Le pavé autobloquant

Le pavé autobloquant est une sorte de revêtement pour le sol extérieur. Il est caractérisé par ses différentes formes atypiques (en I, en H, en S, en Z, …). Le pavé autobloquant est spécialement conçu pour une pose simple et rapide : la pose par emboîtement.

Pavé autobloquant

Prix de pose d’un pavé autobloquant

Types de pavés autobloquants

Prix d’achat (m²)

Prix avec pose (m²)

Prix avec pose pour 20 m²

Béton

10 à 30€

30 à 70€

600 à 1 400€

Pierre reconstituée

20 à 50€

40 à 90€

800 à 1 800€

Pierre

25 à 80€

45 à 120€

900 à 2 400€

Obtenez votre devis et comparaison gratuite pour connaître le prix précis pour votre projet en pavé autobloquant.

Les préparations nécessaires avant la pose

  • Préparation et pose d'un pavé autobloquant
    Préparation et pose d’un pavé autobloquant
    Réalisez un plan du projet ;
  • Faites une liste et un calcul exact des matériaux nécessaires.

Généralement, le calcul se fait en m², et donc vous devez calculer la surface de la cour à couvrir : longueur * largeur = (x) m²
NB
 : Prévoyez 2 m² supplémentaires de pavés pour pallier aux erreurs éventuelles.

Le coût des préparations

Les matériels

Prix d’achat pour 20 m²

Sous-couche concassée

140 à 440€

Tissu géotextile

18 à 30€

Lit de sable (5 cm)

0,4 à 0,6€

Finition (5 à 6 cm pour arriver à 3 cm ou à 4 cm utilisable)

0,6 à 1,2€

Le tarif est estimé sur une base de 20

La technique de pose d’un pavé autobloquant

Pose sur un lit de sable

Destinée à un usage piéton ou à trafic faible.

La fondation :

  • Creusez la surface à couvrir de 20 cm de profondeur ;
  • Pensez à faire une pente de 1 à 3 % vers l’extérieur pour l’évacuation des eaux de pluie.

La sous-couche :

  • Etalez une sous-couche tout-venant concassé (mélange de gravier et de sable) ;
  • damez sur 10 cm environ.

La protection :

  • Roulez un tissu géotextile sur l’ensemble de la surface à paver pour stabiliser le sol et éviter la prolifération des herbes indésirables.

Le lit de pose :

  • Couvrez de sable d’une épaisseur de 7 à 8 cm ;
  • Lisez la surface dans le sens de suivre la légère inclinaison du sol (la pente de 1 à 3 %).

La pose des pavés :

  • Déposez les pavés en commençant par un angle ;
  • Emboîtez les uns contre les autres et tapez dessus à l’aide d’un marteau pour les fixer au sable ;
  • Réglez bien le niveau de chaque pavé pour que la surface soit plane.

Les coupes :

  • Normalement, les coupes sont effectuées à la fin des travaux ;
  • Pour ce faire, utilisez un coupe-pavé.

La finition :

  • Versez du sable sur l’interstice des pavés ;
  • Balayez dans tous les sens et damez (une dameuse à semelle en téflon est préconisée pour éviter de rayer votre pavé) ;
  • Assurez-vous de bien remplir les joints du pavé avant d’arroser légèrement.

Pose sur un lit de mortier

Destiné à un usage plus intense ou à trafic élevé de plus de 20 m².
Procédez de la même manière que la pose sur le lit de sable.
La différence : vous devez ajouter une couche de 5 à 10 cm de sable mélangé à du ciment sur la sous-couche tout-venant (1 quantité de ciment pour 7 quantité de sable).
Réalisez la pose des pavés sur une couche de sable de 5 à 10 cm.

Les éléments clés pour choisir le type de pavé autobloquant

Pavé autobloquant
Pavé autobloquant

Epaisseur : Avant d’acheter un pavé autobloquant, l’épaisseur de celui-ci doit tenir compte de sa destination, et donc de son usage. Pour une allée dans le jardin, vous devez opter pour une épaisseur de 2 à 3 cm.

Couleur : Les pavés autobloquants sont déclinés en plusieurs couleurs comme le noir, le rouge, le gris, le beige, l’orange, … Il conviendrait de vous baser sur le style de votre maison pour choisir la couleur.

Matériel : Si vous choisissez un pavé autobloquant en pierre, en pierre reconstituée ou en béton, chaque sélection impacte le prix de pose.

