Prix de l’enrochement, conseils, à quoi ça sert ?

L’enrochement est une méthode de délimitation de zones instables et de stabilisation qui se fait au moyen des roches. Elle est utilisée en guise de mur de soutènement dans le cas de terrain pentu ou de cours d’eau afin de prévenir de l’érosion. Aussi, son aspect décoratif est très apprécié.

L’enrochement est constitué de blocs de roches de carrières ou extraits sur place. Ces roches doivent avoir une dureté bonne et suffisante pour qu’elles puissent être manipulées par des pelles mécaniques. Les roches calcaires et magmatiques notamment le basalte et le granite sont recommandées, tandis que les roches fragiles telles que les roches de grès et de schistes sont à éviter.

Prix de l’enrochement 

Le prix des travaux d’enrochement dépend de plusieurs paramètres : 

  • La quantité des roches 
  • La qualité des roches
  • Les dimensions des roches 
  • La nature et le  type des roches 
  • La tarification du bureau d’étude et de l’entreprise de réalisation
  • L’ampleur des terrassements : 20 à 60 euros/m².
  • L’utilisation des géotextiles : 3 à 8 euros/m²  

Type d’enrochement 

Prix de matériaux TTC

Prix de pose TTC

Enrochement de soutènement 

50 à 200 euros/ tonne 

90 à 200 euros/m² 

Frais de livraison : 80 euros/m²

40 à 100 euros/m²

Enrochement paysager

40 à 200 euros/ tonne 

Frais de livraison : 80 euros/m²

40 à 100 euros/m²

Gabion

100 à 250 euros/m² en fourniture

100 à 200 euros/m²

Quels sont les types d’enrochement? 

L’enrochement esthétique 

Ce type d’enrochement consiste à installer dans le jardin, avec des roches ou des gabions : une allée, un escalier, un soutènement, une clôture. Il a d’autres utilisations, comme : 

    • Pour la construction de relief et du mobilier de jardin, ou simplement pour la délimitation des espaces verts 
    • Les architectes paysagistes l’utilisent de plus en plus pour la mise en scène d’une plantation, d’une piscine ou d’une terrasse.
    • L’enrochement permet d’apporter des volumes et du rythme à votre jardin, si le terrain est trop plat.
    • L’enrochement avec des pierres naturelles ou de gabions apporte une décoration esthétique minérale et végétale à l’aménagement extérieur.
    • L’enrochement sert à habiller les soubassements des chalets en bois. 
    • L’enrochement s’adapte à tous les styles, rustiques ou contemporains, grâce au bel effet qu’apporte le mariage de l’acier brut et de la pierre naturelle.
    • Les différents types d’enrochements esthétiques modernisent les façades et dissimulent les défauts et imperfections.
  •  
  •  

L’enrochement pour un soutènement 

Ce type d’enrochement avec des amas de roches ou de gabions, sert à drainer ou stabiliser des digues ou des terrains, ainsi qu’à retenir la terre en formant un mur de soutènement naturel.

Il est également utilisé sur les terrains difficiles ou proches de cours d’eau, d’une voie ferrée ou d’une autoroute pour ses performances en isolation acoustique

L’enrochement de soutènement présente d’autres avantages : 

    • Sa mise en place n’a pas besoin de fondations comme est le cas d’un mur maçonné en béton.
    • Les roches sont plus esthétiques que le béton.
    • Les travaux d’enrochement ne sont pas aussi coûteux que ceux d’un mur de soutènement en béton armé. 
    • L’enrochement est rapide et facile à mettre en place.
    • Un soutènement en roches est perméable et permet de drainer et de laisser écouler les eaux pluviales.
    • Les propriétés d’isolation phonique des roches sont plus intéressantes que celles du béton.
    • Un mur de roches ne se fissure pas, grâce à sa souplesse.
    • L’enrochement est fait de matériaux naturels, écologiques et respectueux de l’environnement.
  •  

Quelles roches utiliser ? 

Pierre naturelle

Les roches qui peuvent être utilisées pour les travaux d’enrochement doivent être de qualité identique et avoir un indice de dureté suffisant. Elles doivent également offrir une résistance mécanique assez élevée aux gels et dégels, aux intempéries et à la compression. De plus, les formes et les calibres des roches doivent être identiques.

Quant au dimensionnement, il dépend de la nature du sol, la pente du talus et en cas d’enrochement dans un cours d’eau, de la puissance d’écoulement d’eau. On classe 3 catégories granulaires : 

  • Les petits enrochements : les roches comprises entre 45 et 250 mm. 
  • Les enrochements moyens : les roches comprises entre 5 et 300 kg.
  • Les gros enrochements : les roches dont le poids dépasse 300 kg.

Un ingénieur en géotechnique sera chargé de vérifier la qualité et la durabilité des types de roches en amont, en effectuant des essais au laboratoire, comme : 

L’essai Micro-Deval : il sert à mesurer la résistance des roches à l’usure.

L’essai de fendage : il sert à déterminer la résistance à la fragmentation

En ce qui concerne la durabilité, elle dépend du type de climat : méditerranéen, océanique ou continental.

