MDF : caractéristiques, utilisation, avantages et inconvénients

MDF est un acronyme qui vient de l’anglais (medium density fiberboard), qui veut dire panneau de fibres de densité moyenne.

Panneau MDF

Le MDF est composé de 85 % de fibres de bois fines et uniformes traitées à sec, elles sont collées entre elles par des résines, de la pression et de la chaleur. La production des panneaux MDF est la meilleure alternative au bois naturel, elle permet d’éviter la déforestation excessive et les pénuries de bois.

Le bois utilisé pour la fabrication provient du traitement des déchets (bois rond et des déchets, il peut être de différentes essences, issues de conifères. 

Le MDF n’est pas un bois pur, c’est un produit dérivé du bois et existe en 3 catégories, on le classe selon sa caractéristique principale qui est sa pression et son procédé de fabrication : 

  • LDF : basse densité, inférieure à 500 kg/ m³.
  • MDF : densité moyenne, entre 500 et 800 kg/ m³.
  • HDF : haute densité, supérieure à 800 kg/ m³.

La fabrication du bois MDF 

Fabrication du panneau MDF

Comme nous l’avons déjà mentionné, le MDF provient de déchets de bois ne pouvant être utilisé dans l’industrie du bois massif, lors de sa fabrication, il passe par les étapes suivantes : 

  • Le bois est mis à nu et dépouillé de son écorce
  • Le bois est transformé en copeaux au moyen d’une coupeuse-déchiqueteuse
  • Le bois est trié, lavé, dépoussiéré et enfin défibré à la vapeur
  • Un liant est ajouté à la pâte obtenue, d’un aspect fibreux.
  • La matière obtenue sera alors séchée, pressée et transformée en panneaux 
  • Des produits chimiques sont parfois ajoutés pour augmenter la résistance du matériau aux champignons, à l’eau et au feu.

Le produit final prend un aspect très régulier, à la surface très lisse sur les deux faces du panneau et sans veines de bois. Il permet d’être travaillé et utilisé de différentes manières : il peut être peint, recouvert de mélanine ou de synthétiques, de papier laqué, etc. 

NB : la densité à respecter pour le fabricant des panneaux MDF est d’au moins 450 kg/ m³, selon la norme UNE-EN 316.

Les caractéristiques et propriétés du bois MDF 

  • Les panneaux MDF se caractérisent principalement par leur homogénéité et uniformité, tous de même épaisseur, ils peuvent être découpés, usinés et façonnés très facilement.
  • Le MDF est très stable dimensionnellement grâce à la densité de ses fibres (toujours supérieure à 450 kg/ m³, normalisée par UNE-EN 316), sa stabilité dépasse celle du bois massif, il est alors très apprécié en menuiserie et ameublement.
  • Ce matériau ne résiste que très faiblement à l’humidité en raison de la grande capacité d’absorption des fibres dont il est fabriqué. Il peut être amélioré pendant le processus de sa fabrication, en ajoutant des produits spéciaux, ces derniers augmentent nettement sa résistance mais ne lui permettent pas d’être exposé aux intempéries puisqu’il ne devient pas hydrofuge.
  • Tout comme le bois massif, le bois MDF n’est pas performant dans la conduction thermique et acoustique. Ces caractéristiques peuvent être améliorées en associant le matériau à d’autres éléments performants ou en lui incorporant de la masse.
  • Les panneaux MDF ont une teneur en formaldéhyde classée E1 et E2 par UNE-EN13986, les fabricants s’engagent pour le produire en réduisant cette teneur à des valeurs inférieures à celles imposée par la classe E1.
  • Le comportement des panneaux MDF face au feu naturellement semblable à celui du bois massif. Des produits ignifuges aux résines adhésives sont alors ajoutés pendant la production pour améliorer la résistance au feu. Les panneaux à résistance au feu améliorée sont de couleur rouge.
  • Les panneaux MDF sont très sensibles aux champignons, aux termites et aux parasites de tous genres, leur résistance peut être améliorée en ajoutant, lors de la fabrication, des produits insecticides et fongicides ainsi que des traitements de surface lors de l’utilisation. En revanche, ce matériau n’intéresse pas les vers à bois et les insectes du cycle larvaire grâce à la présence de la colle.
  • La couleur du bois MDF est uniforme et sans veinures, elle rappelle l’aspect du carton. Cela le rend personnalisable et facile à peindre et à recouvrir de toutes sortes de revêtements. Des panneaux teintés valchromat ayant l’aspect du bois sont également fabriqués pour l’adapter à tous les goûts et les décors.
  • Le bois MDF doit être manipulé avec prudence. Les résines et produits chimiques ne doivent pas être inhalés lors du découpage, elles sont nocives et comportent quelques substances toxiques.

