Prix et pose d’un bidet

Un bidet est un composant sanitaire bas, composé d’une cuvette alimentée par une arrivée d’eau, robinet ou un jet. Destiné au départ à la toilette intime, il peut servir aussi pour le lavage des pieds. Les enfants, eux, sont fiers de s’y laver, tous seuls, les mains… et de patauger…

installation-bidet

Le prix d’un bidet



Type de bidet



Prix d’achat à partir de

Prix d’installation à partir de

Remplacement + dépose

Pose + raccordement + évacuation

Portatif ou amovible

10 à 80 €

Ne nécessite aucune pose

Électrique ou smart bidet



200 à 300 €



50 à 150 €

A poser au sol

80 à 750 €



200 à 300 €

100 à 200 € + fournitures de plomberie 50 à 100 €

Suspendu

130 à 700 €

Robinetterie

60 à 150 €

 

Inclus. Il est possible de réutiliser son ancien robinet ou mitigeur !

Les 2 derniers bidets sur le tableau nécessitent l’utilisation d’un équipement de robinetterie. Le prix du robinet varie entre 11 à 360 €. Sa pose est comprise dans le montage du bidet.

Le bidet est un équipement sanitaire qui se trouve près des toilettes. Il ressemble à une cuvette de lavage qui s’emploie en étant assis dessus. Il existe 5 sortes de bidets.

Les différents types de bidets

  • Le bidet portable est une invention pour simplifier le quotidien des campeurs et des aventuriers. Il se range discrètement dans votre sac et vous suit partout où vous allez. Il s’agit d’un modèle à perche. Vous le remplissez d’eau et vous le dirigez vers les parties à nettoyer. Pour un accessoire en début de gamme, vous pouvez l’avoir à bon prix, dès 20 €. Vous n’avez pas besoin d’appeler un technicien pour la pose. Il s’utilise de manière intelligente.
  • Le bidet amovible est un concept assez pratique. En effet, il prend la forme d’une cuvette et se pose directement sur vos toilettes. Comme il est en plastique, son prix est à partir de 10 €
  • Le bidet électrique est plus ou moins un gadget technologique qui vous permet de vous laver efficacement. Il ressemble beaucoup au bidet portatif ou amovible et coûte à peu près 250 €. Il a juste besoin d’être alimenté en électricité pour faire jaillir l’eau là où il faut.
    Il peut être associé à votre cuvette de toilette. Pour cet équipement, il vous faut l’aide d’un plombier. Il vous facturera cette implantation entre 50 à 150 €.
  • Le bidet à poser au sol est la monture idéale pour être propre. Vous vous posez dessus à califourchon, de telle sorte que vos parties intimes soient les plus proches de la source d’eau. Le dispositif se fixe au sol et promet une grande stabilité d’utilisation. Il est à la fois robuste et pratique.
    Le modèle au sol est le bidet qui se vend le plus sur le marché. Il coûte environ 500 €. Il demande l’intervention d’un professionnel pour assurer sa pose. Le tarif de pose est variable selon le technicien. Cependant, il est chiffré entre 200 à 300 €. Il a besoin d’être raccordé à la tuyauterie d’alimentation en eau et à celle de l’évacuation existante.

    Si la canalisation est absente, votre plombier peut s’en occuper avec un tarif supplémentaire au prix de pose. Vous devez, par la même occasion, acheter des constituants de plomberie, allant de 50 à 100 €.
  • Le bidet suspendu emploie le même principe que le bidet au sol. Sa pose est un peu différente. Il se suspend à la façade des toilettes par un système de fixation solide. Son prix d’achat est en moyenne de 850 €, pose incluse. 

Comment installer un bidet ?

Pour chaque installation citée ci-après, on part du principe que vous posez un bidet pour la première fois dans votre salle de bain. Vous êtes dans l’obligation de créer une arrivée d’eau et un raccordement d’évacuation des eaux usées.

Vous aurez besoin d’outils mécaniques pour mener à bien l’opération, comme :

  • Divers tournevis
  • Une pince universelle
  • Une scie
  • Des joints d’étanchéité
  • De la silicone
  • Un marteau
  • Une perceuse
  • Des gants
  • Des clés
  • Des outils de maçonneries …

Pose d’un bidet au sol

La mise en place du bidet dans vos toilettes suit des étapes bien définies pour un résultat satisfaisant. 

