Prix d’un carreleur au m2

Ces dernières années, les carreaux sont devenus très populaires dans les applications de conception de maison, des sols aux murs. Il a toujours été le mieux adapté aux salles de bains, cuisines, vestiaires et autres zones susceptibles de rencontrer de l’humidité, car il est durable, résistant à l’eau et facile à nettoyer. Voici un aperçu détaillé du coût de l’installation de carrelage dans votre maison.

Carrelage en chevron

Budget récapitulatif

Type de surface

Description

Prix de pose

carreler une douche

-Il faut veiller à ce que la surface soit plate, solide et sec

-Calculer la surface en mesurant la hauteur et largeur des murs

-Préparer le mortier-colle et le répartir sur la surface

-Poser les carreaux et appliquer les joints

50 à 85 €/m²

carreler une salle de bain

-Prise des mesures

-Marquage des repères

-Préparation et application de la colle

Pose de carreau

Finalisation du contour de la pièce

Dévissage des tasseaux et pose des carreaux de la ligne inférieure

30 à 70 €/m²

carreler une douche à l’italienne

-Préparation de la surface en assurant qu’elle soit homogène

-Faire des tracés pour savoir le nombre de carreaux à utiliser

-Poser le carrelage en utilisant une technique adaptée

-Finition avec des joints

40 à 80 €/m²

carreler un sol

-Repérage de l’emplacement du 1er carreau en effectuant du calepinage

-Pose de la 1ère ligne de carreaux

-Faire des découpes

-Réaliser les joints

-Poser les plinthes

50 à 70 €/m²

carrelage extérieur

-Préparer le support en s’assurant qu’il est stable et propre

-Repérer et prévoir le nombre de carrelage

-Poser les carreaux

 

Carreler un escalier

Mesure de la surface des marches

-Calcul du nombre de carreaux

-Préparer et appliquer le mortier colle et poser le carrelage

-Poser les plinthes

-Faire les joints

60 à 100 €/m²

carreler un comptoir de cuisine

-Mesurer les plans de carrelage

-Retirer l’évier et la cuisinière

-Préparer la base du comptoir de carreaux

couper les panneaux d’appui en béton

-Préparer et appliquer le mortier

-Poser le carreau

Jointoyer le comptoir de carreaux avec du coulis

35 à 95€/m²,

carrelage mural

-Préparer le mur

-mélanger le mortier colle

-Encoller la surface murale

-Poser les carreaux

-Ajuster les carreaux

-Poser les joints

30 à 50 €/m²

Autres facteurs à considérer

 

Prix

Dépose de carreaux en rénovation

 Creuser le joint du carreau et percer un trou au milieu pour le casse, puis retirer le carreau avec du ciseau de maçon et du marteau

30 € à 45 €/m²

Pose d’un ragréage

Il permet de combler les irrégularités au niveau du sol en appliquant un enduit auto-lissant

15 à 35€ /m²

Traitement hydrofuge

Il s’agit d’un traitement indispensable pour assurer l’étanchéité du carrelage.

10 à 20 €/m²

Coûts d’installation du carrelage

Le coût d’installation des carreaux varie à partir de là en fonction de :

  • Coûts de la main-d’œuvre de l’entrepreneur
  • Taille et type d’espace à carreler
  • Type de carrelage utilisé

Coût du carreleur pour installer du carrelage

Le coût d’installation des carreaux dépend de plusieurs critères. Pour une rénovation, ajoutez 30 € à 45 €/m² pour l’enlèvement des vieux carreaux, en ajoutant 15 à 35€ /m² pour le ragréage. Les carreaux non émaillés nécessitent un scellant, ce qui peut ajouter 100 € à 200 € au coût.

Voici quelques-unes des zones les plus couramment carrelées :

Coût pour carreler une douche

Les carreaux de douche peuvent coûter entre 50 et 85 € le mètre carré selon les carreaux sélectionnés. En incluant le coût des autres matériaux et de la main-d’œuvre, vous pouvez vous attendre à ce que le projet coûte entre 650 € et 4 000 €.

