Blanchir un parquet

Si vous envisagez une rénovation de parquet en bois noble, le blanchiment est une excellente alternative. Blanchir un parquet consiste à éclaircir la couleur d’un revêtement de sol existant. C’est-à-dire que le parquet en bois passe d’une teinte sombre en une teinte plus éclaircie.

L’utilité du blanchiment de parquet

Blanchie un parquet est de plus en plus plébiscité pour :

  • donner une nouvelle vie à un parquet vieilli ;
  • octroyer de l’éclat à votre parquet en bois si vous ne souhaitez pas encore changer de revêtement ;
  • offrir une nuance plus claire au parquet foncée car il est souvent jugé « vieillotte ».

Le prix pour blanchir un parquet

Méthodes de blanchiment

Prix d’achat

Cire (solide, liquide, pâte)

15€ par litre (ou par kilo)

Eau oxygénée

10€ le bidon de ½ litre

Essence de térébenthine

8€ le bidon de ½ litre

Huile blanche

10€ par bidon de ½ litre

Huile de lin

9€ par litre

Lasure (spécial bois)

25€ par litre

Eau de Javel

1€ par litre

Vitrificateur

5€ par litre

Les outils annexes

Les outils et matériaux

Le prix moyen

Bâche de protection

8€

Brosse en chiendents

5€ par pièce

Brosse métallique

1€ par pièce

Chiffon en laine

1€ par pièce

Ruban adhésif

1€ par pièce

Les préparatifs avant de blanchir un parquet

Ponçage d'un parquet
Ponçage d’un parquet
  • Nettoyage : Eliminez la poussière avant toute chose. Commencez par épousseter le parquet à blanchir à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur.
  • Décirage du bois : Si vous avez un parquet anciennement ciré, huilé ou vitrifié, il faut le décirer. Pour ce faire, vous devez recourir à un produit spécifique pour ôter définitivement la couche de finition.
  • Traitement des fissures : Puisque le bois respire, il peut présenter des fissures ou des trous au fil du temps. Ainsi, avant de blanchir le plancher, il est important de boucher ces petits orifices à l’aide d’une pâte à bois*. Ce produit va suivre le mouvement du matériau sans pour autant le désagréger ;
  • Ponçage : Vous devez effectuer trois étapes de ponçage :
    1. Dans un premier temps, utilisez un papier abrasif à gros grain et procédez dans le sens de la fibre du bois ;
    2. Ensuite, poncez avec un papier abrasif à grain moyen ;
    3. Poncez à l’aide d’un papier abrasif ou à une ponceuse à grains fins pour finir cette phase et éliminez la poussière ;
  • Une bonne aération de la maison : C’est pour éviter la concentration de vapeur nocive lors de l’application des produits de blanchiment. Vous devez obligatoirement ventiler la pièce à travailler mais évitez le courant d’air.
  • Faites passer une serpillère peu humide et laissez sécher avant de procéder au cirage.
  • Protection du mur : Fixez une bâche de protection sur le bas du mur car vous allez appliquer des produits susceptibles de souiller cette zone. Utilisez un ruban adhésif pour fixer le matériau.

*Il faut choisir une pâte à bois d’une même couleur que le parquet pour ne pas casser la nuance naturelle de votre revêtement de sol.

Blanchir le parquet avec de la cire bois blanche

  • Application de la cire bois blanche
    Application de la cire bois blanche
    Appliquez la cire bois blanche en effectuant des mouvements circulaires. Pour ce faire, vous devez utiliser un chiffon microfibre, une brosse à poils doux ou bien des étoffes de coton.
  • Vous serez amené à appliquer une seconde couche de cire en suivant le même procédé.
  • Pour la troisième et dernière couche, suivez le sens de la fibre de bois pour un rendu optimal.

NB : 2 ou 3 couches de cire suffisent pour blanchir un parquet. Le nombre de couches dépend essentiellement de la porosité naturelle de l’essence de bois.