  • Placez le bidet au sol et prenez un crayon. Tracez chaque repérage utile pour un ajustement parfait : les différents boulons de fixation, les conduites d’eau, l’évacuation, la dimension du support du bidet
  • Instaurez une canalisation pour permettre l’évacuation du bidet. Pour cela, localisez la tuyauterie la plus proche et placez la dérivation. Il se peut que vous ayez à casser le sol et trouer le mur pour établir le conduit.
  • Trouvez une source pour alimenter la robinetterie de bidet. Prolongez-la jusqu’à l’endroit de pose par des tuyaux flexibles. 
  • Vérifiez si tous les éléments à joindre coïncident parfaitement.
  • Enduisez les trous et les imperfections avec un revêtement identique à l’original du mur ou du sol. 
  • Branchez les arrivées en eau chaude et froide. Vissez chaque élément afin qu’il soit bien incorporé à la robinetterie.
  • Commencez à raccorder le siphon de bidet à la bride d’accueil de l’évacuation. Assurez-vous qu’elle soit bien ancrée au béton, car elle recevra le bidet par jointure et boulonnage.
  • Placez le bidet au bon endroit, juste pile au-dessus de la bride et fixez-le.
  • Faites une finition au pied du bidet. Rendez le socle étanche en y ajoutant de la silicone sur les bords arrondis.
  • Une fois l’installation accomplie, procédez au test. Il est important de faire plusieurs tests pour s’assurer que tout marche comme il faut.

Pose d’un bidet suspendu

Il est important de vérifier la solidité de votre mur avant de songer au bidet suspendu. Des parois en bois ne feront sûrement pas l’affaire. Seule la maçonnerie est capable de le recevoir, sans craindre une casse. Sinon, vous pouvez toujours faire construire un nouveau socle pour supporter les poinçonnements de scellage. 

La pose du bidet suspendu se fait comme suit :

  • Marquez tous les points de fixation de l’armature métallique murale pour bidet suspendu.
  • Percez les trous pour accueillir les chevilles métalliques. Installez le support mural et garantissez sa solidité.
  • Conduisez la source d’eau au plus près du mur de fixation.
  • Positionnez également le tuyau d’évacuation de manière à être facilement raccordable.
  • Replacez le bidet au mur et vérifiez que tous les conduits s’emboîtent convenablement.
  • Commencez le montage par la mise en place du siphon. Vous devez être assisté par une autre personne. Il supportera le bidet pendant que vous consolidez le siphon à l’évacuation.
  • Installez ensuite les tuyaux flexibles à la robinetterie.
  • Vérifiez que le bidet est bien parallèle au mur puis procédez aux différentes fixations par rapport au support métallique.
  • Testez votre installation. Asseyez-vous dessus et élevez vos pieds pour contrôler sa stabilité.

Pose d’un bidet électrique ou d’un smart bidet

Le smart bidet vient s’ajouter à votre toilette classique. Son montage est plutôt simple compte tenu de son nom.

  • Vous devez d’abord enlever la lunette de toilette. Détachez toutes les fixations qui s’y trouvent. Elles seront remplacées par celles du bidet électrique.
  • Puisqu’il est question d’équipement électrique, le mécanisme sera branché au secteur. Il faudrait donc, en amont, prévoir une alimentation. Une prise femelle étanche convient dans une salle humide.
  • Le smart bidet possède tous les éléments de fixation dont il a besoin. Prenez le support qui est censé remplacer celui de la lunette.
  • Installez le cadre sur la cuvette et serrez bien les vis correspondantes.
  • Adjoignez le smart bidet sur le support.
  • Connectez le tuyau flexible du bidet à la source d’eau correspondante. Vous n’avez plus besoin d’en créer une nouvelle, car il peut être raccordé à celui des toilettes.
  • Branchez la prise et vérifiez votre travail. Pour ne pas se faire asperger durant le test, mettez une cellophane sur la cuvette.

NB : pour un smart bidet, difficile de penser à l’eau chaude. En effet, il est souvent raccordé au réservoir. Si l’eau qui arrose vos toilettes est froide, ce sera la même pour les jets d’eau du bidet électrique.

Comment se déroule la dépose d’un bidet ?

Pour réaliser un remplacement, l’ancien bidet doit être déposé. Cette activité peut être salissante. Rappelez-vous de mettre une tenue de travail adéquate, mais également d’une bâche pour y mettre des débris de chantier.

  • Avant de démarrer les travaux, pensez à couper toutes les arrivées d’eau par l’intermédiaire du robinet général.
  • Videz complètement le bidet.
  • Le démontage commence par le premier élément accessible, c’est-à-dire la robinetterie.
  • Maintenant, il faut passer aux différentes tuyauteries. Placez un seau sous le bidet pour recevoir les restes d’eau des tuyaux  flexibles.
  • Démontez ensuite le bloc. Les fixations sont au-dessous dans le cas d’un bidet posé au sol. Ils sont au mur pour un bidet suspendu.
  • Faites couler l’eau du siphon dans le seau
  • Dégagez complètement le bidet.

A la fin de la dépose, il est conseillé de contrôler l’état des lieux. Vérifiez les trous, les traces, mais surtout là où des éléments ont été arrachés grossièrement. Ces imperfections doivent être rectifiées avant le projet de remplacement du bidet. Si les dégâts sont quand même assez importants, il faut prévoir des travaux annexes. 

Si le sol est assez robuste, il pourrait recevoir un bidet plus grand et avec plus d’aisance d’utilisation. Sinon vous pouvez toujours garder la même dimension et ne pas toucher aux anciens branchements.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.