Prix d’un aménagement de cuisine pour PMR

Aménager la cuisine pour PMR consiste à la rendre accessible et fonctionnelle : abaissement du plan de travail, élargissement des portes, etc. L’aménagement des pièces est soumis à des normes, qui précisent toutes les caractéristiques à respecter.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une personne à mobilité réduite n’est pas forcément en fauteuil roulant ; ce peut être une personne âgée, malvoyante… Les handicaps et leurs manifestations sont multiples, il est donc tout naturel que les solutions le soient tout autant.

Homme en fauteuil cuisinant

Prix de l’aménagement d’une cuisine pour PMR

Aménagement

Prix moyen

Prix de pose ou dépose

Agrandissement d’une ouverture

500 à 3000€

Ouverture mur porteur 11

800€ à 1500€

300 à 500€

Plan de travail

A partir de 30€ par m2

A partir de 20€ par m2

Meubles

200 à 2000€

A partir de 20€

Prise électrique

10 à 30€/prise

A partir de 15€

Evier

100 à 1000€

A partir de 100€

Plaque de cuisson

50 à 300€

A partir de 30€

Porte coulissante

dès 100€

150€ à 500€

Enlèvement carrelage

20€/m2

Chape

15 à 25€/m2

A partir de 10€/m2

Nouveau carrelage

dès 50€/m2

A partir de 30€/m2

Fenêtre PMR

100 à 2000€

A partir de 150€

Des aides pour réduire la facture!

Parmi ces coups de pouce financiers, nous pouvons citer:

  • Les subventions de l’Anah: elles peuvent couvrir jusqu’à 50% des dépenses pour un foyer aux revenus modestes (plafonné à 10k€).
  • Les subventions de compensation: PCF, PCH
  • Le crédit d’impôt: prend en charge jusqu’à 30% du montant des travaux, plafonnement à 5 000 € (le double pour un couple) ; pour propriétaire ou locataire en résidence principale. Indépendant des autres aides et subventions.
  • La TVA réduite à 10% pour tout aménagement d’un logement (datant de plus de 2 ans) ayant pour but de favoriser l’autonomie d’une PMR. Les aménagements ne doivent pas être mobiles (resteront dans le logement lors de votre départ) et doivent être vendus et posés par des professionnels.

Nous vous conseillons fortement de contazcter la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) pour faire la demande du crédit d’import, mais également de l’AAH, de la MVA et des compléments de ressources.  Il vous faudra également prendre rendez-vous auprès de votre CPAM avec un assistant social du service, qui vous informera au mieux.

Les aménagements d’une cuisine PMR et leur prix

L’aménagement de cette pièce se fait en catégorisant les besoins en 4 grands axes :

I) Accéder et manœuvrer :

Pour sécuriser l’accès à la cuisine, choisissez un revêtement de sol antidérapant et facile d’entretien. Ensuite, pour permettre à un fauteuil roulant de manœuvrer confortablement on conseille d’opter pour un encadrement des portes de 90cm.
Une astuce fréquemment mise en place est de tout simplement remplacer la porte battante par des cloisons coulissantes, escamotables dans le mur. Cette solution permet un gain de place et une facilité d’ouverture.

Pour manœuvrer dans cet espace cuisine, il faudra par ailleurs prévoir au minimum un passage de 1,50m entre le mobilier et les murs. Pour éviter les allers et retours inutiles voire dangereux, le four, le réfrigérateur, le plan de travail et l’évier doivent être le plus proche possible les uns des autres.
Il faut également penser à l’éclairage qui doit être réglable grâce à des interrupteurs à hauteur.

II) Cuisiner :

Pour un confort et une accessibilité accrue, le plan de travail doit être à une hauteur de 0,80m, avec une profondeur max de 0,65 m. Placé trop haut ou trop bas, cela entraînera des fatigues musculaires et/ou des douleurs dorsales.
Si d’autres personnes sont appelées à utiliser cette cuisine, il est possible d’opter pour un plan de travail à hauteur réglable (avec système manuel ou électrique).

