Les dimensions d’un parpaing

Le parpaing est l’élément de base dans de nombreuses constructions, pour la mise en œuvre d’un mur, une cloison ou même pour la réalisation d’un sous-sol, il s’adapte aux différents projets. 

Découvrez avec nous ses dimensions, ses nombreux modèles et ses caractéristiques techniques !

Alignement d'un parpaing

La composition du parpaing 

Parpaing isométrique
Parpaing isométrique

Le parpaing, le bloc béton ou l’agglo est fabriqué à base de ciment. Il se compose essentiellement de :

  • 86 % de granulats : gravier, sable et pierres. 
  • 7 % de ciment (calcaire et argile) dans le cas d’un bloc creux
  • 6% de ciment dans le cas d’un bloc plein 
  • De l’eau pour l’homogénéisation du mélange 

On distingue deux catégories de granulats : 

  • Granulats courants, bonne résistance mécanique : leur masse volumique est supérieure à 2t/m.
  • Granulats légers, bonne performance thermique : leur masse volumique est inférieure à 2t/m³.

Le parpaing de finition peut être identifié par des lettres : 

  • Lettre B : à enduire et de résistance standard, fabriqué avec des granulats courants
  • Lettre L : fabriqué avec des granulats légers.
  • Lettre P : ce parpaing de granulats courant est destiné à rester apparent.
  • Lettres LP : destiné à rester apparent et fabriqué avec des granulats légers. 

Les dimensions du parpaing 

La taille standard d’un bloc de parpaing est de : 

  • Largeur : 20 cm.
  • Longueur : 50 cm.
  • Hauteur : 20 à 25 cm.

Mais il existe d’autres formats et d’autres tailles de blocs, en plusieurs dimensions : 

  • Hauteur : 20, 25 et 30 cm.
  • Longueur : 30, 40, 50 et 60 cm.
  • Epaisseur : 7.5 à 35 cm par fraction de 2.5 cm.

Les dimensions des blocs de parpaing destinés à rester apparents sont de : 

  • Hauteur : 10, 15, 20, 25 et 30 cm.
  • Longueur : 10, 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50 et 60 cm.
  • Epaisseur : 5, 10, 15 et 20 cm.

Les professionnels de la construction identifient souvent le parpaing par son épaisseur, un parpaing de 20 est un bloc de béton de 20 cm d’épaisseur. 

On choisit l’épaisseur du parpaing selon le type d’ouvrage à réaliser : 

  • Bloc de 5 ou 10 pour une cloison 
  • Bloc de 15 pour un mur de façade 
  • Bloc de 20 pour un mur porteur

La résistance du parpaing

Les blocs béton doivent avoir une certaine résistance, celle-ci est nommée en fonction de la contrainte de rupture exprimée en Bars.
Explication pour la lecture : la résistance est de L25 veut dire que le bloc supporte 25 kg / cm², donc 25 tonnes / mètre linéaire.

Les classes de résistance des blocs parpaing sont indiquées dans le tableau ci-dessous : 

Type de bloc 

Bloc creux 

Bloc plein 

Destiné à être enduit 

Granulat courant

  • B40
  • B60
  • B80 

Granulat courant

  • B80
  • B120
  • B160

Granulat léger 

  • L25
  • L40

Granulat léger 

  • L35
  • L45
  • L70

Destinés à rester apparent 

Granulat courant 

  • P60
  • P80
  • P120

Granulat courant 

  • P120
  • P160
  • P200

Granulat léger 

  • LP40
  • LP55

Granulat léger 

  • LP45 
  • LP70

Les types de blocs parpaing 

Le parpaing se décline en de nombreux types, chaque type correspond à un besoin spécifique. Il est alors recommandé de les connaître afin de faire le bon choix : 

Le bloc creux 

Parpaing
Parpaing

Ce type alvéolé est le plus utilisé, il sert à la construction des murs standards, traditionnels, au moyen de chaînages. Ses extrémités creuses permettent de réaliser des joints verticaux.

  • Aspect : extrémités creuses, se coupe par tiers, alvéolé.
  • Utilisation : murs traditionnels, standards, façades, joints horizontaux et verticaux.

Le bloc planelle
Le bloc planelle est fin et convient à la réalisation d’about de plancher et des cloisons 

Le bloc d’angle
Comme son nom l’indique, ce type de parpaing sert à la réalisation d’angles, il peut être utilisé aussi pour les chaînages verticaux grâce à son extrémité lisse et plate.

Le bloc perforé
Appelé également bloc plein, ce modèle est plus lourd et plus dense que les autres blocs. Sa grande résistance lui permet de construire des soubassements, les sous-sols de maisons et tous les autres éléments relatifs aux fondations.

Le bloc linteau en U µ
Ce type de forme U permet la pose d’un linteau ou d’un chaînage horizontal.

Le bloc à bancher en H
Le béton peut être coulé dans les alvéoles de ce type de bloc grâce à sa forme en H, ce qui convient à la construction des murs de soutènement et des coffrages perdus.

Le bloc de jambage ou feuillure
Ce modèle dispose d’un côté en forme de bride et d’un côté autre lisse, il peut être placé dans les angles et les tableaux de baie. Il peut également être coupé en deux. 

Les avantages du parpaing

La grande utilisation du parpaing dans le monde de la construction se justifie par ses nombreux atouts : 

  • Il est 100 % recyclable puisqu’il est fabriqué à partir de matières naturelles.
  • Il est résistant et incombustible (classé feu A1).
  • Le parpaing est facile à mettre en œuvre, il permet de réaliser des ouvrages de qualité et à grande vitesse.
  • Son prix n’est pas élevé et est abordable pour tous les budgets.
  • La fabrication du parpaing est locale, ce qui vous évitera les dépenses liées au transport.

Malgré ses grands avantages, le parpaing reste solide et rigide, dont la forme ne permet pas de réaliser des décorations architecturales. Par ailleurs, son isolation thermique et phonique est faible, pensez à lui ajouter un doublage isolant.

Le prix du parpaing 

Plusieurs facteurs vont influencer le coût de la construction d’un mur en parpaing : 

  • Le type et l’emplacement (intérieur ou extérieur) 
  • Les dimensions du mur (hauteur, longueur, largeur) 
  • La complexité de la forme du mur 
  • Le type du parpaing utilisé 
  • Les dimensions du parpaing et sa contrainte de rupture
  • Le type de finition du mur, crépi ou enduit 
  • Le coût de la pose et la ville du chantier. 

Travaux/Matériaux

Matériaux

Fourniture et pose du mur en parpaing

50 à 100 euros/m²

Finition du mur en crépi ou enduit (pose et fourniture)

30 à 130 euros/m²

Fondations du mur en parpaing

50 à 90 euros/ml

Bloc creux 

1.3 à 2 euros/unité

Bloc planelle 

2.4 à 3 euros/unité

Bloc d’angle

2 à 2.5 euros/unité

Bloc perforé 

3 à 3.5 euros/unité

Bloc linteau en U

2.3 à 2.8 euros/unité

Bloc à bancher en H

3 à 3.5 euros/unité

Bloc de jambage 

2.5 à 2.9 euros/unité

Prix Total pose et fourniture TTC

50 à 130 euros/m²

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.