Prix d’un carrelage de garage

Passe partout, esthétique et simple d’entretien, le carrelage est sans aucun doute le type de sol qui conviendrait dans n’importe quelle pièce de la maison : de la salle de bain à la cuisine en passant par le garage. On vous présente dans ces quelques lignes tout ce qu’il faut savoir concernant le carrelage dans le garage, infos pratiques et questions prix tout y est.

Préparation de la pose d'un carrelage

Budget récapitulatif

Que vous pensiez remplacer le carrelage de votre garage ou que vous voulez tout simplement effectuer une pose, il faudra penser à divers travaux. Ci-dessous un tableau récapitulatif des travaux à effectuer ainsi que des prix les concernant :

Désignation

Prix

Achat carrelage de garage

70 à 150€/m²

Dépose du sol actuel

10 à 25€/m²

Pose de carrelage

25 à 50€/m²

Aplanissement de sol/ragréage de la dalle

20 à 40€/m²

Création dalle de béton

50 à 70€/m²

 

Bien entendu, les travaux seront différents si vous optez pour une pose de carrelage seule ou un remplacement du carrelage existant. Pour un remplacement du carrelage existant par exemple, le ragréage de la dalle n’est pas nécessaire, en revanche pour une pose de carrelage simple il le sera.

Les travaux à effectuer pour carreler un garage

Retrouvez ci-dessous et en détail les différents travaux à envisager concernant le carrelage de garage.

Test d’humidité

Le test d’humidité est nécessaire étant donné que le garage est en général une pièce humide. Il est impératif que ce soit un professionnel qui le réalise afin que les interprétations faites soient correctes. Voici comment on procède :

  • Un premier prélèvement sur une surface de 100m²
  • Deuxième prélèvement sur une surface de 50m²

Comptez entre 80 et 120€.

Mise en place d’une dalle de béton

Cette opération est nécessaire uniquement si le garage ne dispose actuellement d’aucun sol. L’épaisseur classique d’une dalle en béton dans un garage se situe aux alentours de 130 et 150mm. Le dosage de béton sera échelonné à 300gr/m³, optez pour une dalle de béton ferraillée ou encore fibrée pour une résistance maximum.

Comptez entre 50 et 70€/m².

Ragréage de la dalle

Si le sol actuel du garage montre des irrégularités par usure ou tout simplement par défaut de conception, il ragréage sera nécessaire. Le ragréage permettra entre autre de retrouver un sol parfaitement plat et apte à ce qu’un carrelage y soit posé.

Comptez entre 20 et 40€.

Dépose du sol actuel

Dans le cas où votre garage dispose déjà d’un sol actuellement, il faudra d’abord procéder à la dépose de ce dernier avant de commencer les travaux de pose de carrelage.

Comptez entre 10 et 25€/m².

Prix carrelage de garage

Le carrelage de garage n’est pas un carrelage classique, il doit en effet répondre aux exigences suivantes :

  • Solide : la solidité est le principal mot d’ordre quand on parle de carrelage garage car celui-ci sera soumis à une charge lourde avec la voiture ainsi que les différents outils
  • Anti-rayures : il faut savoir que les pneus de voiture, à force de crisser, provoquent de grandes rayures, un bon carrelage de garage doit avoir un haut niveau de protection contre les rayures
  • Non rugueux : le garage est une pièce exposée en permanence à des salissures diverses (huile de vidange, essence, etc.), c’est pourquoi il est nécessaire que le carrelage choisi soit le plus simple d’entretien et donc le moins rugueux possible. Cependant, ne pas choisir un type de carreau trop glissant non plus pour éviter les petits accidents de glissade

Vous l’aurez compris, le secret réside dans le fait de bien choisir son carrelage de garage, point qui sera encore mieux développé plus tard. Retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif concernant les différents prix carrelage de garage :

Type de carrelage

Prix d’achat au m²

Prix de pose au ²

  • Grés cérame 

20 à 80€

50 à 60€

  • Ciment

60 à100€

60 à 80€

  • Granit

50 à 100€

50 à 60€

Les différents types de carreaux pour garage

Carrelage-sol pour garage
Carrelage de sol pour garage

Comme dit précédemment, on ne choisit pas n’importe quel type de carreau pour le sol de son garage. Comme le principal mot d’ordre est la résistance et la solidité, trois types de carreau seulement conviennent.

