Calcul de la consommation d’une climatisation

Consommation d’un climatiseur

Élément à calculer

Formule à appliquer

Nombre de kWh consommé par an

Puissance de la clim x durée d’utilisation journalière x nombre de jours d’utilisation par an 

  • Si la puissance utilisée pour le calcul est en Watt (W), on le multiplie par 0,001 pour avoir sa valeur en kW

Coût relié à la consommation d’un climatiseur

Consommation annuelle (en kWh) x prix du kWh

Climatiseur 1500W

Prenons l’exemple d’un climatiseur de 1500 W qui fonctionne 12 heures par jour. Si l’appareil marche pendant 120 jours par an, sa consommation annuelle est de 1500 x 12 x 120/1000 = 2 160 KWh/an.

Si le prix du kWh est de 0,18€/kWh la consommation annuelle coûte : 0,18 x 2 160 = 388,8€/an.

Les types de climatiseurs

La consommation des climatiseurs diffère également selon le modèle installé. On en distingue 3 grandes familles :

Monobloc

Ce type d’installation est adapté pour les petits espaces. Il est constitué par un seul bloc qui permet de capter l’air ambiant, puis rejette l’air traité à travers les tuyaux d’évacuation.

Split

Contrairement au climatiseur monobloc, il est formé par deux unités. L’une pour l’évacuation de la chaleur à l’extérieur et l’autre pour assurer la climatisation à l’intérieur. Le raccord entre les deux unités est assuré par une gaine.

Multisplit

Climatiseur multi-split

Il s’agit d’un climatiseur split avec plusieurs blocs intérieurs. Il est parfait pour les logements avec plusieurs pièces principales. 

Chacune de ces familles peut avoir les caractéristiques suivant :

  • Mobile : l’appareil est équipé de roulettes qui facilitent son déplacement. L’avantage avec ce type de climatiseur, c’est qu’il peut être enlevé de la pièce lorsqu’il n’est plus utilisé. Vous pouvez aussi le transporter là où vous en avez besoin.
  • Mural : il s’agit d’un équipement fixe. Très classique dans les appartements en France, son emplacement au mur permet de libérer de l’espace.
  • Console : ce climatiseur est généralement formé par 2 blocs (split). Il est soit posé au sol, soit fixé au mur.
  • Cassette : ce type de climatiseur convient aux grands espaces comme les bureaux et les locaux commerciaux.
  • Réversible : l’avantage avec ce climatiseur c’est qu’il aide à chauffer ou à rafraîchir la pièce selon les besoins de l’utilisateur. Il peut donc servir de chauffage d’appoint pendant les périodes d’hiver.

Critères de choix d’un climatiseur

La température de la pièce

Le choix d’un climatiseur dépend de la température de la pièce. La température à l’intérieur d’une pièce peut varier selon son exposition, son isolation et la chaleur produite par les appareils qui s’y trouvent.

Ainsi, la climatisation nécessaire pour une chambre à coucher de 16 m² par exemple est différente de celle à installer dans un bureau de même surface comportant deux ordinateurs.

Les caractéristiques du logement

Les caractéristiques d’un logement ont un impact important sur son besoin en climatisation. Il peut s’agir ici des dimensions de la pièce, de l’agencement de ses portes et fenêtres, de l’isolation de la maison, de la localisation du bâtiment, etc.

Pour ce qui est de la surface des pièces, voici la puissance moyenne nécessaire en fonction de ce dernier :

  • 4 kW pour un logement de 40 m2.
  • 5 kW pour un logement de 50 m2
  • 6 kW pour un logement de 60 m2
  • 10 kW pour un logement de 100 m2.
  •  

On compte donc à peu près une puissance de 0,1 kW par m2.

Pour ce qui est de l’isolation, comptez:

  • 0,065 kW/m2 pour un logement à basse consommation.
  • 0,075 kW/m2 pour une habitation RT 2012.
  • 0,1 kW/m2 pour une maison ancienne, mais rénovée.
  • 0,125 kW/m2 pour un logement ancien sans rénovation. 

L’étiquette énergie Etiquette énergie

La consommation et la performance énergétique d’un climatiseur peuvent être définies grâce à son étiquette énergie.

Voici le classement de l’appareil du plus énergivore vers le plus économique :

G, F, E, D, C, B, A, A+, A++, A+++.

La puissance de la clim

Afin de rafraîchir convenablement la zone à climatiser, il est nécessaire de bien déterminer quelle puissance choisir. Si cette dernière est insuffisante, l’appareil va être constamment en surrégime, ce qui va augmenter sa consommation d’énergie.

Le choix de cette puissance est également basé sur l’orientation de la pièce ainsi que son exposition au vent et au soleil.

Le filtre du climatiseur

Le choix du filtre du climatiseur dépend des conditions d’hygiène requises par l’utilisateur. 

Il peut être :

  • Au charbon actif pour éliminer les mauvaises odeurs.
  • À l’électrostatique pour capter les poussières et les polluants de l’air.

FAQ

Que signifie le terme BTU pour le calcul de puissance ?

Le BTU ou British Thermal Unit est une unité de puissance d’un climatiseur ou d’un chauffage. Il correspond à :

  • 1 BTU = 252 Calories = 105 Joules ;
  • 1 BTU = 1 Watt/3,415 BTU ;
  • 1 BTU/h = 0,298 Watt.

 

Comment faire de l’économie sur sa climatisation ?

  • Une température de 5° de différence avec l’extérieur est un bon compromis pour votre confort.
  • Éteindre l’appareil ou baisser la vitesse des ventilateurs lorsque vous n’avez pas besoin de climatisation.
  • Lorsque la température de l’air extérieur est plus fraîche, profiter de cette situation pour rafraîchir gratuitement l’intérieur de la maison.
  • Utiliser des auvents, des volets, ou des films protecteurs pour mettre votre logement à l’abri des rayonnements solaires.
  • Gérer et regrouper l’emplacement des appareils qui émettent le plus de chaleur afin de mieux assurer leur climatisation.
  • Réduire les éclairages halogènes qui sont à forte émissivité.
  • Privilégier les plantes et les murs végétaux et les arbres. Ce sont des moyens efficaces pour réduire le rayonnement solaire vers l’intérieur de votre habitation.

 

Combien coûte l’installation d’un climatiseur ?

Le budget nécessaire pour l’installation d’une clim varie de :

  • 600 à 4000 € pour le modèle monobloc ;
  • 1000 à 1500 € pour le modèle split ;
  • 1000 à 3500 € pour le modèle.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.