Tout ce qu’il faut savoir sur les puits de lumière

Vous songez à installer un puits de lumière dans votre maison, mais vous n’êtes pas sûr que ce soit le bon investissement. Tout comme faire remplacer votre toit ou choisir de nouvelles gouttières, plusieurs éléments sont à considérer. Cet article rassemble tout ce que vous devez savoir sur les puits de lumière, de la conception à l’emplacement, en passant par les considérations d’efficacité énergétique, afin que vous puissiez faire un choix éclairé.

Puits de lumière

Tableau récapitulatif

Modèles de puits de lumière 

Caractéristique

Prix d’achat

Prix d’installation

En kit

Vendu en kit pour faciliter l’installation avec des dimensions standards

600 à 2500€

700 à 1200€

Sur-mesure

Conçu en fonction des caractéristiques spécifiques de la toiture par un artisan spécialisé

5000 à 9000€

1000 à 2000€

 

Les travaux

Détails

Prix

L’étude préalable aux travaux 

Déterminer les dimensions, la forme et le type de puits de lumière pour avoir le meilleur résultat

250 à 500€

La dépose de la couverture 

Pour que la fenêtre de toit puisse être bien positionnée, il faut retirer une certaine surface de tuiles

20 à 25€/m²

La préparation du chevêtre

Créer une sorte de cadre qui permet de découper les liteaux de la charpente

350 à 600€

La découpe du plafond ou du plancher 

Pour éclairer plusieurs étages, il est parfois nécessaire de découper une plaque de BA13 ou même faire des trous sur le sol

35 à 100€

Montage et finition

Placer le tunnel avec de la plaque isolante BA 13. La finition concerne les enduits, le ponçage, l’isolation, la peinture…)

300 à 450€

Puits de lumière : que dit la loi ?

Si vous avez l’intention d’installer ou de rénover un puits de lumière en France, vous devez vous référer au PLU, ou Plan Local d’Urbanisation. Il faut savoir que ce genre de travaux fera l’objet d’une visite au service urbanisme de votre mairie. Vous devez ensuite déposer une déclaration de chantier préalable. Par ailleurs, vous devez respecter une certaine distance par rapport à votre voisin. C’est ce qu’on entend par règle de vis-à-vis qui est de 1,90 m si la vue est directe et de 0,60 m si elle est indirecte.

En ce qui concerne l’installation de puits de lumière en copropriété, il faut, en plus, se conformer à ce qui est prévu par l’article 3 de la loi de 1965 qui détermine ce qu’est une partie commune et une partie privative. D’après ces lignes, le puits de lumière peut être considéré comme partie privative même s’il fait partie de la façade de l’immeuble et est indissociable de l’ensemble de la toiture (appartenant aux gros œuvres du bâtiment). Toutes les opérations liées à sa mise en place et à son entretien seront donc décidées par l’assemblée générale des copropriétaires, avec la nécessité de réaliser un plan de situation des travaux prévus, dans le cas d’une pose.

Avantages des puits de lumière

  • Un puits de lumière apporte plus de lumière du jour dans une pièce, en particulier pendant les mois d’hiver lorsque les jours sont plus courts, il y a moins d’heures d’ensoleillement et le soleil est à un angle plus bas qu’en été.
  • En raison de l’augmentation de la lumière naturelle provenant des puits de lumière, l’utilisation de l’éclairage artificiel et de l’électricité peut être réduite
  • Pendant les mois les plus froids, les puits de lumière peuvent contribuer au gain de chaleur d’un espace et réduire le besoin de chauffage.
  • Leur flexibilité et leur gamme d’options de conception qui peuvent varier en termes d’emplacement, de taille, de forme et d’angle afin de tirer parti des conditions locales sont également considérables. 

Types de puits de lumière

Il existe trois types de puits de lumière de base : ventilé, fixe et tubulaire. Ils viennent dans une variété de formes : plat, bombé, arqué et pyramidal.

Puits de lumière ventilés

Ce type est parfois appelé « fenêtres de toit », car c’est essentiellement ce qu’elles sont : des fenêtres pour votre toit. Les puits de lumière ventilés peuvent s’ouvrir et se fermer. (Ils sont disponibles avec un fonctionnement manuel ou électrique.) Cela signifie qu’ils fournissent à la fois une lumière et une ventilation supplémentaires, ce qui en fait une excellente option pour les pièces très humides comme les cuisines, les salles de bains et les buanderies.

Puits de lumière fixes

Les puits de lumière fixes sont très similaires au type de ventilation ; cependant, ils ne s’ouvrent ni ne se ferment. Cela signifie qu’ils ne fournissent pas de ventilation. Ce type de puits de lumière est idéal pour toute pièce nécessitant un éclairage supplémentaire, des chambres aux greniers.