Le ciment

Robuste et fiable le carreau de ciment convient parfaitement pour un sol de garage, point bonus : il propose un très beau rendu. Le carreau de ciment est aussi très esthétique et se fondra parfaitement dans l’ambiance « garage ». En revanche, il faut noter que ce dernier est assez poreux et nécessite un traitement adapté pour être intégré à 100% dans un garage et offrir ainsi un entretien facile.

Le granit

Le granit est un superbe exemple de robustesse et de résistance, parfait pour un sol de garage. Il est aussi très efficace face à l’humidité et ne craint en aucun cas le surpoids d’un véhicule motorisé. Contrairement au carreau de ciment, le granit est très simple d’entretien sans traitement spécifique grâce notamment au fait que les taches n’y pénètrent pas.

Le grès cérame

Le grès cérame présente quasiment la même fiche technique que le granit : résistance aux poids lourds ainsi qu’à l’humidité élevée. Son principal avantage aussi serait sans doute le fait qu’il ne craint rien face aux produits d’entretien et encore moins aux particules diverses émit par la voiture. Le grès cérame est aussi  non gélif et ne craint donc pas le froid. Enfin, si vous avez des préférences en matière de style et d’effet, vous ne serez pas déçu car il offre un large panel de choix du rendu ardoise à l’effet béton ciré, vous avez l’embarra du choix.

Pourquoi opter pour du carrelage dans son garage ?

On peut facilement vous donner mille et une raisons d’opter pour du carrelage dans votre garage, mais il y a aussi quelques points négatifs qu’il faut connaître avant de se décider. Retrouvez ci-dessous les avantages ainsi que les désavantages du carrelage dans le garage.

  • Avantages
  • C’est une surface simple et rapide d’entretien, idéal pour le garage
  • En choisissant le bon carrelage, vous aurez un sol de garage très durable
  • Esthétique
  • Inconvénients
  • Si le choix du carrelage est mal fait, ce dernier ne résistera pas sous le poids lourd d’un véhicule
  • Un carrelage poreux ou encore rugueux sera une plaie face aux salissures et taches diverses, problématique pour le nettoyage et l’entretien en général

Comme vous pouvez le voir, le secret d’un bon carrelage de garage réside dans les questions de choix. Référez-vous à nos conseils pour bien choisir votre carrelage de garage pour éviter tout regret.

Comment choisir son carrelage de garage ?

Maintenant que les points majeurs ont été abordés, retrouvez ci-dessous les différents points et critères de choix à prendre en compte pour bien choisir son carrelage de garage.

Les normes dont il faut tenir compte

Comme dit précédemment, le carrelage de garage n’est pas un carrelage classique. Ci-dessous les normes spécifiques à rendre en compte pour ne pas se tromper :

 

  • Norme UPEC
    U : usure du carrelage par piétinement
    P : résistance du carrelage face aux impacts en tout genre
    E : résistance du carrelage à l’eau
    C : résistance du carrelage face aux produits d’entretien ou autres produits nettoyants

    Il faut savoir qu’il s’agit d’une norme européenne où chaque lettre est chiffrée de 1 à 4. Ainsi, plus le chiffre est élevé plus résistance est bonne. Optez pour les chiffres élevés.
  • Norme MOHS
    C’est la norme indiquant la résistance du carrelage face aux rayures. Avec les pneus de voiture et autres outils divers stockés dans le garage, il est préférable d’opter pour un carrelage hautement anti-rayures. Le chiffrage de la norme se situe sur une échelle de 1 à 10.
  • Norme PE
    C’est la norme indiquant la résistance du carrelage face à l’abrasion. Pour vous situer, le chiffrage se fait de PE1 à PE5.
  • Norme d’adhérence
    Cette norme se présente sous forme de classement progressif de A à C.
  • Norme ISO 10545/4
    C’est tout simplement la norme d’adaptabilité du carrelage pour un garage, de résistance du carrelage par rapport à la flexion et enfin la force de rupture du carrelage. C’est l’une des normes les plus importantes quand il s’agit de carrelage pour garage.

