Cloison séparatrice de chambre : les 3 fonctions, leurs prix, leurs avantages

Monter une cloison séparatrice de chambre est souvent une excellente manière de gagner en fonctionnalité dans une pièce et souvent également en cachet ! Mais comment s’y prendre, quelles sont les possibilités, que choisir ? Suivez le guide et vous saurez ce qu’il vous conviendra le mieux.

1.   Les fonctions possibles de cette cloison

A)    Créer deux chambres distinctes

Lorsque la famille s’agrandit et que le nombre de chambre devient trop juste, transformer une grande chambre en deux chambres distinctes peut être un excellent moyen de s’épargner un déménagement ! Grâce à une cloison, complète ou non, mobile ou fixe, vous pourrez profiter de deux espaces distincts.

Lorsqu’il s’agit de créer une deuxième chambre, on a tendance à opter pour une cloison occultante, voire offrant une isolation phonique pour que le rythme de l’un ne vienne pas perturber celui de l’autre.

B)    Créer un espace salle de bain

Créer une suite parentale dans une chambre est une solution très appréciée des parents qui souhaitent retrouver un peu d’intimité vis-à-vis du reste de la famille.

Il faudra cependant veiller à ce que votre cloison, qu’elle soit opaque ou transparente, soit adaptée à une pièce d’eau. Exit donc les jolis panneaux de bois non traités. Vous pouvez en revanche tout à fait opter pour des cloisons de type verrière, qui apporteront charme, luminosité et fonctionnalité.

C)    Créer un espace bureau ou salon

Que ce soit dans un studio ou dans une grande habitation, vous pouvez avoir envie de définir un deuxième espace dédié par exemple au travail et/ou à la détente, dans une chambre dont la superficie le permet !

Il sera alors possible d’opter pour tous les types de cloisons existant, des plus fermés aux plus ouverts, mais toujours en privilégiant le côté très modulable, afin que le volume de votre pièce ne s’en ressente pas.

2.   Les différents types de cloison

Du demi-mur en placoplâtre au paravent perforé, vous trouverez des centaines de manières de cloisonner ou du moins de délimiter deux espaces ! A vous de voir, en fonction de vos envies, quelle cloison répond le mieux à vos attentes !

A)    Fermer visuellement voire phoniquement

Afin de définir deux espaces bien nets et d’apporter une intimité des deux côtés de cette nouvelle cloison, tout en permettant le passage des habitants – et d’un peu de lumière – il existe différentes techniques :

La cloison fermée en plâtre :

On peut tout à fait imaginer un espace à demi cloisonné (laissant un passage, donc), suggérant seulement le reste du mur.

bloc porte placoCette configuration a pour avantage de produire un « mur » que vous pouvez occuper, que ce soit avec un meuble collé contre, ou bien des décorations dessus.

Carreaux de plâtre ou plaques de plâtre, les deux sont possibles.

Ce type de mur présente l’avantage de ne pas représenter de surcharge de poids trop importante pour votre plancher, et surtout d’isoler phoniquement la deuxième pièce, comparé à la plupart des autres types de cloisons.

Attention cependant à en choisir des hydrofuges s’ils sont destinés à délimiter une salle d’eau !

Le double lit cloison :

Ce sont des meubles sur mesure, conçus pour offrir à deux enfants chacun leur « coin chambre. Le principe est simple : un meuble comprenant deux lits séparés par une cloison et des rangements, donnant chacun d’un côté.

Comme il s’agit d’un meuble sur mesure, le prix s’en ressent forcément, mais votre pièce gagnera à coup sûr en fonctionnalité, confort et esthétisme.

La verrière avec porte battante ou coulissante

verriere chambreSi le but est de séparer la chambre du reste de la pièce, sans pour autant perdre en volume global et en luminosité (distinguer la chambre de la pièce à vivre dans un studio, par exemple ?) : la verrière à porte est une excellente solution. En fonction de la gamme choisie vous disposerez même d’une isolation phonique.

Et rien ne vous empêche d’y ajouter un système de stores afin de fermer complètement la nouvelle pièce si besoin. Quant à la porte, vous pouvez au choix ne pas en mettre (mais adieu l’isolation phonique), en installer une battante

Cloisons

Prix moyen HT

Tarif moyen pose HT

Lit-cloison sur mesure

500 à 2 500 €

Verrière

800 à 1 400 €

500 à 1 500

Cloison en placoplâtre standard

20 €/m²

35 à 60 €/m²

Carreaux de plâtre

5 à 15 €/m²

75 à 95 €/m²

Cloison avec traitement hydrofuge

55 à 80 €/m2

35 à 60 €/m²

Porte standard

40 à 150 €

150 à 300 €

Cloisons en brique de verre

70 €/m²

200 à 300 €/m²

Cloison vitrée

950 € pour 2m de large

1300 € pour 2m de large

Faites faire des devis pour avoir une estimation précise de votre projet de cloison séparatrice de chambre