Forme : Les pavés autobloquants représentent des formes classiques comme le carré ou le rectangle. Mais, ils peuvent aussi avoir des formes singulières : en I, H, X, Z …

Destination ou usage : Vous devez choisir le pavé en fonction de sa destination et du trafic y afférent.

Le choix du type de pavés autobloquants selon son usage et ses caractéristiques

Type de pavé

Usage / Destination

Caractéristiques

Pavé en pierre

Cour, allée, terrasse, aux alentours des sources d’eau

Ce type de pavé et fait de pierre naturelle résistante ;

Son matériel supporte les chocs.

Pavé en pierre reconstituée

Allée piétonne, bordure, terrasse, voie carrossable*

Il imite les pierres naturelles ;

Il coûte peu moins cher.

Pavé en béton

Cour, allée ou terrasse

Pose plus facile ;

Il offre un design atypique.

*A condition de choisir un pavé avec 6 cm d’épaisseur minimum.

Les avantages d’un pavé autobloquant

  • Le pavé bloquant a une durée de vie très longue, soit de 50 ans au moins ;
  • Les pavés autobloquants résistent à tout (humidité, passage ou stationnement de voiture,  givre, …) ;
  • Ils vous offrent un rendu final esthétique car il existe un large choix de couleurs, de formes, …) ;
  • Ils sont faciles à poser ;
  • Les pavés autobloquants sont faciles à entretenir : un jet d’eau à forte pression par an suffit ;
  • Ce type de revêtement de sol d’extérieur a un prix attractif.

Les inconvénients

  • Les pavés noircissent plus facilement, mais avec des entretiens réguliers, ce désagrément est évitable ;
  • Le prix est onéreux alors qu’il faut investir dans des pavés de qualité ;
  • La pose est compliquée, à moins que vous ne contactiez un professionnel pour les réalisations ;
  • Des mauvaises herbes peuvent envahir les joints d’une surface pavée

FAQ

Est-ce que je peux mettre des pavés autobloquants en pierre reconstituée dans mon jardin ?

La réponse est négative. Ce type de pavé est à éviter autour de la piscine, d’un bassin ou d’un point d’eau. Investissez plutôt dans un pavé en pierre naturelle.

C’est quoi un pavé drainant ?

Le pavé drainant a vocation écologique.

Quels sont ses intérêts ?

  • Il permet aux eaux de pluie de pénétrer dans le sol ;
  • Le pavé drainant évite le débordement des égouts au moment des pluies abondantes ;
  • Il limite au maximum les inondations ;
  • Vous pouvez l’installer dans la cour ou le jardin.

On distingue 4 types de pavés drainants :

  • Le pavé drainant « poreux » : qui permet à l’eau de passer sans détériore le matériel de fabrication ;
  • Le pavé gazon : a la forme d’un alvéole. C’est une sorte de passerelle qui conduit l’eau jusqu’au sol et qui permet de faire pousser du gazon, comme son nom l’indique.
  • Le pavé à écarteur : il est similaire au pavé autobloquant mais les joints sont plus larges pour que l’eau puisse descendre jusqu’au sol.
  • Le pavé à ouverture : L’eau passe à travers ses entailles.

Ai-je forcément besoin de l’intervention d’un professionnel pour poser un pavé autobloquant ?

Oui, il serait judicieux de faire appel à un professionnel pour réaliser la pose et vous donner les conseils nécessaires. La pose d’un pavé autobloquant est facile mais requiert une technique et une précision.

Ce que vous devez savoir sur le pavé carrossable ou pavé circulable

Le pavé carrossable est préconisé pour les parkings ou pour un accès pavé. Ce revêtement de sol d’extérieur est spécialement conçu pour supporter des voitures : une épaisseur de 6 cm pour les voitures légères et de 8 cm pour les véhicules lourds (jusqu’à 12 tonnes).

Son matériel de fabrication est la pierre en béton et les couleurs sont variées, notamment le noir, le gris-bleu, le beige, …

Comment nettoyer votre surface extérieure en pavé ?

Pour entretenir l’allée du jardin ou la terrasse, vous n’avez pas besoin de fournir trop d’effort. Il est conseillé de balayer à l’aide d’un balai-brosse ou de laver avec un jet d’eau à forte pression, une fois par an.

Pensez à appliquer à désherbant naturel pour limiter la pousse de mauvaises herbes.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.