Prix de pose d’un carrelage extérieur

Apprécié pour sa robustesse, son côté esthétique ainsi que le large panel de choix qu’il propose, le carrelage est un revêtement de sol passe partout. Retrouvez toutes les informations pour la pose de carrelage extérieur.

Carrelage extérieur

Budget récapitulatif 

Voici le budget de pose d’un carrelage extérieur :

Type de prestation

Prix au m²

Test d’humidité

40 à 200 € pour l’ensemble de la surface

Achat carreaux extérieur

30 à 120€

Pose par un artisan

20 à 50€

Aplanissement de sol 

15 à 35€

Démolition du sol actuel et évacuation des gravats

15 à 30€

Sont présentés dans le tableau ci-dessus les prix globaux à prendre en compte. Notons que les prix varient suivant le type de travaux que vous envisagez de réaliser. Une pose de carrelage sur une construction neuve en extérieur n’induit pas les mêmes coûts qu’une rénovation de carrelage en extérieur.

Prix des travaux pour poser un carrelage extérieur

Maintenant que vous vous êtes fait une idée du budget récapitulatif concernant la pose de carrelage extérieur, retrouvez ci-dessous les détails des différents travaux à effectuer.

Le test d’humidité

Il est important de s’assurer de l’humidité de la couche avant la pose d’un carrelage extérieur.
La chape ne doit pas être posée sur un revêtement dont l’humidité immédiate est supérieure à 12 %, et les supports à 4,5 %.
Le test d’humidité pour la pose d’un sol extérieur n’est pas obigatoire mais nous vous le conseillons. Ce, test coûte entre 40 et 200 € au total TTC, incluant plusieurs tests dans des points spécifiques.

Prix de l’aplanissement de sol/ragréage

L’aplanissement de sol est nécessaire s’il s’agit d’une nouvelle construction et que le sol n’est pas parfaitement plane. Si la démolition du carrelage précédent a laissé des traces, procéder à un aplanissement ou à un ragréage léger permettra une meilleure préparation pour l’accueil du nouveau carrelage.
A savoir qu’il est conseillé d’avoir une faible pente vers l’extérieur ou l’évacuation d’une terrasse pour éviter que l’eau ne stagne dans la terrasse, surtout si le vent peut avoir pour effet de pousser l’eau du côté opposé à la pente.
Il existe trois différents types de ragréage, à savoir :

  • Ragréage fibré : le moulage et le lissage sont les principales étapes du ragréage fibré. Le ragréage fibré convient parfaitement s’il y a présence de trous allant jusqu’à 4cm de diamètre. Le concept de ce dernier est de rendre le sol plus résistant.
  • Ragréage de nivellement : procéder à un ragréage de nivellement c’est rajouter des composants additifs qui permettent le nivellement automatique du sol. Si votre sol est moyennement endommagé, c’est le ragréage de nivellement qui conviendrait le mieux. Notons que ce type de ragréage nécessite un moulage et un coffrage, ce qui en fait une opération quelque peu délicate.
  • Ragréage autolissant : c’est le type de ragréage le plus couramment choisi car il convient à n’importe quel type de sol si ce dernier n’est pas trop endommagé. C’est aussi le type de ragréage le plus simple de réalisation.

Ci-dessous un tableau récapitulatif du prix des différents types de ragréage :

Type de ragréage

Prix au m² pose comprise

Ragréage fibré

20 à 30€

Ragréage auto lissant 

15 à 25€

Ragréage de nivellement

20 à 30€

Prix de dépose du sol actuel

Dépose d'un carrelage
Dépose d’un carrelage

Si votre extérieur dispose actuellement d’un revêtement de sol que vous voulez changer en carrelage, il faut procéder tout d’abord à une dépose. Le prix de la prestation dépend généralement du type de sol à enlever, mais le prix moyen de dépose d’un sol extérieur est de 50 à 100€/m², incluant l’évacuation des gravats en décharge.

Prix de pose de carrelage extérieur

On distingue 3 types de pose de carrelage extérieur, à savoir :

  • La pose collée : cette technique consiste à poser les carreaux via un mortier afin que ces derniers collent directement sur le support. C’est la technique de pose la plus adéquate pour le carrelage en céramique.
  • La pose scellée : elle consiste à poser les carreaux sur une chape au mortier. Optez pour cette technique si votre sol est irrégulier ou hautement endommagé.
  • La pose clipsée : il s’agit d’une technique de pose où le carrelage se monte en clipsage telles des pièces qui s’emboîtent. C’est une technique de pose pratique et rapide à réaliser pour un prix abordable.

