Prix d’une terrasse en travertin, installation et avantages

Le travertin fait partie des pierres naturelles les plus prisées pour revêtir les sols et les murs. Une terrasse réalisée en travertin présente plusieurs atouts comme l’élégance et la longue durée de vie. En termes de prix, elle est plus accessible que la terrasse en granit, en ardoise ou en marbre. Combien coûte une terrasse en travertin ?

Terrasse en travertin

Budget récapitulatif

Comptez environ 45 à 130 € pour les fournitures et la pose d’un revêtement de terrasse en travertin. Mais le budget varie en fonction de plusieurs facteurs.

Prix du revêtement de terrasse en travertin

Le prix d’une terrasse en travertin dépend avant tout du type de travertin choisi, plus précisément de sa qualité. On distingue le travertin prémium et le travertin commercial.

Éléments

Caractéristiques

Prix (fournitures seules)

Prix de pose

Travertin premium ou premier choix

  • Travertin de qualité supérieure ;
  • Les dalles ont une coupe parfaite : angles coupés à 90° et coupes latérales perpendiculaires ;
  • L’épaisseur des pierres est régulière ;
  • La couleur est homogène pour chaque lot ;
  • La surface du travertin ne présente pas de gros trous. Les petites aspérités sont comblées à la machine et à la main avec de la résine dure.

35 à 60 €/m²

20 à 60 €/m²

Travertin commercial

  • Plus accessible en termes de prix ;
  • Les dalles affichent une importante variation de couleurs ;
  • Les dalles comportent plus de matière de remplissage ;
  • Les défauts de calibrage et les autres irrégularités sont acceptés ;
  • Les grands trous sont remplis à la machine. Les petits trous peuvent être laissés tels quels.

20 à 30 €/m²

20 à 60 €/m²

Il existe aussi des dalles en travertin dites « de second choix » avec une qualité intermédiaire. Ces pierres affichent une plus grande variété de couleurs dans un seul lot que les dalles prémium. Mais leur aspect est plus homogène comparé à celui du travertin commercial. Elles ont également moins de matière de remplissage que le travertin commercial. Si vous avez un budget réduit, mais que vous souhaitez acquérir un matériau avec un bon rapport qualité-prix, tournez-vous vers ce type de travertin.

Main d’œuvre pour la pose d’une terrasse en travertin

Il est fortement conseillé de confier l’installation de votre terrasse en travertin à un professionnel. Vous obtiendrez ainsi un travail réalisé dans les règles de l’art. Comptez environ 20 à 60 €/m² pour faire poser votre terrasse à un artisan qualifié. Mais ce prix peut varier en fonction de différents paramètres, dont le plus important est le style choisi.

Éléments

Caractéristiques

Prix du m²

Pose en opus romain

  • Plus complexe à mettre en œuvre qu’un dallage en travertin ;
  • 4 tailles de pierres différentes dans un jeu d’opus, dont 2 carrés et 2 rectangles ;
  • Les dalles sont posées de façon irrégulière ;
  • Il est conseillé de faire un calepinage pour faciliter la pose du revêtement.

50 à 70 €

Travertin pavé

  • Pose classique consistant à aligner les dalles de travertin, le plus souvent à joint décalé ;
  • Plus facile à effectuer que la pose en opus romain ;
  • Toutes les pierres ont la même taille.

À partir de 25 €

Chaque terrassier applique le tarif qui lui convient. Toutefois, le prix de pose dépend de plusieurs facteurs comme :

  • le style de pose ;
  • la technique de pose, c’est-à-dire pose scellée ou collée ;
  • la complexité des travaux ;
  • les travaux à réaliser, à savoir pose du revêtement seulement ou réalisation des travaux préparatoires et des finitions.

Prix de pose d’une terrasse en travertin : les autres frais à prendre en compte

Le budget à réaliser pour votre terrasse en travertin dépend :

  • des dimensions de la terrasse ;
  • des dimensions des dalles de travertin ;
  • de la qualité des pierres ;
  • du style choisi ;
  • de la main d’œuvre.

Mais il faut aussi compter dans votre budget les frais de livraison qui dépendent du fournisseur choisi et de la localisation du chantier. Certains fournisseurs offrent la livraison au-delà d’une certaine quantité de dalles de travertin achetée.

Prenez également en compte les frais relatifs aux finitions. Si vous souhaitez, par exemple, encastrer des spots dans votre terrasse, le mieux est d’y penser avant le commencement des travaux.

Terrasse en travertin : de quoi il s’agit ?

Le travertin est une pierre naturelle, plus précisément une roche sédimentaire calcaire. Les premiers gisements ont été localisés près de Tivoli, en Italie. C’est la modification du terme latin « lapis tiburtinus » signifiant « pierre de Tivoli » qui a donné le nom « travertin ». Aujourd’hui, le travertin utilisé en France provient de différentes carrières comme celles de Sézanne en France, de Tivoli en Italie et d’Afyon Emirdag en Turquie.

Cette pierre est très prisée dans la construction. C’est l’un des matériaux les plus utilisés pour la réalisation de la façade d’un bâtiment ou du revêtement des murs et des sols. Plusieurs édifices de la Rome antique et de la Renaissance ont été édifiés avec le travertin, si on ne cite que le Colisée, à Rome et le Sacré-Cœur, à Paris.

Le travertin se démarque des autres pierres naturelles par :

  • ses couleurs : dans sa forme la plus pure, le travertin a une couleur blanche. Mais il peut prendre différentes teintes, du jaunâtre à l’ocre, en fonction des minéraux et des autres impuretés qu’il contient ;
  • ses vacuoles : le travertin contient des petites cavités réparties de façon inégale. Ces trous peuvent être laissés tels quels pour un usage extérieur. Ils sont rebouchés pour un usage intérieur afin de faciliter l’entretien du revêtement.

