Sécuriser une porte d’entrée d’immeuble : prix et solutions

Le hall d’entrée est la première barrière de sécurité contre les actes de vandalisme, les cambriolages et les autres types d’effraction. Assurer la sécurité d’une porte d’entrée d’immeuble représente ainsi un enjeu de taille. Nombreuses sont les solutions pour renforcer la sécurité d’une porte d’entrée d’immeuble. De la résolution d’un problème de porte qui ferme mal, la pose d’une deuxième porte, l’ajout d’une porte extérieure ou l’installation d’un système de vidéosurveillance, découvrez la réponse à vos interrogations dans cet article.

Sécurisation d’une porte d’entrée d’immeuble : quel prix ?

Travaux

Caractéristiques

Avantages

Prix d’achat

Prix de pose

Installation d’une porte blindée

Le blindage d’une porte est le fait de monter une plaque de blindage en acier au ras du cadre.

Le blindage est la solution ultime pour assurer la sécurité d’une porte d’entrée d’immeuble contre les intrusions.

1200 à 5000 €

200 à 600 € pour 1/2 à 1 journée d’intervention

Protections de la porte

Installer ou remplacer des éléments de la porte avec des dispositifs anti-effraction plus performants tels qu’un gond renforcé et une barre de seuil pour porte blindée.

  • Beaucoup plus accessible au niveau financier que le blindage
  • Pratique pour ralentir ou éviter toute tentative d’effraction
  • Paumelles renforcées à partir de 80 €
  • Gonds renforcés : de 70 à 500 €
  • Cornière anti-pince : de 150 à 300 €
  • Barres de seuil : de 20 à 200 €

180 à 250 € pour la pose d’une cornière anti-pince

Serrure de porte d’entrée

Installation d’une serrure plus performante (serrure 3 points au minimum) que les modèles classiques.

  • Diminue les risques de crochetage

100 à 1500 € pour une serrure plus performante

100 à 700 € pour la pose d’une serrure 3 points en fonction de la difficulté de l’intervention.

Dispositifs de verrouillage

Installation de dispositifs de verrouillage.

En plus d’une serrure plus performante, l’installation d’autres dispositifs de verrouillage permet de renforcer la sécurité d’une porte d’entrée d’immeuble.

  • Verrou : 5 à 500 € pour les modèles haute sécurité
  • Cylindre : de 15 à 60 €
  • Serrure électronique, à carte ou biométrique : de 160 à 1200 €

150 à 500 € pour la pose d’un ou tous ces dispositifs de verrouillages.

Interphone

Installation d’un dispositif de liaison téléphonique entre un habitant de l’immeuble et un visiteur à la porte d’entrée.

  • Simple à utiliser
  • Plus sécurisé qu’un portier à code
  • Permet de filtrer les visiteurs

de 200 à 300 € par logement

de 500 à 1500 €

Interphone vidéo

Comme un interphone audio, mais avec l’ajout de caméra et d’écran.

  • Filtrage des visiteurs plus sûrs avec identification visuelle

de 600 à 700 € par logement

de 1000 à 2500 €

Les différentes solutions de sécurisation de la porte

Les différentes solutions de sécurisation de la porte

Afin de renforcer la sécurité d’une porte d’entrée d’immeuble, il est également possible d’opter pour des solutions additives, sans apporter des modifications à la porte existante. La première solution consiste à poser une deuxième porte à l’intérieur. Une deuxième porte permet d’apporter une couche supplémentaire de sécurité à la première porte.

En fonction de la disposition de la porte d’entrée de l’immeuble, vous pouvez également choisir d’installer une deuxième porte à l’extérieur. Si vous envisagez de mettre en place ce genre de solution, portez-vous sur les conseils d’un professionnel avant l’achat de la deuxième porte.

Si l’immeuble dispose déjà d’un interphone installé, il est possible de renforcer la sécurité avec un dispositif plus performant. Le remplacement d’un interphone par un interphone vidéo permet d’affiner le filtrage des visiteurs. Grâce à l’appui d’une caméra à l’entrée et d’un écran dans chaque logement, il est plus facile aux habitants d’identifier les visiteurs.