Ci-dessous un tableau récapitulatif des différents types de pose de carrelage en extérieur :

Type de pose

Prix de pose TTC au m²

Pose collée

25 à 35€ + 5€ le prix de la colle

Pose scellée

20 à 50€

Pose clipsée

25€ en moyenne

Poser du carrelage à la place d’une pelouse

Voici les informations importantes à connaître si vous prévoyez de faire poser du carrelage extérieur sur une pelouse :

    1. Test du sol : effectuer un test du sol pour savoir si ce dernier est apte et disposé à ce qu’on y pose un carrelage ou s’il est même possible d’y faire des travaux. Le test de sol comprend notamment : le test d’humidité et le test de solidité du sol
    2. Terrassement : le principe du terrassement est de creuser le sol pour que ce dernier soit prêt pour les travaux. Terrasser le sol de la pelouse avant la pose de carrelage revient à le préparer suivant les normes mais aussi à faire en sorte que la capacité de réception de poids de ce dernier soit parfaitement évalué pour éviter, par exemple, l’écroulement du sol dans le futur
  • Mise en place de la base de sol
    1. Coulage de la dalle en béton : il est nécessaire, voire indispensable de faire couler une dalle de béton une fois le terrassement effectué et que la base du sol est au point
    2. Pose de carrelage : si chacune des étapes précédemment citées a été réalisée en bonne et due forme, on peut procéder en toute tranquillité à la pose de carrelage 

Les différents types de carreaux pour extérieur

Ci-dessous les différents types de carreaux pour extérieur :

Le carrelage d’extérieur en grès cérame

Le carrelage en grès cérame offre de nombreux avantages.
Il est simple d’entretien et n’accroche pas les diverses salissures. Ensuite, niveau étanchéité le grès cérame n’a rien à envier aux autres matières car il n’est pas du tout poreux et résiste aux infiltrations d’eau ou au gel. Enfin, le grès cérame est un matériau robuste avec une grande durée de vie.

Il faut savoir qu’il existe 3 différents types de carrelage en grès :

  1. Le grès émaillé : il s’agit d’un mélange d’argile et d’autres composantes. Le carrelage en grès émaillé tend généralement vers une couleur rougeâtre.
  2. Le grès cérame émaillé : il s’agit d’un mélange d’argile et de composants riches en matière. Si vous recherchez un matériau à haute résistance qui promet une grande robustesse, c’est ce qu’il vous faut.
  3. Le grès cérame pleine masse : aussi très résistant, le grès cérame pleine masse présente la même structure que sa surface. Opter pour ce dernier si vous pensez que votre sol extérieur sera exposé à une grande pression.

Le carrelage en béton

Si vous êtes à la recherche d’un carrelage au prix abordable ou intermédiaire, le carrelage en béton est une bonne alternative. Les dalles en béton sont d’une grande solidité et elles ne craignent pas le gel. Comme tout autre type de carrelage, celui fait en béton demande un entretien régulier, notamment contre la mousse.

Les carreaux de pierre bleue

Ce n’est pas vraiment un carrelage en soit mais la présentation ainsi que la disposition s’en rapproche. Les carreaux de pierre bleue sont reconnus pour leur esthétique et leur résistance sans égal face à l’eau, aux salissures ou à l’usure. Question entretien, il suffit d’y passer un coup d’eau ou encore d’attendre la pluie pour voir les taches disparaître.
Un autre avantage encore des carreaux de pierre bleue : ils sont personnalisables car il est possible de les disposer de n’importe quelle manière.

Les carreaux de basalte

La plus grande qualité des carreaux de basalte c’est bien le fait qu’ils ne décolorent pas et ce même avec le temps. Si vous êtes prêt à investir dans un sol d’extérieur de qualité qui demeure inchangé même après quelques années, c’est vers les carreaux de basalte qu’il faut vous tourner.

Prix de pose en fonction du type de carrelage

Ci-dessous un tableau récapitulatif des différents types de carreaux pour sol extérieur :

Type de carrelage

Prix d’achat au m²

Prix pose au m²

Carrelage en grès cérame

20 à 60€

50 à 90€

Carrelage en béton

30 à 50€

20 à 25€

Carrelage en pierre bleue

60 à 80€

50 à70€

Carrelage en basalte

30 à 100€

60 à 90€

Comment choisir son carrelage d’extérieur ?

