La chaudière électrique : le guide complet

La chaudière électrique est la chaudière la plus prisée des ménages français. Elle est souvent la meilleure alternative de chauffage pour des petites surfaces, est très écologique et moins soumise aux aléas des tarifs de l’énergie.

Prix d’une chaudière électrique

La chaudière électrique a un excellent rapport qualité/prix. Elle est l’un des seuls types de chaudières à ne pas devoir posséder une chaufferie entière pour fonctionner et performer.

 

Caractéristiques

Prix d’achat*

Prix de la pose*

Chaudière classique

  • Fonctionne avec des résistances électriques
  • Excellent rendement énergétique

À partir de 1000€

Environ 1000€

Chaudière ionique

  • Fonctionne sur un principe d’électrolyse
  • Chauffage de l’eau très rapide

À partir de 4000€

Environ 1500€

Chaudière à induction

  • Fonctionne grâce à un électroaimant
  • Écologique

À partir de 8500€

Environ 1500€

*Le prix d’achat varie en fonction du modèle, de la marque et de la puissance de la chaudière
*Le prix de la pose varie en fonction du modèle, de l’artisan et de la région d’installation.

Quelle puissance ?

Pour choisir une chaudière avec une puissance optimale pour son logement, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • La surface à chauffer du logement ;
  • L’isolation du logement ;
  • Si la chaudière est reliée au chauffe-eau ;
  • Le nombre de personnes habitant dans le foyer ;
  • La température moyenne extérieure ;
  • La température intérieure souhaitée.

Afin de faire des économies d’électricité et d’éviter la facture salée, il est important de prendre une chaudière assez puissante, mais il est inutile de prendre une chaudière trop puissante aussi.

Il est possible de faire un calcul pour estimer la puissance de la chaudière : IL x (TEM + TIS) x DE x VL
IL : Coefficient de consommation d’énergie déterminé par l’isolation du logement (1: mauvaise isolation ; 1,5 : isolation moyenne ; 2: bonne isolation) ;
TEM : Température extérieure moyenne ;
TIS : Température intérieure souhaitée ;
DE : Indice de déperdition énergétique ;
VL : Volume du logement (nombre de m2
x hauteur sous plafond) ;

Ainsi, pour : 

  • une maison de 100m2 avec une hauteur de 2,5 mètres sous plafond ;
  • à Lyon (Température extérieure moyenne : 12°C) ;
  • isolée selon les normes RT2012 :
  • donc avec un coefficient de consommation énergétique de 2 ;
  • et un faible indice de déperdition énergétique de 0,35 ;
  • et que l’on souhaite qu’il fasse 20°C dans le logement.

On aura le calcul suivant : 2 x (12 + 20) x 0,35 x (100 x 2,5) = 3850
Il faudra choisir une chaudière à faible puissance, de 4kW.
Bien sûr, il faudra ajouter quelques dizaines de kilowatts à la chaudière si elle est aussi garante du chauffe-eau.

Les grandes étapes d’installation d’une chaudière électrique

La chaudière électrique, de par sa taille et son combustible, est assez rapide à installer :

  1. Faire ses demandes de prime énergie en amont de la signature d’un devis d’engagement des travaux ;
  2. Choisir son installateur ;
  3. Faire une visite technique du logement ;
  4. Choisir sa chaudière en fonction de sa pose : murale ou au sol ;
  5. Installer la chaudière ;
  6. Mise en service et formation du propriétaire ;

Toutes ces étapes ne sont pas forcément nécessaires.

À noter que les demandes de prime énergie doivent représenter la première étape d’installation d’une chaudière électrique, au risque de ne pas respecter les clauses incitatives qui permettent d’en bénéficier. 

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière électrique

La chaudière électrique doit être favorisée dans des cas spécifiques, au risque de consommer beaucoup d’électricité.

Les avantages

Les inconvénients

  • Elle est très compacte et peut s’installer dans presque tous les logements ;
  • Elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien ;
  • Elle n’est pas chère à l’achat ;
  • Elle est sécurisée comme elle n’émet aucune fumée.
  • Un entretien annuel non-obligatoire est suffisant.
  • Elle consomme beaucoup d’électricité et la facture peut vite devenir exorbitante ;
  • Elle n’est pas très écologique ;
  • Elle ne bénéficie pas d’un bon rendement énergétique ;
  • Les conditions d’attribution de prime énergie sont difficiles à remplir ;

Comment fonctionne une chaudière électrique ?

