Prix d’installation d’un échafaudage

L’échafaudage est un élément essentiel de la construction et de la démolition en toute sécurité. Il assure à la fois l’efficacité et la sécurité des travailleurs lors d’un projet de construction ou de rénovation. De plus, les échafaudages jouent un rôle majeur dans la prévention et la minimisation des risques de chutes et de blessures dans tout travail requis à une certaine hauteur. Si vous souhaitez acheter, louer ou faire installer un échafaudage, vous êtes au bon endroit.

Tableau récapitulatif

Type d’échafaudage

prix d’achat

prix de location (surface de 10m²)

Prix d’installation ou de démontage

Echafaudage mobile

150 à 1500 €

50 à 150 €/jour 

25 à 50€/m²

Echafaudage escalier

300 à 2000 €

60 à 200€/jour

25 à 50€/m²

Echafaudage fixe

400 à 3000€

70 à 250€/jour

25 à 50€/m²

Echafaudage suspendu

600 à 3500€

90 à 300€/jour

25 à 50€/m²


Plus la surface de l’échafaudage est importante, plus la durée de location est longue, plus le chantier est facilement accessible et simple (sur rue plate, par exemple) plus les prix baissent. Ainsi, pour placer un échafaudage sur un immeuble pendant plusieurs semaines, le tarif par m² sera bien plus faible que celui évoqué au-dessus.

Quels sont les différents types d’échafaudages ?

L’échafaudage simple 

Il est courant dans les travaux de maçonnerie et est composé d’un seul cadre d’échafaudage standard disposé dans une forme qui ressemble à la lettre «L» à l’envers. Il a des poutres de support qui sont placées dans des trous percés dans le mur et des marchepieds sur le dessus, donnant un accès facile aux structures adjacentes. 

Prix de location : 50 à 150 €/jour pour une surface de 10m²

L’échafaudage double 

Il est utilisé lorsqu’il n’est pas possible de percer des trous dans le mur pour supporter les poutres, par exemple lorsque le mur est en pierre. Le cadre lui-même contient les poutres de support, appelées «boulins». Il a la forme d’un «H» et est le type d’échafaudage le plus courant. 

Prix de location : 70 à 250 €/jour pour une surface de 10m²

Les échafaudages suspendus 

Ils sont construits sur le toit du bâtiment et disposent d’une plate-forme de travail suspendue avec des cordes ou des chaînes, dont la hauteur peut être ajustée en conséquence. Ce type d’échafaudage est normalement utilisé pour peindre les façades et réparer les murs extérieurs et les cheminées. 

Prix de location : 90 à 300 €/jour pour une surface de 10m²

L’échafaudage à tréteaux 

Il est utilisé pour la décoration intérieure ou les réparations. Sa structure est constituée d’un cadre unique construit sur des échelles ou des trépieds mobiles et il est idéal pour des hauteurs allant jusqu’à 5 m. 

Prix de location : 100 à 350 €/jour pour une surface de 10m²

Les échafaudages en acier 

Ce type d’échafaudage gagne rapidement en popularité dans l’industrie de la construction, car c’est le plus sûr pour les travailleurs. Il est similaire à un échafaudage double, mais est renforcé par des fixations en acier, ce qui le rend plus solide et plus stable. 

Prix de location : 120 à 400 €/jour pour une surface de 10m²

L’échafaudage en porte-à-faux 

Il est souvent utilisé si l’échafaudage ne peut pas être placé sur le sol sous le bâtiment, par exemple si un sentier public doit être laissé libre d’obstacles. Il est construit en insérant des aiguilles à travers les murs du bâtiment de liaison pour ajouter de la stabilité. 

Prix de location : 150 à 450 €/jour pour une surface de 10m²

Les échafaudages brevetés ou « prêts à l’emploi »

Ils sont achetés sous la forme d’un cadre préfabriqué avec des planches déjà montées et des supports placés à la hauteur nécessaire pour le travail.

Prix de location : 200 à 500 €/jour pour une surface de 10m²

Prix d’un échafaudage

Prix d’un échafaudage en achat

En achat, le prix d’un échafaudage varie entre 160 et 3000 €. Les moins chers sont les échafaudages mobiles tandis que les échafaudages sur roues et roulettes peuvent aller jusqu’à 1500 €. Les plus chers sont souvent les échafaudages suspendus qui coutent entre 1200 et 2500 € alors que les échafaudages fixes de 100m² vont jusqu’à 3000 €. Si vous optez pour les modèles sur mesure, comptez entre 60 et 100 € le m². 

Pour les modèles utilisés dans les travaux de construction à faible hauteur (4 à 10 m), le prix oscille entre 400 et 700 €. À plus de 10 m, il faut se tourner vers les échafaudages télescopiques qui sont vendus à partir de 2500 €. Il faut également penser aux autres équipements utiles pour les travaux en hauteur tels que les crochets.