    En somme, la norme la plus importante et celle dont il faut vraiment prendre en compte quand il s’agit de carrelage de garage, c’est la norme ISO 105445/4. En effet, cette dernière englobe tous les critères de bonne et due forme pour qu’un carrelage soit adapté au sol de garage. Le bon carrelage de garage doit donc être floqué de cette norme.

Quelle teinte de carrelage pour son garage ?

Le garage étant une pièce quelque peu complexe en matière d’esthétisme et d’harmonie, il vaut mieux ne pas se tromper quand il est question de choisir la teinte du carrelage. Voici quelques points à prendre en compte pour éviter les mauvaises surprises :

  • Préférer une teinte neutre
    La neutralité est le principal mot d’ordre quand il s’agit de teinte pour un garage. Une teinte neutre vous évitera de vous retrouver avec un amas de couleurs diverses mais garantie aussi une bonne harmonie.
  • Préférer une teinte pas trop claire
    Il est bien connu que le sol de garage est continuellement exposé à la salissure et autre tache, c’est pourquoi un sol trop claire exposera trop les salissures qui seront trop évidentes. Avec la bonne couleur de sol, vous n’aurez nullement besoin de procéder à un nettoyage chaque jour. Le gris foncé ou encore le marron sont par exemple de bonnes options, pour pousser le pratique plus loin, pourquoi pas un carrelage imitation bois ?

Quelle dimension pour son carrelage de garage ?

Le premier point à prendre en compte quand il s’agit de carrelage de garage, c’est « résistance ». Aussi, les carreaux de petite dimension sont conseillés car plus résistants et plus robustes que les grands carreaux qui craquèlent facilement en raison de leur envergure. La dimension la plus conseillée pour le carrelage de garage est : 20x20cm ou 30x30cm maximum.

Discutez bien avec le prestataire de service concernant les joints des carreaux car les joints en question jouent un rôle majeur dans la longévité et la robustesse de l’ensemble du carrelage. La meilleure option est de préférer plus de joints de carrelage.

Enfin question dimension, il ne faut pas lésiner sur l’épaisseur du carrelage. Toujours pour assurer la résistance et la robustesse, choisir des carreaux d’une épaisseur se situant entre 10 et 12mm.

La pose du carrelage de garage

En ce qui concerne la pose du carrelage de garage, il y a certains points à prendre en compte pour faire le bon choix. Il faut notamment tenir compte de la dimension des carreaux mais aussi de l’agencement du garage en question. Ci-dessous tout ce qu’il faut concernant la pose.

Comme dit précédemment, les types de carreaux qui conviennent pour un garage sont : le grès cérame, le ciment ainsi que le  granit. Deux sortes de pose sont envisageables :

 

Prix de la pose au m²

Pose scellée : la meilleure option s’il s’agit d’une nouvelle construction. Le carrelage se pose directement sur la chape de mortier

Granit

50 à 65€/m²

Ciment 

60 à 80€/m²

Grès cérame

40 à 60€/m²

Pose collée : la meilleure option en cas de rénovation. Le carrelage est posé sur double encollage. Conseillée uniquement pour les carreaux de 30x30cm

Granit

30 à 50€/m²

Ciment 

50 à 70€/m²

Grès cérame

25 à 45€/m²

Des possibilités de financement pour la pose de carrelage

Il est tout à fait possible de bénéficier d’un financement pour la pose de carrelage, même dans le garage. On parlera notamment du taux de TVA intermédiaire de 10% qui se verra effective au niveau de la prestation de l’artisan. Pour en bénéficier donc, vous devez impérativement faire appel aux services d’un professionnel pour la fourniture ainsi que la pose. Le meilleur moyen de réaliser des économies donc c’est de tout de suite entrer en contact avec un artisan professionnel. En effet, en achetant par exemple vous-même votre carrelage, vous aurez une facture avec une TVA à hauteur de 20%.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.