Durée de recharge d’une voiture électrique sur une prise classique ou une borne de recharge en fonction de la puissance : le comparatif

Nombreux sont aujourd’hui les dispositifs de recharge de véhicule électrique qui offre un bon nombre de modes de recharge. Leur différence se manifeste principalement sur leur durée de recharge. On vous en dit davantage dans ce guide comparatif entre la prise classique et la borne de recharge.

borne recharge voiture électrique

Les facteurs qui peuvent souvent influencer le temps de charge d’un véhicule électrique

Il faut savoir que de nombreux facteurs peuvent influencer la vitesse de recharge d’une voiture électrique. Si certains ralentissent la durée de recharge, d’autres optimisent ce temps de recharge :

  • La puissance de la batterie à recharger : cette puissance est en quelque sorte le réservoir de carburant pour les voitures électriques. Ce qui veut dire que faire la pleine charge d’une batterie d’une puissance importante mettra plus de temps qu’en faire à une batterie d’une puissance moyenne ou faible.
  • Le niveau de charge de la batterie
  • La puissance émise par la borne : le débit d’électrons délivré par la borne à savoir 3, 7, 22, 50, jusqu’à 150 kW aura une influence sur le délai de charge. Une grande puissance de transfert permet une rapidité de recharge. 
  • Le débit toléré par la batterie : chaque modèle de voiture électrique a sa propre configuration. Il y a donc une différence de capacité d’encaissement de charge pour modèle. il y a ainsi deux choses à considérer:  
  • En courant alternatif AC, les véhicules électriques peuvent supporter une puissance de charge entre 2 à 22 kW. Cela varie bien évidemment selon le modèle du véhicule.
  • En courant continu DC, cette puissance tolérée varie en fonction du connecteur, mais également de la capacité de la voiture. Cependant, elle ne dépasse pas le 50 kW.
  • Le cordon de charge : c’est le câble qui assure le transfert électrique entre le dispositif de recharge et la batterie à recharger. Ainsi, sa capacité de transfert dépend de sa dimension. Ce qui veut dire qu’un câble qui ne peut tolérer que 3,7 kW de charge ne pourra pas transférer au-delà de cette capacité même si la borne possède une grande puissance de recharge. C’est pourquoi il est très important d’adapter le câble à la borne de recharge utilisée.
  • Les conditions climatiques : c’est peu probable, mais le climat a aussi une influence sur la vitesse de recharge d’une voiture électrique. Dans le cas où la batterie atteindrait une certaine température à cause d’un climat trop chaud, le dispositif de recharge peut interrompre de chargement en diminuant le débit de transfert, ou même arrêter totalement le chargement pour éviter l’endommagement de l’appareil. Et de même, face à un climat trop froid, la vitesse de recharge peut également ralentir considérablement.  

Le temps de charge d’une batterie selon les différentes alternatives de recharge

Voici une récapitulation du temps de recharge d’une batterie pour chaque cas :

1- Recharge sur une prise domestique

La prise à 10A ou la prise standard est la plus lente. En effet, sa vitesse de recharge en moyenne est de 2,1 kilowattheures par heure. Ce qui veut dire que pour certains véhicules, faire le plein correspondra à un jour de recharge. Avec une batterie assez capacitive ou une batterie presque vide, cela prendra beaucoup plus de temps. 

Heureusement, avec d’autres alternatives comme l’installation d’un wall-box ou d’une prise Green’up, le problème est vite réglé. 

À titre de comparaison entre les deux prises, voici un extrait de leurs délais de recharge : 

Type de prise

Batterie de 10 kWh

Batterie de 20 kWh

Batterie de 30 kWh

Batterie de 40 kWh

Batterie de 50 kWh

Batterie de 60 kWh

Batterie de 70 kWh

Batterie de 80 kWh

Batterie de 90 kWh


Batterie de 100 kWh

Standard 10A

4h45 

9h30

14h15

19h

23h45

28h30

33h20

38h

43h


47h

Green’s up

3h

6h15

9h20

12h30

15h30

19h

22h

25h

28h


31h

2- Recharge sur une Wall-box

Le temps de recharge avec une Wall-box dépend des deux facteurs : la puissance du dispositif et celle tolérée par la batterie en courant alternatif (AC). Le dispositif de recharge est généralement proposé avec 3,7 kW, 7 kW et 22 kW de puissance. À partir de la dernière puissance, l’installation devient trop coûteuse surtout pour les particuliers à cause des travaux sur le raccordement à la borne de recharge, ainsi que la revue du contrat avec le fournisseur. 