Les avantages d’une terrasse en travertin

La terrasse en travertin ne manque pas d’atouts. Elle est :

  • élégante : il est difficile de reproduire la beauté et l’aspect naturel du travertin. La texture poreuse et les teintes de la pierre ajoutent du caractère à la terrasse. Différentes finitions sont proposées en fonction du style à créer (travertin brossé, adouci, roulé et poli) ;
  • résistante : une terrasse en travertin résiste aux chocs, aux changements de température et aux intempéries. Le revêtement se patine avec le temps, ce qui va accentuer encore plus le bel aspect de la terrasse. Une installation réalisée avec le travertin affiche également une excellente longévité ;
  • facile à entretenir : pour nettoyer votre terrasse, vous n’aurez qu’à la balayer ou à essuyer sa surface avec un balai-brosse humide. Vous pouvez appliquer un produit imperméabilisant sur votre terrasse pour éviter l’incrustation des taches et faciliter l’entretien ;
  • facile à réparer : il faut seulement enlever et remplacer les pierres abîmées pour avoir une terrasse comme neuve ;
  • antidérapante : il s’agit d’un atout non négligeable, surtout si vous installez votre terrasse près de votre piscine ;
  • très intéressante en termes de rapport qualité-prix : elle coûte moins cher qu’une terrasse en marbre ou en granit. Au vu de ses qualités, elle représente un excellent investissement.

Les inconvénients d’une terrasse en travertin

La principale limite d’une terrasse en travertin est sa sensibilité aux produits décapants. Pour éviter la détérioration du revêtement de votre terrasse, privilégiez les produits non agressifs tels que le savon noir et le savon de Marseille.

Installation d’une terrasse en travertin

La construction d’une terrasse en travertin n’est pas une tâche aisée. Pour un parcours sans faute, confiez les travaux à un professionnel. 

Préparation du projet

Pour réussir la construction d’une terrasse en travertin, il est nécessaire de bien préparer le projet. Voici quelques points à considérer.

La procédure

La première étape constituant l’installation d’une terrasse en travertin est la consultation du Plan Local d’Urbanisme de votre commune. Vous y trouverez les informations concernant votre projet de construction.

Les démarches à effectuer pour la mise en place d’une terrasse sont généralement :

Type de terrasse

Formalité

Terrasse de plain-pied, non surélevée, avec une superficie inférieure à 20 m²

Aucune démarche à accomplir

Terrasse ayant plus de 60 cm de hauteur dont la superficie ne dépasse pas 20 m²

Déclaration préalable de travaux

Terrasse surélevée de plus de 20 m²

Demande de permis de construire

Si vous êtes copropriétaire, vérifiez que le règlement de copropriété autorise la construction d’une terrasse en travertin.

Les matériaux

Le choix des matériaux a un impact sur le prix de votre terrasse, son esthétique et sa robustesse. Ci-après quelques critères à prendre en compte lors de l’achat des dalles de travertin :

  • la qualité : en fonction de votre budget, vous pouvez opter pour des pierres de premier ou de second choix, ou pour du travertin commercial ;
  • l’épaisseur des pierres : pour un usage extérieur, il est conseillé d’opter pour des carreaux d’au moins 2 cm d’épaisseur ou pour des dalles de travertin ;
  • le format : il est plus facile de poser des dalles de grande taille. Si vous choisissez une pose en opus romain, vous utiliserez différents formats de pierres ;
  • le ton : le choix du coloris a une incidence sur l’ambiance à créer et l’entretien de la terrasse. Par exemple, le ton clair est parfait pour faire ressortir un style moderne, mais est très salissant ;
  • la finition : le travertin peut avoir une finition tambourinée, adoucie, vieillie ou polie.

Réalisation de la terrasse en travertin

Il est possible de monter la terrasse par le biais de la pose collée ou de la pose scellée. Pour ce qui est du style de pose, les plus prisés sont le travertin pavé et le travertin opus romain.

Travertin opus romain ou pavé

Pour l’opus romain, il faut d’abord dessiner le plan de pose avant de tout répéter sur la surface de la terrasse. Lors de la mise en place des pierres, posez un premier jeu d’opus qui servira de modèle. Commencez à partir d’un angle de la terrasse avant de poursuivre sur toute la surface.

La pose du travertin pavé ressemble à celle du carrelage classique. Il faut poser les carreaux ou dalles de travertin verticalement, horizontalement ou diagonalement.

Pose collée

Vous pouvez utiliser cette technique sur un dallage existant s’il est en bon état. Voici les étapes à suivre :

  • étalez la colle sur le dallage et lissez-la avec un peigne dentelé ;
  • mettez de la colle sous les carreaux avant de les poser sur le dallage ;
  • tapotez les carreaux en vous servant d’un maillet en caoutchouc ;
  • après la pose des carreaux, passez à l’application du produit à joint. Avancez mètre carré par mètre carré en nettoyant tout de suite chaque trace du produit ;
  • appliquez le produit hydrofuge.

Pose scellée

Préférez cette technique pour la mise en place des dalles de travertin ou des carreaux de grande dimension. Pour mettre en œuvre votre terrasse en travertin :

  • réalisez la chape et étalez-la grâce à une règle de maçon reposant sur les lattes. Lissez avec une taloche ;
  • posez les dalles en respectant un espacement de 1 à 10 mm entre chaque pierre ;
  • vérifiez périodiquement l’horizontalité des dalles et corrigez les erreurs en donnant de petits coups de maillet en caoutchouc au-dessus des pierres ;
  • appliquez les joints en éliminant leurs traces sur la surface de la terrasse au fur et à mesure de votre progression.

Vous voulez mieux estimer le prix d’une terrasse en travertin ? Demandez des devis de pose.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.