Prix d’un échafaudage en location

L’achat d’un échafaudage est peut-être intéressant si vous avez l’intention de l’utiliser à plusieurs reprises ou si vous le louez, mais pour des travaux ponctuels, la location est plus appropriée. Pour les travaux en hauteur qui ne dépassent pas les 5 m, les entreprises de location devraient vous proposer environ 50 à 70 € la journée (y compris les versions mobiles), mais ce tarif peut monter de 150 à 200 € si la hauteur de travail dépasse les 10 m

Le loueur devrait également vous proposer un contrat de location à signer. Vous devez toutefois être au courant de l’état général du matériel avant d’imposer votre signature. N’hésitez pas à demander au loueur comment ils entretiennent l’échafaudage et quels sont les points qu’il faut connaitre par rapport à l’installation et la désinstallation. 

Prix d’installation d’un échafaudage

L’installation d’un échafaudage doit être effectuée par des experts en la matière. Si aucun des travailleurs n’est qualifié pour ce genre d’intervention, sollicitez l’aide d’un représentant du fabricant ou d’une entreprise spécialisée dans le montage d’un échafaudage. D’ailleurs, la plupart des loueurs et des entreprises proposent des services d’installation/désinstallation et des éventuelles modifications liées à l’échafaudage. 

En ce qui concerne le prix, cela varie d’un prestataire à un autre, mais les éléments à prendre en compte sont la durée de l’intervention, les dimensions de l’échafaudage ainsi que les frais de déplacement. Le prix d’installation d’un échafaudage sur le lieu de travail coûte entre 25 et 50 €/m²

Facteurs affectant les coûts d’échafaudage

Certains artisans tels que les décorateurs et les couvreurs fourniront leur propre équipement, vous pourriez avoir besoin de la flexibilité de louer votre propre échafaudage. Dans ce cas, il est utile de connaître les facteurs qui affecteront le coût de l’échafaudage

Durée de la location 

L’un des facteurs les plus évidents, la durée pendant laquelle vous avez besoin de l’échafaudage, aura un impact direct sur le coût. Vous accepterez généralement des frais fixes au début pour toute la période de location, mais si vous avez besoin de prolonger, ils seront normalement facturés à un taux hebdomadaire

Lieu 

Les coûts des échafaudages varient considérablement selon l’endroit où vous vous trouvez dans le pays. Les villes seront généralement plus chères que dans les zones plus rurales. Un bon conseil est de parler à de petites entreprises indépendantes de location d’échafaudages, car elles ont tendance à être moins chères que les grandes entreprises nationales. 

Hauteur 

Plus l’échafaudage est grand, plus vous paierez cher. Plus de poteaux métalliques, de planches de bois, d’accessoires et de joints ajouteront tous au coût global de l’échafaudage. Pour voir jusqu’où vous devez aller, il vaut la peine de parler avec votre spécialiste local des échafaudages pour ses conseils professionnels. 

Nombre de niveaux de travail 

Semblable à la hauteur, le nombre de niveaux de travail nécessaires dans la structure d’échafaudage affectera le coût global. Plus il y a de passerelles et d’accès, plus le prix est élevé

Accès

L’accès est l’un des facteurs couramment sous-estimés en matière d’échafaudage. S’il est rapide et facile d’ériger l’échafaudage, cela coûtera généralement moins cher que les sites plus difficiles. Pour les échafaudages installés sur des bâtiments dont l’accès est restreint, vous paierez plus cher, surtout si vous payez un tarif journalier.

La règlementation des échafaudages

Avant d’utiliser un échafaudage, il faut commencer par prendre en compte ce qui est prévus dans les articles R. 4141-13 et R. 4141-17 du Code du travail qui stipulent que l’installation, la désinstallation et toutes les modifications liées à l’échafaudage doivent être effectué par un professionnel. Puisque chaque marque et chaque modèle présentent souvent quelques différences, l’installateur doit au moins avoir la notice du fabricant.

Le professionnel a pour obligation d’assurer la stabilité de l’échafaudage, de gérer la charge que peut supporter l’échafaudage et de faire en sorte qu’il résiste aux contraintes météorologiques.

Vous pouvez également vous référer aux normes NF EN 12810 et NF EN 12811 relatives aux spécifications des éléments et les méthodes de calcul des structures d’une hauteur de 24 m au maximum. 

Les textes de loi

Détails

Art. R.233-13-31

Le montage et le démontage de l’échafaudage doit être effectué par une personne compétente

Art. R.233-13- 32

L’installateur doit avoir sur lui une notice du fabricant ou un guide de montage/démontage

Art. R.233-13-33

Une vérification doit être effectuée avant le montage pour assurer la solidité de l’installation

Art. R.233-13-34

L’échafaudage doit être stable, tout en ayant la capacité nécessaire pour faire face à des cotions météorologiques défavorables

Art. R.233-13-35

L’échafaudage installé doit correspondre au poids qu’il va supporter, moyen des dispositifs de protection collective sur les côtés si nécessaire

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.