Gravier de cave : prix, avantages, inconvénients, pose, entretien, épaisseur, comment le choisir ?

Le choix du sol de cave ne doit pas se faire au hasard, car c’est ce qui assure une meilleure isolation, mais aussi l’esthétique de la pièce. Entre le sable, la terre cuite, le grès et le gravier, ce dernier se démarque par sa grande résistance aux passages fréquents. Mais combien cela coûte ? Est-ce que c’est le matériau à privilégier si on veut avoir un sol de cave qui dure dans le temps ? Comment le choisir ? Ce guide répondra à toutes ces questions.

Gravier

Les différents types de revêtement de sol pour cave

  • Il existe quatre types de sols de cave que vous pouvez choisir en fonction de vos goûts et de vos besoins. La cave en terre battue se caractérise par sa facilité d’installation, mais aussi par son prix qui reste parmi les plus bas du marché. 
  • Le sol de cave en gravier se démarque par sa propreté et sa facilité d’entretien. De son côté, le sol de cave en béton est très apprécié pour sa durabilité. Lorsqu’il est installé, il ne vous reste plus qu’à poser le revêtement compatible avec l’humidité de la cave.
  • Le carrelage offre une large possibilité de choix sur l’aménagement de la pièce. Il est également plus propre et très facile à entretenir. Son installation demande tout simplement beaucoup de temps et il est plus coûteux par rapport aux autres types de revêtement.

Les avantages et les inconvénients du gravier de cave

Les avantages

Le gravier de cave a l’avantage d’être plus esthétique. Vous pouvez choisir la forme, la couleur, la texture et le calibre qui feront ressortir le style que vous aimeriez créer dans votre cave. Une autre bonne raison de choisir le gravier est aussi sa capacité de maintenir la stabilité de la température dans les contenants de vin. Grâce à sa grande résistance aux écarts de température, il empêche la dégradation du vin et permet de le conserver dans les meilleures conditions.

Par rapport à la terre battue, le gravier est beaucoup plus propre, car il a cette capacité d’absorber les taches de vin. Avec le gravier de cave, vous n’aurez plus à vous soucier des saletés qui traînent lorsque vous passez. De plus, ce type de revêtement est plus résistant aux passages fréquents. Son entretien reste facile et le prix est accessible à tous les budgets.

Les inconvénients

La pose du gravier de cave nécessite une bonne stabilisation du terrain. De plus, il ne faut pas qu’il entre en contact avec la terre. En général, il faut poser la couche de gravier sur un géotextile pour éviter les remontées humides. Marcher sur du gravier s’avère aussi plus difficile par rapport aux autres couvertures.

Prix du gravier de cave

Il faut généralement compter 5 € pour 10 kg de gravier. Vous aurez besoin de 75 kg de gravier pour couvrir 1m². Ce matériau est parmi les plus abordables du marché :

Matériau

Prix sans la pose

Sable

10 € pour un sac de 10 à 15 kg

Gravier

37.5€ par m²

Dalle béton

450 à 500 € par m²

carrelage

10 à 100 € par m²

Comment choisir son gravier de cave ?

Gravier pour cave
Gravier pour cave
  • La couleur et la forme du gravier doivent se marier avec le style que vous aimeriez créer dans la cave. Blanc, gris, noir, beige, bleu ou rouge, chaque couleur saura mettre en avant l’ambiance que vous désirez avoir. Quant à la forme des cailloux, vous pouvez choisir entre le gravier roulé, concassé et les galets.
  • Le matériau : marbre, pierre calcaire, ardoise ou pouzzolane. Le gravier en marbre séduit par son esthétique et sa durabilité, ce qui n’est pas le cas des galets en ardoise qui sont beaucoup plus fragiles. Ce dernier est toutefois un bon choix pour ceux qui veulent créer un déco zen dans leur cave. La pouzzolane que vous reconnaîtrez par sa couleur marron ou noir est plus légère. Elle est toutefois très solide, tout comme les galets en pierre calcaire.
  • Le calibre varie de 3 à 40 mm. En effet, la taille du gravier détermine son niveau de résistance aux passages fréquents. Généralement, les graviers de moins de 10 mm sont utilisés pour de la simple décoration. Le gravier de cave ayant une granulométrie variant de 8 à 16 mm est plus agréable à marcher.

