Prix et pose d’un bac en acier imitation zinc

Vous vous interrogez sur le bac acier imitation zinc et sur son prix ? Nos spécialistes de la couverture sont à vos côtés pour vous apporter nombre de réponses et d’informations sur ce sujet. Du prix de fourniture et de pose aux différents choix de modèles qui se présentent, ils vous disent tout !

Couvreur zingueur intervenant sur une toiture en zinc

Bac acier imitation zinc : prix selon le type

Avant de vous détailler les différents modèles de bac acier imitation zinc, voici, déjà, les prix de ces matériaux sur le marché :

Type de bac acier imitation zinc

Prix en fourniture au m²*

bac acier simple peau

15 à 30 €

bac acier à joint debout

20 à 35 €

bac acier double peau

25 à 55 €

bac acier sandwich

40 à 90 €

* Attention : ces prix sont désormais très fluctuants puisqu’ils sont indexés sur le cours du métal.

Bac acier imitation zinc : prix de la main d’œuvre

En termes de pose, le coût est lui aussi variable selon certains éléments tels que la technique de pose, la surface à réaliser ou encore les éventuelles difficultés d’accès au chantier. 

En moyenne, il faudra anticiper un budget de l’ordre de 15 à 40 € par m².

Les coûts accessoires d’une toiture bac acier

Incontournables pour certains et simplement optionnels pour d’autres, il existe un large panel d’accessoires en marge des panneaux en bac acier. Voici quelques exemples de ces accessoires et leur coût afin de vous aider à mieux estimer la charge financière de votre projet:

Référence

Conditionnement

Prix

Crochets

arrêt de neige

1 unité

2.50 €

pour échelle à neige en acier galvanisé

1 unité

25 €

Faîtage 

monopente cranté : 215 cm de long

1 unité

32 €

double cranté : 215 cm de long

1 unité

40 €

Cavalier pour bac acier 

(avec vis 10 cm, capuchon et rondelle)

sur charpente bois

1 boîte de 50

60 €

sur charpente métallique

1 boîte de 50

90 €

Rive 

rive en pignon, sur mur : 215 cm de long

1 unité

35 €

rive contre mur, de tête : 215 cm de long

1 unité

60 €

Bande 

d’égout en acier galvanisé

1 ml

15 €

de noue développé 33 cm

1 ml

18 €

Closoir : cache-mousse pour panneau sandwich

1 ml

18 €

Plaque transparente d’éclairement

en PVC : pour bac acier de type simple peau

1 m²

28 €

en polyester : pour bac acier de type double peau

1 m²

47 €

Parmi les éléments indispensables, on peut citer les faîtages qui assurent à la fois une finition et la protection de cette zone spécifique de la toiture. En présence de pans dont les angles sont rentrants (et non saillants), il faudra également installer des noues afin de réaliser les raccords.

Certains accessoires, comme ceux en lien avec les arrêts de neige, seront notamment très utiles en montagne. Dès lors, ce type d’installation permet d’éviter le risque de blessure occasionnée par la chute de la neige pouvant s’accumuler en toiture avant de se décrocher.

Il faudra également se doter des bons éléments pour assurer des raccords de qualité et une parfaite étanchéité en présence de cheminée, de sortie de ventilation en toiture ou encore de velux.

Avant la mise en place de la couverture, selon la version de bac acier retenue, une isolation peut être mise en œuvre. Et, dans le cadre d’une rénovation, la charpente mise à nu pourra aussi, si besoin, bénéficier des réparations ou modifications éventuelles qui pourraient être nécessaires.

Les différents modèles de bac acier imitation zinc

Vous l’avez compris, le bac acier peut se décliner non seulement sous divers aspects, dont l’imitation zinc, mais aussi sous différents modèles techniques.

Compatible à tous les climats, le bac acier présente l’avantage de pouvoir être utilisé dans toutes les régions, y compris en montagnes ou en front de mer.

Type de bac acier

Présentation

Destination

Avantages

bac acier simple peau

Il s’agit de la solution la plus simple et abordable. De cette dernière découlent l’ensemble des autres solutions bac acier.

– L’aspect technique :

Techniquement, c’est une feuille de tôle travaillée en usine de manière à lui offrir une finition ondulée, nervurée ou imitant d’autres matériaux de couverture. Cet usinage permet l’obtention d’un panneau plus solide et rigide.

En termes de teintes, le bac acier peut adopter de multiples finitions depuis le laquage noir à la couleur de la tuile, du zinc, de l’ardoise…

– Les performances :

Le simple peau n’offre pas de performances élevées. Il faut prévoir une isolation adaptée pour les combles. Cette isolation sera thermique bien entendu, mais aussi phonique afin de réduire le bruit de la frappe d’eau. 

– extension de maison

– véranda

– bâtiment professionnel

– bâtiment agricole 

– solidité

– bonne durée de vie (plusieurs décennies)

– facile à mettre en œuvre

bac acier à joint debout

Les joints debout peuvent se trouver sur tous les types de bac acier.

– L’aspect technique :

Sur le plan technique, le joint debout consiste en un système d’assemblage latéral via un sertissage (simple ou un double) des panneaux. Cela permet notamment la dilatation et la rétractation du métal. 