B)    Pouvoir fermer ou ouvrir à volonté

Vous pouvez souhaiter en revanche pouvoir moduler votre espace, profiter par exemple d’une seule pièce à vivre comprenant votre lit en temps normal, et la transformer en une chambre principale ET chambre d’ami à côté (on peut imaginer un canapé lit accompagnant cette fonction)

Portes coulissantes, à galandage

porte coulissante galandageAfin de conserver la possibilité d’ouvrir ou fermer les espaces au gré des envies et des besoins, vous pouvez envisager de monter une porte à galandage. Elle nécessitera de monter au préalable une cloison (en BA13, généralement), assez épaisse pour pouvoir y glisser la porte. Vous aurez ainsi plusieurs configurations sans la perte d’espace qu’implique le battant d’une double porte.

Et vous bénéficierez d’une isolation acoustique non négligeable.

Lames orientables

Moduler à volonté la vue et le passage de lumière tout en donnant du cachet ? C’est possible grâce à un système de lames orientables, généralement en bois, parfois en PVC. Concept très design qui rajoute un style à votre habitation sans rien lui retirer de sa fonction.

Cloison pliante en bois ou PVC

A la manière d’un accordéon, ce type de cloison se plie et se déplie sur un système de rails posés au sol et au plafond de la pièce.

Cela permet d’occulter complètement une partie de la pièce très facilement. Cependant l’isolation phonique est assez relative, comparé à une véritable cloison en BA13 par exemple.

Cloisons

Prix moyen HT

Tarif moyen pose HT

Porte coulissante à galandage

250 à 600 €

500 à 700 € (cloison + galandage)

Porte à galandage double

500 à 2 000 €

650 à 900 € (cloison + galandage)

Lames orientables

130 à 600 €

35 à 60 €/m²

Cloison pliante en bois

60 à 400 €

200 et 500 €

Cloison pliante en PVC

40 à 350 €

150 et 300 €

Panneau japonais

400€ à 3 000€

30 à 60 €

C)    Délimiter sans cloisonner

Dans ce cas, votre but serait avant tout de marquer les espaces, sans rien perdre du volume global ni de la luminosité de la pièce. Il serait donc tout indiqué d’utiliser des cloisons légères, masquant peu ou pas la vue, apportant une décoration supplémentaire.

Vous pouvez également opter pour des demi-cloisons (s’arrêtant à mi-hauteur) de plâtre ou de béton cellulaire, qui apporteront une délimitation franche concernant la circulation, et donc la fonction de la pièce, mais ne viendront pas interférer avec le regard et laisseront passer toute la lumière.

Cloisons

Prix moyen HT

Tarif moyen pose HT

Etagère décorative

50 à 350 €

Claustra en bois

60 à 300 €/m²

10 à 25 €/m²

Claustra en PVC

40 à 80 €/m²

10 à 25 €/m²

Mur végétal

50 à 100 €/m²

60 à 100 €/m²

Demi-mur en carreaux de plâtre

25 à 65 €/m²

80 à 110 €/m²

Demi-mur en béton cellulaire

20 à 60 €/m²

80 à 110 €/m²

3.   Alternatives à la cloison

Petit budget, pas le courage de vous lancer dans des travaux ? Une séparation de chambre peut être créée sans forcément monter une cloison !

Tournez-vous alors vers des alternatives de ce type, laissez parler votre imagination !

Cloisons

 Prix moyen HT

Paravent

60 à 200 €

Rideau

30 à 100 €

Stores

15 à 300 €/m²

Meuble

Extrêmement variable

4.   A quel professionnel s’adresser ?

Tout dépendra de la cloison choisie !

Mais sachez que de plus en plus de grandes enseignes emploient des architectes pour concevoir les aménagements qu’ils proposent. Vous n’aurez évidemment pas la même marge de personnalisation que si vous employez directement un architecte, mais cette méthode peut vous offrir un bon compromis entre l’aménagement en kit à monter soi-même et le sur-mesure complet, très qualitatif mais très onéreux également.

Voici quelques exemples de professionnels :

Professionnels

Fonction(s)

Plaquiste et plâtrier

Monter une cloison en placo

Menuisier

Installer voire concevoir une porte à galandage

Artisan spécialisé

Poser et/ ou concevoir une verrière

Entreprise de constructeurs

Besoin d’aide pour faire votre choix et imaginer une solution adaptée

Architecte

Modifier votre espace en profondeur, créer une disposition unique, bien conçue, à laquelle vous n’auriez pas pensé vous-même

Architecte d’intérieur ou décorateur

Conseils et astuces sur le rendu esthétique, besoin d’un œil d’artiste sur ce projet

Leurs tarifs varieront en fonction du travail demandé. Si vous leur demandez la conception, la vente des matériaux et fournitures, la confection, l’installation

D’où l’intérêt de faire réaliser plusieurs devis, et de comparer les prestations et les tarifs indiqués !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire