Chauffe-eau plat : un modèle gain de place!

Le chauffe-eau produit l’eau chaude sanitaire d’un foyer. On le choisit sur la base du volume de la cuve. Découvrez le chauffe-eau plat, qui est spécial « gain de place ».

modele-chauffe-eau

Prix d’un chauffe-eau plat

Un chauffe-eau plat ou extra-plat s’acquiert pour un prix compris entre 300 € et 700 € pour les modèles petits et moyens, mais le prix peut augmenter jusqu’à 2000 € pour les plus grands.

Ce budget ne comprend pas l’installation.

Exemples de prix:

Capacité du chauffe-eau plat

Modèle

Prix

40 litres

Électrique

A partir de 300 €

80 litres

Électrique

A partir de 350 €

50 litres

Électrique, horizontal

A partir de 500 €

65 litres

Électrique

550 à 1000 €

80 litres

Électrique

600 à 1200 €

100 litres

Électrique

650 à 1500 €

200 litres

Électrique

750 à 2000 €

Plusieurs éléments font varier le prix :

  • Sa capacité volumique (40 à 300L) ;
  • Sa résistance (standard, stéatite…);
  • Ses options: commande à distance, différents modes (manuel, automatique, absence), contacteur jour/nuit, fonction « boost » pour recharger rapidement l’eau chaude
  • Sa marque

Le prix de la pose

En plus du coût d’achat du chauffe-eau, vous devrez comptabiliser des frais de main d’œuvre si vous faites appel à un professionnel tel qu’un plombier ou à un plombier-chauffagiste.

En moyenne, ce dernier facture entre 300 et 500 euros pour installer un chauffe-eau électrique plat hors travaux annexes (déplacements électriques, du réseau d’eau, installations spécifiques…, comme expliqué ci-dessous).

L’installation d’un chauffe-eau plat

Son installation se fait généralement en 4 étapes :

  • En premier lieu, le professionnel doit faire un état des lieux pour déterminer l’emplacement du chauffe-eau. Même si les modèles multi-positions sont censées fonctionner sur n’importe quel endroit, il faut respecter certaines conditions pour un meilleur rendement : assez près des points d’utilisation d’eau chaude, loin du gel, sur un mur assez épais… S’il doit être installé dans une salle de bain, il faut se référer à la norme NF C 15-100
  • L’étape suivante consiste à fixer le chauffe-eau. Avant de marquer les points où les chevilles vont être fixées, le professionnel utilisera le gabarit de pose que le fabricant a fourni. Les modèles plus légers d’une capacité de 40, 50 et 80 litres peuvent être installés sur quasiment tous les types de murs, mais les modèles plus grands doivent être posés sur un mur porteur. Si ce n’est pas le cas, il faut investir dans un support qui peut supporter le poids du cumulus comme une console d’accrochage spécifique ou un trépied. 
  • Une fois que le chauffe-eau est posé, il faut effectuer le raccordement hydraulique. Pour cela, l’installateur raccordera le flexible d’arrivée à l’entrée d’eau froide, mettre en place le groupe de sécurité, ouvrira la vanne d’entrée d’eau et le robinet d’eau chaude, renfermera le robinet lorsque l’eau coule sans discontinuer et laissera la cuve se remplir.
  • L’étape finale concerne le raccordement électrique.

Par ailleurs, il faudra prévoir un budget supplémentaire si vous avez d’autres requêtes comme installer le chauffe-eau sur une cloison par exemple dans le but de gagner de la place. En effet, cette intervention requiert une habileté particulière, notamment si le logement est assez ancien. Il commencera par préparer la cloison, prendre des mesures afin de déterminer l’emplacement des trous pour les éléments de fixation, découper les pièces, fixer les éléments et réalisera les branchements électriques et hydrauliques.

Les travaux annexes

  • Installer le chauffe-eau dans une cloison

Si la cloison n’est généralement pas assez solide pour ce genre d’appareil, il est possible de renforcer le mur pour qu’il puisse supporter un chauffe-eau de 50 kg, ce qui vous coûtera dans les 200 à 350 € de plus selon la difficulté de l’intervention.

  • Installer le chauffe-eau en haut d’un placard
Chauffe eau électrique Plat Mural MultiPositions
Chauffe eau électrique Plat Mural MultiPositions

Pour gagner encore plus de place et rendre l’appareil plus discret, vous pouvez opter pour des modèles qui peuvent être fixés à l’horizontale. Ce qui vous permettra de le placer en haut d’un placard par exemple. Pour cela, il suffit de vous assurer que le placard est assez fort et assez grand pour le recevoir. Il faudra ensuite faire des trous, fixer le chauffe-eau et réaliser les raccordements électriques et hydrauliques. Une telle opération coûte généralement entre 120 à 250 €.

  • Amener l’eau depuis une autre pièce

Si vous tenez absolument à installer votre chauffe-eau électrique plat dans un endroit particulier où il n’y a pas de point d’eau, vous n’avez pas à changer d’endroit. Il vous suffit d’amener l’eau qui coûtera dans les 250 à 450 € (fourniture et main d’œuvre). Que ce soit une dérivation en T avec raccords soudés ou une dérivation en T avec joints bicônes, l’installation nécessite un savoir-faire particulier. 

  • Amener l’électricité : apparente ou encastré

Si la pièce en question n’a pas d’électricité, il faudra également penser à la manière dont il faut la raccorder au réseau électrique. Vous avez généralement deux options : soit faire passer des gaines électriques, soit faire une installation encastrée. Pour le premier cas, les gaines passeront par le sol, les murs ou encore le plafond. L’électricien rassemblera d’abord toutes les informations dont il a besoin (emplacements des futures prises électriques, l’existence des prises particulières, la pièce où le chauffe-eau sera installé…) et procédera au passage des gaines. Après avoir relié l’ensemble au compteur général, il réalisera le branchement définitif au compteur d’EDF. L’artisan vous facturera dans les 15 à 60 € par mètre linéaire, tandis qu’une gaine électrique de 100 m est actuellement vendue entre 24 et 110 € (diamètre variant entre 20 et 100 mm).

En ce qui concerne l’installation encastrée, les travaux sont plus ou moins délicats parce qu’il faut réaliser des saignées dans les murs pour encastrer les fils électriques dans des protections (qui sont elles-mêmes encastrées dans le mur). Un électricien propose généralement un tarif horaire pour ce genre d’intervention, sachant que tout dépend du type de mur, de la distance entre les deux pièces et d’autres opérations.

Quel est l’intérêt d’un chauffe-eau plat?

Le chauffe-eau plat présente trois principaux intérêts:

  1. Gain de place: il est spécialement conçu pour être intégré dans des espaces contraints;
  2. Positionnement flexible: un même modèle peut être multi-position (mis en place à l’horizontale ou à la verticale)
  3. Faible cubage: a volume équivalent (ex: 80L), il couvre de plus amples besoins

Comment choisir capacité de son chauffe-eau plat?

On considère qu’en moyenne, un adulte consomme 45L d’eau par jour.

Il est judicieux de prendre en compte cela pour sélectionner un chauffe-eau dont le volume stocké correspond au plus près au nombre de personnes présentes dans le foyer.

Trop petit, le confort en pâtirait, trop gros, c’est de la place et de l’argent perdus.

Voici les capacités sur lesquelles tabler:

Chauffe-eau traditionnel

Chauffe-eau plat

  • Studio pour 1 personne : 50 à 75L
  • Foyer de 2 à 3 personnes : 100 à 150L
  • Foyer de 4 personnes : 200 à 250L
  • Studio pour 1 personne : 40L suffisent
  • Foyer de 2 à 3 personnes : un minimum de 65L sera nécessaire
  • Foyer de 4 personnes : compter 80 à 100L

 

Pour de plus amples détails, vous pouvez consulter la notice du chauffe-eau qui vous intéresse. Cette donnée est généralement spécifiée dedans.

Bilan:

Le chauffe-eau plat est plus efficace, puisqu’avec un volume de 80L, vous couvrirez l’équivalent de 100 à 150L avec un ballon traditionnel.

