Les différents types de pose de carrelage

La pose de carrelage peut, selon les goûts et les préférences donner soit une impression de grandeur à une pièce ou bien au contraire donner une impression de rétrécissement. Voici les différents types de pose de carrelage ainsi que leurs avantages et inconvénients, des conseils pratiques et des détails sur le prix de pose.

cuisine avec carrelage

Budget récapitulatif

Avant de se lancer dans le vif du sujet, retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif de prix concernant les différentes poses de carrelage :

 

Types de pose

Avantages

Inconvénients

Prix de pose par un professionnel/m²

Pour carrelage au sol et mural

Pose droite

Simple à poser

Trop classique

25 à 40€

Pose diagonale

Dissimule les imperfections de finition

Complexité de pose

30 à 45€

Pose décalée

Pose moderne, alternative à la pose droite

Complexité de pose

30 à 50€

Pose en chevrons

Esthétique et intemporel

Convient uniquement aux lames de carreaux

35 à 50€

Pose à cabochons

Pose très esthétique qui offre de l’originalité

Complexe à poser et onéreuse

40 à 60€

Pose en damier

Donne un bel effet de contraste

Rythmique de couleur pouvant être monotone

25 à 40€

Pose en tapis

Véritable pose décorative

Requiert plus de travaux

30 à 45€

Pour carrelage mural uniquement

Frise

Effet décoratif et structuré assuré

Rythmique de couleur pouvant être monotone

20 à 35€

Mosaïque

Offre un beau camaïeu de couleurs

Complexité de pose sur les variations de couleurs

30 à 45€

Les outils nécessaires pour la pose de carrelage mural/sol :

  • Un mètre
  • Un cordeau à tracer
  • Mortier-colle
  • Une truelle
  • Une spatule crantée
  • Une machine à couper le carrelage
  • Une grille adhésive
  • Mortier à joint
  • Une raclette en caoutchouc
  • Une éponge
  • Un chiffon
  • Des récipients
  • Des tenailles

Quels sont les différents types de pose de carrelage ?

Avant de bien choisir le type de pose de carrelage, il est important de rappeler en détail quelles sont-elles.

La pose droite : une pose traditionnelle, classique et simple

Faïence en petits carreaux
Faïence en pose droite

Il s’agit de la pose de carrelage la plus classique. Qu’il s’agisse de carrelage au sol ou de carrelage mural, la pose droite est facilement réalisable surtout si tous les carreaux sont de la même dimension. Elle est aussi connue sous le nom de pose à fond perdu.

Le concept est de mettre en place un quadrillage où les bords des carreaux ont un alignement quasi parfait, c’est grâce à ce concept de quadrillage qu’on peut créer les lignes parfaites. Le plus important pour une pose droite est d’éviter les décalages entre les carreaux qui ne pardonnent pas une fois le visuel final mis en place.

La pose diagonale : une alternative efficace à la pose traditionnelle

Dans la lignée des poses de carrelage simples à réaliser : la pose diagonale. Il s’agit d’une pose alternative efficace à la pose droite, le concept est quasiment le même à la différence que les carreaux sont posés en position oblique à la pièce.
Pour vous constituer un repère efficace lors de la pose des carreaux, placez un carreau au centre de la pièce qui servira de point de départ aux carreaux restants. Ce type de pose qui ne pardonne pas le moindre faux pas.

La pose décalée : un autre type de pose droite

Il s’agit d’une autre variante de pose droite qui consiste à suivre le même sens qu’une pose droite où les lignes de carreaux sont décalées les unes par rapport aux autres. La pose décalée convient autant aux carreaux de dimensions carrées qu’aux carreaux présentés en lame. Si la pose droite vous inspire assez mais que vous souhaitez la moderniser un peu ou encore créer un effet d’optique différent, vous apprécierez grandement le concept de la pose décalée. Notons que cette pose nécessite une certaine technicité.

La pose en chevrons : une pose en relief pour un effet décoratif réussi

Carrelage en chevron
Carrelage en chevron

Cette pose est uniquement compatible avec les carreaux à dimension lame dans le but justement de donner un effet de pose de parquet. Si vous avez choisi des carreaux imitation bois, c’est la pose par excellence qui permettra de ressortir à merveille cet effet faux bois et parquet.

En ce qui concerne la pose en chevrons pour le carrelage mural, l’effet est tout aussi réussi et se placera à merveille au niveau du mur accolé à la paillasse. L’effet relief est le principal point mis en exergue quand il s’agit de pose en chevrons.

La pose à cabochons : pour un esthétisme rythmé et unique en son genre

C’est une pose qui consiste à créer un esthétisme rythmé au niveau des carreaux. Elle est réalisée suivant une pose droite classique, la différence réside dans les carreaux qui vont composer l’ensemble du carrelage. Rappelons que le cabochon est une pièce de dallage polie qui viendra ensuite orner l’ensemble. Effet de contraste et de variation de couleur garantie !

La pose en damier ou l’effet de contraste raffiné

Carrelage en damier
Damier

Vous connaissez sûrement le tapis de jeu classique du Jeu de la Dame, la pose en damier reprend le concept de ce dernier. C’est une pose généralement monochrome où pour rester fidèle au concept de jeu, le noir et le blanc sont les couleurs les plus communément choisies.