La chaudière électrique a un fonctionnement très simple, comme toutes les chaudières, elle utilise un combustible qui va générer de la chaleur. Dans son cas, le combustible est l’électricité.

Ni plus, ni moins qu’une grosse bouilloire, la chaudière est directement reliée à un réseau d’eau. En fonction de son type, le principe de chauffage de l’eau sera différent.

L’eau chauffée par la chaudière sera ensuite envoyée dans les conduits de chauffage pour chauffer le logement ou vers le chauffe-eau pour bénéficier de l’eau chaude dans ses éviers et douches.

Les différents types de chaudière électrique

On dénombre trois grands types de chaudière électrique et deux types de pose différente :

La chaudière classique

La chaudière dite “classique” est la moins écologique, car elle a le plus faible rendement énergétique.

Elle chauffe l’eau grâce à des résistances électriques immergées. Elle consomme beaucoup d’électricité pour maintenir les résistances en action tant que l’eau n’est pas chaude.

La chaudière ionique

La chaudière ionique, contrairement à une chaudière classique, n’utilise pas de résistance pour chauffer l’eau. Elle utilise l’effet Joule : des atomes ou molécules neutres sont transformés en ions.
Cette chaudière comporte deux circuits hydrauliques : 

  • le circuit primaire qui contient l’eau en chauffe ;
  • le circuit secondaire qui déplace l’eau chauffée aux systèmes de chauffage et l’eau refroidie au circuit primaire.

La chaudière à induction

La chaudière à induction, comme la chaudière ionique, ne possède pas de résistance pour chauffer l’eau.
Elle utilise un champ électromagnétique pour que les plaques qui produisent la chaleur se mettent à chauffer. Ces plaques vont réchauffer l’eau qui est à leur contact, exactement comme les plaques de cuisson à induction.

La pose murale

Les chaudières posées au mur ont l’avantage d’être compact et de prendre peu de place. Il ne sera pas possible de poser au mur une chaudière de plus de 25kW. 

La pose au sol

Les chaudières posées au sol sont plus encombrantes et nécessitent un espace dédié. Elles peuvent être plus puissantes car plus imposantes. Elles sont aussi plus robustes que les chaudières murales.

Quel est l’entretien à prévoir pour une chaudière électrique ?

Une chaudière électrique ne nécessite que très peu d’entretien. Un entretien hebdomadaire de dépoussiérage sera idéal et permettra d’éviter l’encrassement.
Même si cela n’est pas obligatoire, il est conseillé de faire vérifier sa chaudière tous les ans par un installateur pour des raisons de sécurité, mais aussi pour des questions d’assurances.

Les aides pour l’installation d’une chaudière électrique

À cause de son combustible non-renouvelable et de ses faibles performances énergétiques, comparées à ses voisines à granulés, à bois ou mixte, les chaudières électriques bénéficient de très peu d’aides à l’achat :

  • Prime d’aide à la conversion des chaudières : uniquement possible pour des chaudières à très haute performance énergétique, donc très coûteuse ;
  • Aides locales : certaines communes, départements ou régions mettent en place des primes d’aide au remplacement des chaudières. Il faut se rapprocher de ses élus locaux pour en savoir plus.

FAQ

Que choisir entre chaudière au gaz ou électrique ?

 

Gaz

Électrique

Caractéristiques

Combustible : gaz

Combustible : électricité

Avantages

      Compacte

      Facile d’entretien et d’installation

      Compacte

Inconvénients

      Combustible très inflammable

      Nécessite un raccordement au gaz de ville

      Bientôt interdite d’installation

      Polluante

      Prix de l’électricité

Prix

A partir de 3500€

A partir de 1000€

Quelle est la durée de vie d’une chaudière électrique ?

Elles sont conçues pour durer 15 à 20 ans.

Quelle puissance de compteur faut-il prévoir pour alimenter une chaudière électrique ?

Tout dépendra de la taille de l’habitation, mais pour un logement tout électrique, il faudra compter :

Taille du logement

Puissance de compteur

Moins de 80m2

6kVA

Entre 80m2 et 100m2

9kVA

Entre 100m2 et 160m2

12kVA

Plus de 160m2

À partir de 15kVA

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.