Comment coller du placo sur un mur?

Dans la plupart des cas, le placo se fixe sur une ossature métallique.
Toutefois, on peut également coller le placo sur un mur !
On vous explique comment coller du placo sur un mur, et l’intérêt de cette méthode !

Rate this post
Pas de commentaire

Pourquoi coller du placo sur un mur ?

Le placo se fixe sur une ossature métallique. C’est ce qu’on appelle le « Placostil ».

Cependant, pour limiter la perte d’espace, on peut également le coller directement sur le mur.

Grâce au mortier colle, il se fixe sur tous les supports : du verre, au métal, en passant par le placo ou le parpaing

A présent, nous allons voir comment coller le placo sur un mur.

Comment coller du placo sur un mur ?

Le collage du placo fonctionne comme celui d’un complexe isolant.

Autrement dit, la fixation s’effectue avec des plots de mortier adhésif.

Pour l’application de la colle, il faut se référer au DTU qui impose :

  • Un nombre de plot de colle au m2 ;
  • Une dimension des plots : ils font de l’ordre de ~8 cm de diamètre ;
  • Un écartement par rapport au mur : en pose collée, il faut nécessaire un écart de ~1 cm entre la plaque et le mur ;

Une fois la plaque collé au mur, on vérifiera la planéité à l’aide d’un grand niveau à bulle (~1 mètre).

Coller une plaque de placo sur un mur : si simple que ça ?

En apparence, on peut se dire que la fixation du placo par collage est plus « simple » que sur une armature métallique.

En réalité, cette méthode de pose n’est pas si évidente.

En particulier :

  • Avec cette méthode, on ne peut pas vraiment modifier la planéité. S’il y a des défauts de planéité, on ne peut plus vraiment corriger la surface une fois qu’elle à été collée…
  • La feuille de placo est sensée être plate, mais elle peut se gondoler lors du stockage ;
  • Il faut manier les feuilles de placo, qui sont lourdes et volumineuses ;
  • Le DTU impose des contraintes d’espacement qu’il faut respecter (distance au mur, répartition des plots de colle…). Elle impose également des règles de planéité (on ne doit pas dépasser les ~5 mm de défaut d’aplomb pour 2,5 mètres)

Les règles pour coller du placo sur du placo!

Coller du placo sur du placo, c’est possible !

En particulier, c’est quelque chose que l’on fait sur un placo qui aurait été mal construit.

Dans ce cas de figure, la deuxième couche de placo est posée en quinconce.

Publier un commentaire!