  • Laissez reposer pendant 1 à 2 heures le temps pour la cire de sécher complètement.
  • Avant de finir le traitement, il faut lustrer la surface du bois. Cette opération consiste à utiliser une brosse pour répartir la cire convenablement. Frottez énergiquement en faisant un mouvement de va-et-vient pour faire briller le parquet.
  • Enfin, passez un chiffon sans peluches.

Blanchir le parquet avec de l’eau de Javel

Dans son aspect brut, le bois est prêt à recevoir l’eau de Javel pour le blanchir.

  • Après avoir mis en place la bâche de protection sur la base des murs. Enfilez une paire de gants pour vous protéger les mains ;
  • N’oubliez pas de mettre une blouse de protection pour éviter de décolorer vos habits ;
  • Mettez 200 ml d’eau de Javel dans un litre d’eau et mélangez le tout dans un seau ;
  • Faites tremper une brosse chiendents dans la préparation et frottez énergiquement la surface de votre parquet en bois ;
  • Trempez la brosse de temps en temps le long de l’opération ;
  • Laissez sécher pendant 24 heures.

L’entretien d’un parquet blanchi à l’eau de Javel

Pour prolonger la durée de vie d’un parquet blanchi à l’eau de Javel, vous devez penser à mettre en œuvre une protection.

  • Aérez suffisamment la pièce à traiter ;
  • Mélangez de l’huile de lin et de l’essence de térébenthine à parts égales ;
  • Utilisez un pinceau plat et assez large pour l’appliquez et suivez le sens de la fibre de bois ;
  • Laissez reposer 30 minutes ;
  • Eliminez l’excès d’huile à l’aide d’un chiffon non pelucheux ;
  • Laissez sécher pendant 24 heures et laissez les fenêtres ouvertes le plus longtemps possible ;
  • Préparez un autre mélange avec 75% d’huile lin et 25% d’essence de térébenthine ;
  • Appliquez la préparation de la même manière que la première et laissez sécher.

NB : Patientez 72 heures avant d’installer des moquettes ou des tapis.

Blanchir le parquet avec de l’huile blanche

  • Versez un peu d’huile blanche sur le parquet ;
  • Utilisez un pad (une sorte d’éponge rugueux qui facilite l’application) pour étaler le produit en réalisant des mouvements rotatifs ;
  • Vous n’avez pas besoin de frottez vigoureusement, une légère pression fera l’affaire ;
  • Si vous repérez un excédent d’huile, éliminez-le à l’aide d’un chiffon en coton.

NB : Travaillez sur un parquet de 1m² à  chaque fois jusqu’à la dernière rangée de parquet.

Blanchir un parquet à l’eau oxygénée

Cette technique est préconisée pour les parquets en pin.

  • Utilisez un pinceau ou une brosse à polis doux pour couvrir le parquet avec de l’eau oxygénée ;
  • Patientez 12 heures et passez à une deuxième couche de ce produit ;
  • Laissez reposer 12 heures ;
  • Pour finir, appliquez une couche de vitrificateur pour protéger le parquet en bois.

Blanchir le parquet avec de la lasure

  • Appliquez de la sous-couche (fond dur) pour assurer une excellente accroche de la lasure. Pour ce faire, utilisez un rouleau ou un pinceau ;
  • Commencez par les plinthes avant de passer à la surface du sol ;
  • Laissez sécher pendant quelques heures ;
  • Ensuite, suivez le sens de la fibre de bois lorsque vous étalez la lasure ;
  • Passez une deuxième couche après 24 heures ;
  • Laissez sécher la seconde couche pendant 24 heures également.

