc bio
    Le vinaigre blanc bio, très efficace, sain et à – de 2 €

    Les détergents
    Même les détergents sans javel contiennent souvent des ingrédients que vous ne voulez pas mettre dans votre flux d’eaux usées. Par exemple, les tensioactifs et les phosphates peuvent contaminer le milieu environnant, y compris l’eau de votre puits.

    Une autre raison de faire attention aux détergents que vous utilisez est que les détergents en poudre augmentent la formation de bouchons dans les tuyaux, surtout s’ils sont trop utilisés. Pour éviter cela, choisissez des détergents liquides ou essayez des détergents en poudre plus concentrés avec moins d’ingrédients de remplissage. Recherchez des options de haute qualité sans phosphate et utilisez une quantité minimale.

  • L’eau de Javel
    L’eau de Javel a des propriétés antibactériennes extrêmement puissantes, qui endommagent les bactéries anaérobies bénéfiques dans votre fosse septique et les bactéries (aérobies et anaérobies) dans votre champ d’épuration. Bien qu’une utilisation occasionnelle et limitée ne soit pas susceptible de causer un problème, une utilisation régulière l’est.

    La façon dont vous utilisez l’eau de Javel fait également une différence. Si vous vaporisez un nettoyant contenant de l’eau de Javel sur le sol de votre salle de bain puis essuyez avec un chiffon, des traces d’eau de Javel se retrouveront dans la machine à laver lorsque vous lavez le chiffon. Ces traces sont moins susceptibles de causer des problèmes qu’un bouchon d’eau de Javel versé dans la machine pour blanchir le linge ou des nettoyants versés dans la cuvette des toilettes.

  • Savons antibactériens
    Le bon sens dit que tout ce qui contient un antibactérien dans le nom est susceptible d’être mauvais pour les colonies bactériennes de votre fosse septique. Et bien sûr, l’utilisation constante de savon antibactérien peut être dommageable pour l’écosystème septique. Bien que les colonies puissent supporter une petite action antibactérienne, utiliser ce type de savon tous les jours est malsain pour elles.

    Pour éviter ce problème, choisissez un savon à mains non antibactérien pour votre lavabo de salle de bain. Ensuite, utilisez un produit désinfectant pour les mains après le lavage si vous craignez des germes sur vos mains.

Les produits de nettoyage sans danger pour les fosses septiques

  • 100% Naturel
    N’oubliez pas que votre fosse septique ne filtre pas les produits chimiques ou les toxines et qu’elle retourne directement dans le milieu naturel. C’est pourquoi il est important d’utiliser des nettoyants naturels qui n’ajouteront pas au nombre croissant de produits chimiques synthétiques ayant un impact négatif sur notre environnement naturel.

  • Biodégradable
    Vous ne devez utiliser que des produits fabriqués avec des ingrédients biodégradables qui se décomposent dans un environnement naturel, par opposition aux produits chimiques synthétiques persistants qui peuvent s’accumuler. Posez des questions comme : « vos produits de nettoyage, y compris ceux utilisés quotidiennement, comme les détergents pour lave-vaisselle, sont-ils vraiment non toxiques et entièrement biodégradables ? »

  • Certifié par un tiers
    Pour s’assurer que les produits qui passent par votre système septique et à l’extérieur n’auront pas d’impact négatif, il est important de rechercher une vérification auprès d’un tiers. De cette façon, vous pouvez être sûr que les produits que vous choisissez sont réellement meilleurs pour l’environnement et ne font pas simplement des allégations « vertes » non fondées pour l’image de marque.

Les produits naturels et quotidiens suivants sont sûrs pour nettoyer et désinfecter votre fosse septique :

  • Vinaigre blanc distillé
  • Jus de citron
  • Bicarbonate de soude
  • Borax
  • Le sel
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.