Installer une douche : les étapes de la pose

Pratique, accessible et rapide, la douche a bien des avantages ; en ce qui concerne son installation les travaux varient de 2 à 5 jours en fonction du type et du modèle de douche. Si vous êtes décidé à installer une douche pour équiper votre salle de bain, les quelques lignes qui vont suivre vous seront d’une grande utilité. Détails sur les travaux à entreprendre, questions prix et conseils pratiques, retrouvez dans ces quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Installation d'une douche à l'italienne

Budget récapitulatif

Ci-dessous un tableau représentant le budget récapitulatif d’une installation de douche :

Désignation

Prix

Achat d’une douche

100 à 3500€

Préparation du sol

20 à 45€/m²

Achat de flexible de douche

15 à 40€

Dépose d’une ancienne douche

150 à 450€

Remplacement d’une baignoire par une douche

200 à 350€

Pose d’une douche par un professionnel

100 à 500€

Achat de robinetterie

À partir de 60€

Mise en place des canalisations

À partir de 100€

Achat paroi de douche

À partir de 75€

 

Notons que l’installation d’une douche est une opération assez complexe, il est plus que conseillé de faire appel aux services d’un professionnel pour éviter tout désagrément.

Pourquoi choisir une douche ?

La douche est plus que jamais sur la bonne voie pour détrôner la baignoire. Si vous vous posez encore des questions sur pourquoi choisir une douche, les quelques lignes qui vont suivre vous aideront à vous décider une bonne fois pour toute.

  • Un gain de place considérable dans la salle de bain

Si votre salle de bain n’est pas très grande, soit d’une surface inférieure à 10m², il est préférable d’opter pour une douche pour ne pas se sentir trop encombré et donner ainsi une certaine impression de grandeur malgré les dimensions réelles.

  • Une option économique et écologique

Saviez-vous qu’une douche est beaucoup plus économique et écologique comparée à un bain ? En effet, en optant pour une douche plutôt qu’un bain, environ 3 minutes seulement suffisent pour un nettoyage efficace, ce qui n’est pas le cas avec une baignoire.

  • Un usage pratique

Avec une douche, tout ce que vous avez à faire c’est envoyé l’eau, vous savonner et le tour est joué. Aussi, la douche est le dispositif le plus pratique pour les personnes âgées beaucoup moins souples qu’auparavant, nul besoin de se contorsionner. On conseillera cependant d’installer une douche bien adaptée aux personnes âgées avec notamment des barres de maintien ou encore des sièges intégrés.

Les travaux à effectuer pour installer une douche

Ci-dessous les différents travaux à prévoir en vue de l’installation d’une douche :

Dépose d’une ancienne douche

Si vous voulez remplacer votre douche actuelle par une nouvelle douche, histoire de rénover par exemple, le premier pas sera de déposer l’ancienne douche :

  • Retrait d’une douche classique avec receveur : c’est la dépose de douche la plus simple à effectuer. Il suffit de retirer le receveur ou encore le bac de son emplacement, de retirer ensuite le dispositif complémentaire comme la paroi par exemple et le tour est joué.
  • Retrait d’une cabine de douche : là aussi il s’agira de retirer la cabine de douche de son emplacement. Généralement, une cabine de douche est tout simplement posée au sol avec bien sûr quelques fixations sur les coins.
  • Retrait d’une douche à l’italienne : la dépose d’une douche à l’italienne peut être soit très simple ou très complexe en fonction de la nouvelle installation prévue.

Retrouvez ci-dessous les prix approximatifs concernant la dépose de douche suivant le type de douche :

Types de douche

Prix de la dépose par un professionnel

Douche classique avec receveur

150 à 300€

Cabine de douche classique

150 à 400€

Douche à l’italienne

200 à 450€

 

Préparation du sol et autres travaux

La préparation du sol est nécessaire s’il la nouvelle douche est une cabine de douche ou encore une douche à l’italienne. Ainsi, si votre future installation est une douche classique avec receveur ou bac, il n’est pas indispensable de préparer le sol, il suffit de poser le receveur ou encore le bac. Autrement, la préparation du sol peut comprendre les travaux suivants :

  • Ragréage : il s’agit d’une sorte de remise à niveau du sol dans le but de l’aplanir, faire appel aux services d’un professionnel compétent et aguerri pour le ragréage
  • Dépose du revêtement de sol : cette prestation est nécessaire dans le cas où vous avez opté pour l’installation d’une douche à l’italienne car cette dernière se pose à même le sol, de plain-pied
  • Préparation du mur : il peut autant s’agir de la pose d’un revêtement mural que de révision d’étanchéité, à fixer suivant le type de douche à installer
  • Branchement de l’arrivée d’eau : il faudra aussi procéder aux raccordements d’eau froide et d’eau chaude
  • Mise en place de l’ensemble des canalisations : on parlera notamment de la mise en place de l’évacuation

Ci-dessous un récapitulatif des coûts de ces travaux :

Travaux 

Prix

Ragréage

20 à 35€/m² fournitures non comprises 

Dépose du revêtement de sol

20 à 45€/m²

Préparation du mur

20 à 35€/m²

Branchement de l’arrivée d’eau

À partir de 50€

Mise en place de l’ensemble des canalisations

À partir de 100€

Les étapes de l’installation d’une douche

Retrouvez ci-dessous les différentes étapes à suivre pour l’installation d’une douche en fonction du type de douche.

Douche classique avec receveur ou bac

  • Choix de l’emplacement de la douche

Préparation de l'installation
Préparation de l’installation

Il s’agit d’une étape primordiale, optez pour un emplacement malin de sorte à ne gagner le maximum d’espace et de praticité possible. Munissez-vous d’un feutre ou encore d’un crayon de bois et tracez au sol le receveur ou encore le bac de douche afin de vous faire une idée de l’installation future. Toujours tenir compte des différents tuyaux d’arrivée avant de placer sa douche.

  • Installation de la bonde

Commencez par démonter les divers éléments de la bonde pour ensuite pouvoir les mettre en place. Raccordez le flexible d’évacuation en PVC au niveau de la sortie à l’horizontale de la bonde. Veillez à mettre en place une pente allant de 1 à 3cm par mettre afin d’assurer une bonne évacuation.

  • Installation du bac de douche

Placez le bac de douche à l’emplacement dûment choisi. La fixation se fera soit avec du plâtre soit du ciment de colle. Notons qu’il existe différents types de receveur, à savoir : receveur à poser, à encastrer, à surélever ou encore receveur extra-plat.

  • Les finitions

La première étape de finition est l’application de mastic au niveau du pourtour de la bonde. C’est uniquement lorsque le mastic sera sec qu’il sera possible de visser la bonde de façon définitive. Procédez ensuite à la pose des joints d’étanchéité qui éviteront les infiltrations et fuites d’eau en tout genre. Une fois que le receveur de douche est parfaitement installé, installez les autres éléments constitutifs de la douche, à savoir :

  • Le mitigeur
  • Les parois
  • Le pommeau
  • La colonne de douche

Cabine de douche classique

  • Préparation du receveur de la cabine

Peu importe le type ou le modèle de douche à installer, il est d’une importance capitale de couper l’arrivée d’eau. À noter que l’emplacement de la cabine de douche doit impérativement être plan et propre. Commencez par poser le receveur de douche au sol à l’emplacement que vous avez choisi. Procédez au raccordement de l’évacuation de la douche à la canalisation. Montez ensuite la bonde.

  • Préparation de la paroi de fond de la cabine de douche

Commencez par poser la paroi contre un mur, assemblez ensuite l’ensemble de la robinetterie. Normalement, le flexible de douche se visse directement au niveau du mitigeur ; il n’y aura ensuite qu’à raccorder le flexible de douche et la douchette. Pour finir, fixez le support de douchette, attention à ne pas serrer les écrous trop fort.

  • Raccordement de la robinetterie au circuit d’eau

C’est lors de cette étape qu’il faudra raccorder les flexibles au mitigeur, vérifiez bien la fixation en utilisant une clef multiprise.

  • Montage des parois de la cabine

Collez directement les joints d’étanchéité sur les parois de la cabine de douche en veillant à ne pas oublier les champs inférieurs. Pour poser la seconde paroi de la cabine de douche, il suffit de suivre la gorge. Terminez par le vissage des deux parois entre elles. En ce qui concerne la pose de la porte, il faut emboîter les profilés d’angle sur les parois récemment mises en place. Le montage se termine par la fixation des poignées.

Ci-dessous les outils nécessaires à l’installation d’une cabine de douche :

  • Un mètre
  • Un ensemble de clés plates
  • Une perceuse-visseuse
  • De la colle PVC
  • Un niveau à bulle
  • Des chevilles de fixation

Douche à l’italienne

  • Décaissage du sol

Il s’agit d’une étape préparatoire à la pose de la douche à l’italienne, elle consiste entre autre à découper le sol à l’aide d’une meuleuse pour ensuite réaliser un ragréage en vue d’obtenir une surface parfaitement plane.

  • Mise en place du système d’évacuation

Au cours de cette deuxième étape, il faudra couper le tuyau d’évacuation suivant la hauteur souhaitée. Veillez à respecter une pente d’évacuation d’environ 2cm/mètre pour assurer la bonne évacuation des eaux usées.

  • Réalisation du soubassement

Vous avez notamment le choix entre :

  • La réalisation d’une chape sèche : cette méthode consiste à remplir le décaissé avec un mélange de sable et de ciment jusqu’à la hauteur définie. Pour finir, il sera nécessaire de lisser la chape et de vérifier l’horizontalité avant de procéder à la fixation du système d’évacuation.
  • L’utilisation de rehausses de polystyrène : la première étape de cette deuxième option consiste à fixer le système d’évacuation avant l’encollage des rehausses jusqu’à la hauteur définie. Ne manquez surtout pas de vérifier la planéité.
  • Pose du receveur

Pour poser le receveur, il faudra réaliser un double encollage de mortier colle au niveau du soubassement ainsi qu’au-dessous du receveur. Ensuite, il sera nécessaire de placer le joint d’étanchéité sur le siphon d’évacuation. Pour finir, collez le receveur sur le soubassement ; ne surtout pas oublier de bien visser les pièces de vidage avec le tuyau d’évacuation.

  • Raccord de l’alimentation d’eau

Commencez le raccord de jonction situé aux arrivées d’eau. Insérez ensuite la bague du raccord sur le PER en vous munissant de la pince à emboîture. Insérez ensuite le raccord à glissement en vous aidant d’une pince pour le resserrage, faites-en de même pour le deuxième tuyau. Il suffit d’en faire de même pour les rallonges de PER.

  • Pose des panneaux à carreler

Une douche à l’italienne est essentiellement composée de panneaux de carrelage. Avant de se lancer dans la pose, il est nécessaire de procéder à la prise de mesure car des découpes sont toujours nécessaires. Lors de la pose de panneaux, veillez à poser du mastic entre deux panneaux afin d’assurer l’étanchéité. Il faudra ensuite appliquer le produit d’étanchéité aux alentours du receveur. Rappelons qu’il faut aussi enduire le mur sur 10 à 15cm. Utilisez une bande d’étanchéité en caoutchouc floquée CL6.

  • Les finitions

Dans cette dernière étape de l’installation d’une douche à l’italienne, il y aura à poser les carreaux. Notons que le receveur de ce type de douche est en pente, ce qui veut dire qu’il faut penser à faire des découpes de carreaux à l’oblique pour assurer un bon rendu. Une fois le carreau posé, il faudra poser les joints. C’est aussi au cours de la finition qu’on effectue :

  • La pose des panneaux muraux
  • La pose des rosaces au niveau des arrivées d’eau
  • La fixation de la colonne de douche 
  • Le vissage du mitigeur
  • Le placement de la grille d’évacuation
  • La pose de la paroi de douche

Installer soi-même sa douche ou faire appel aux services d’un professionnel ?

Il est tout à fait possible de procéder soi-même à l’installation de sa douche, cependant certains points techniques nécessitent l’intervention d’un professionnel compétent et aguerri. Prenons l’exemple de l’installation d’une douche à l’italienne où la découpe des carreaux est plus que décisive, une mauvaise manipulation peut entraîner un gaspillage conséquent de carreaux. Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner pour assurer les meilleurs résultats, c’est d’engager un artisan.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.