Coût pour carreler une salle de bain

Le coût des carreaux de salle de bain varie en fonction de la superficie, du nombre de murs et du matériau que vous prévoyez d’utiliser. La plupart des propriétaires paient en moyenne de 30 à 70 €/m².

Carreler le sol d’une salle de bain diffère du carrelage des murs, car travailler autour des éviers, des toilettes et d’autres appareils peut rendre la tâche compliquée. La plupart des propriétaires paient en moyenne entre 300 € et 600 € pour carreler les sols d’une salle de bain standard.

Coût pour carreler une douche à l’italienne

Pour le carrelage d’une douche à l’italienne, le professionnel va préparer la surface en réparant les fissures et les trous grâce à un enduit de rebouchage. Il va ensuite faire du calepinage, c’est-à-dire mesure la surface pour déterminer le nombre de carreaux qu’il faut pour la recouvrir. Pour la pose, il va utiliser des techniques différentes selon la surface (sol ou mural) et finira le travail en faisant des joints pour garantir l’étanchéité du carrelage. Pour tout cela, comptez entre 40 et 80 €/m².

Coût pour carreler un escalier

Stickers de carrelage autocollants placés en contremarches d'escalier
Stickers de carrelage autocollants placés en contremarches d’escalier

Si vous souhaitez carreler votre escalier, prévoyez un budget entre 60 et 100 €/m². Celui-ci comprend le choix du bon carrelage pour votre escalier, le calepinage (calculer le nombre de carreaux à utiliser) et la pose. Pour celle-ci, le professionnel utilisera des techniques particulières, comme la pose en 3 étapes (nez-de-marche, marche, contremarche) et suivra une règle de gabarit spécifique.

La pose peut prendre quelques jours parce qu’il faut attendre 24 heures, le temps qu’ils soient bien secs, pour pouvoir poursuivre le travail.

Coût pour carreler un sol

Le prix du projet varie en fonction du type et de la taille de la zone que vous carrelez, mais le prix variera généralement entre 50 et 70 €/m². À savoir que le carrelage doit être posé sur une surface propre et sèche, sans creux ni bosse de plus de 5 mm. Avant de poser le carrelage, il faut étaler du mortier colle et contrôlez régulièrement la planéité du carrelage au sol tout au long du processus.

Coût pour carreler un comptoir de cuisine

Le prix des carreaux de comptoir de cuisine varie de 35 à 95€/m², coûts de main-d’œuvre exclus. L’un des types de comptoirs de cuisine les plus courants est le granit, qui coûte environ 55 à 75 €/m².

Coûts de remplacement et d’enlèvement du carrelage

Avant de remplacer les carreaux, un entrepreneur professionnel retirera d’abord le carreau existant. La dépose des carreaux existants coûte 30 € à 45 €/m² pour la main-d’œuvre. Le panneau d’appui en ciment sous le carrelage coûte de 10 à 20 €/m² à remplacer.

Coûts des carrelages par type

Selon le matériau utilisé pour le carrelage, le coût varie. Certains des matériaux de carrelage les plus couramment utilisés comprennent :

Céramique

Les carreaux de céramique sont un choix courant, car ils sont similaires en termes de durabilité à la porcelaine, mais à moitié prix. Les carreaux de céramique coûtent entre 10 et 75 €/m².

Ils sont le plus souvent installés dans des zones à fort trafic, comme les couloirs. Même s’ils sont exposés à plusieurs reprises à la lumière directe du soleil, ils restent inaltérables. Les carreaux de céramique sont résistants aux taches, robustes, durables et résistantes à l’humidité. Par rapport à la porcelaine, les carreaux de céramique ne marquent pas aussi facilement.

Le seul inconvénient des carreaux de céramique est que le coulis est sujet à la décoloration.

