Le marbre dans votre salle de bain : mode d’emploi

Vous êtes inspiré par la tendance du marbre et souhaitez l’incorporer dans votre salle de bain ? Voici toutes les informations dont vous aurez besoin avant de vous lancer dans le travail de cette élégante pierre.

Le marbre, qu’est-ce que c’est ? Origines de la pierre

Le marbre est une pierre métamorphique, ce qui signifie qu’elle est un dérivé chimique et physique d’autres éléments. Ici, du calcaire et des cristaux de calcite soumis à une pression et une chaleur intense se transforment en marbre. Il est important de savoir que chaque pièce de marbre est différente quant à sa qualité, sa couleur et son veinage qui varient selon chaque création. Les pièces les plus chères sont celles aux couleurs les plus uniformes et au veinage le plus fin.

Concernant son utilisation, le marbre est travaillé depuis des milliers d’années par de nombreux architectes et sculpteurs comme signe de pouvoir et de richesse. Cependant, il devient de moins en moins rare de retrouver cette majestueuse pierre dans les maisons et surtout, les salles de bain de nos jours pour un rendu des plus élégants.

La pose de marbre vous intéresse ? Formulez votre devis gratuit dès maintenant !

Les utilisations du marbre dans votre salle de bain

Par endroits ou partout dans la salle de bain, le marbre saura vous séduire !

Au sol Ce matériau est très souvent utilisé sur les surfaces au sol de salles de bain pour son rendu raffiné et élégant.
Aux murs Le marbre aux murs donne une sensation d’amplification de l’espace (surtout quand la pierre est claire), un style très épuré tout en restant somptueux.
Par touches La pierre peut également être posée par détails dans une salle de bain par exemple en plaçant une vasque ou un plan de toilette en marbre dans la pièce pour un rendu plus subtil.

Sous quelle forme adopterez-vous le marbre ?

En carrelage Le carrelage est sans doute l’alternative la plus répandue quand il s’agit de revêtir une pièce de marbre. Il peut être appliqué sur les murs ou le sur le sol de votre salle de bain. Sa forme carrée peut cependant donner un rendu peu uniforme si le marbre choisi est très veineux.
En dalles Les dalles possèdent une surface plus étendue que les carreaux de carrelage et permettent donc un rendu plus uniforme sur pierre veineuse. Elles sont également applicables sur le sol ou sur les murs de la salle de bain.
En mosaïque Sur les murs ou sur le sol, la mosaïque se marie particulièrement bien avec une salle de bain (sur le sol de la douche ou par endroits sur les murs par exemple) et donne un rendu plus travaillé et plus symétrique de la matière. C’est pourquoi il est difficile d’appliquer de la mosaïque sur toute la surface de votre salle de bain par risque de l’alourdir.

Concernant les coloris du marbre, il en existe de nombreux modèles allant du noir au rose en passant par le bleu-vert. Ils peuvent également être uniformes (sans veines) ou très denses selon leur fabrication. L’élément géographique est également à prendre en compte, le marbre est différent selon les régions d’où il provient (Italie, Espagne, Grèce, Pyrénées, etc.)

Formulez votre devis et sachez-en plus sur l’installation de marbre dans votre salle de bain !

Les avantages et inconvénients du marbre

Les plus Les moins
Le marbre est une pierre facile à travailler, à tailler et donc à adapter à vos besoins. Le marbre est un matériau naturellement dérapant, il faut le traiter pour atténuer cet inconvénient.
Un résultat incomparable et d’une grande beauté. Le marbre est une roche poreuse donc absorbante. Il faut éviter le contact avec des teintures pour cheveux ou des colorants en général. De plus, il faudra renouveler les joints régulièrement car la pierre est sujette aux infiltrations d’eau.
Une pierre classique, intemporelle et durable. Le prix peut rapidement devenir très élevé dû à la disponibilité réduite de ce matériau et aux coûts de transport depuis son lieu de création. C’est un matériau très lourd, ce qui le rend difficile à transporter.
Une grande variété de formes et de coloris, de nombreuses finitions sont également réalisables (brillante, matte, vieillie…) La pierre nécessite un entretien particulier : ne pas utiliser de détergents trop puissants au risque d’abîmer la pierre, rester vigilant à la rouille de la pierre veineuse car ces-dites veines sont composées de fer, un traitement anti tâches est également conseillé.

Il est aussi important de toujours rester vigilant concernant la qualité du marbre que vous achetez, beaucoup de producteurs ont tendance à vendre des produits non qualitatifs qui s’abîment dans le temps.

Les alternatives au marbre

Vous aimez le rendu du marbre mais êtes dubitatif quant à ses inconvénients ? Aucun problème, il existe de nombreuses alternatives qui vous satisferont tout autant.

Le carrelage imitation marbre : Il existe de nombreux modèles de carrelage en céramique peints pour imiter le marbre et ses veines, bien moins chers et plus facile à se procurer que le marbre véritable.

La porcelaine : Les carreaux de porcelaine sont certes plus chers que le marbre mais ils sont bien plus simples d’entretien et moins difficiles à obtenir. Certains carrelages sont visuellement très proches du marbre ce qui constitue une très bonne alternative de qualité.

Le quartz : Plus résistant et moins cher, le quartz compose également une option différente du marbre.

Séduit par une des alternatives au marbre ? Apprenez-en plus grâce à un devis sur-mesure !

Le prix et la pose du marbre

Matériau Prix au m² de carrelage Prix de pose au m²
Marbre véritable * Entre 40€ et plus de 200€ Entre 20€ à 50€
Imitation marbre Entre 15€ et 20€ Entre 20 € et 30€
Porcelaine Entre 75€ et 300€ Entre 30€ et 60€

* Pour le marbre véritable, les prix peuvent dépasser le millier d’euros par mètre carré, pose comprise, pour un marbre très rare.

Le quartz est plus souvent proposé sous forme de plan de travail, votre artisan vous guidera sur son prix au mètre carré de carrelage.

Pose carrelage marbre

Pour poser un carrelage, il faut effectuer un calepinage au préalable pour définir où seront placés les carreaux. Pour poser du marbre, il faudra prévoir une colle spéciale et un espace d’interstices réduit pour limiter au mieux les infiltrations d’eau. Ces derniers devront être également très soigneusement remplis.

La pose d’un carrelage soi-même est très risquée : le résultat risque de ne pas être droit, mal fixé ou encore mal adapté aux spécificités de la pièce (coins arrondis, tuyaux, etc.). De plus, le marbre étant un matériau très lourd et sollicitant une attention spéciale aux vues de sa qualité, l’appel à un professionnel s’avère nécessaire.

Un professionnel sera également plus équipé et plus au courant des spécificités du carrelage que vous souhaitez installer.

N’hésitez pas à explorer les possibilités en formulant et comparant plusieurs devis pour trouver l’alternative de carrelage marbré qui vous correspond !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire