Prix d’un arrosage automatique, conseils et installation

Avoir une pelouse digne de ce nom requiert une implication doublée d’un investissement de votre part. Pour que votre potager bénéficie de la juste quantité d’eau, il vous faut installer un matériel convenable en plus d’être pratique. Il s’agit sans plus ni moins du système d’arrosage automatique. Ce dispositif fait certainement partie de ceux qui ont réussi à révolutionner le monde du jardinage, on vous en parle davantage dans cet article.

Arrosage automatique

Le prix d’installation d’un arrosage automatique

Le prix moyen d’un arrosage automatique enterré est entre 10 et 15 euros le m², la pose étant compris dans ce tarif. Rappelons que le coût varie selon la superficie du terrain. De ce fait, il est requis de prévoir un budget d’environ 1 000 à 4 000 euros pour des jardins dont la superficie est entre 100 et 300 m². 

Les éléments cités peuvent aboutir à la hausse des tarifs pour l’installation d’un arrosage automatique. 

Les différents éléments

Prix moyen à payer

Programmateur

Entre 30 euros à 500 euros

Tuyère

De 5 euros à 15 euros

Turbine

Entre 10 euros à 150 euros

Electrovanne

De 20 euros à 30 euros

Tuyaux

Environ 1 euro le mètre

Raccords

2 euros à 3 euros le raccord

Etude technique au préalable

Entre 150 euros à 300 euros

Il est à noter que le prix de ce matériel varie en fonction de deux éléments :

  • La taille du circuit d’arrosage,
  • La complexité du circuit d’arrosage.

Il est possible que la configuration du terrain fasse partie des coûts supplémentaires dont :

  • Le jardin en pente,  
  • La présence de nombreux arbres, etc.

La mise en place de l’arrosage automatique

Pour pouvoir installer un arrosage automatique, il est requis de procéder à une étude technique complète du jardin. Cela va vous aider dans le choix du système d’arrosage qui sera adapté à vos besoins, par rapport :

  • À la superficie du terrain, 
  • Au type de plantations, 
  • À la pression … 

Il en est de même pour le débit d’eau, d’autant plus que vous pouvez relier le système d’irrigation à un appareil appelé : récupérateur d’eau de pluie. Cela vous offrira l’avantage de réduire de façon considérable vos factures d’eau. Pour faire face sereinement à toute éventualité, il est conseillé d’installer cet appareil qui prendra le relais si jamais il y a un manquement au stock d’eau

Se tourner vers un arrosage automatique en goutte à goutte 

Réglage d'un arrosage automatique
Réglage d’un arrosage automatique

Si vous souhaitez un arrosage économique mais aussi très précis, il est recommandé d’opter pour un arrosage en goutte à goutte. C’est un système d’arrosage à basse pression et localisé, qui s’avère très performant et vous permet d’éviter le surdosage. Un arrosage en goutte à goutte offre un apport d’eau lent mais régulier si vous possédez un potager. Il convient également à un massif de fleurs et à une haie. 

  • Pour installer votre arrosage dans le jardin, il faut commencer par déterminer les zones précises que vous souhaitez arroser. 
  • La seconde étape c’est le déploiement du tuyau que vous allez ensuite disposer au pied des cultures ainsi que des plantes que vous désirez irriguer. Si cela est nécessaire, vous devez poser des dérivations et fixer les tuyaux dans le sol en vous servant de piquets
  • Il est requis de percer des trous dans le tuyau d’arrosage en utilisant une clé de montage. Dans chaque trou, vous viendrez visser un goutteur et réglerez le débit d’eau lorsque c’est nécessaire. 
  • Lorsque vous aurez fini ce processus, en utilisant le raccord, il faut brancher le tuyau d’arrosage à l’arrivée d’eau. Pour que votre arrosage automatique fonctionne parfaitement, connectez la centrale d’irrigation au tuyau principal. C’est de cette manière que vous allez réguler la pression de l’eau en plus de permettre qu’elle soit filtrée. 
  • Le programmateur d’arrosage garantira votre tranquillité d’esprit. Il permettra de déterminer le moment idéal et la durée qui peuvent varier selon les plantes qui composent votre jardin. 

Le programmateur : un élément important pour votre arrosage automatique 

Programmateur d'arrosage automatique
Programmateur d’arrosage automatique

Lorsque vous installez un programmateur, vous pouvez régler celui-ci selon la périodicité qui vous convient. À titre d’exemple, il y a certaines personnes qui fixent l’appareil à 21h tous les jours pour l’arrosage du jardin. Aussi, il y a des modèles de programmateurs qui fonctionnent avec des piles, d’autres grâce à l’énergie solaire. Généralement ce sont des modèles adaptables, c’est-à-dire qu’ils sont capables de gérer une petite installation. Ajoutons que cette même installation du programmateur est faisable au nez du robinet. Pour faciliter la mise en place, rien de tel qu’une fixation sur un mur. L’aménagement dépendra du mode d’arrosage choisi, soit la pression normale, soit la basse pression. Pour optimiser l’efficacité de votre programmateur en plus d’assurer votre tranquillité, il vaut mieux enclencher l’arrosage la nuit, de sorte que vous éviterez l’évaporation de l’eau. Pour les individus qui veulent adopter une attitude plus écologique, donc moins de gaspillage, il est requis de se servir d’un pluviomètre. Vous aurez à coupler celui-ci avec le programmateur afin que les deux appareils ajustent les arrosages en se basant sur les précipitations ou alors le taux d’humidité du sol

FAQ 

Que faut-il d’autres à vos plantes pour être au mieux de leur forme ? 

Même si l’installation d’un arrosage automatique est une excellente solution, cela n’est pas assez pour l’entretien de votre jardin. Si vous avez les mains vertes, n’hésitez surtout pas à optimiser votre jardin en l’embellissant avec un gazon brillant et verdoyant ainsi que d’autres plantes. Si jamais vous n’avez pas le temps de vous occuper de l’entretien de vos plantes, il est recommandé de trouver un jardinier. C’est la personne la mieux adaptée pour accorder l’attention et les soins nécessaires à votre jardin. 

Quels sont les différents types de tuyau d’arrosage ? 

Certes, il y a le tuyau d’arrosage enterré mais il existe aussi d’autres catégories que vous pourrez librement utiliser chez vous :

  • Le tuyau goutte à goutte, il offre l’opportunité de laisser filtrer l’eau, et ce à basse pression. C’est grâce au branchement sur le robinet de puisage que vous pouvez enclencher le mécanisme.
    L’avantage c’est qu’il n’y a pas d’installations particulières ni d’outils spécifiques pour cela. Vous devez tout simplement faire en sorte que le mécanisme passe entre les pieds des végétaux pour qu’ils puissent être nourris convenablement. Il va de soi que la pression au début du circuit sera plus importante que la pression à la fin. Il faut préciser que le tuyau poreux n’est pas fait pour les grands terrains, si tel est le cas de votre jardin, il est préférable de se tourner vers d’autres modèles. 

Pour les végétaux plus fragiles comme les fleurs, par exemple, il y a la micro-aspersion. Le processus d’installation requiert que les tuyaux soient en surface et liés à des raccords ainsi que des micro-asperseurs. L’objectif étant de faire en sorte que les jets se croisent durant l’arrosage de vos plantes. Contrairement à l’arrosage au goutte à goutte, ce système a pour avantage d’arroser un grand terrain tout en présentant moins de tuyaux.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.