Puits de lumière tubulaires

Ce type de puits de lumière est composé d’un dôme fixé à un tube réfléchissant qui va du toit au plafond de la pièce en dessous, diffusant la lumière dans la pièce. Contrairement aux puits de lumière ventilés et fixes, les puits de lumière tubulaires n’offrent ni ventilation ni vue. Cependant, cette option est parfaite pour les petits espaces qui n’ont pas l’espace pour un puits de lumière de style fenêtre, comme les salles d’eau, les garde-manger et les dressings. Il est également idéal pour les pièces qui n’ont pas d’accès direct au toit ; le tube peut être incliné autour des obstacles.

La taille du puits de lumière affecte grandement la quantité de lumière et même la température de la pièce. (C’est à cause de la perte de chaleur et du gain de chaleur qui se produit à travers la fenêtre.) Une bonne règle de base est que, dans les pièces avec de nombreuses fenêtres, la lucarne ne doit pas dépasser 5 % de la surface au sol. Dans les pièces avec peu (ou pas) de fenêtres, la taille du puits de lumière ne doit pas dépasser 15 % de la surface au sol.4

Puits de lumière montés sur plate-forme ou montés sur cadre ?

Montés sur plate-forme

Puits de lumière Intégrés directement dans le toit, les cadres de puits de lumière sont en aluminium extrudé ou en acier galvanisé, qui doivent être reliés au reste du toit par un professionnel de la couverture. Il faut des compétences et des connaissances pour s’assurer qu’un puits de lumière monté sur terrasse fonctionne avec un toit plutôt que contre lui, alors assurez-vous toujours de consulter un professionnel de la toiture.

Montés sur cadre

Les puits de lumière montés sur cadre sont un choix supérieur pour prévenir les fuites, permettant une plus grande flexibilité de taille. La surface vitrée est également plus importante par rapport à un puits de lumière monté sur terrasse installé dans le même trou. Ainsi, ils peuvent être plus brillants, mais sont aussi plus chers.

Les bordures peuvent être construites sur place ou peuvent être fournies par le fabricant du puits de lumière. Dans les deux cas, une bordure doit être à double paroi et isolée pour aider à retenir la chaleur dans la maison.

Le budget qu’il faut prévoir pour l’installation de puits de lumière

Conseils à considérer

Tout d’abord, le coût total pour un projet d’installation d’un puits de lumière peut varier selon plusieurs éléments :

  • Même si vous préférez la forme en dôme plutôt qu’en pyramide, il se peut que vous n’ayez pas le choix. En effet, la forme du puits de lumière dépendra de l’inclinaison de la toiture et du type de charpente en bois. Consultez un expert avant de commencer quoi que ce soit
  • Certaines toitures sont faciles à accéder, tandis que d’autre nécessitent des équipements particuliers tels qu’une échelle, un échafaudage ou une nacelle. 

Le prix du puits de lumière

Le coût d’un puits de lumière dépend des matériaux et de la taille. Pour les matériaux, ce sont les propriétés isolantes du vitrage qui sont les plus importantes pour un bon compromis entre chaleur et luminosité. 

Vous trouverez deux modèles de puits de lumière sur le marché :

Puits de lumière en kit

Ce type de produit est conçu de manière à ce que tout le monde puisse l’installer. Un particulier devrait être ainsi en mesure de l’installer, mais après avoir déterminé l’agencement et l’orientation souhaités. Les modèles d’entrée de gamme sont vendus à partir de 600€ tandis que les équipements de très grande qualité peuvent atteindre jusqu’à 2500€.

Puits de lumière sur mesure

Le puits de lumière sur mesure est le modèle parfait qui s’adaptera à votre projet de manière précise. C’est le modèle qui ne se trouve dans aucun enseigne de bricolage, mais conçu par un artisan spécialisé en fonction de vos besoins. C’est pourquoi il est largement plus cher que les modèles en kit, coûtant entre 5000 et 9000€. 

Installation de puits de lumière : prix de main-d’œuvre

Un puits de lumière comprend généralement trois éléments : le capteur qui récupère la lumière, le conduit qui capte la lumière zénithale et la transmet et le diffuseur qui la restitue. Il comprend 3 zones, dont la zone de diffusion, la zone de collecte et la zone de transmission. Pour installer un conduit de lumière, il faut faire un trou sur le toit, insérer le tube dans le trou, installer un dôme en acrylique sur le côté toit du tube et installer un diffuseur de lumière au plafond. 

Le coût d’un conduit de lumière va de 600 à 15 000€ tandis que son installation par un professionnel coûte environ 220€. Par contre, ce dernier peut varier selon l’accès à la toiture. Dans un grenier par exemple, il faudra couper une section d’une solive de plancher ou d’un chevron de plafond. Dans d’autres cas, il faut couper ou enlever des éléments de bois structurellement intégrés à votre toit.

Le puits de lumière est plus facile à installer sur une toiture complètement plate. Toutefois, il existe des modèles spécifiques pour les toitures en pente comme le tunnel flexible de 2 m de long qui convient à tous les types de toits, et les modèles rigides qui sont fournis avec un cadre en polyuréthane.

Au total, le coût total d’installation d’un puits de lumière peut varier entre 800 à 2000€.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.