Finition huilée ou vitrifiée, quelle protection de parquet choisir ?

Tout parquet en bois requiert une finition pour le protéger des taches, de l’usure ou des traces de passage. Vous avez le choix entre finition huilée, vitrifiée ou cirée. Mais, le parquet huilé et le parquet vitrifié restent les plus prisés car ils sont faciles à entretenir.

Vitrification d'un parquet

Les avantages et les inconvénients d’une finition huilée

  • Une finition huilée est plus appréciée grâce à son rendu naturel ;
  • La finition huilée accentue l’aspect naturel et l’esthétique du bois ;
  • Elle existe en plusieurs choix de décorations (huile teintée, huile transparente, …) ;
  • L’huile imprègne et nourrit le bois en profondeur en plus d’embellir sa surface.

Mais :

  • Un parquet huilé nécessite un entretien régulier : il faut huiler une à deux fois par an pour garder l’aspect brillant du bois ;
  • L’huile est plus sensible à l’eau et à l’humidité.

Comment huiler un parquet ?

Etape 1 : Les préparatifs

Parquet huilé
Parquet huilé
  • La température de la pièce à travailler doit être comprise entre 12 et 25 °C : si le chauffage est activé, assurez-vous de le débrancher avant d’effectuer l’huilage ;
  • Le plancher à huiler doit avoir un niveau d’humidité très bas (soit moins de 10%);
  • Ouvrez une fenêtre de la pièce à traiter mais évitez toutefois le courant d’air ;
  • Nettoyez le parquet à l’aide de votre aspirateur.
  • Si vous souhaitez huiler un parquet anciennement ciré ou vitrifié, vous devez poncer* le parquet au préalable.
  • Si vous avez un parquet anciennement huilé, il faut réaliser un ponçage et un dégraissage avec de l’acétone. C’est un produit dédié à cet effet.

*Nos experts conseillent de commencer par un ponçage à gros grain (40 et 60) et finir par un ponçage à grain fin (100).

Etape 2 : Le primaire

  • C’est un produit liquide et transparent qui permet de préparer le parquet en bois à recevoir la finition ;
  • Utilisez un pinceau spalter pour appliquer l’huile.

Etape 3 : L’application de l’huile

  • Mélangez bien l’huile et transférez dans un contenant qui vous facilite la tâche car vous devez y tremper le pinceau de temps en temps ;
  • Utilisez un rouleau à poil ras ou un pinceau spalter pour appliquer une première couche d’huile (veillez à ce que la couche soit fine, notamment au niveau des joints du parquet) ;
  • Suivez le sens des lames lorsque vous appliquez l’huile ;
  • Essuyez l’huile à l’aide d’un chiffon microfibre au fur et à mesure de l’application ;
  • Patientez une heure avant de passer à l’étape suivante ;
  • Egrenez à l’aide d’un papier abrasif à grains fins après le temps de pause ;
  • Vous pouvez dès lors appliquer la seconde couche à l’aide d’un pinceau.

Etape 4 : Le séchage

  • Il faut compter 48 heures après l’application pour que le parquet huilé sèche ;
  • Mais le bois sera solide et dur, seulement 7 à 10 jours après ;
  • Evitez les tapis, les moquettes et les meubles pendant cet intervalle de temps, sauf si vous mettez des tampons en feutre sous les pieds des meubles ;
  • Evitez de renverser du liquide sur le plancher au risque de devoir refaire la finition.

Choix de l’huile pour parquet

  • L’huile végétale : d’origine écologique mais moins résistante aux éléments externes comme l’eau, les rayures, les taches.
  • L’huile teintée : elle offre différentes couleurs au parquet selon votre goût. Si vous appréciez le parquet teinté, investissez dans ce produit.
  • L’huile modifiée : pour un parquet plus résistant. En plus, elle sèche rapidement.

Les avantages et inconvénients du parquet vitrifié

  • La durée de vie d’une finition vitrifiée est de 10 ans, voire plus ;
  • Elle est facile à entretenir ;
  • Le parquet vitrifié résiste à l’humidité ;
  • La finition vitrifiée offre des nuances différentes (nuance claire et chaleureuse).

Mais, le parquet vitrifié présente certains points négatifs :

  • Le rendu final déplaît à certaines personnes car la vitrification est jugée trop luisante ;
  • Elle dissimule le côté naturel du bois ;
  • Vous ne pouvez pas réparer seulement une partie d’un parquet vitrifié.

Les étapes de vitrification d’un parquet

Etape 1 : Les préparatifs

  • Evitez la vitrification sur un bois avec un taux d’humidité de plus de 10% ;
  • Eteignez l’appareil de chauffage au moment de la finition vitrifiée, notamment en hiver parce que la chaleur diffusée risque de produire de l’humidité ;
  • Assurez-vous de travailler dans une piève aérée mais sans subir un courant d’air ;
  • Commencez par poncer le parquet :
  • à grain 120 s’il s’agit d’un parquet massif ou contrecollé encore neutre, donc d’un nouveau revêtement de sol ;
  • à 40 puis 60, puis 100 s’il s’agit d’un parquet anciennement ciré, huilé ou vitrifié.
  • Dégraissez le plancher à essence exotique comme l’ipé, le teck, etc. Bien entendu, utilisez de l’acétone pour ce faire.

Etape 2 : La vitrification

  • Il faut bien mélanger le produit vitrificateur ;
  • Enduisez le parquet à l’aide d’un rouleau à poil ras spécial vitrification ;
  • Suivez le sens de la fibre de bois lors de l’application ;
  • Il faut trois couches de vitrificateur pour ce type de finition ;
  • Appliquez la première couche et laissez reposer pendant deux heures ;
  • Poncez à l’aide d’un papier abrasif fin pour égrener la surface ;
  • Faites passer votre aspirateur pour éliminer les débris de produit ;
  • Dès lors, appliquez la seconde et la troisième couche en procédant de la même manière.

