La chaudière biomasse : le guide complet

La chaudière biomasse est l’un des systèmes de chauffage les plus écologiques du marché. Elle peut aussi s’avérer très économique en terme financier grâce à ses performances énergétiques.

Prix d’une chaudière biomasse

Le prix d’achat d’une chaudière biomasse est majoré de son prix de pose. En effet, il faudra systématiquement faire appel à un installateur pour la poser. Il faudra potentiellement y ajouter le prix de retrait d’une ancienne chaudière.

Type de chaudière

Caractéristiques

Prix d’achat*

Prix de la pose*

Chaudière à chargement manuel

  • Manutention forte à prévoir, jusqu’à deux fois par jour en hiver

À partir de 2000 euros

De 500 euros à 2500 euros

Chaudière à chargement automatique

  • Plus imposante, le stockage des combustibles se fait au niveau de la chaudière
  • Nécessite un silo

À partir de 7000 euros

De 2000 euros à 3500 euros

* Le prix d’achat d’une chaudière varie en fonction de sa puissance, de sa marque et de sa taille.
* Le prix de pose d’une chaudière biomasse varie en fonction de sa taille, de la chaufferie dans laquelle elle sera installée, de la région et de l’artisan.

Quelle puissance ?

La puissance à choisir pour une chaudière biomasse dépend de plusieurs critères :

  • La surface à chauffer ;
  • L’isolation de votre logement ;
  • Votre lieu d’habitation et la température extérieure moyenne ;
  • La température moyenne souhaitée à l’intérieur.

Évidemment, si le logement fait 200m2 à Lille ou 50m2 à Marseille, la puissance de la chaudière ne sera pas du tout la même. Il est possible de se faire accompagner par son installateur pour choisir la puissance la plus optimale pour son logement. 
Voici la puissance des chaudières à acheter en fonction de la surface et de l’isolation de l’habitation :

 

Mauvaise isolation

Bonne isolation

50m2

11

8

100m2

22

17

200m2

43

33

Les grandes étapes d’installation d’une chaudière biomasse

Une chaudière biomasse doit obligatoirement être installée par un installateur agréé. Il faudra prendre en compte les certifications requises pour bénéficier des aides de l’État.

  1. Effectuer ses demandes de prime auprès des organismes concernés ;
  2. Choisir son artisan en fonction de ses qualifications et de ses certifications ;
  3. Faire une visite préalable du logement avec son artisan pour établir un devis ;
  4. Choisir sa chaudière à l’aide du compte-rendu de la visite technique et des certifications nécessaires à l’obtention des primes ;

Votre installateur prendra ensuite le relais :

  1. Installation des équipements dans la chaufferie ;
  2. Création des ventilations nécessaires et obligatoires ;
  3. Raccordement aux systèmes de chauffage existants et au ballon d’eau chaude ;
  4. Mise en place des systèmes de régulations comme des robinets thermostatiques, des sondes, etc. ;
  5. Raccordement de la chaudière au système électrique ;
  6. Mise en service ainsi que la formation de l’utilisateur ;

Certaines de ces étapes sont facultatives en fonction de l’équipement choisi et de son emplacement.

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière biomasse

Avant d’acheter et d’installer une chaudière biomasse, plusieurs avantages et inconvénients sont à connaître : 

Les avantages

Les inconvénients

  • Économique : les combustibles sont multiples et peu chers ;
  • Écologique : le bois et ses dérivés sont des combustibles respectueux de l’environnement ;
  • Performant : avec un rendement supérieur à 90%, c’est l’un des systèmes de chauffage les plus efficace sur le marché ;
  • Subventionné : de nombreuses aides sont mises en place pour aider à l’installation d’une chaudière biomasse.
  • Encombrant : une pièce doit être dédiée à la chaudière ;
  • Chronophage : dans le cas d’une chaudière manuelle, il faudra y aller plusieurs fois par semaine, voir jour, pour alimenter la chaudière ;
  • Investissement à l’achat : si les demandes d’aides n’ont pas été faites en amont, le coût de l’installation peut être assez important.

Comment fonctionne une chaudière biomasse ?

Une chaudière biomasse fonctionne comme une chaudière au fioul ou au bois. Elle utilise le combustible pour générer de la chaleur, qu’elle récupère ensuite et redistribue dans le réseau de chauffage.

La chaudière biomasse accepte de multiples types de combustibles :

  • Le bois : sous forme de bûches, de pellets ou de plaquettes ;
  • Les résidus organiques : pailles, coques de fruits, déchets verts, cartons, etc. ;
  • Les déchets agricoles : fumiers, litières organiques, etc.

C’est l’un des systèmes de chauffage les plus écologiques du marché compte tenu du nombre assez impressionnant de combustibles acceptés. Elle utilise des déchets quotidiens pour se chauffer permettant ainsi une baisse des déchets ménagers et une quasi-gratuité de certains.

Les différents types de chaudière biomasse

On trouve deux types de chaudières biomasse, celle à rechargement manuel et celle à rechargement automatique.

 

Chaudière à chargement manuel

Chaudière à chargement automatique

Combustibles acceptés

Bois, résidus organiques, déchets agricoles

Bois, résidus organiques, déchets agricoles (pas forcément tous automatisables)

Mode de chargement

Manuel, donc demande beaucoup de manutention

Automatisé

Taille de la chaufferie

Environ 10m2, l’espace de stockage des combustibles peut être fait en dehors de la pièce

Environ 12m2, le stockage est accolé à la chaudière

Quel est l’entretien à prévoir pour une chaudière biomasse ?

Une chaudière biomasse, comme toutes les chaudières, nécessite un entretien annuel effectué par un installateur. Ce dernier nettoiera en profondeur la chaudière, s’assurera de son bon fonctionnement et permettra de garder les performances optimales de la chaudière.

Dans le cas d’une chaudière à chargement manuelle, il faudra prévoir un entretien quotidien pour nettoyer le cendrier et recharger la chaudière jusqu’à deux fois par jour en hiver.

Dans le cas d’une chaudière à chargement automatique, il faudra prévoir un entretien plusieurs fois par semaine pour vider et nettoyer le réceptacle des cendres.

Les aides pour l’installation d’une chaudière biomasse

La chaudière biomasse est un système de chauffage écologique et son installation permet de produire de la chaleur en économisant de l’énergie par rapport à d’autres systèmes de chauffage.

Plusieurs aides sont disponibles pour son installation afin de réduire la facture :

  • MaPrimeRénov’ : l’équivalent du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et de l’aide de l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH), « Habiter mieux agilité ». La prime va de 1000€ à 11000€ ;
  • Primes CEE : aussi appelée “Prime énergie”, elle est accordée par les fournisseurs d’énergie. La prime va de 2500€ à 4000€ ;
  • TVA 5,5% : TVA réduite sur l’achat et l’installation de la chaudière ;
  • Eco-PTZ : possibilité de contracter un prêt à taux zéro pour financer l’installation ;
  • Aides locales : se renseigner auprès des collectivités locales ;

FAQ

Que choisir entre chaudière biomasse, au gaz ou électrique ?

 

Biomasse

Gaz

Électrique

Caractéristiques

      Combustible : bois, déchets agricoles, déchets organiques

Combustible : gaz

Combustible : électricité

Avantages

      Bon rapport rendement/prix

      Permet de bénéficier de nombreuses aides à l’installation

      Peu gourmande en électricité

      Compacte

      Facile d’entretien et d’installation

      Compacte

Inconvénients

      Nécessite une chaufferie

      Combustible très inflammable

      Nécessite un raccordement au gaz de ville

      Bientôt interdite d’installation

      Prix de l’électricité

Prix

À partir de 2500€

À partir de 3500€

À partir de 800€

Quelle quantité de combustible faut-il prévoir et quelle taille ?

 Il est impossible de déterminer une quantité de combustible moyenne. La chaudière accepte les déchets ménagers organiques, si vous possédez un jardin, un potager, etc. Le volume de combustible à prévoir sera nettement différent d’un logement sans ces caractéristiques.

Quelle est la durée de vie d’une chaudière biomasse ?

Elles sont conçues pour durer 20 ans.

Quelle dimension prévoir pour la chaufferie ?

La pièce accueillant une chaudière biomasse doit faire en moyenne 10m2. Il faudra prévoir un espace de stockage supplémentaire pour les chaudières à chargement manuel.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.