Des critères et points importants à prendre en compte pour assurer la sécurité et le confort.

La forme et des dimensions

Carrelage extérieur imitation parquet
Carrelage extérieur imitation parquet

Ci-dessous les points à connaître concernant la forme et les dimensions du carrelage extérieur :

  • Le format rectangulaire
    Préférez la forme rectangulaire si votre sol extérieur présente une dimension plutôt moyenne par rapport à l’espace extérieur en lui-même. En effet, la forme rectangulaire n’est pas très conseillée pour les grands espaces. Il y a notamment le choix entre 30x60cm et 45x90cm.
  • Le format carré
    Vous voulez donner une impression de grandeur ou encore de continuité entre votre espace intérieur et l’extérieur ? Optez pour le carrelage de format carré ! Les carreaux de forme carré ont le chic d’élargir les horizons et pour pousser encore plus loin l’effet de grandeur, es carreaux de grande dimension, soit plus de 80x80cm.
  • Le format lame parquet
    Généralement, le format lame de parquet est choisi pour le carrelage imitation bois. C’est l’idéal pour un rendu un peu plus naturel qui se fond avec la nature. Les dimensions peuvent être les suivantes : 25×100, 22x90cm et 16x50cm.

N’hésitez pas à tester l’achat de quelques carreaux pour voir le rendu final que votre carrelage générera.

Ci-dessous un tableau récapitulatif des formats et du prix de pose TTC :

Format 

Prix d’achat au m²

Prix de pose au m²

Format rectangulaire

30 à 100€

40 à 60€

Format carré

25 à 100€

30 à 50€

Format lame de parquet

30 à 90€

35 à 60€

Les normes en vigueur

Il existe diverses normes dont il faut tenir compte quand il s’agit de carrelage d’extérieur, les voici :

  • La norme ABC
    Il s’agit de la norme qui régit la glissance pieds nus, elle englobe notamment le niveau d’adhérence du carrelage pour pieds nus. Il est important d’en tenir compte car le carrelage extérieur est plus que souvent exposé à l’humidité. Pour un carrelage extérieur à proximité d’une piscine par exemple, la norme ABC est indispensable pour garantir la sécurité.
    • A = adhérence moyenne
    • B = adhérence élevée
    • C = forte adhérence
  • La norme R
    C’est la norme qui concerne la résistance à la glissance pieds chaussés.Oour une question de sécurité, penchez-vous amplement sur la norme R.
    On parlera notamment de 5 différents niveaux d’adhérence, à savoir :
    • R9 équivaut à une adhérence normale, parfait pour un extérieur avec abris
    • R10 équivaut à une bonne adhérence, parfait pour tout type de terrasse par exemple
    • R11 équivaut à une très bonne adhérence, à choisir pour une zone humide
    • R12 + R13 équivaut à une très haute adhérence, parfait pour les bords de piscine
  • L’échelle de MOHS
    C’est la norme concernant les rayures. On compte 4 degrés de résistance aux rayures avec cette échelle, à savoir :
    • 1-4 : facilement rayable
    • 5-6 : rayure après insistance
    • 7-8 : difficilement rayable
    • 9-10 : inrayable

Les effets, la couleur ou encore l’aspect du carrelage

Etant donné qu’il s’agit de carrelage extérieur, on ne saurait mieux vous conseiller que d’opter pour des carreaux de couleur moyennement sombre ou neutre. En effet, les carreaux de couleur claire reflètent énormément les rayures ou encore les taches et salissures diverses. Aussi, les carreaux de couleur sombre ont tendance à absorbé en masse la chaleur. Trouvez donc le juste milieu sans pour autant aller à l’encontre de vos goûts et préférences.

Notons que le carrelage au fini matte ou encore le carrelage imitation bois nécessite un entretien spécifique, voire même l’application de produit spécifique afin que l’effet en lui-même garde de sa splendeur. Les carreaux hautement lisses ont eux aussi besoin d’être particulièrement choyés.

Enfin, n’oubliez pas de demander conseil auprès de l’artisan se chargeant de la pose concernant les différents traitements à effectuer sur le carrelage extérieur pour prolonger au mieux sa durée de vie mais aussi pour maintenir son aspect neuf.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.