Imitation bois

Les carreaux effet bois coûtent entre 10 et 70 €/m². Ils sont parfaits si vous cherchez à obtenir un look rustique avec des carreaux durables.

Faïence

Généralement utilisée dans les revêtements des sols et des murs, la faïence est excellente pour ceux qui aiment les touches fantaisies, mais à la fois moderne. Elle est dotée d’une surface émaillée cuite qui la rend plus fragile, dont sa pose nécessite une certaine dextérité. C’est pourquoi les artisans demandent un peu plus en termes de prix de pose par rapport aux autres matériaux, allant de 60 à 130 €/m².

Porcelaine

Les carreaux de porcelaine coûtent en moyenne environ 75 à 120 €/m². Ils viennent émaillés ou non émaillés. Selon l’endroit où il est installé, les carreaux non émaillés peuvent nécessiter un scellant pour une meilleure résistance à l’humidité, ce qui peut augmenter le coût total. La porcelaine est l’un des choix de matériaux de carrelage les plus courants en raison de sa capacité à résister aux taches et à garder l’humidité à distance.

La porcelaine est souvent installée dans des endroits où il y a une forte présence d’humidité, comme les cabines de douche, les planchers et les murs des salles de bain. Ils sont également suffisamment denses pour résister à un trafic intense.

Verre

Les carreaux de verre coûtent généralement entre 45 et 80 €/m² (en ajoutant 40 à 60 €/m² pour chaque épaisseur et poids de dalles en plus). Cependant, les carreaux de verre sont fragiles et ne sont pas recommandés pour les revêtements de sol, car ils se bossellent ou se cassent facilement. Et quand ils se cassent, ils ne sont pas faciles à réparer.

Pierre naturelle

Le prix moyen des carreaux de pierre naturelle est d’environ 30 à 100 €/m². Les tuiles ont un aspect distinct, car toutes les pierres sont légèrement différentes. La plupart des propriétaires préfèrent l’aspect naturel des revêtements de sol, des comptoirs et des salles de bains.

Type de carrelage

Avantages

Prix hors pause

Prix de pose

Céramique

Solide, mais abordable

30 à 120 €/m²

10 à 75 €/m²

Imitation bois

Offre un look rustique et à la fois élégant, résiste à la chaleur et à l’humidité

25 à 120 €/m²

10 à 70 €/m²

Faïence

Parfait pour les pièces humides, très décoratives

25 à 150 €/m²

60 à 130 €/m²

Porcelaine

résistante à la pénétration d’eau et aux taches

60 à 200 €/m²

75 à 120 €/m²

Verre

Offre un rendu très raffiné

45 à 80 €/m²

70 à 130 €/m²

Pierre naturelle

Grande durabilité, bon conducteur de chaleur

20 à 150 €/m²

30 à 100 €/m²

Autres facteurs de coût d’installation du carrelage

Des éléments tels que la superficie en mètres carrés, le type de carrelage et la complexité du projet sont les principaux facteurs des coûts d’installation des carrelages.

La surface à carreler

La plupart des carreleurs basent le prix de l’installation de carrelage sur la superficie en mètre carré de votre projet. Le coût au m² varie selon :

  • Où les carreaux sont installés (cuisine, salle de bain, jardin, etc.)
  • La taille et l’état de la surface à carreler
  • La taille des carreaux eux-mêmes

Une règle générale en matière de superficie : plus la taille du projet est grande, plus le coût au mètre carré est faible. Il est important de déterminer la superficie en mètres carrés de votre projet pour obtenir un devis précis des entrepreneurs en carrelage. Tout d’abord, mesurez la longueur du sol, puis multipliez ce nombre par sa largeur (pareil pour le mur).