La finition d’un parquet blanchi avec de la lasure

  • Utilisez une brosse à poils courts ou un rouleau pour uniformiser le vernis ou le produit vitrificateur ;
  • Il faut commencer par les plinthes ;
  • Par la suite, continuez au niveau du parquet en suivant le sens de la fibre de bois ;
  • Patientez pendant 6 heures, le temps du séchage ;
  • Poncez le parquet à grains fins ;
  • Vous devez mettre une seconde couche de vitrificateur pour renforcer la résistance du parquet blanchi aux agressions externes.

Blanchir le parquet avec de la céruse

Pour blanchir le parquet avec de la céruse, vous n’aurez pas besoin d’une pâte a bois comme le cas des autres méthodes susmentionnées. Voici les étapes à suivre :

Céruse parquet Liberon
Céruse parquet Liberon
  • Utilisez une brosse métallique pour écailler et désencombrer les veines du bois ;
  • Frottez énergiquement et dans le sens de la fibre du bois ;
  • Passez votre aspirateur pour éliminer la poussière. Vous pouvez aussi utiliser un balai pour cela ;
  • Mettez de la céruse sur le plancher et bouchez les trous et fissures constatés sur la surface du bois ;
  • Harmonisez à l’aide d’un pinceau de soie ;
  • Laissez sécher durant 1 heure environ ;
  • Utilisez une paille de fer pour éliminer le surplus de céruse. Pour ce faire, frottez légèrement la surface du parquet dans le sens de la fibre ;
  • Faites passer l’aspirateur une nouvelle fois.

La finition d’un parquet blanchi avec de la céruse

  • Vous devez mettre une couche de vernis polyuréthane pour protéger le parquet blanchi dans une pièce humide (exemple : salle de bain ou cuisine). Pour les autres pièces (exemple : chambre pour adulte ou pour enfant, bureau, …), utilisez du vernis cellulosique ;
  • Laissez sécher pendant quelques heures, ou selon le type de finition que vous avez choisi (fiez-vous aux conseils de votre fournisseur) ;
  • Utilisez un chiffon sans peluches pour étaler de la cire incolore. Suivez le sens des lames du parquet lors de cette opération ;
  • Laissez reposer, le temps pour la cire de sécher complètement ;
  • Pour finir, passez un chiffon non pelucheux (chiffon en laine par exemple) en effectuant des mouvements circulaires. Cette opération permet de lustrer le parquet.

FAQ

Pourquoi le parquet blanchi nécessite une protection ?

Le parquet blanchi a besoin d’une couche protectrice parce que le produit de blanchiment n’offre pas une protection au parquet. L’eau de Javel, la céruse, l’eau oxygénée, … n’opèrent que pour éclaircir la surface du bois.

A quelle fréquence faut-il entretenir un parquet blanchi ?

Quel que soit le produit de blanchiment que vous avez utilisez, Le parquet nécessite un entretien régulier pour durer plus longtemps. Si vous avez finalisé le blanchiment avec de l’huile, et donc une finition à l’huile, réhuilez votre parquet tous les 6 mois. Le but est de préserver l’aspect blanchi et la brillance du parquet en bois.
Les experts préconisent généralement
l’huile de lin pour entretenir le parquet en bois noble.

Comment prolonger la durée de vie d’un parquet en chêne blanchi ?

Notez que les parquets en bois nobles peuvent être blanchis selon votre goût. Mais, il faut savoir en prendre soin pour que les lames durent plus longtemps.
L’huile de lin et l’huile blanche (huile danoise) sont préconisées pour protéger un parquet en chêne blanchi. Appliquez l’huile tous les 6 mois.

Comment nettoyer du parquet blanchi ?

Vous aurez besoin d’une brosse chiendents pour nettoyer quotidiennement le parquet en teck, en chêne, en merisier, etc. blanchi.

Dans un premier temps, mélangez de l’eau chaude et du savon noir. Remuez jusqu’à la dissolution du savon. Trempez la brosse chiendents dans cette solution savonneuse et nettoyez le parquet normalement. Essuyez à l’aide d’un chiffon légèrement humide et sans peluches. Enfin, laissez sécher librement.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.