Pour renforcer la sécurité des habitants d’un immeuble, il existe également d’autres sécurisations possibles :

  • Placer le compteur électrique et les arrivées électriques à l’intérieur après les portes pour éviter qu’ils ne puissent être désactivés.
  • Ne plus laisser la porte s’ouvrir à certains horaires sans nécessiter de code.*
  • Rappeler aux occupants de ne pas ouvrir à n’importe-qui !

Porte qui ferme mal : que faire ?

Porte qui ferme mal

La porte d’entrée de votre immeuble ferme mal ? C’est que tout l’immeuble est exposé à un risque considérable. Il est ainsi primordial de régler ce souci au plus vite.

En fonction du problème rencontré, voici ce dont vous devez savoir pour corriger une porte qui ferme mal :

  • Porte en bois qui gonfle :
    Les portes en bois ont tendance à gonfler ou à se rétracter en fonction de leur exposition solaire et des niveaux d’humidité. Afin de remédier aux frottements dus à ce gonflage du bois, voici les solutions :
    • Poncer ou raboter, soit le haut ou le bas de la porte en fonction de la partie qui frotte.
    • Si le problème touche également les portes intérieures de l’immeuble, revoir le bon fonctionnement du système de ventilation de l’immeuble.
    • Cette intervention coûte en moyenne entre 250 et 500 €.
  • Ouvrant trop haut ou trop bas par rapport au dormant :
    • Resserrer (pour un ouvrant trop haut) ou desserrer (pour un ouvrant trop bas) les fiches de la porte.
    • Visser le point de réglage du haut pour rétablir l’inclinaison de la porte.
    • Pour remettre l’ouvrant et le dormant au même niveau, prévoyez un budget entre 150 et 300 €.
  • Problème des gâches ou du rouleau de la serrure :
    • Entreprendre des actions visant à réajuster la gâche
    • Resserrer les vis des charnières
    • Une intervention de ce genre nécessite un budget moyen de 180 €.
  • Souci au niveau des fiches :
    • Ajouter des rondelles de paumelle sur les gonds afin de surélever la porte d’immeuble
    • Le tarif à prévoir se situe entre 150 et 300 €.
  • Ventouse :
    • Les portes d’entrée disposent souvent de ventouses rattachées au réseau électriques qui permettent d’aider à la fermeture. 
    • La pose ou le remplacement coûtent entre 250 et 500 €. (en fonction de la présence du réseau électrique) 
  • Gonds :
    • Une porte peut frotter à cause de gonds tordus, avec du jeu ou abîmés, à réparer ou à changer, qui nécessitent un démontage complet de la porte
    • Le tarif à prévoir se situe entre 300 et 700 €.

Si le problème persiste après une ou plusieurs interventions, il est peut-être plus judicieux d’opter pour une solution plus radicale. À titre d’exemple, si une porte en bois, après une intervention de ponçage ou de rabotage, frotte encore contre le sol, pourquoi ne pas opter pour un remplacement de l’ancienne porte ?

Si le souci provient de la serrure, un changement de serrure peut être la solution la plus efficace. De cette manière, vous réglez d’un côté le problème de porte qui ferme mal, mais d’un autre côté, vous renforcez également la sécurité de votre porte d’entrée d’immeuble.

Ajouter un système de vidéosurveillance : prix et intérêt

Contrairement aux autres dispositifs de sécurité, un système de vidéosurveillance n’empêchera pas les gens d’entrer ou de sortir du bâtiment. Ce système sert plutôt à surveiller les entrées et à dissuader les cambrioleurs et les personnes malveillantes.

En cas de cambriolage ou de vandalisme, un système de vidéosurveillance va aider les autorités compétentes à identifier et à poursuivre les coupables.

Il est également à noter que l’installation d’un système de vidéosurveillance nécessite une autorisation de la part des autorisations administratives, l’affichage de panneaux réglementaires et l’accord de tous les habitants de la copropriété en question.

Si vous remplissez tous les critères pour l’installation de ce système, prévoyez un budget jusqu’à 4500 € pour un pack de vidéosurveillance complet.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.