A quelle hauteur placer les éléments de cuisine ?

La cuisine dispose de plusieurs éléments fonctionnels. Une hauteur adaptée à l’utilisateur est recommandée.

Cuisine rouge

Hauteur récapitulative

La hauteur est différente suivant le type de meuble. Découvrez les dimensions standards ou spécifiques.

Eléments de cuisine

Hauteur

Plan de travail

 

Plan de travail sous crédence

90 à 94 cm

Plan de travail en îlot

91 à 93 cm

Placards

 

Meuble haut

 

Etagère la plus haute

2,15 à 2,20 m maximum

Meuble bas

 

le plus haut/standard

90 à 93 cm

Hauteur minimale

66 cm

Hauteur maximale

104 cm

Hauteur four et micro-ondes

 

Hauteur minimale

40 cm

Hauteur standard

90 cm et plus

Niche d’encastrement four et micro-ondes

 

Four classique à hauteur

45 à 60 cm

Four micro-onde hauteur

38 à 45 cm

Four classique et micro-ondes largeur

55 à 60 cm

Four classique et micro-ondes profondeur

55 à 60 cm

Chauffe-eau électrique instantanée

Dimensions

Format XXS

Hauteur 16 cm

 

Largeur 8 cm

 

Profondeur 11 cm

Format de 3,7 kW

Hauteur 40 cm

 

Largeur 26 cm

 

Profondeur variable





Hauteur du plan de travail

Pour un confort au quotidien, la hauteur du plan du travail doit être ergonomique. Elle doit correspondre à la morphologie des usagers.

Deux catégories de plan de travail sont disponibles :

  • le plan de travail sous crédence est aussi connu sous la désignation de plan linéaire
  • le plan de travail en îlot.
  • Le plan de travail sous crédence est illustré par la partie plane située sur toute la longueur. L’évier ou la zone de cuisson sont présents aux extrémités
  • Le plan de travail en îlot est installé au milieu de la cuisine. Il est entouré de plusieurs meubles ou éléments de cuisine indépendants.

Le plan de travail sous crédence est largement sollicité pour les préparatifs divers réservés aux repas. Cela concerne le lavage, la coupe, le rangement, la pose des plats. Des gestes précis sont requis.
La
hauteur standard du plan de travail est comprise entre 90 et 94 cm.

Quant au plan de travail disposé en îlot, il répond aux usages pour toute la famille. Les enfants peuvent parfois l’emprunter pour plus de convivialité. L’ancien standard est de 87 cm. Actuellement, les constructeurs optent pour une hauteur incluse entre 91 à 93 cm.

Pour les usagers qui ne disposent pas d’une taille classique, il faut considérer les pieds des meubles, des rangements sous plan. Il faut aussi tenir compte de l’épaisseur du plan de travail. Il suffit de retenir un écart de 10 cm sous la pointe du coude avec le bras plié à 90 degrés. L’essentiel est de disposer d’un dos bien droit.

Il faut également réserver quelques centimètres entre l’espace de lavage et l’espace de cuisson.

Hauteur des placards

Pour disposer d’une cuisine fonctionnelle, le côté pratique est combiné à l’esthétique. L’essentiel est de pouvoir accéder à tous les placards de rangement. Les placards impliquent des meubles hauts et des meubles bas pour une meilleure organisation.

  • Pour les éléments hauts, l’étagère la plus haute doit être fixée à 2,15 m à 2,20 m au maximum.

  • La distance standard entre le plan de travail et les placards hauts demandent un alignement avec le meuble colonne.

  • Si le mur est conçu dans du matériau creux, à l’instar du bloc de béton, du parpaing, de la brique creuse ou du placoplâtre, il faut mettre en place un élément de soutien. C’est le cas du rail ou du tasseau.

  • Il faut tenir compte du poids du meuble haut équivalent à 20 kg voire plus.

Les modes de fixation adaptées sont basées sur des chevilles spécifiques.

  • Les chevilles Molly ou chevilles d’expansion conviennent aux murs édifiés avec du matériau creux.

  • Les chevilles chimiques sont sollicitées si les murs sont pleins.

Quant au meuble bas, il favorise le rangement des ustensiles de cuisine encombrants.