Un espace sous-meuble d’au moins 0,70 m de large doit tout de même être prévu pour le passage des jambes, si on veut pouvoir être assis devant, en fauteuil.
Cela est valable pour les grands équipements de la cuisine du plan de travail en passant par l’évier ou les plaques chauffantes.

Voici quelques éléments de cuisine qui vous seront proposés dans le cadre d’un aménagement de cuisine pour PMR :

Electroménager

Recommandé

Prix moyen

Four

En hauteur, à porte escamotable ; idéalement avec tablette escamotable permettant d’y poser un plat chaud

900 à 2 500 €

Table de cuisson

Idéalement, induction ou vitrocéramique, pour glisser les casseroles!

300 à 800 €

 

Pour personnes malvoyantes : boutons en relief et pas d’induction

Hotte

A commande à distance (télécommande fixe ou non)

200 à 2 500 €

Evier

Suspendu ou encastré, à minimum à 0,40 m du mur, peu profond, évacuation désaxée et calorifugée pour éviter les brulures

300 à 850 €

Kit d’évacuation flexible

Pour évier sur plan de travail réglable en hauteur

50 €

Réfrigérateur

Compact et à hauteur nécessaire ; attention à la place nécessaire pour le dégagement de la porte.

150 à 1 000 €

Congélateur

Compact et à hauteur nécessaire ; attention à la place nécessaire pour le dégagement de la porte.

150 à 850 €

Lave-vaisselle

De préférence sous l’égouttoir de l’évier.

250 à 1 500 €

Par ailleurs, de multiples systèmes existent concernant la robinetterie, pour pallier les différents handicaps. Elle peut être à activation frontale ou latérale (évitez de les placer trop près du mur pour faciliter leur nettoyage).

Robinetterie et accessoires 

Permet :

Prix moyen TTC

Dispositif anti-brûlure

Réduit les risques de brûlure

35 à 50 €

Commande de mitigeur au sol

Régler la température de l’eau

100 à 150 €

Commande au genou

80 à 120 €

Commande au pied (simple ou double)

125 à 180 €

Mitigeur mural

Dégager le contour de l’évier et simplifier le nettoyage

150 à 450 €

Mitigeur à bec orientable

Simplifier l’utilisation

300 €

Mitigeur avec levier démultiplié

Faciliter la préhension

100 à 370 €

Robinet à capteur optique

Commande à distance

85 à 800 €

Mitigeur longue commande

Faciliter la préhension

500 €

A NOTER / Pensez également à prévoir des prises de courant accessibles par une personne en fauteuil.

III) Manger

On choisira de préférence une table à pied central, avec des dimensions adaptées à l’usager. Ces précautions éliminent tous les obstacles qui peuvent nuire à une personne en fauteuil. Les chaises doivent être légères pour pouvoir les manipuler aisément.
Par ailleurs sachez qu’il existe des couverts, des ustensiles et de la vaisselle ergonomiques, adaptés aux PMR.

IV) Ranger et stocker :

Une personne en fauteuil ne peut pas utiliser une étagère située à plus d’1,30m du sol. Il lui est également difficile de se baisser. Il est donc conseillé d’opter pour des rangements placés entre 40 cm et 1,30m de hauteur. De la même façon tiroirs sont positionnés entre 0,70 et 1,10 m.

Quant aux rangements bas, ils ne seront pas situés « trop bas » (>0,25 cm) pour favoriser la circulation d’un fauteuil. Pour la manipulation des tiroirs, préférez des systèmes qui puissent être actionnés simplement (coulisse, commande assistée…).

Ameublement

Options

Prix moyen TTC

Plan de travail

Fixe

60 à 500 €

Réglable en hauteur (manuel)

500 à 1 500 €

Réglable en hauteur (électrique)

1 400 à 2 000 €

Ameublements coulissants bas

90 à 450 €

Plateaux tournants

70 à 500 €

Table escamotable

180 à 1 000 €

Etagère

Basculante escamotable

300 à 800 €

Electrique

3500 €

Vous avez maintenant une idée précise de la façon dont vous pouvez aménager une cuisine adaptée aux personnes à mobilité réduite. Toutefois, si vous souhaitez obtenir un chiffrage précis de vos travaux, il est conseillé de demander quelques devis !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.