Comment réaliser un enrochement ? 

Choix de roches 

La réalisation de l’enrochement commence par la détermination du type et de la nature de roches à utiliser, ceux-ci sont fonctions de la destination de l’enrochement (esthétique ou mur de soutènement) et de l’ampleur des travaux.

Les pierres utilisées peuvent être de diverses natures : 

  • Enrochement esthétique : calcaire jaune, calcaire blanc, ardoise, schiste noir, …
  • Enrochement de soutènement : granit, grès rose, etc

On choisit des roches lourdes, denses et massives pour assurer le soutènement et la solidité de l’enrochement, les petites roches sont utilisées pour la construction des clôtures de jardin, rocailles, etc. 

La pose de l’enrochement 

    • La pose d’enrochement
      La préparation du terrain : procédez à un terrassement de terrain, puis délimitez la surface où les roches vont être posées.
    • Réalisez un canevas de position de roches pour avoir une idée de comment elles vont être imbriquées.
    • Vérifiez la nature et la solidité du terrain en effectuant des essais géotechniques in-situ ou au laboratoire.
    • Poser les roches :

Enrochement esthétique : nivelez le terrain, posez ensuite un lit de granulant et un feutre géotextile afin d’éviter la pousses des mauvaises herbes. Positionnez enfin les roches.

Enrochement de soutènement : Portez et positionnez les roches au moyen du godet d’une pelle mécanique, veillez à vérifier l’emboitement et la stabilité des roches au fur et à mesure.

Les avantages de l’enrochement 

    • L’enrochement de talus est la meilleure alternative au mur de soutènement en béton armé dont la construction est coûteuse.
    • L’enrochement de talus apporte un charme et une belle esthétique à votre extérieur.
    • L’utilisation de roches non taillées, aux formes irrégulières donne une apparence singulière et naturelle à votre extérieur. 
    • Il est possible d’intégrer des plantes aux structures des enrochements pour améliorer leurs apparences et esthétique.
    • L’enrochement est rapide et facile à mettre en place.
    • L’enrochement est perméable et permet de drainer et laisser écouler les eaux pluviales.
    • Les propriétés d’isolation phonique de l’enrochement sont plus intéressantes que celles du béton.
    • Les différents types d’enrochements esthétiques modernisent les façades et dissimulent les défauts et les imperfections.
    • La construction de l’enrochement ne nécessite pas de fondations comme est le cas d’un mur maçonné en béton armé.
    • Les roches sont plus esthétiques que le béton.

Les inconvénients de l’enrochement 

    • La difficulté de la mise en place de l’enrochement est dans la différence des dimensions des roches.
    • Les roches taillées sont faciles à agencer mais enlèvent tout le naturel et le charme de l’enrochement.
    • Il est difficile de tailler les roches par soi-même à cause de leur dureté, il faut faire recours à une entreprise spécialisée.
    • Les travaux de l’enrochement doivent obligatoirement se faire par une entreprise spécialisée.

Réglementation de l’enrochement 

    • L’enrochement fait partie des gros œuvres de terrassement qui nécessitent l’intervention d’un professionnel de l’ingénierie civile capable de faire des études et des calculs géotechniques, notamment pour l’étude de soutènement de gros volumes de terre.
    • L’intervention d’un bureau d’étude ou d’un géotechnicien est également exigée pour effectuer une étude du sol, une analyse de faisabilité et déterminer le type de roches naturelles à utiliser.
    • Un permis de construire n’est pas requis pour la réalisation d’un enrochement paysager.
    • Un permis de construire n’est pas requis pour les murs de soutènement ayant une hauteur inférieure à 2 mètres 

Note : une déclaration devrait se faire à la mairie avant d’entamer les travaux afin de les effectuer dans le respect du plan d’urbanisme local.

    • A partir de 2 mètres de hauteur d’un enrochement de soutènement, des autorisations peuvent être requises pour les travaux de nivellement et d’élévation du terrain, ainsi que pour la circulation et la présence d’engins dans votre parcelle.
    • Les roches retenues pour les travaux doivent être conformes à la norme : NF EN 13383‐1 (Enrochement –Partie 1 – Spécifications).
    • Les petits terrassements effectués au moyen d’outils de jardinage ne sont soumis à aucune règlementation.  

Conseils 

  • Si vous souhaitez monter un mur plus régulier, tout en gardant l’aspect rocheux, vous pouvez réaliser un mur en gabions, il se constitue d’une cage d’armature, dans laquelle on dépose des galets.
  • Si votre terrain est légèrement pentu, faites appel à un géotechnicien avant de vous lancer dans les travaux, afin éviter les risques d’éboulement. Même s’il ne s’agit pas d’un mur de soutènement.  
  • La réalisation des travaux de soutènement doit être confiée aux professionnels qui disposent de l’équipement adéquat et du savoir-faire pour manipuler les engins de terrassement et de levage de matériaux lourds.
  • Les terrains d’enrochement sont souvent dangereux, pentus et glissants. Seule une entreprise de terrassement pourra mener à bien un tel chantier dans le respect des règles et des normes de sécurité.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.