La hauteur optimale du meuble bas oscille entre 90 et 93 cm.

Toutefois, il est permis de disposer de hauteurs différentes en se basant sur le plan de travail ainsi que sur le socle. Dans ce cas, la hauteur minimale est de 66 cm. La hauteur maximale peut atteindre 104 cm.

Il est conseillé d’opter pour des meubles bas coulissants avec gorge intégrée dans une petite cuisine. Un meuble bas à portes ouvrantes constitue une autre option pour une cuisine spacieuse.

A quelle hauteur placer le four et le micro-ondes ?

Auparavant, installer un four correspond à une hauteur comprise entre 20 et 40 cm. Néanmoins, cette hauteur demande de se baisser à chaque fois pour la surveillance des plats en cours de cuisson.

Les constructeurs optent pour une hauteur minimale de 40 cm pour amoindrir l’effort. Il est possible de mettre en place un rangement sous le four. Le four peut également être placé à une hauteur supérieure à 90 cm. Dans ce cas, la surveillance est confortable. De plus, cette hauteur garantit la sécurité des jeunes enfants.

Quant à la hauteur du micro-ondes, elle ne correspond à une norme spéciale. Le four à micro-ondes peut être placé sur un plan de travail standard. Il peut aussi être posé sur une étagère de cuisine.

Il faut respecter un espace minimal de 10 cm à l’arrière et 20 cm par-dessus. Ainsi, la surchauffe ne survient pas.

Par ailleurs, il est possible de mettre le four micro-ondes à une hauteur similaire au four classique soit à 40 cm au moins ou à plus de 90 cm. Les deux appareils peuvent fonctionner côte à côte en respectant les distances de 20 cm entre les deux éléments.

La niche d’encastrement

Un four classique dispose d’une hauteur standard de 45 ou de 60 cm. Quant au four à micro-ondes, il mesure 38 ou 45 cm.

  • La hauteur de la niche d’encastrement pour un four classique est de 45 cm minimum et de 60 cm pour un grand four.

La hauteur de niche d’encastrement du four micro-ondes est de 45 cm.

  • La largeur de la niche d’encastrement est située entre 55 et 60 cm. Cette largeur est valable pour le four classique et le four micro-ondes.

  • La profondeur de la niche d’encastrement oscille entre 55 et 60 cm. Cette profondeur correspond aussi bien au four traditionnel et au micro-ondes.

Quelles sont les dimensions d’un chauffe-eau ?

Dans une cuisine, un chauffe-électrique instantané est sollicité. Cet équipement permet de profiter de l’eau chaude sans patienter, contrairement au chauffe-eau à accumulation. Ce dernier est destiné à la salle de bains.

Le chauffe-eau instantané est une chauffe eau d’appoint. Il doit être mis en place à côté du point d’eau. La distance est comprise entre 20 cm à 3 mètres. Ainsi, l’eau ne subit pas de refroidissement au niveau des tuyauteries. Pour alimenter un évier la puissance de la chauffe eau électrique instantanée est de 5,5 kW.

Les dimensions du chauffe-eau instantané

Pour un chauffe-eau électrique d’appoint pour la cuisine, les dimensions varient selon le format :

  • le format XXS mesure 16 cm de haut pour 8 cm de large et 11 cm de profondeur.
  • le format de 3,7 kW mesure 40 cm de haut pour 26 cm de large. La profondeur est variable selon le modèle.

Le branchement électrique dédié

Pour un chauffe-eau instantané, il convient de relier directement l’appareil au compteur.

Pour un modèle monophasé de 220 V qui peut atteindre 7,3 kW, le relais est effectué avec un compteur monophasé.

Pour un modèle triphasé de 380 V, le relais est disponible avec un compteur triphasé.

Le compteur doit disposer du même ampérage que le chauffe-eau d’appoint. En clair, un modèle de 3,7 kW demande 16 ampères. Un chauffe-eau de 7,3 kW requiert 32 ampères.

Pour information, un chauffe-eau électrique instantané comprend :

  • une arrivée d’eau froide
  • une sortie d’eau chaude
  • une chambre de chauffe incluant la résistance électrique
  • un dispositif de réglage du débit d’eau
  • une soupape de sécurité hydraulique.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.