Les avantages des panneaux MDF 

Les panneaux de bois MDF cumulent plusieurs avantages : 

  • Les panneaux MDF sont composés de petites fibres, ce bois est facile à découper avec de simples outils et ne produit aucune brisure.
  • L’aspect fin du bois MDF vous permet de réaliser de nombreuses finitions soignées.
  • La matière des panneaux est homogène, elle ne comporte pas de veinures ni de nœuds.
  • La surface de ce bois est très lisse, elle permet d’appliquer les peintures et d’y coller des revêtements sans difficultés.
  • Le MDF est indéformable et dimensionnellement stable, il ne se perturbe pas et ne se fissure pas face aux variations de températures. Il faudra quand même le protéger sur les bords, plus fragiles.
  • Les panneaux en MDF se présentent sous différents formats et épaisseurs (de 6 à 30 mm).
  • Le MDF est très économique puisqu’il est nettement moins cher que le bois massif, un panneau standard de 6 mm coûte à peine 11 euros/m². Le prix augmente avec l’épaisseur.
  • Les panneaux MDF sont totalement recyclables car ils sont fabriqués de matériaux issus d’arbres et de déchets de bois. Ils répondent aux besoins en bois tout en protégeant l’environnement de la déforestation.

Les inconvénients des panneaux MDF 

  • Le MDF a une faible résistance à cause de son poids assez léger. Certains fabricants incorporent de la masse au matériau lors de sa production pour améliorer sa résistance.
  • Les panneaux MDF ne peuvent pas être utilisés à l’extérieur à cause de leur très faible résistance à l’eau, aux intempéries et aux faibles températures, même ceux qui ont été traités. 
  • Il n’est pas souvent possible de visser à proximité des bords d’un panneau MDF. Un alésage doit être effectué pour éviter toute rupture.
  • Le MDF contient des éléments chimiques toxiques. Pensez à porter un masque pendant la coupe ou le ponçage pour éviter d’inhaler la poussière qui se produit. Des lunettes de protection et des gants peuvent être nécessaires aussi.
  • Les bords des panneaux MDF sont très poreux et difficiles à peindre, il sera nécessaire de les traiter avec un enduit et une couche de fixation avant de les peindre. 
  • Les panneaux MDF s’abiment lorsqu’ils reçoivent des coups sur les bords et arêtes, malgré leur bonne résistance à la torsion.

Utilisation 

Le MDF est polyvalent et facile à utiliser. Il est très utile dans l’industrie de l’ameublement et dans l’aménagement intérieur.

  • Utilisation du panneau MDF
    Les panneaux MDF peuvent êtes utilisés comme revêtement pour couvrir tous les types de murs, leur aspect lisse est très apprécié et différent de tous les revêtements traditionnels.
  • Les panneaux MDF sont faciles à assembler, stables, résistants et existent dans plusieurs couleurs et tailles, ils permettent d’avoir une décoration chaleureuse et moderne.
  • Les panneaux en MDF traités et avec résistance à l’eau ou au feu améliorée peuvent être utilisés dans les salles de bains (hydrofuges) et dans les cuisines (ignifuges)…
  • Les panneaux MDF sont utilisés dans l’industrie de l’ameublement, ils recouvrent les meubles, les portes, bibliothèques, tables, chaises, étagères, etc.
  • Les panneaux MDF peuvent revêtir les portes blindées car ils existent en nombreuses couleurs et en différentes essences de bois, ils s’intègrent facilement au décor.
  • Il existe des panneaux en pâte colorée, la coloration de leurs fibres a été faite pendant la fabrication, afin d’obtenir une parfaite homogénéité de la couleur.
  • Le MDF est utilisé dans la décoration, il est facile à travailler et à colorer et peut même être recouvert de mélanine, feuilles synthétiques ou d’un papier laqué.
  •  

Le prix des panneaux MDF 

Le prix des panneaux MDF dépend de plusieurs critères et caractéristiques : 

  • L’épaisseur des panneaux 
  • Les dimensions des panneaux
  • Leur résistance à l’eau (hydrofuges)
  • Leur résistance au feu (ignifuges)
  • Leur finition, décoration, aspect, décoration, etc.

Epaisseur des panneaux MDF

Prix

6 mm

9 à 11 euros/m²

10 mm

12 à 15 euros/m²

30 mm

14 à 20 euros/m²

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.