Travaux de réparation

Si un projet d’installation de carrelage se situe dans une zone qui a subi une fuite, des dommages causés par la moisissure ou un problème d’intégrité structurelle, les dommages doivent être réparés avant de pouvoir installer un nouveau revêtement de sol en carrelage. Certains carreleurs sont en mesure de faire ce travail pour vous (cela coûtera plus cher), mais selon l’étendue des dégâts, vous devrez peut-être embaucher des spécialistes.

Si les réparations nécessaires ne sont pas apparentes tant que le revêtement de sol d’origine n’a pas été retiré, votre devis augmentera probablement pour englober cette nouvelle portée des travaux. Les entrepreneurs n’essaient pas de tromper les clients lorsque cela se produit ; dans tout projet de construction ou de rénovation qui comprend la démolition, il y a toujours la possibilité de découvrir des surprises telles que la pourriture sèche.

Communiquez clairement avec votre carreleur professionnel au sujet de tout changement de prix pour vous assurer que vous comprenez quelles réparations sont nécessaires et quel en sera le coût.

Préparation de surface

En général, moins un travail de carrelage prend de temps, moins votre coût sera élevé. Même si vous n’êtes pas un pro du carrelage, vous pouvez voir qu’il est beaucoup plus rapide d’installer le carrelage sur un sol lisse et uniforme que sur des zones grumeleuses qui doivent d’abord être poncées. Les travaux d’installation de carreaux sur des surfaces lisses coûtent généralement moins cher, car l’installateur doit effectuer moins de travail de préparation avant de poser le carreau.

Les planchers inégaux, les vieux planchers qui doivent être enlevés et les murs ou les comptoirs qui nécessitent l’installation de panneaux d’appui ou des étapes supplémentaires au-delà de la préparation standard peuvent augmenter le coût global par pied carré.

Emplacement

Votre emplacement géographique aura une incidence sur les coûts d’installation des carreaux de sol. Les professionnels du carrelage dans les grandes villes et les régions où le coût de la vie est plus élevé facturent généralement des tarifs plus élevés pour les services. En effet, il en coûte plus d’argent pour gérer une entreprise dans une zone chère où les coûts d’assurance sont plus élevés, les taux de main-d’œuvre des employés coûtent plus cher et l’entretien des véhicules et le carburant sont plus chers.

De plus, les environnements très humides ou côtiers peuvent être plus difficiles pour l’installation de carreaux, de sorte que les coûts peuvent également être plus élevés dans ces régions.

Taille

La plupart des carreaux de sol se présentent sous forme de carrés dont la taille varie de 4 x 4 pouces à 24 x 24 pouces. Les carreaux peuvent également prendre d’autres formes et tailles, notamment des carreaux de métro hexagonaux, octogonaux et rectangulaires.

Les carreaux de petite taille ou de forme inhabituelle peuvent nécessiter plus de temps et d’expertise, ce qui augmente le coût global de l’installation du carrelage. Les grands carrelages sont beaucoup moins complexes et moins chers à installer.

Ce que votre devis de carrelage doit couvrir

Les professionnels en carrelage vous proposeront un prix basé sur la superficie du projet, tout travail de préparation ou de réparation requis avant l’installation, la complexité de l’installation et du modèle de carrelage, les coûts de main-d’œuvre régionaux et les coûts des matériaux.

La plupart des entrepreneurs enlèveront les carreaux ou les tapis existants et les autres matériaux autres que les carreaux avant d’installer de nouveaux carreaux, mais cette main-d’œuvre doit être négociée dans le contrat. Les installateurs de carreaux fournissent généralement les matériaux d’installation nécessaires. Les clients ou l’entreprise d’installation de carreaux peuvent fournir les carreaux.

Une fois que vous avez accepté une offre, assurez-vous d’avoir un contrat clairement écrit qui :

  • Indique quels matériaux sont et ne sont pas inclus dans le coût.
  • Indique le délai de réalisation du projet.
  • Spécifie les responsabilités qui relèvent de la portée du travail du professionnel du carrelage.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.