Prix d’un bardage PVC, avantages, inconvénients et installation

De plus en plus de personnes utilisent du bardage PVC. Il s’agit d’un revêtement en plastique permettant de recouvrir le mur extérieur. Ainsi, c’est une protection optimale pour faire face aux changements climatiques en plus d’autres avantages des plus attrayants pour votre maison. Ce matériau moderne continue de s’affirmer dans le secteur de la construction et du BTP.

Bardage

Le coût du bardage PVC 

Les différentes sortes de bardage PVC

Coût moyen au m² avec pose

Bardage PVC rapporté

50 euros à 105 euros

Bardage PVC simple peau

45 euros à 85 euros

Bardage PVC double peau 

70 euros à 150 euros 

Il y a deux principaux paramètres qui influencent le prix du bardage PVC extérieur. Ce sont : le type et la surface. Pour pouvoir affiner votre budget, vous devez tenir compte d’autres éléments comme : 

  • Les dimensions des lames ou panneaux, 
  • La hauteur de la pose, 
  • L’isolation, 
  • L’aspect,
  • Les finitions. 

Soulignons qu’il faut compter entre 150 euros et 210 euros, voire plus par mètre carré pour l’installation d’une isolation extérieure pour votre maison. Par ailleurs, avec ou sans isolation thermique par l’extérieur, le bardage PVC est une solution qui ne vous coûtera pas chère. D’autant plus qu’il peut imiter des matériaux comme le bois ou le métal, selon vos préférences. 

Les atouts du bardage PVC 

Bardage en PVC
Bardage en PVC

Le niveau de conductivité thermique du bardage est similaire à celui du bois. C’est pourquoi un bardage en PVC présente une bonne isolation thermique, d’où la protection optimale contre les intempéries qu’il propose. Le second atout du bardage PVC, c’est son prix qui est loin d’être excessif. En comparaison à d’autres types de bardage comme celui en composite, les matériaux et la pose des clins en PVC ne vous coûteront pas un bras. C’est aussi une belle manière d’améliorer l’esthétisme de votre logement pour lui redonner un aspect optimal. 

Ajoutons que le bardage en PVC dispose d’une haute résistance et d’une importante durabilité à la corrosion ainsi qu’au pourrissement. Il résiste au vent, au gel, à la pluie en plus des variations de températures brutales. Une autre caractéristique du bardage en PVC, c’est qu’il émet moins de produits nocifs étant donné qu’il s’agit d’un matériau recyclable. Un avantage considérable de ce matériel c’est qu’il possède une garantie de 10 ans. Celle-ci est proposée par les artisans qualifiés qui sont en charge de la pose du bardage de votre logement. 

Les désagréments d’un bardage en PVC 

Tout d’abord, lors de la combustion du PVC, on a recours aux chlorures. Ce qui fait que le bardage fait à partir de ce matériel est toxique en cas de combustion ou alors d’incendie. Toujours par rapport au processus de fabrication, les fabricants utilisent du pétrole pour le bardage en PVC, ce qui signifie qu’il est peu écologique et qu’on le déclare comme étant polluant. En dépit de la possibilité de personnaliser le matériel, le PVC manque malgré tout de cette touche de naturel et de vivant comparé à une matière organique telle que le bois ou bien la pierre. 

Son esthétique peut ainsi laisser à désirer la plupart du temps, surtout si vous êtes en quête d’un rendu plus naturel. Il faut ajouter que le revêtement en plastique ne convient pas forcément à toutes les maisons. Si vous vivez dans un climat sec, par exemple, il est préférable d’opter pour un bardage bois et crépis. Celui-ci conviendrait mieux et vous éviterait de nombreux désagréments. Néanmoins, le bardage en PVC est parfait pour les maisons situées dans des climats humides

Une installation qui varie selon la méthode utilisée 

La première étape pour l’installation du bardage en PVC c’est de bien sûr préparer le chantier. Vous devez commencer par prendre les différentes mesures en vous servant d’un mètre ruban ou bien d’un télémètre. Ensuite, vous allez réaliser une fiche des matériaux incluant un tableau avec la quantité des tasseaux de bois pour réaliser :

  • L’ossature, 
  • La quantité de clous et de vis, 
  • La surface de bardage … 

Rappelons que la présence de fissures sur la façade doit être traitée par injection de résine. Pour les plus importantes, il est nécessaire d’utiliser du béton gris de rebouchage. Afin de procéder à la pose d’un bardage PVC, les tasseaux de l’ossature doivent être disposés tous les 40 cm à moins que le fabricant ne spécifie le contraire. Avez-vous choisi la méthode du clouage pour votre bardage ? Pour une pose horizontale, il faut présenter la lame du bardage horizontal et vérifier le niveau en vous servant d’un niveau à bulle ou sinon d’un laser rotatif. Par la suite, vous allez clouer une extrémité de la lame. De manière générale, sachez que les fixations se placent sur la partie supérieure de la lame. Ensuite, vous allez mettre la lame de niveau en bougeant l’autre extrémité avant de clouer la seconde extrémité ainsi que le milieu de la lame. Pour finir vous allez clouer tous les 40 à 50 cm environ votre lame dès lors qu’elle rencontrera un tasseau de l’ossature

Pose d'un bardage
Pose d’un bardage

Une seconde méthode d’installation pour votre bardage, c’est d’utiliser des agrafes. Néanmoins, sachez que cette technique est beaucoup plus longue. Pour commencer, il vous positionner la première lame et en vérifier l’horizontalité à l’aide d’un laser. N’oubliez pas de tracer la partie inférieure de la lame sur les tasseaux de bois. Il est alors temps de recourir aux agrafes de fixation que vous allez clouer ou visser sur la ligne tracée précédemment. Une fois que c’est chose faite, il est nécessaire de placer la première lame dans les agrafes et de préparer à portée de mains :

  • Les agrafes, 
  • Un marteau, 
  • Des vis ou des clous. 

Il faut alors maintenir la première lame de bardage contre la façade et placer les agrafes dans la rainure de la lame. Enfin, vous allez fixer les agrafes sur chacun des tasseaux et recommencer ces étapes pour chaque lame de bardage que vous aurez à fixer. En somme, le bardage PVC est très simple à fixer puisque la fixation des lames se fait de bas en haut et une à une. Il suffit de bien vérifier le niveau et de s’assurer que la façade soit proportionnelle au reste. Aussi, vous avez le champ libre quant au sens de la pose. Elle peut se faire diagonalement, verticalement ou même horizontalement. La touche d’esthétisme en plus durant l’installation ce sont les joints pratiquement invisibles. 

FAQ 

Comment assurer le bon entretien d’un bardage en PVC ? 

Pour entretenir votre bardage en PVC, il vous suffit de passer un jet d’eau à pression moyenne sur le matériel. Cette technique permet de dépoussiérer les lames en PVC en un rien de temps ! Le bardage de la maison retrouve ainsi toute sa beauté. Il est même possible de vous servir d’une éponge imbibée d’eau et un détergent doux. De sorte que vous pourrez nettoyer les zones présentant des taches récalcitrantes

Qui peut procéder à l’installation du bardage en PVC ? 

Peu importe le matériel du bardage que vous souhaitez installer chez vous, les travaux peuvent s’avérer complexes. Voilà pourquoi il est conseillé de faire appel soit à un charpentier, soit à un menuisier ou alors un façadier. Ces professionnels sont la solution la plus simple qui sauront garantir la réussite de votre projet d’installation.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.