Les formats de chauffe-eau plat: vertical ou horizontal!

Certains modèles peuvent s’installer à l’horizontale et à la  verticale, afin de s’adapter au mieux à la configuration de votre habitation.

La position horizontale peut notamment avoir un grand intérêt lorsque la hauteur sous plafond est réduite.

Mais attention, il est alors nécessaire de compter 50L supplémentaires par rapport à une pose verticale pour maintenir un fonctionnement optimal.

Et si vous changiez votre chauffe-eau par un nouveau modèle?

1°) L’énergie: électricité, gaz, solaire

Vous trouverez plus facilement des chauffe-eaux plats dans une version électrique.

Simplement parce que les modèles plats sont en général destinés à des petits logements, donc petits budgets.

Or le tarif d’un chauffe-eau fonctionnant à l’électricité est souvent inférieur.

Mais est-ce réellement la meilleure solution ? Comparons :

Source d’énergie

Avantages

Inconvénients

Prix moyen pour un modèle plat

Gaz

Choix assez vaste

Installation conséquente et conditionnée par la source d’énergie de votre logement

200 à 400€

Electrique

Moins onéreux à l’achat

Consommation énergétique élevée

300 à 500€

Thermodynamique ou solaire

Plus écologiques et bien plus économiques à la consommation

Coûteux

400 à 1000€

 

Bon à savoir :

Le chauffe-eau thermodynamique, contrairement au modèle électrique, est éligible au Crédit d’Impôt Transition Énergétique et à la Prime Energie, engendrant ainsi de belles économies

2°) Cumulus vs. Chauffe-eau instantané

Il faut également ajuster votre chauffe-eau au mode qui est le plus adapté à votre utilisation.

Système de fonctionnement

Avantages

Inconvénients

A accumulation = cumulus (Réservoir de 40 à 300L)

Permet d’obtenir de l’eau chaude instantanément, pour plusieurs personnes sans difficulté

Occupe plus de place, même en version « plat

Instantané

Production d’eau chaude à la demande, prend très peu de place ;


Consommation énergétique moindre que si l’eau était chauffée en permanence ;

Ne convient pas à une utilisation simultanée de nombreuses personnes ;


Demande un petit délai de chauffe et donc une consommation un peu plus élevée au démarrage.

A micro-accumulation (ballon de 2 à 3L)

Compromis entre les 2 systèmes

Le modèle de chauffe-eau instantané permet au constructeur d’économiser encore plus de place.

Néanmoins si ce mode de fonctionnement ne convient pas à l’utilisation que vous aurez du chauffe-eau, comme dans le cas d’une famille de plus de 4 personnes, il est tout à fait possible d’opter pour l’un des deux autres.

Trouver un pro pour installer un chauffe-eau

Si vous avez de solides compétences en bricolage et avez opté pour un chauffe-eau plat électrique (les modèles les plus simples à installer), vous pouvez songer à effectuer la pose vous-même.

Le cas échant, faire appel à un professionnel tel qu’un plombier ou à un plombier-chauffagiste pour l’installation de votre chauffe-eau plat coûte en moyenne :

  • 100 300 € pour un chauffe-eau électrique,
  • 150 à 350 € pour un chauffe-eau gaz,
  • 300 à 500 € pour un modèle thermodynamique ou solaire.

Ces tarifs varient à cause des différents niveaux de complexité de la pose.

Mais ce « surcoût » vous garantit plusieurs avantages : tout d’abord, le plombier assure un travail de qualité. Généralement il connait très bien le produit qu’il vient vous installer ! Par ailleurs, il vous permet de bénéficier d’une TVA réduite sur l’achat du chauffe-eau, ainsi qu’une garantie sur l’installation et le matériel installé.

Notamment en cas de sinistre, vous assurance refusera de vous indemniser si la pose n’a pas été faite par un professionnel.

Si vous avez encore des incertitudes et souhaitez un avis professionnel, ou vous êtes décidé pour un chauffe-eau plat, vous pouvez remplir notre formulaire ci-dessous et vous serez alors mis en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Tous nos devis sont bien-sûr gratuits et sans engagement.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.