Cette technique est intéressante dans le cas de toiture dont la pente est d’au moins 5 %. 

– Les performances :

En plus de son côté esthétique, cette version offre une excellente étanchéité.

– souhait d’une toiture élégante 

– climat requérant une couverture très performante

– haut de gamme

– étanchéité très élevée 

– résistance aux intempéries

– compatible avec des toitures complexes

– facile à mettre en œuvre

bac acier double peau

– L’aspect technique :

Il est cette fois question de la technique de la toiture chaude non ventilée. 

L’ancienne toiture est alors utilisée comme base. Cette dernière doit alors être parfaitement saine. Le voligeage de cette toiture ou un profil acier intérieur permettent alors de recevoir une épaisseur d’isolant (laine minérale ou polyuréthane) puis la couverture en bac acier simple peau. Aucune lame d’air ne sera laissée entre ces deux strates.

– Les performances :

Pour une isolation de haute qualité, il est possible de croiser deux épaisseurs d’isolant.

– rénovation de toiture

– besoin d’amélioration de l’isolation

– évite d’en arriver à la technique du sarking, bien plus coûteux

– facile à mettre en œuvre

bac acier sandwich

Cette ultime solution de bac acier se compose de profilés métalliques entre lesquels s’intègre une épaisseur d’isolant. 

– L’aspect technique :

Le profilé placé en dessous de la structure, en alu ou en acier, se veut légèrement nervuré. Pour un besoin de bonne isolation phonique, il sera alors possible de se tourner vers un panneau acoustique. Souvent, le profilé placé en dessous est alors perforé.

Pour ce qui est de l’isolant thermique, le panneau sera assorti d’une épaisseur de 2 à 24 cm de laine minérale ou de mousse polyuréthane.

Quant au profilé placé sur le dessus, celui qui sera ainsi visible en couverture, proposera la même variété de styles que le simple peau.

Ce type de bac acier est posé sur les pannes et est accompagné d’un pare vapeur.

– Les performances :

En termes de performances d’isolation, c’est le modèle le plus efficace.

– rénovation profonde

– aménagement de combles

– facile à mettre en œuvre

La pose d’une toiture bac acier

Comme évoqué juste avant, la mise en œuvre du bac acier imitation zinc est assez simple. Toutefois, il est nécessaire de connaître les particularités de ce matériau afin de ne pas corrompre ses vertus en ne le posant pas dans les règles de l’art.

Dans la pratique, le bac acier peut aussi bien s’accommoder d’une charpente traditionnelle ou industrielle en bois que d’une en métal ou même en béton. 

Le plus souvent, les panneaux sont fixés sur la structure grâce à l’utilisation de tirefonds. Cette étape est cruciale, c’est elle qui peut mettre la bonne étanchéité de la couverture en péril lorsqu’elle est mal effectuée car il est question de venir percer le métal. Afin d’éviter au maximum ce risque de fuites et autres suintements, il convient de poser, avec chaque tirefonds, un cavalier ou, a minima, une rondelle d’étanchéité. 

Les raccords entre les plaques doivent être impeccables et divers accessoires le permettent, comme nous l’avons vu plus avant dans cet article. 

L’entretien d’une toiture bac acier

Pour entretenir une telle couverture, il suffit de procéder à un simple lavage. Cette opération peut être effectuée tous les 3 à 5 ans. Si besoin, il peut même être repeint afin de lui permettre de retrouver sa teinte d’origine.

Il faudra également penser, chaque année, à réaliser un nettoyage des gouttières.

Les avantages d’une toiture en bac acier imitation zinc

Les toitures en bac acier imitation zinc offrent finalement quelques beaux avantages :

Avantages majeurs du bac acier imitation zinc

Pose rapide et simple

Grâce à sa pose simple et rapide, la toiture en bac acier demande des coûts de main d’œuvre moins élevés qu’une toiture en ardoise ou en tuiles par exemple.

Par ailleurs, la gêne occasionnée par le chantier sera moins longue.

Peu d’entretien

Traité de manière à pouvoir affronter les climats les plus durs, le bac acier demande peu d’entretien tout en offrant une très belle durée de vie.

Isolation comprise

Dans le cas de certains modèles, l’isolation est déjà intégrée. Cela rend les travaux bien plus simples et rapides. 

Par ailleurs, une telle intégration permet de conserver un maximum d’espace pour les pièces sous combles.

Esthétique sobre

Enfin, la sobriété de l’aspect zinc offre une belle esthétique finale à la toiture.

Les aides pour une toiture bac acier

Rénover une toiture, ou en renforcer l’isolation, peut vous permettre d’accéder à certaines aides. Les principales sont les suivantes :

  • Ma Prime Rénov’ : portée par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), cette aide vise à permettre aux foyers de bénéficier d’un financement d’une partie de la nouvelle isolation de leur toiture.
  • L’aide Habiter Mieux : également portée par l’ANAH, cette autre aide est destinée à la rénovation des toitures en mauvais état. Toutefois, il faudra impérativement que le projet de rénovation embarque également une rénovation de l’isolation. 

Ces deux aides sont conditionnées aux revenus du foyer et ne sont, en outre, pas cumulables. De plus, les travaux devront impérativement être pris en charge par une entreprise dotée de la certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.