Etape 3 : Le séchage

  • Laissez sécher pendant 10 jours, le temps pour le parquet de devenir solide ;
  • Evitez d’installer un tapis, ni de placer des meubles lourds sur votre parquet nouvellement vitrifié ;
  • Avant chaque passage dans la pièce, ôtez vos chaussures au risque de rayer le plancher, surtout lorsque le vitrificateur n’est pas encore sec. Vous pouvez mettre un paillasson à la porte pour limiter facilement ce risque.

Choix d’un produit vitrificateur pour parquet

  • Vitrificateur aqua-polyuréthane : ce produit est écologique et sans odeur. Il offre au parquet un teint clair mettant en exergue la qualité naturelle de l’essence de bois. De plus, ce type de vitrificateur a un taux de solvants moins bas.
  • Vitrificateur en résine polyuréthane : il s’agit d’un produit recommandé aux anciens parquets. Il octroie un teint plus chaud au bois.

NB : Tous les parquets en bois nobles peuvent recevoir une finition huilée ou vitrifiée. En revanche, le revêtement stratifié n’a plus besoin d’aucune finition. Il dispose déjà d’une couche d’usure qui permet de le protéger.

FAQ

Vernis et vitrificateur : est-ce la même chose ?

Vernis vitrificateur
Vernis vitrificateur

Ces deux types de finition de parquet ont le même composant – la résine – dans leurs formules.  Le vitrificateur et vernis permettent tous les deux de sublimer et de protéger le parquet contre les agents externes comme la poussière, les taches, l’eau,…

La différence est que le vitrificateur est un produit de finition auquel on a ajouté un élément durcisseur. En réalité, le vitrificateur est plus résistant et plus performant que le vernis. C’est pour cette raison que ce type de finition est plus résistant aux égratignures et aux chocs.

Combien de temps dure un parquet huilé et vitrifié ?

Une finition huilée dure près d’un an car vous devez repasser le produit une ou deux fois par an. Mais, certains types d’huile durent jusqu’à 3 ans.

Quant au parquet vitrifié, il peut durer jusqu’à une dizaine d’année.

Comment entretenir et nettoyer un parquet huilé ?

  • Un nettoyage régulier

Le parquet huilé en bois nécessite un nettoyage régulier (hebdomadaire), pour préserver sa qualité d’origine. Pour ce faire :

  • Faites passer un aspirateur pour enlever la poussière, les miettes, etc. ;
  • Mélangez de l’eau tiède et du savon noir ou savon de Marseille ;
  • Trempez votre serpillère dedans et nettoyez soigneusement ;
  • Réitérez l’opération si nécessaire.
  • Un entretien

Pour donner un éclat à votre parquet huilé en bois, vous pouvez réhuiler les zones à fort trafic une fois par an. C’est le cas des couloirs, des pièces de vie, des entrées, …

Comment entretenir un parquet vitrifié ?

  • Le nettoyage

Le nettoyage d’une finition vitrifiée est simple. Faites passer votre aspirateur une fois par semaine. Vous pouvez tout de même utiliser un balai pour dépoussiérer le parquet vitrifié en bois. Par la suite, nettoyez à l’aide d’une serpillère un peu humide et de produit nettoyant spécial parquet vitrifié.

  • L’entretien

Le parquet vitrifié a tendance à désagréger au bout d’un certain temps. Il serait judicieux de réaliser un entretien une à deux fois par an. Pour ce faire :

  • Appliquez un produit rénovateur métallisant spécial parquet vitrifié à l’aide d’un balai microfibre ;
  • Patientez quelque temps pour que le film protecteur sèche ;
  • Appliquez une deuxième couche et laissez sécher définitivement.

Est-ce qu’on peut réparer seulement une partie de mon parquet vitrifié ?

Non, ce n’est pas possible de refaire une partie d’un parquet vitrifié car l’assemblage entre des parties différentes ne sera pas possible. Le parquet ne sera pas homogène.

La solution, c’est de rénover le parquet tout entier. Vous devez poncer et refaire la vitrification de tout le parquet en bois.

Vernis, lasure ou vitrificateur : quelle finition choisir pour son parquet ?

  • Le vernis :
  • Le vernis donne un aspect plus brillant au parquet en bois ;
  • Il garantit une imperméabilité optimale du bois ;
  • Ce type de finition dure plus longtemps.

Mais :

  • Ce produit n’offre pas son aspect naturel au bois.
  • La lasure :
  • La finition en lasure accentue l’aspect d’origine du parquet, donc du bois ;
  • Au toucher, vous pourrez percevoir l’aspect brut de l’essence de bois ;
  • La lasure existe en plusieurs couleurs ;
  • Elle existe aussi en différents formats (lasure satinée, mate ou opaque).

Son inconvénient :

  • A vrai dire, il ne protège pas le bois, car vous devez recourir à une autre couche protectrice pour le parquet ;
  • Sa durée de vie est courte et vous devez réaliser un par an.
  • Le vitrificateur :
  • Le produit vitrificateur résiste aux chocs et aux griffures ;
  • Ce type de finition est plus solide que le vernis ;
  • Il est adapté aux lieux souvent fréquentés ;
  • Il dure une dizaine d’années.

Mais :

  • Certains types de vitrificateurs nécessitent l’application d’un produit durcisseur au préalable pour résister aux chocs.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.