Attention cependant à bien choisir les couleurs et en pensant toujours à les accorder au reste de la pièce. On peut autant jouer sur les couleurs de carreaux que sur les motifs pour la pose en damier. Pour une pose en damier réussie, il faudra notamment poser les carreaux par groupe de quatre.

La pose en tapis : pour une décoration à part entière et unique

Dans la pose en tapis, entrent en jeu : la disposition des carreaux ainsi que le contraste des couleurs. Comme l’indique son nom, la pose en tapis reprend l’idée même d’un tapis ; soit sur une parcelle du carrelage, des carreaux seront posés de sorte à ressembler à un tapis. Il s’agit d’une pose décorative visant à mettre en valeur une partie de la pièce, par exemple un hall d’entrée, un centre de pièce ou encore une fonction entre deux pièces ouvertes. En fonction de vos goûts et préférences, vous pourrez autant jouer sur les couleurs, les effets ainsi que les motifs de carreaux. D’ailleurs l’effet de carreau mat est très en vogue ces dernières années, de quoi mettre en place une belle pose en tapis.

Pose de carrelage mural

Ci-dessous deux types de pose de carrelage spécifiques au carrelage mural :

  • La pose en frise : comme l’indique son nom, il s’agit d’une pose qui reprend le concept d’une frise, donc disposée sur la partie ventrale centrale du mur afin de l’agrémenter. On retrouve le plus souvent la pose en frise dans les pièces d’eau comme la salle de bain ou encore les toilettes

  • La pose en mosaïque : notons que la pose en mosaïque convient aussi pour le carrelage au sol. Le concept est de poser des petits carreaux pour donner un effet artistique mosaïque. Pour un effet charme encore plus conséquent, n’hésitez pas à jouer sur différentes teintes d’une même couleur, par exemple un camaïeu de couleur bleu ou encore vert.

Comment bien choisir sa pose de carrelage ?

En fonction de l’effet d’optique ou encore du rendu que vous souhaitez, vous devrez bien choisir la pose de carrelage. Suivant quelques points critères pratiques qui vous serviront de repère :

Pour un effet d’espace étendu

Si la pièce n’est pas très grande, il y a des poses de carrelage à privilégier pour justement donner un meilleur effet de grandeur :

  • La pose en diagonale : c’est la pose par excellence pour donner une impression d’espace plus grand. Le secret étant de bien choisir les couleurs et teintes de carreau. En optant pour une pose en diagonale en vue d’agrandir visuellement la pièce, préférez les teintes claires, la pose en diagonale se chargera du reste.
  • La pose décalée : cette dernière donne aussi un effet d’espace majeur, une fois de plus attention à choisir la bonne teinte de carreau pour éviter au mieux les effets de saturation.
  • N’hésitez pas à tester votre pose en plaçant des carreaux au sol (ce qui est moins possible pour un carrelage mural à cause de la gravité) pour voir le rendu qu’aurait la pose que vous prévoyez.

Pour un effet décoratif

La pose de carrelage est une option viable et efficace pour agrémenter subtilement mais efficacement le sol sans en faire trop.

  • La pose à cabochons : c’est une valeur sûre en matière de décoration de sol. Le plus important est d’opter pour des dalles de carreau avec des couleurs qui ne vous lasseront pas au bout de quelques temps. La disposition des carreaux dans la pose en cabochons joue aussi un rôle majeur.
  • La pose en tapis : c’est la pose idéale pour mettre en valeur ou mettre évidence une parcelle du carrelage. Le secret pour une pose en tapis réussie, c’est de ne pas trop dépareiller la partie mis en exergue mais plutôt de faire en sorte que les rebords de celle-ci se fondent parfaitement dans l’ensemble du carrelage.
  • La pose en damier : optez pour cette pose si vous aimez les effets de contraste au niveau des couleurs. L’idéal pour une pose en damier serait de mettre en place une harmonie de couleur avec le reste de la pièce, idéal pour les pièces à thème par exemple.
  • La pose en chevrons : vous appréciez particulièrement le parquet pour cet effet brut et rustique mais d’une autre part vous préférez le carreau ? Pas de souci puisqu’on retrouve aujourd’hui les carreaux imitation bois. C’est là qu’entre en jeu la pose en chevrons qui accentue encore plus l’effet parquet. Vous pourrez ainsi profiter de la fraîcheur des carreaux tout en ayant un sol effet parquet qui passerait presque inaperçu.
  • La pose en mosaïque : c’est une pose bien plus qu’efficace en matière de décoration de sol ou encore de mur. Grâce à la pose en mosaïque, vous pourrez mettre en place un beau camaïeu de couleurs de votre choix pour obtenir une belle palette de couleur.

Poser soi-même son carrelage ou faire appel à un professionnel ?

La réponse à cette question dépendra uniquement de vos compétences ainsi que des outils nécessaires à la pose de carrelage. En décidant d’engager un artisan, vous avez l’assurance d’obtenir de bons résultats.

La pose de carrelage demande une certaine force de travail (le carrelage étant lourd), sans parler de la technicité qui n’est pas toujours évidente. Un manque d’attention ou encore un décalage peut entraîner un ratage qui sera très visible. Comptez entre 25 et 60€/m², fournitures comprises pour la pose de carrelage par un professionnel. Notons qu’en faisant appel à un artisan, vous pourrez aussi bénéficier de conseils efficaces en ce qui concerne l’entretien des carreaux ou encore au sujet de la pose qui conviendrait le mieux pour la pièce.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.