Les étapes pour poser le gravier de cave

C’est un travail qui demande le respect de quelques règles de base pour garantir sa qualité, d’où la nécessité de le confier à un professionnel. L’opération se passe généralement en 3 étapes.

Décaisser le sol 

Cette étape permet d’avoir une surface plane et nette. Il faudra alors retirer la couche de terre supérieure. En faisant une étude de la nature du sol, vous saurez l’épaisseur de la couche de terre à enlever. Il faudra ensuite tracer la zone à décaisser avant de passer à l’action.

Poser le géotextile

Pour cette seconde étape, vous allez avoir besoin de film géotextile Il s’agit d’un tissu en polypropylène recyclé non tissé. Il ressemble un peu à la bâche de paillage, mais avec la nécessité d’une couverture après sa pose. Sa mise en place est assez simple, car il suffit généralement de le dérouler sur la surface à couvrir. Il faut bien l’étirer à plat et le fixer avec des fixations ou agrafes pour géotextile pour qu’il reste en place.  

Etaler la couche de graviers :

Pour le sol d’une cave, prévoyez une couche de graviers d’une épaisseur de 5 à 6 cm environ pour avoir une surface bien plane. Cette dernière étape est plus facile à réaliser, car il suffit juste de bien étaler les graviers sur toute la surface à couvrir pour qu’elle soit bien plane.

Entretenir le gravier de cave – comment procéder ?

Afin que la température et le taux d’humidité dans la cave restent stables, il est important de bien isoler la pièce. Vous pouvez installer un système de ventilation mécanique contrôlée, mais la ventilation naturelle suffit aussi à éliminer l’humidité dans la pièce.

Pour ce qui est du nettoyage du gravier, vous pouvez utiliser le bicarbonate de soude. Après avoir éliminé les débris avec le souffleur, vous pouvez vaporiser un mélange de 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et de l’eau sur toute la surface du sol. Cette solution empêche la progression de mousse tout en blanchissant les cailloux. Au cas où les graviers seraient trop sales, il faut utiliser un balai brosse mouillé d’un mélange d’eau chaude et de cristaux de soude pour les nettoyer.

Les normes à respecter pour l’installation d’une cave

Si vous ne disposez pas encore d’une cave et que vous souhaitez en construire une, vous devez tenir compte des normes en vigueur. Généralement, une autorisation d’urbanisme est nécessaire si la hauteur sous plafond dépasse 1,80 m. Dans le cas où la cave devrait couvrir une surface de plancher plus grande, d’autres démarches peuvent s’y ajouter.

Si vous désirez augmenter la surface de plancher allant de 5 m² à 20 m², une Déclaration Préalable de Travaux est nécessaire. C’est auprès de la mairie que vous devez soumettre les dossiers nécessaires à son obtention. Si la surface de plancher dépasse les 20 m², un permis de construire est nécessaire. Vous pouvez en faire la demande auprès du service d’urbanisme de la mairie.

Pensez aussi à bien travailler l’isolation de la cave. En plus de vous apporter un confort optimal, une cave bien isolée jouit aussi d’une bonne régulation du taux d’humidité et d’une stabilité de la température. C’est primordial pour conserver les objets sans les altérer. C’est la raison pour laquelle le nombre des propriétaires qui choisissent le gravier pour couvrir le sol de la cave. Plus besoin de penser à l’évacuation de l’humidité, car le gravier l’empêche déjà de remonter.

Pose d’un gravier de cave – pourquoi se tourner vers un professionnel ?

L’intervention d’un expert est toujours bénéfique dans n’importe quel projet immobilier. Il est le mieux placé pour assurer l’opération de A à Z. Grâce à son expertise, il peut vous orienter dans la sélection du gravier qui viendra couvrir votre cave.

Vous n’êtes plus obligé de calculer la quantité de gravier nécessaire à votre projet. Il propose généralement un devis gratuit qui vous informera sur les travaux à effectuer avec le coût de son intervention. Si vous disposez déjà d’une cave, mais que celle-ci a besoin d’être déshumidifiée, un expert peut s’en occuper rapidement par étanchement ou cuvelage.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.