Voici une petite récapitulation de temps nécessaire au différent type de Wall-box pour recharge certaines batteries :

Wall-box

Batterie de 20 kWh

Batterie de 30 kWh

Batterie de 40 kWh

Batterie de 50 kWh

Batterie de 60 kWh

Batterie de 70 kWh

Batterie de 80 kWh

Batterie de 90 kWh


Batterie de 100 kWh

3,7 kW

5h30

8h

11h

13h30

16h15

19h

21h45

24h30

27h

7 kW

3h

4h30

5h45

7h

8h30

10h

11h30

13h

14h15

22 kW

1h15

1h30

2h

2h30

3h

3h30

3h45

4h30

5h

 

3- Recharge sur une borne publique

Cette alternative ne diffère pas vraiment du Wall-box. Sa configuration est souvent la même. Cependant, la borne de recharge publique offre deux modes de recharge :

  • Recharge rapide
    Délivrant 50 kW de puissance, elle fait partie du plus rapide en termes de rechargement. Cependant, elle n’est rapide que sur les premiers 80% du chargement, et ralentit au bout des 20% restant. 
  • Recharge sur un super chargeur
    Comme son nom l’indique, elle peut délivrer jusqu’à 100 kW de puissance, voire plus. Cependant, c’est encore une alternative peu utilisée. Il est toujours à préciser que malgré cette grande puissance, seuls les véhicules qui la supportent peuvent les utiliser. 

Une petite récapitulation de la différence entre une prise renforcée et une borne de recharge

Une prise renforcée est une solution plus sécurisée et efficace adaptée à l’utilisation domestique c’est-à-dire avec les prises usuelles. Elle est munie d’un disjoncteur différentiel évitant les surtensions. Avec une recharge toute la nuit, elle peut offrir à une voiture de faible capacité de batterie, une autonomie de 200 km. Pour optimiser sa capacité de recharge, le câble utilisé doit être compatible avec le système, sinon, sa fonctionnalité revient à une simple prise.

En résumé :

  • Le prix : celui-ci varie entre 60 et 150 euros, sans compter l’installation bien évidemment.
  • L’installation : cela nécessite l’intervention d’un électricien qualifié IRVE
  • Niveau sécurisé : celle-ci évite la surtension et le surchauffe avec le disjoncteur différentiel.
  • La compatibilité : cela demande l’utilisation du bon câble, c’est-à-dire un câble spécifique, qui est parfois livré avec le dispositif. 
  • La puissance : 3,2 kW avec 14A

Par ailleurs, pour une borne de recharge, l’installation doit également être réalisée par un professionnel certifié IRVE. Son emplacement peut se faire à l’extérieur comme à l’intérieur, par un particulier ou par des copropriétés. En termes de puissance, elle peut délivrer entre 3,7 kW avec 16A à 22 kW avec 32A. Ce qui permet d’avoir un temps de recharge assez rapide. Par ailleurs, elle offre une forte sécurité et plusieurs options à savoir une puissance réglable, un contrôle d’accès et de consommation verrouillée, un paramétrage à distance. Et bien évidemment, elle coûte beaucoup plus cher qu’une simple prise et cela concerne également la pose. 

En résumé :

  • Le prix : elle coûte aux environs de 500 euros à 1500 euros. Là encore, sans compter la pose.
  • Le prix du kWh : la nécessité de changer de compteur à son installation entraine l’augmentation de la facture.
  • L’installation : elle doit être réalisée par un professionnel certifié IRVE
  • Les aides : l’installation d’une borne de recharge peut solliciter une subvention de l’État comme le crédit d’impôt, la réduction de la TVA. 
  • La sécurité : une réduction de risque d’accident électrique 
  • L’existence de différentes options.

FAQ

Comment déterminer le délai de charge d’un véhicule électrique ?

Il est tout à fait possible de calculer le temps de recharge d’une borne. D’abord, pour obtenir l’unité d’une valeur en kilowatts, il suffit de diviser par 1000 la puissance de charge du dispositif de recharge. Ensuite, pour déterminer le délai de charge, le résultat précédent doit être divisé par la puissance exprimée en kWh de la batterie.

Il faut savoir que tous les véhicules électriques ne sont pas les mêmes, surtout en ce qui concerne le mode de charge. Faire le choix d’une borne de recharge ou autre nécessite avant tout une comparaison de chaque système.

 Que signifie IRVE ? 

C’est tout d’abord l’acronyme de « Infrastructure de recharge de véhicules électriques » qui n’est autre qu’une installation de dispositif de recharge pour les véhicules  électriques. Sa fonction première est donc de satisfaire et promouvoir l’électromobilité. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui confondent encore IRVE et borne de recharge, alors que la borne de recharge fait partie de l’un des dispositifs installés par l’IRVE pour remplir leurs fonctions. Il ne faut donc pas confondre les deux.

Comment se facture la recharge d’un véhicule électrique ?

En tenant compte de votre consommation, sachant qu’en moyenne une voiture électrique peut consommer entre 12 kWh par 100 km à 20 kWh par 100 km, il est possible de déterminer la dépense de chaque automobiliste. Pour se faire, il suffit de multiplier la consommation considérée par le tarif du fournisseur (inférieur à 0,2€/kWh à domicile soit 2,4 à 4€/100 kms).

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.