Comment bien choisir la colle à carrelage?

La colle à carrelage est utilisée pour coller différents types de carreaux.
Néanmoins, il existe une grande variété de colle correspondant à des critères spécifiques, parmi lesquels il n’est pas toujours simple de s’y retrouver.
Nous vous invitons à découvrir en quelques lignes, à quoi répondent ces spécificités.

Rate this post
Pas de commentaire

Les critères pour bien choisir la colle à carrelage

Au moment de faire son choix, on se retrouve devant une multiplicité de possibilité. Il n’est donc pas toujours facile de savoir quelle colle convient le mieux à ses besoins. Voici en quelques points les critères à prendre en compte :

  • le premier point à définir est celui de la pose. Est-ce pour coller du carrelage au mur ou au sol ?
  • Ensuite, il faut définir l’usage précis. Est-ce pour un mur ou un sol intérieur, extérieur, pour une pièce humide ou pour la cuisine ?
  • Une fois ces points définis, il s’agit de déterminer le support : neuf (ciment, béton, mortier, plaque de plâtre) ou ancien (carrelage standard ou vitrifié, chape allégée, parquet, dalle semi-rigide).
  • Une dernière question s’ajoute à cette petite liste : s’agit-il d’un encollage simple ou double ?

L’encollage simple s’applique avec une spatule crantée pour les carreaux de petite taille.

Le double encollage quant à lui s’applique pour les carreaux au-delà de 20 cm2.

Vous avez besoin d’un conseil personnalisé ? Faites appel à nos professionnels !

Les types de colles

Type de colle

Classement

Caractéristiques

colle en pâte

D1 (adhésion normale)

D2 (résiste à l’eau)

Prête à l’emploi

Usage mural, ne convient pas toujours pour l’extérieur – s’applique avec spatule ou brosse crantée – renforcer les coins à l’aide d’une bande d’étanchéité

colle en poudre (mortier colle)

C1 (normale)

C2 (améliorée)

À mélanger avec de l’eau

Usage pour le sol – convient pour l’extérieur – s’applique avec une spatule ou truelle dentelée

colle bi-composante

R

Usage sol et mur – convient pour l’extérieur et l’intérieur – s’applique avec une seringue doseuse – colle par réaction chimique – étanche – plus cher

Quel que soit le type de colle choisi, il est important d’appliquer un primaire d’accrochage afin de garantir une meilleure adhérence. Chaque colle a un temps de prise qui lui est propre, de même pour le temps de séchage.

Prix de la colle à carrelage

Les prix de la colle à carrelage varient

  • selon les types de colle,
  • le classement (voir tableau du haut),
  • le poids. Les colles sont souvent vendues dans des seaux de 25kg, mais on en trouve également de 5kg, 16 ou 20kg.

Voici quelques exemples de prix qui illustrent ce que l’on trouve sur Internet :

Type de colle

Usage

Prix (€)

Poids (kg)

Colle en pâte

Mur intérieur

31,40

25

Mortier colle (en poudre)

Sol et mur intérieur

13,20

25

Colle bi-composante

Mur + sol intérieur et extérieur

52,15

5

Besoin d’aide pour chiffrer le prix des travaux ? Devis gratuit ici

Il n’est simple de donner des prix précis, c’est pourquoi les prix mentionnés ci-dessus sont à titre indicatif. En effet, il existe sur le marché une grande quantité de marques, proposant toutes des colles pour des usages très spécifiques.

Prix de la colle en pâte

Cette colle est destinée à un usage intérieur et convient pour les carrelages muraux.

Ce produit est un peu plus cher que le mortier colle, mais présente les avantages suivants :

  • elle est prête à l’emploi,
  • l’application est plus simple,
  • le temps de prise est rapide.

Son seul inconvénient reste son prix élevé.

Prix du mortier colle

Le mortier colle présenté dans le tableau fait partie des premiers prix. Ce prix bon marché s’explique par le fait que cette colle n’est utilisable qu’en intérieur.

Un mortier colle pour sols et murs intérieurs et extérieurs de la même marque coûte un poil plus cher, 15,50 €.

Les avantages de ce produit sont :

  • il est bon marché.

L’inconvénient :

  • Il faut savoir préparer correctement le mélange.

Prix de la colle bi-composante

Cette colle convient aux supports particulièrement exigeants, comme les sols chauffants par exemple.

Son prix élevé s’explique par la capacité de cette colle à coller tout type de support.

Parmi ses avantages :

  • cette colle fonctionne par réaction chimique, son temps de séchage est donc très rapide (environ 16 heures),
  • elle est ultra-résistante,
  • usage intérieur comme extérieur.

Application de la colle de carrelage

Lors de l’achat d’une colle à carrelage, il est parfois possible de télécharger la fiche technique qui explique en détail son application. De manière générale, voici les 5 étapes à suivre pour réussir l’application de la colle à carrelage :

  1. Préparation du support. Avant d’appliquer la colle, il est important que le support soit propre, sec et plan, sans aucun résidu.
  2. Application du primaire d’accroche. Cette étape va renforcer le collage de votre carrelage.
  3. Préparation du mélange. Lorsqu’il s’agit de la mélanger avec de l’eau, cette étape demande de bien lire la notice technique de chaque colle et de respecter les doses.
  4. Application de la colle sur le support. Selon le type de colle, la spatule utilisée diffère. Ne pas hésiter à demander conseil au moment de l’achat ou de poser la question à un professionnel.
  5. Double encollage si nécessaire. Si le carreau mesure plus de 20cm², il faut enduire l’envers du carreau avant de le coller.

L’application de la colle à carrelage demande d’être très concentré et une certaine expérience. Le faire soi-même est possible, mais il est nécessaire d’avoir tout le matériel à disposition. Toutefois, faire appel à un professionnel peut s’avérer utile. Ce dernier possède non seulement le matériel pour, mais aussi l’expérience et la connaissance. Bien évidemment, faire appel à un professionnel implique des coûts supplémentaires.

Prix d’application de la colle à carrelage

Il semble logique qu’on ne puisse pas faire appel à un professionnel uniquement pour appliquer de la colle à carrelage. Cette étape s’inclut dans le service de pose du carrelage. Les prix de ce service vont dépendre de certains paramètres :

  • les m² à carreler.
  • le type de carrelage et de pose.
  • l’état de la surface. Si des travaux préalables sont nécessaires, le temps de travail du carreleur sera plus élevé.
  • le tarif du carreleur. Généralement celui-ci se situe entre 35 et 30 € le m².

Pour avoir une idée plus précise du montant, il est convenable de demander plusieurs devis afin de comparer les différents prix. Ainsi, il est possible de choisir l’option proposant le meilleur rapport qualité-prix.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire