L’entretien d’une fosse septique

Saviez-vous que remplacer une fosse septique moyenne peut vous coûter entre 3 000 et 5 000 € ? Un bon entretien est absolument essentiel pour maintenir votre installation septique en état de marche longtemps. L’entretien de routine vous évitera non seulement de dépenser beaucoup d’argent pour des réparations coûteuses, mais il contribuera également à faire de votre milieu de vie un espace sain et sécuritaire. Toutes vos eaux usées finissent dans votre fosse septique. Par conséquent, il est important de porter une attention particulière aux déchets que vous jetez, ainsi qu’à l’efficacité de vos appareils. Voici tout ce dont vous devez savoir à ce sujet.

Fosse septique de 2000l

Pourquoi l’entretien des fosses septiques est-il important ?

Pour économiser de l’argent

Si les frais d’entretien régulier des fosses septiques coûtent en moyenne 250 à 500 € tous les trois à cinq ans, le coût de réparation ou de remplacement d’une installation septique défaillante, par contre, peut aller jusqu’à plus de 3 000 €. Ce coût ne tient même pas compte des dommages associés que pourrait coûter une fosse septique défaillante. Le simple fait d’accéder à une fosse septique pour la réparer ou la remplacer implique de déterrer votre pelouse.

Pour une question de propreté

Votre système septique est absolument crucial pour garder votre maison et votre eau propres. Il traite et élimine en toute sécurité toutes les eaux usées que vous produisez chaque jour. Les eaux usées sont pleines de polluants et de contaminants qui peuvent présenter un risque grave pour votre santé. La fosse septique sépare ces contaminants de vos eaux usées avant de les rejeter dans votre champ d’épuration. Lorsque vous n’entretenez pas votre système septique, il perdra sa capacité à gérer de manière fiable les contaminants.

Pour préserver la pelouse

Les inondations des champs de drainage sont l’un des problèmes les plus courants qui surviennent lorsqu’une fosse septique fonctionne mal. Si l’un des composants du système n’est pas de niveau, il ne distribuera pas uniformément les eaux usées dans toutes les parties du champ d’épuration. Lorsque cela se produit, votre système septique pourrait surcharger une partie du champ d’épuration. Lorsque votre fosse septique surcharge une partie du champ d’épuration, elle y envoie plus d’eau que le sol ne peut en supporter. Le sol devient trop saturé et ne peut plus retenir toutes les eaux usées. En conséquence, l’eau bouillonne à la surface du sol, inondant votre jardin.

Pour protéger l’environnement

Il ne faut pas oublier que les systèmes septiques défectueux libèrent des eaux usées non traitées dans le sol et les eaux souterraines qui les entourent. Ces eaux usées ne vous affectent pas seulement. Lorsque les bactéries et les polluants contenus dans les eaux usées pénètrent dans les eaux souterraines, ils peuvent présenter des risques pour l’ensemble de la communauté. L’eau souterraine ne reste jamais dans le sol ; il pénètre dans les ruisseaux, les rivières, les lacs et les réservoirs. Lorsque les polluants pénètrent dans les eaux souterraines, ils pénètrent invariablement dans d’autres plans d’eau également. Les polluants dans les eaux souterraines finissent par affecter les plantes et la faune qui dépendent de l’eau à proximité.

À quelle fréquence faut-il faire pomper le système septique ?

Schéma de fonctionnement d'une fosse septique
Schéma de fonctionnement d’une fosse septique

La taille de votre ménage, le total des eaux usées générées, la quantité de solides présents et la taille du réservoir détermineront la fréquence à laquelle votre fosse septique devra être pompée. Le règlement impose que le système septique doive être pompé tous les 3 ans. Les systèmes avec des interrupteurs à flotteurs électriques, des pompes ou des composants mécaniques devraient être inspectés plus souvent.

En général, il est recommandé de faire inspecter et pomper votre fosse septique une fois par année pour plus de sécurité. Vous trouverez ci-dessous un programme de maintenance simple en quatre étapes qui s’il est suivi attentivement, empêchera une accumulation solide et garantira que votre système fonctionnera à son efficacité maximale pendant de nombreuses années à venir.

4 étapes pour l’entretien d’une fosse septique :

  • Étape 1
    Chaque ménage devrait avoir un timing d’entretien septique régulier pour éviter l’accumulation de solides dans son système. La fréquence d’entretien varie selon les ménages, alors assurez-vous de demander au technicien son opinion sur la fréquence à laquelle votre système septique doit être pompé.

  • Étape 2
    Tous les systèmes septiques, indépendamment du pompage responsable, accumuleront des solides et d’autres débris dans leurs tuyaux de drainage. La présence de ces solides obstrue les tuyaux qui relient la fosse septique au champ d’épuration. Par conséquent, utilisez un jet d’eau à haute pression tous les 5 ans pour éliminer et nettoyer tous les débris qui pourraient empêcher votre système de fonctionner efficacement.

  • Étape 3
    Les propriétaires de fosses septiques doivent utiliser une bactérie organique vivante qui décompose la présence de substances et de solides non naturels, comme des détergents et des savons, qui pénètrent parfois dans votre système septique. Si ces substances domestiques courantes pénètrent dans votre système septique, elles tuent les bactéries naturelles qui permettent à votre système de fonctionner correctement. Les additifs antibactériens sont peu coûteux, mais qui maintiennent efficacement vos tuyaux propres et clairs, sans odeur.

  • Étape 4
    Votre filtre, qui empêche les solides d’entrer dans votre champ d’épuration, doit être nettoyé ou remplacé chaque fois que vous effectuez l’entretien de votre système. Certains systèmes plus anciens n’ont pas de filtres. Si votre installation septique ne possède pas de filtre, informez-en votre technicien.

Entretien de la fosse septique : ce qu’il faut savoir

Noter les dates d’entretien dans un registre

Vous devez absolument assurer de suivre l’entretien de la fosse septique en tenant des registres. Il peut être difficile de se rappeler que vous avez effectué des tâches de maintenance qui ne sont nécessaires que toutes les quelques années. En tenant des registres minutieux, vous saurez toujours quand vous devez à nouveau subir une maintenance

Rester vigilant aux odeurs et bouchage des appareils

Le simple fait d’être vigilant et de prêter attention à vos appareils de plomberie et à votre fosse septique contribue grandement à vous assurer que vous effectuez tout l’entretien nécessaire.

Faites attention et examinez les odeurs inhabituelles provenant de votre fosse septique et de vos appareils de plomberie. De plus, examinez tous les problèmes de colmatage chroniques que vous remarquez dans vos drains et vos toilettes, car ils pourraient être causés par des problèmes de fosse septique.

Utiliser l’eau comme il faut

Si vous voulez garder votre fosse septique dans le meilleur état possible, vous devez essayer d’être efficace sur la consommation d’eau autour de votre maison.

Une forte consommation d’eau mettra plus de stress sur une installation septique et nécessitera un pompage plus fréquent de la fosse septique. Une forte consommation d’eau peut également augmenter les chances que des obstructions se développent dans le système.

Entretenir le champ de drainage

Un bon entretien du champ d’épuration de la fosse septique est tout aussi important que l’entretien de la fosse septique elle-même. Le champ d’épuration est important pour la dispersion des eaux usées.

Vous devez être conscient des limites de votre champ d’épuration. Vous devez également éviter les travaux d’aménagement paysager ou de construction sur le champ d’épuration qui pourrait faire pénétrer des perforations dans le sol dans votre fosse septique.

Entretien de la fosse septique : ce que vous ne devez pas faire

Ne pas utiliser les toilettes comme une poubelle

Pour éviter de casser votre système, évitez de jeter dans les toilettes tout ce qui n’est pas du papier toilette. Alors que le papier hygiénique est conçu pour se décomposer et se dissoudre à l’intérieur des fosses septiques, d’autres articles ne le sont pas. Même les déchets décrits comme jetables dans la chasse ne doivent pas être jetés dans vos toilettes. Les articles à éviter dans les toilettes comprennent la graisse ou l’huile de cuisson, les lingettes jetables, les produits d’hygiène féminine, le fil dentaire, les couches, les mégots de cigarettes, le marc de café, les essuie-tout et la litière pour chat.

Ne pas verser de produits chimiques dans les égouts

Que vous soyez près de l’évier de la cuisine ou de la douche de la salle de bain, évitez de verser des déboucheurs chimiques, de l’huile, de la graisse et des liquides toxiques dans les égouts. Cela évitera d’endommager votre installation septique.

Ne pas placer pas de systèmes de drainage des eaux de pluie près de votre champ d’épuration

Garder les choses à l’écart de votre champ d’épuration devrait être une priorité absolue. L’excès d’eau de pluie provenant d’un système de drainage, tel qu’un drain de toit, peut entraîner une accumulation d’eau en excès près de votre champ d’épuration. À son tour, cela ne fera que ralentir le processus de traitement de votre système septique.

Autres conseils d’entretien des fosses septiques

Comment utiliser les toilettes efficacement ?

Environ 25 à 30 % de toute l’utilisation d’eau dans un ménage typique est représenté par les toilettes. Dans les maisons plus anciennes, les toilettes sont équipées de réservoirs allant de 3,5 à 5,0 gallons. Cependant, les maisons plus récentes sont souvent équipées de toilettes plus efficaces qui n’utilisent que 1,6 gallon par chasse d’eau. Cela signifie plus de 50 % d’économies d’eau par rapport aux anciens modèles de toilettes.

Si votre toilette est vieille et construite avec un grand réservoir, envisagez de la remplacer par un modèle moderne à haute efficacité. La réduction de la quantité d’eau qui s’écoule dans les toilettes facilitera la tâche de votre système septique et réduira la probabilité d’avoir besoin de réparations à long terme.

La fosse septique et les arbres

L’un des plus grands ennemis de votre système de drainage souterrain est peut-être les racines, en particulier les plus grosses et agressives. Lorsqu’une racine empiète sur vos tuyaux et votre réservoir, cela peut entraîner des refoulements ou d’autres dommages dans votre système septique. Pour empêcher les racines de pousser autour de votre système septique, gardez les arbres à au moins 6 mètres de cette partie de votre propriété. Pour les arbres aux racines extrêmement agressives, comme les saules, augmentez encore cette distance. La dernière chose que vous voulez, c’est que les tuyaux ou le réservoir soient percés par une racine d’arbre.

Quels produits utilisés pour entretenir la fosse septique ?

Divers produits de nettoyage utilisés par les propriétaires peuvent nuire aux bonnes bactéries d’une fosse septique.

Produits ménagers à éviter

  • Adoucisseurs d’eau
    Les adoucisseurs d’eau peuvent endommager les bactéries dans la fosse septique et libérer de plus grandes concentrations de déchets et de graisse dans le champ d’épuration

  • Huile, essence, diluants pour peinture, solvants, produits chimiques photographiques, désherbants ou insecticides
    Ces matériaux empoisonneront les systèmes septiques et menaceront l’approvisionnement en eau

  • Graisse de cuisine
    La graisse de cuisson épaisse, comme celle du bacon, peut se solidifier dans le réservoir et obstruer les tuyaux entrants et sortants

  • Huiles de bain
    Bien que ces huiles sentent bon, elles peuvent obstruer le champ de drainage et recouvrir les déchets dans le réservoir, les rendant incapables de se décomposer.

  • Litière pour chat
    La plupart des litières pour chats sont à base d’argile et peuvent obstruer les tuyaux

Produits de nettoyage à éviter

  • Nettoyants et désinfectants antibactériens
    Les produits antibactériens et désinfectants ne sont pas nécessaires dans la plupart des situations domestiques (ils ont été conçus pour stériliser les hôpitaux) et tueront les bactéries bénéfiques qui aident votre fosse septique à fonctionner.

  • L’eau de Javel
    Trop d’eau de Javel peut tuer ou perturber les bactéries dans une fosse septique. Il est également toxique pour la vie aquatique. Si votre fosse septique est située à proximité d’un système d’eau naturelle, il y a de fortes chances que l’eau de Javel de vos eaux usées soit directement rejetée dans les eaux souterraines par votre système septique.
    L’eau de javel est très nocive our l’environnement !

  • Nettoyants chimiques pour drains
    Déboucher le drain avec ces matériaux tuera les bactéries dans le réservoir et nécessitera des réparations coûteuses

  • Produits contenant de la méthylisothiazolinone
    La méthylisothiazolinone est un produit chimique synthétique utilisé dans les produits de consommation pour ses propriétés antimicrobiennes. Il est le plus souvent appliqué aux produits de nettoyage en tant que conservateur synthétique. Non seulement c’est un allergène courant, mais plusieurs études ont montré qu’il est également toxique pour la vie aquatique.

Les produits de nettoyages sans danger pour les fosses septiques

  • Vinaigre blanc bio
    Le vinaigre blanc bio, très efficace, sain et à – de 2 €

    100% Naturel
    N’oubliez pas que votre fosse septique ne filtre pas les produits chimiques ou les toxines et qu’elle retourne directement dans le milieu naturel. C’est pourquoi il est important d’utiliser des nettoyants naturels qui n’ajouteront pas au nombre croissant de produits chimiques synthétiques ayant un impact négatif sur notre environnement naturel.

  • Biodégradable
    Vous ne devez utiliser que des produits fabriqués avec des ingrédients biodégradables qui se décomposent dans un environnement naturel, par opposition aux produits chimiques synthétiques persistants qui peuvent s’accumuler. Posez des questions comme : « vos produits de nettoyage, y compris ceux utilisés quotidiennement, comme les détergents pour lave-vaisselle, sont-ils vraiment non toxiques et entièrement biodégradables ? »

Les produits naturels suivants sont sûrs pour nettoyer et désinfecter votre fosse septique :

  • Vinaigre blanc distillé
  • Jus de citron
  • Bicarbonate de soude
  • Borax
  • Le sel

Voici quelques nettoyants naturels efficaces pour la salle de bain qui sont sans danger pour les fosses septiques :

  • Vinaigre blanc : Les enzymes naturelles décomposent les résidus de savon et les odeurs.
  • Bicarbonate de soude : La texture rugueuse est parfaite pour faire briller les accessoires de salle de bain.
  • Borax : mélangez ½ tasse avec de l’eau pour une force désinfectante supérieure sur les surfaces.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.